• Aout 2013 - mai 2014 : un arc bandé dans le ciel... Nous sommes tous touchés...

    Un arc bandé dans le ciel

    Au sein de la décennie 2008-2018 (ici), et ainsi que déjà développé dans maints articles[1], la période 2012-2015 prépare à mon avis à un remaniement sans précédent des rapports entre liberté(s) et pouvoir(s). Or ce remaniement passe par une période particulièrement intense, entre aout 2013 et mai 2014. Ces quelques mois se présentent donc comme assez cruciaux, on pourrait presque dire comme une période de chauffe atteignant un « pic » autour des 20-22 avril 2014 (auquel je consacrerai probablement un article en temps voulu).
    Avant d’en détailler les rythmes, voyons pourquoi et ce qui est en jeu.

    Aout 2013 – mai 2014 : un arc bandé dans le ciel
    Depuis aout 2013, en effet, Jupiter se mêle du carré Uranus-Pluton de 2012-2015, et ce avec la complicité de Lilith[2], tant côté Uranus que côté Pluton (les dates liées à ces cycles sont exposées en fin d’article).

    Résultat : depuis août 2013 Jupiter, Uranus et Pluton forment un arc, qui, bandé par, disons, la liberté (Uranus), s’appuie sur la tension Jupiter-Pluton, soit, pour faire court, sur des confrontations « communautaires » (au sens large[3]) au pouvoir : pouvoir de, pouvoir sur ou impuissance…

    Plus précisément, ce sont – conjointement - les élans socio pros de «purge » ou » de « pouvoir » de fin décembre 2007, et les élans socio pros novateurs, libérateurs ou de révolte lancés début 2011, qui se branchent sur le carré Uranus-Pluton.
    D’un certain côté, ils renforcent ainsi ce carré Uranus-Pluton en le reliant étroitement à tout le monde social. D’un autre, c’est tout le monde social qui est ainsi obligé de « plier » ou de se « révolter contre » - ce qui revient au même- aux nouvelles donnes que ce carré met en place.
    Bien sûr, d'autres cycles jouent aussi, mais c'est cette configuration dominera les mois qui viennent.

    Aout 2013 – mai 2014 : nous sommes tous touchés
    Pour le dire autrement, depuis aout 2013, nos sociétés, nos vies sociales et nos vies professionnelles sont et seront - via Jupiter - d’une manière ou d’une autre, toutes touchées par les mutations liberté(s)-pouvoir(s) induites via ce carré Uranus-Pluton.

    Mutations, dont voici un bref rappel (pour creuser, explorer « cycles mondiaux », ici) : la crise financière de 2008, le transfert de la souveraineté des Etats vers des instances supranationales, la prise de pouvoir des banques sur l’économie mondiale, l’émergence de formations collectives horizontales (Indignés, printemps arabes, mais aussi collusions public-privé, par exemple les liens étroits entre Etat fédéral américain et multinationales américaines) portées par les nouvelles technologies de l’information, les « mutations-explosions » de nouvelles technologies (les 3G, 4 G par exemple, mais pas que)… mais aussi Fukushima…

    Pour nous, directement : que l'on se sente concerné ou pas par ce qui se passe dans le monde, « être touché » peut s’illustrer en France, entre autres exemples, par l’impact sur notre budget des remaniements d’impôts dus à la crise, par l’effet sur nos contrats de travail et nos entreprises de remaniements législatifs et fiscaux, par de nouvelles réglementations, législations, taxes diverses et mutations techniques touchant nos vies quotidiennes (etc[4]), ainsi que par toutes leurs conséquences : fermetures et/ou réorientations d’entreprises, braquages, agressions, suicides, manifestations et protestations, regroupements stratégiques et percées fulgurantes de produits, de services, de groupes...

    Aout 2013 –  mai 2014 : de puissants à bras le corps…
    Si sur une échelle de 120-140 ans (durée du cycle Uranus-Pluton), on peut se sentir tout petit et ne pas voir son pouvoir, avec les cycles de Jupiter (autour de 12 ans), il n’en est plus de même : ces remodelages historiques Uranus-Pluton, se mettent à notre portée. Ils nous touchent et nous ne pouvons que « faire avec ».

    Comment ? En « laissant faire », en «s’adaptant chacun » ?
    Probablement pas.
    Car qui dit Jupiter, dit vie sociale: mœurs, religions, politiques, législations, morales, bref le vaste champ des représentations et des croyances qui organisent le monde.

    Bref, depuis août 2013, nous sommes et serons donc tous amenés à (et pourrons) agir partout où il y a « société » : dans notre travail, dans les réunions entre amis, dans nos familles, dans nos loisirs, dans tous nos groupes d’appartenance et jusque dans nos modes de consommation… Et ce à toutes les échelles (nous, eux, nations, entreprises, groupes)…
    On peut donc s’attendre (partout dans le monde) à de nombreuses protestations issues de nombreux groupes (corporations, réseaux, lobbies, partis, confessions, écoles, etc, d'autant que Jupiter en Cancer invite à faire corps : ici), voire à des soulèvements.

    Mais comme nous sommes tous concernés, il est probable que tout le monde (toi, moi, eux, le monde) cherchera, à travers « ses » groupes à défendre « ses » intérêts, « sa » liberté et « son » pouvoir... Donc, tout le monde et tous les groupes devront faire avec l’intérêt, la liberté et le pouvoir des autres, ce qui peut augurer aussi d'une période de rivalités féroces.

    Aout 2013 – mai 2014 : vers des « pax romana » ou des refondations…
    Cependant, soyons clairs : cet arc céleste bandé par la liberté dépasse les « petits » intérêts des différentes factions sociales du monde (classes sociales, corps de métier, entreprises, nations, confessions…) : son enjeu de fond est un remodelage mondial des rapports entre liberté(s) et pouvoir(s)Que Jupiter rend accessible à tous...

    Ce qui meut cet arc, on l'a vu, est la liberté. Précisons, la liberté en acte (Bélier) : l'initiative surprenante, l'innovation, la révolte... Mais qu'elle est sa cible ? Réponse : l'harmonie, c'est à dire l'accord, donc la négociation, la diplomatie, le savoir vivre, l'élégance....
    Autrement dit, par-delà les intérêts particuliers, l’enjeu de cette période sera l’émergence d’une (ou de) nouvelle(s) conscience(s) partagée(s) de l’intérêt général, ce qui ne peut naître que d'une intelligence stratégique
    « serrée » d'une vision d'aigle. (Et ce, que ce soit à l'échelle d'un quartier, d'une ville, d'une nation, du monde, d'une profession, d'une classe sociale, d'une confession, etc, puisque, je le répète, nous sommes tous touchés...). 
    18/01/14 en voilà une  en France : les éditions du Seuil et le chercheur Pierre Rosanvallon, appellent tout le monde à s'informer du réel des "invisibles", des gens comme vous et moi - invités à écrire leur histoire - que la "peopolisation" et les discours politiques généraux "clichés" ("les ouvriers", les ceci, les cela) masquent. Objectif : retour à un réel faire société, atterrissage dans la réalité d'aujourd'hui, réanimation de la démocratie. Article (Le Monde), entre autres...

      Aussi de deux choses l’une. 1) Au mieux : on (nous, eux, le monde) « négocie » et chaque faction cède du lest au profit, au final, d’une harmonie générale (ce que vise la flèche de l’arc). 2) Au pire : on (nous, eux, le monde) s’acharne à tirer la couverture à soi au détriment des autres et c’est le chaos jusqu’à ce qu’une autorité impose à tous un « ordre supérieur » : au choix « son » ordre (victoire temporaire de la puissance brute), ou « un » ordre (victoire d’un despotisme « éclairé »)…
    Dans tous les cas, c'est, au fond, à de puissantes mutations sociales et/ou idéologiques (de coopération, d'organisation, de mentalité, juridiques...) et/ou géostratégiques, que nous aurons affaire.
    16/11/13 : article d'Agoravox résumant l'enjeu : émiettement ou vision-intérêt général (ici) ?


    Coup de pouce spirituel :  comme les exigences spirituelles de Lilith[5] s’en mêlent, on peut espérer que nous (toi, moi, eux, le monde) saurons nous interroger chacun et ensemble sur ce que nous croyons « bon » ou « mauvais », juste ou injuste pour nous et les autres, et sur le type de société et de monde dans lequel nous voulons vivre...

    Volet subjectif : enjeu mondial, signifie que toutes les échelles sont impliquées : du monde entier à ma petite sphère, en passant par une nation ou une PME locale. Aussi aurons-nous aussi intérêt à  interroger les intérêts persos divergents qui sont les nôtres (je veux gagner plein de sous, je veux du temps et je veux reconnaître les autres : est-ce compatible, comment ?) pour trouver l'harmonie. A moins qu'on ne laisse un surmoi intérieur écraser le débat....

    Les rythmes de l'arc

    L'arc Jupiter-Uranus-Pluton est tendu en aout-octobre 2013, puis en janvier-mai 2014
    Autres planètes aidant, cet arc s’esquisse dans (quasi) toutes les lunaisons depuis juin 2013 - date d’entrée de Jupiter en Cancer. Mais ce n’est que depuis août (le 07, puis le 21) qu’il active véritablement les cycles de Jupiter et, avec eux, le carré Uranus-Pluton.

    Quasi, car, en effet, il « disparait » (en fait mûrit) grosso mode entre fin octobre et mi décembre 2013.
    Seront directement branchées dessus – c’est-à-dire des plus « activantes »- les lunaisons des :05 octobre 2013 (nous serons côté « cible »), 01 janvier 2014 (côté pouvoir/Pluton) et 30 mars 2014 (côté liberté/Uranus).

    Décembre-janvier 2014  et avril-juillet : un arc « martial » prend le relai ou s'y ajoute
    Alors que, de fin-octobre à mi-décembre 2013, l'arc bandé par la liberté Jupiter-Uranus-Pluton,fait une pause, Mars, planète d'action et de conquête, le remplace de mi décembre à mi-janvier 2014, avant de le rejoindre entre mi-avril et mi-mai 2014 et d'à nouveau le remplacer en juin et début juillet 2014.
    Qu'est-ce à dire ? Que dès mi-décembre 2013 et jusque juillet 2014 des forces de nature « martiales » risquent de se mêler de la partie.
    Cependant, Mars se trouvant en Balance, il sera porté par des forces d'accord... « forcé » ou pas, ainsi que vu plus haut.

    La phase la plus chaude se situera sans doute entre mi-avril et mi-mai 2014, au cours de la lunaison du 30 mars 2014 qui, non seulement est branchée sur l'arc bandé par la liberté Jupiter-Uranus-Pluton (côté liberté), mais enveloppe les aspects exacts Uranus-Pluton du 20 avril, Jupiter-Pluton et Jupiter-Uranus du 21 avril, et Mars-Jupiter du 22 avril 2014... Mais, encore une fois, le ciel tempère. En effet, à ce moment là, Mars (toujours en Balance) transformera l'arc en croix, ce qui pourra se traduire, au, choix par une ambiance «hamster » (on court en vain d'un point à l'autre), « ou moyeu » (une solution émerge qui concilie tout). 
     

    Cette lecture peut être utilement complétée par celle d'I.Tessier Ducros : ici.

    Deux faits historiques liés à cet arc : Prism et l’usage d’armes chimiques en Syrie.
    Les dates associées à l’utilisation d’armes chimiques en Syrie et aux révélations sur Prism lient ces deux évènements d’ampleur mondiale à cet arc Jupiter-Uranus-Pluton. Cela ne signifie pas forcément que toute la période aout 2013-avril 2014 sera dominée par eux, mais il y a quand même de fortes chances pour. Mais à quel niveau ? Au-delà des faits immédiats, ce sont les enjeux sous-jacents qu’il faudra observer (par exemple, le retour de la Russie comme acteur majeur sur la scène internationale ; les tensions internes à l’Islam…)

    Les armes chimiques en Syrie : c’est précisément le 21 aout 2013[6] qu’une attaque aux armes chimiques a tué des centaines (voir 1500) de civils en Syrie[7], déclenchant de complexes et dangereuses tensions internationales et communautaires (ici), sourdement en jeu depuis la menace du 23 juillet 2012 (à peine un mois après le début du carré 2012-2015) de B. el Assad : utiliser des armes chimiques en cas d’intervention occidentale (voir chronologie du Figaro : ici). Depuis cet évènement, les infos concernant la présence d'Al Quaïda parmi les rebelles (et leurs financement par diverses nations) passent dans les grands médias, mettant en lumière les conflits confessionnels ravivés (pour y voir plus clair dans les termes sunnites, chiites, etc : : ici.)
    01/11/13 : Syrie : les sites de production chimique déclarés rendus inutilisables (Ici / Point)

    La NSA et l’espionnage mondial des Etats-Unis : C’est le 6 juin 2013 que commencent à être diffusées les « informations Snowden ». A partir du 27 juin (Jupiter vient d’entrer en cancer le 26) on commence à en mesurer l’ampleur : plus de 117.000 « cibles américaines », mais aussi les bureaux de l’Union Européenne, le Conseil Européen. Et encore plus à partir des 25 aout (les Etats-Unis espionnaient aussi l’Organisation des Nations Unies à New York, l’Agence internationale de l’énergie Atomique et divers pays via 80 de ses ambassades) et 29 aout : un budget colossal.

    Et depuis ça n’arrête plus (cf Wikipédia : ici), même si l’affaire Syrienne passe devant dans les grands médias.
    Exemples : 21/10/13 : NSA / plus de 70 millions de conversations françaises interceptées. Fabius convoque l'ambassadeur américain : ici/ Point + ici / Parisien + Mexique : espionné par les Etats-Unis selon Der Spiegel (ici / Point) + 23/10: comment marche big brother (ici/ Figaro) 24/10/13 : Allemagne : le téléphone d'A. Merkel, espionné par la NSA des Etats-Unis. Elle réagit (ici / Figaro) + 26/10 : la grogne gongle partout (ici / Figaro). + 27/10/13 : Obama le savait depuis 2010, les écoutes durent peut-être depuis 2002 (ici / Point)
    + 16/11/13 : L'espionnage de la NSA pour les nuls."(Vidéo J.M Manach)

    Données techniques :

    Dates jupitériennes

    1) Côté Pluton : fin 2007 Jupiter passe sur Pluton (cycle de 12 ans), lançant ainsi de nouveaux rapports sociaux de pouvoir. Ceux-ci commencent à s’ancrer à partir de février 2011 (ici).
    Depuis le 07 août 2013, Jupiter commence à nous mettre en face de leurs résultats et de leurs limites. Cette « mise en face » sera relancée le 31 janvier 14, avant de s’installer à partir du 20 avril 2014.

    2) Côté Uranus : le soutien de Jupiter au renouveau uranien, « Chaos, libération, renouveau », de début 2011 (cycle de14 ans :ici) cherche à se concrétiser depuis le 21 août 2013. Mais cette concrétisation qui sera relancée le 21 février 2014, ne s’installera qu’à partir du 20 avril 2014.

    Rappel des dates Uranus-Pluton
    Ce cap a fait son premier pas le 24 juin 2012. Les second et troisièmes pas ont eu lieu les 20 septembre 2012 (Uranus et Pluton rétrogrades) et 20 mai 2013(avec Pluton rétrograde), le quatrième aura lieu le 01/11/2013 (avec Uranus rétrograde), le cinquième le 21 avril 2014 (cette fois, Pluton est à nouveau rétrograde mais depuis quelques jours à peine) et le sixième  le 15 décembre 2014 (Uranus rétrograde). Il faut ensuite attendre le 17 mars 2015 pour que les deux planètes forment, pour la dernière fois, ce carré croissant (cette fois les deux sont directes.

     

     


    [1] Depuis juin 2012 et jusqu’en mars 2015, un carré croissant Uranus-Pluton sans précédent (cycle de 120-140 ans), nous fait passer un cap historique sans précédent enraciné dans les années 60.
    Les données historiques dans lesquelles s’enracine ce cycle sont rassemblées ici. J’en ai tiré l’idée d’un basculement global des transcendances, ici. Mais, de façon plus globale, ce cap historique se présente comme un remaniement des rapports entre Liberté et Pouvoir, ainsi qu’exploré ici.

    [2] Ces jonctions de Jupiter avec Uranus et Pluton, « encadrent » le renouveau Jupitérien de 2010-2011  (ici) lui-même. Renouveau lui-même en phase d’enracinement depuis juin 2013 (ici)

    [3] J’ai choisi le terme  « communautaires » car, de juin 2013 à juin 2014, Jupiter est dans le signe matriciel ou d'enracinement du Cancer et invite à faire corps. Mais ce terme ne doit pas ici être réduit à son sens traditionnel : il peut être étendu aux « grandes régions » (Europe, voire Europe du Nord et Europe du Sud, Amérique du Sud, monde Arabe, Asie, Afrique...), aux communautés d’intérêt transnationales (les entreprises du Cac 40 par exemple, les Géants du net, l’industrie agro-alimentaire) ou aux communautés culturelles transnationales (l’islamisme par exemple), qu’organise la mondialisation.

    [4] Idem en Pologne par l’usage que l’Etat fait des retraites - ou en Espagne de la sécu - pour renflouer les banques…

    [5] Ce que Lilith représente est exposé dans l’article « Jupiter et Lilith sont en bélier » (ici), et son action actuelle dans l’article « Jupiter passe en cancer » (ici).

    [6] Que ce drame ait eu lieu le 21 (et non le 07)  va dans le sens de ma théorie des vagues, d’autant que le 21 était une pleine lune.

    [7] Synthèse du renseignement français sur le site voltairenet: ici.

    « 2008-2018 : une décennie cruciale, bref rappel des cyclesLunaison du 05 octobre au 02 novembre 2013 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Décembre 2013 à 10:21

    Le coaching par l'astrologie ça ne s'invente pas ; ça se découvre !

    www.astrolude.com

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 31 Décembre 2013 à 11:44

    Bonjour estheercanal,

    Je ne comprends pas bien votre remarque.
    Vous m'en dîtes plus ?

    Bien cordialement

    Astro Popote

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :