• Ben Laden et Jean Paul II / CIA et Vatican. Saturne-Pluton : d'un cycle à l'autre

    Cycles-plan-taires-en-cours.png

     

    Ben Laden aurait été tué dimanche 1 mai 2011 (19h GMT) au Pakistan par un commando américain. Ce même dimanche, le pape Jean Paul II était béatifié à Rome (début de cérémonie vers 10h15) : une béatification exceptionnelle de rapidité. (Sa biographie Wikipédia : ici).

    Quelle paradoxale juxtaposition ! Certes, les deux événements marquent un tournant majeur dans la "vie" de deux personnalités mondialement connues pour leurs activités religieuses et politiques. Mais, symboliquement, l'un était du côté de la terreur, l'autre de l'amour. 

    Peut-on les relier d'un point de vue astrologique, et comment ? Si, certes, les deux événements ont eu lieu pile sur sur la conjonction Mars-Jupiter du 1er mai 2011 à 23° du Bélier, on ne peut s'en contenter (sauf, pour affiner l'interprétation de ce petit cycle pour chacun d'entre nous,  ce que je propose plus bas dans "vision courte"). L'impact de ces deux personnalités s'étant étalé sur des décennies, c'est d'abord du côté des cycles lents qu'il faut se tourner.  Parmi eux, celui de Saturne-Pluton (33 ans environ), que les astrologues associent généralement au "pouvoir", est significatif. 

    ***

    Vision "lente" : Saturne-Pluton.

    En effet, les deux premiers cycles Saturne-Pluton de 1947 (14° Lion) et 1982 (27° Balance) accompagnent à la fois le rapport CIA /Ben Laden, et le rapport Vatican-CIA-Banque du Vatican auquel Jean-Paul II (né sous un sextil  Saturne-Pluton) prendra part au cours de sa carrière. (Voir  en fin de texte : les dates clefs de ces cycles (*) et quelques-un de leur rapport avec l'histoire (**)).

    Sur cette base cyclique "lente", on peut conclure que cette juxtaposition temporelle de la mort de Ben Laden et de la béatification de Jean-Paul II sur le carré décroissant du cycle Saturne-Pluton (commencé fin 2009, mis en place en 2010 et dont nous serons encore très proches en juin 2011 où l'écart entre les 2 planètes ne sera que de 5°), augure d'une mutation "simultanée": 

    - 1) de la CIA elle même, et des relations entre Etats-Unis (et leurs alliés), "islamistes" et Russie;

    En effet (voir développement ci-dessous), la CIA est créée sous la conjonction Saturne-Pluton de 1947. Ben Laden s'engage auprès des islamistes au carré décroissant de ce cycle, en 1973. A partir de 1980, à la fin de ce cycle (semi sextil décroissant), la CIA (ainsi que l'Arabie saoudite) commence à financer les moudjahideen en Afghanistan, en vu de combattre l'Union Soviétique.
    Et à partir de 1982 (pile sur la seconde conjonction Saturne Pluton) des milliers de gens rejoignent ce front. Mais lâché par la CIA et l'Arabie, dans la période 90-91 Ben Laden se retourne contre eux, dès 1993 (carré croissant) et, le 11 septembre 2001, pile sur l'opposition Saturne-Pluton ont lieu les attentats du World Trade Center revendiqués par Al Qaïda.

    - 2) de la politique (y inclus spirituelle) du Vatican, de sa banque et de ses liens avec la CIA.

    En effet (voir développement plus bas), le futur pape Jean-Paul II est ordonné prêtre (Pologne) en novembre 1946 à l'aube (5° d'écart) de la conjonction Saturne-Pluton de 1947. Pile sur cette conjonction en 1947, Paul Marcinkus, qui prendra la tête de la "banque du Vatican" l'I.O.R. en 1969 (ou 71), est lui aussi ordonné prêtre. Et Roberto Calvi entre comme comptable à la banque Ambrosiano, dont il prendra la tête en 1971 (ou 75). Ensuite tout se passe comme si cette conjonction de 1947 avait lié le destin des trois hommes.
    En 1973, pile sur le carré décroissant Saturne-Pluton, Le FBI informe le Vatican des activités frauduleuses de Marcinkus.

    Jean-Paul 1er, élu pape en 1978 aurait été assassiné pour avoir tenté de virer Paul Marcinkus de l'I.O.R. Devenu pape à sa suite, Jean Paul II est à son tour victime d'un attentat en mai 1981 (fin du cycle Saturne-Pluton de 1947), pour les mêmes raisons selon certaines thèses. J.Paul II et R.Reagan se tournent alors ensemble vers la Pologne. Et, en étroite relation avec l'IOR, la banque Ambrosiana de Roberto Calvi, finance le syndicat polonais Solidarnosc, grâce à des fonds américains et le soutien  de la CIA.

    En juin 1982, pile sur la seconde conjonction Saturne-Pluton Roberto Calvi est trouvé mort. Scandale financier impliquant le Vatican.

    En décembre 2010, sur le carré décroissant Saturne-Pluton, le pape Benoît XVI publie un décret pour lutter contre le blanchiment d'argent sale, et mieux contrôler I.O.R. la banque du Vatican en vue de faire entrer le Vatican dans la "liste blanche" de l'OCDE. (Autre source ici). Un mois après, il annonce la béatification de Jean-Paul II pour le 1er mai 2011, liant ainsi discrètement l'ancien pape à la clarification des comptes...

    La puissance symbolique mondiale des deux événements du 1er mai 2011 laisse supposer que les instances impliquées sont entrées dans une mutation majeure de leur histoire propre ainsi que dans une mutation de leurs rapports, mutations dont les graines féconderont le prochain cycle Saturne-Pluton de 2020. Bref qu'une page d'histoire remontant à minima à 1982, si ce n'est à 1947, commence à être tournée.

    Nous sommes d'autant plus fondés à soutenir cette perspective que, tant du côté CIA/Ben Laden, que du côté Vatican/ Banque, c'est lourd d'affaires non ou mal réglées qu'a commencé le cycle de 1982. Du côté du Vatican, l'alerte de 73 (carré décroissant du cycle de 47) concernant les malversations bancaires impliquant l'IOR n'ayant pas débouché sur une clarification, le nouveau cycle de 1982 a du les "emporter" avec lui et ce n'est qu'à partir de son carré décroissant de 2010 que la question peut-être à nouveau abordée.

    Après l'engagement de Ben Laden auprès des islamistes en 73 (carré décroissant du cycle de 47), le soutien financier de la CIA aux moudjahideen dès 1980 (période transitoire entre les deux cycles), génère, à l'entrée du nouveau cycle (1982), une adhésion massive. Mais lâché en 90-91, Ben Laden qui s'est senti trahi, retourne sa veste et dès 1993 (carré croissant) devient l'ennemi, puis après le 11/09/2011 (opposition), l'ennemi public n°1 un des Etats-Unis (et de l'Occident). Et il faut attendre le carré décroissant pour qu'il soit "arrêté".

    Comme on le voit, la teneur du nouveau cycle de 2020, dépendra des "leçons" que les instances impliquées auront tirées de ces histoires, et des mises en pratique concrètes qu'elles en feront découler... ou non.

    08/05/2011 :Pour ce qui est de la mutation augurée côté CIA /Ben Laden, je recommande vivement de lire : Mort de Ben Laden : Tous conspirationistes ? Non, tous citoyens ! Cet article interroge notre rapport aux médias et les rapports de ces derniers avec le "pouvoir" d'une manière lumineuse et argumentée. Il introduit dans la "mutation" en cours la question du rapport : pouvoir-médias-"public" infantilisé et rend aux médias alternatifs et à ceux qui pensent leur légitimité.
    14/05/2011 : une contre-révolution arabe fomentée par les Etats-Unis ? Dans ce cas,les "graines" qui se préparent pour 2020 risquent d'être "lourdes" des deux cycles précédents..
    15/11/13 : Vatican : le Pape François menacé par la Mafia. La raison ? La'rgent, puisque le Pape veux mettre de l'ordre à l'Ior (la banque du Vatican) : ici/ Point.

    ***

    Pour ceux qui arrivent à porter sur leur vie un regard "lent", il en est de même : depuis 2010, une page se tourne sur quelque chose qui aurait commencé en 1982-83. Invitation à lâcher "hier" pour se préparer à un renouveau de fond pour 2020.

    ***

    Vision "court terme" : Mars-Jupiter

    Faut-il déduire du fait que que la mort de Ben Laden et la béatification de Jean-Paul II soient "tombées" pile sur la conjonction Mars-Jupiter du 1er mai 2011, que la CIA et le Vatican consultent les astrologues ?

    Pourquoi pas ? Bien que très dynamique, cette conjonction qui allie conquête et expansion, action et chance, n'est pas à proprement parler belliqueuse. Elle peut même s'avérer protectrice.

    Comme le cycle Mars/Jupiter dure 2 ans et 3 mois, cela pourrait "raccourcir" les conséquences court-terme de ces deux événements. Pour le dire autrement, on pourrait en suivre la "suite immédiate" sur ce cycle.

    Par ailleurs (juste pour le plaisir du jeu symbolique), le degré zodiacal de cette conjonction, 23° Bélier (voir sur astromail : ici), a étrangement deux faces : fécondité et accomplissement intérieur d'un côté (figure féminine), laisser aller et "mauvais regard" de l'autre (figures masculines). Deux faces en parfait accord avec les deux personnages historiques impliqués et l'événement qui les as touchés... Non ?

    Et comme il s'agit d'un cycle court, ces deux facettes symboliques et les deux figures historiques qui les incarnent, concernent tout un chacun. On pourrait dire que, depuis le 1er mai 2011, deux sources mêlées de motivation soutiennent nos conquêtes sociales : la fécondité intérieure d'un côté, et le "mauvais regard" porté sur l'ennemi (intérieur ou extérieur) de l'autre. Or si l'on en croit l'histoire, l'un doit s'élever et l'autre mourir... Il est donc probable que, dans un premier temps, nous nous retrouvions le cul entre deux chaises, entre soif d'intériorité et d'élévation de conscience d'un côté (ce qui constitue un "renversement" du dynamisme vers l'intérieur) et besoin de se défaire définitivement de "saboteurs" (intimes ou objectifs) de l'autre. Rendez vous donc au carré croissant du 03/10/11, pour voir quelles concrétisations nous parviendrons à tirer de cette dualité.

    De fait, côté factuel (01/10/11) : le vendredi (29/09), les Etats-Unis ont éliminé un haut responsable d'Al Qaïda.

    Juste pour le plaisir encore. Le degré zodiacal du premier cycle Saturne-Pluton, 14° Lion, est "hanté" par le passé et contient une roue brisée (ici). Celui du second cycle, que l'on commence à clore, 27° Balance, traite d'expansion par ramification et de "vision de haut et de loin" (ici). Significatif dans les deux cas, non ?

    29/09/11 et encore pour le plaisir, cet article publié par mondialisation.ca qui fait le lien entre 1947 et 2011 !

    ***

    Reprise plus développée des résumés (petits caractères) ci-dessus

    Lecture des liens entre CIA, Ben Laden et Saturne-Pluton.

    LA C.I.A a été créée le 27/07/47 (Washington 12h20- Astrothème), sous la conjonction Saturne-Pluton de la même année (voir la petite approche de K.Lagrange, ici).

    La naissance de Ben Laden le 10 mars 1957 n'inclut aucun rapport vraiment significatif entre son thème et Saturne-Pluton (si ce n'est un vague trigone croissant). Mais c'est en 1973 au carré décroissant Saturne-Pluton qu'il se lie aux islamistes.

    L'on sait aussi qu'à partir de 1980, la CIA et l'Arabie saoudite commencent à financer les moudjahideen en Afghanistan, à l'aube (demi-sextil) de la seconde conjonction Saturne-Pluton. A partir de 1982 (pile sur cette conjonction), des milliers de gens rejoignent ce front. Ben Laden est mandaté par l'Arabie pour les organiser. D'après Noam Chomsky, ces derniers auraient été organisés, entraînés et armés par l'Egypte, le Pakistan, les services de renseignements français, la CIA (et d'autres) pour combattre l'Union soviétique (source Wikipédia + une étude sur ces liens : ici.)

    Ben Laden prend la tête des moudjahideen 1989 (cette date qui ne peut être vraiment reliée au cycle Saturne-Pluton, s'inscrit par contre dans le tournant historique global de 88-92), mais l'URSS se retirant d'Afghanistan, Etats-Unis et Arabie, réduisent massivement leur soutien. Ben Laden se sent trahi, et ce sentiment augmente au cours de la guerre du Golfe (90-91). Et en 1993, au moment du carré croissant, commencent les premiers attentats contre les américains et les occidentaux (et les régimes associés).

    C'est en février 1998, dans la foulée du trigone croissant, qu'Al-Qaïda devient une véritable organisation. En octobre 1999 le Conseil de sécurité de l'ONU adopte une résolution pour lutter contre Al-Qaïda.

    Le 11 septembre 2001 les attentats du World Trade Center ont lieu  au moment de l'opposition Saturne-Pluton (suite de 1982). Cette opposition s'est effectuée en 3 étapes : août puis novembre 2001, enfin mai 2002, sur l'axe GémeauJx-Sagittaire. La guerre américaine commence le 07 octobre 2001.(Toute la liste des attentats : ici + thème de l'attentat : ici).

    Selon Ben Laden lui-même (déclaration de mai 2008 : ici), la lutte d'Al Qaïda contre Israël (Etat créé à la conjonction de 1947-48) a été un facteur décisif de l'attentat du 11 septembre.

    Le carré décroissant entre Saturne et Pluton de ce cycle a commencé fin 2009 pour se mettre en place début 2010 et nous en serons encore très proches en juin 2011 où l'écart entre les 2 planètes ne sera que de 5°.

    Si l'on situe, logiquement, l'assassinat de Ben Laden le 01 mai 2011 dans cette lente perspective cyclique, c'est bien la trilogie CIA/Etats-Unis (et leurs alliés)/islamistes-Ben Laden qui est impliquée. On doit donc s'attendre à des mutations côté CIA, ainsi qu'à un remodelage des relations Etats-Unis (et leurs alliés) /islamistes. Si ce n'est à un remodelage des rapports entre la Russie et les Etats-Unis, les islamistes ayant été utilisés par ces derniers pour lutter contre son régime communiste. 

    08/05/2011, j'y ajoute : remodelage du rapport "pouvoir-médias officiel-et citoyenneté !" A lire impérativement : ici.
    27/02/12 : le Pakistan détruit la "maison de Ben Laden" pour empêcher les pélerinages (ici) ?
    19/03/12 : France : tuerie devant un collège-lycée juif à Toulouse. +déclenchement, pour la première fois d'un plan vigipirate écarlate. + Le tueur se réclame d'Al quaida, dit avoir voulu venger des enfants palestiniens tués.. Tout comme pour le 14/03 en Belgique, une exportation de conflits religieux...
    06/06/12 : le numéro 2 d'Al qaïda a été tué au Palkistan (ici)en même temps que des documents "chauds" sortent du Vatican (voir lien plus bas).
    04/08/12 : Espagne : membres présumés d'Al qaïda arrêtés (ici) 05/08/12 : Yémen : attentat d'Al Qaida : 42 morts. Ici
    05/09/12 : Etats-Unis Ben Laden : un des présent raconte sa mise à mort :ici
    12/09/12 : Al Qaida : son chef du Sahara vient de ses tuer dans un accident de voiture : ici

    ***

    Lecture des liens entre Jean-Paul II, le Vatican, la CIA et Saturne-Pluton.

    Dans le thème de Jean-Paul II on trouve, logiquement, une conjonction Jupiter-Neptune en X, en Lion (oecuménisme, mystique, unification, élargissement). Mais aussi une opposition Saturne-Uranus (liée aux Etats-Unis) et un sextil croissant Saturne-Pluton.
    Le futur pape Jean-Paul II est ordonné prêtre (il s'intègre donc dans l'Eglise) en novembre 1946 à l'aube (5° d'écart) de la conjonction Saturne-Pluton de 1947. Fin septembre 1958 il est nommé Evêque de Cracovie (le plus jeune de Pologne).    En 1959, à l'aube (5° d'écart) du trigone croissant Saturne-Pluton, il est invité à participer au second concile oecuménique du Vatican, dont la phase préparatoire ira de janvier 1959 à octobre 1962. Considéré comme l'événement majeur de l'Eglise catholique du XXeme siècle, Vatican II est clos en 1965 sur l'opposition Saturne-Pluton (suite et "sommet" de 1947). Le futur Jean-Paul II prend ses fonctions d'archevêque en janvier 1964, et devient cardinal en juin 1967 (le plus jeune de tous les cardinaux vivants). En octobre 1978, il est élu pape de l'Eglise romaine. Rien de significatif côté Saturne-Pluton sur ces dates, si ce n'est qu'il devient pape dans la foulée du sextil décroissant (1977), aspect présent dans son thème.
    En mai 1981 (fin du cycle Saturne-Pluton de 1947) il est victime d'un attentat deux mois après la tentative d'assassinat de R. Reagan. Une seconde tentative d'assassinat aura lieu au Portugal, pendant la visite du pape au sanctuaire marial de Fatima en 1982, pile sur la nouvelle conjonction Saturne-Pluton. (Selon certaines thèses ce serait la CIA elle-même qui aurait commandité l'attentat de 1981 pour soulever la Pologne, selon d'autres, il est lié à la mafia et aux banques, et selon l'Eglise au dernier secret de Fatima...) Dans ces années 80, au tournant du cycle donc, il fait alliance avec R. Reagan pour soutenir financièrement Solidarnosc et cette Pologne qui l'a vu naître et dont le vivace dialogue entre cultures n'a cessé de l'inspirer
    Dans la foulée de la conjonction Saturne-Pluton de 1982 (et de Jupiter-Neptune de 84), en 1986, une première historique : un pape (jean-Paul II) se rend dans une synagogue (à Rome), puis le 27 octobre de la même année rassemble toutes les Eglises et les religions du monde à Assise pour une prière commune. Un autre sans précédent est la mise en place, par Jean-Paul II, en 1985 des JMJ (Journées mondiales pour la jeunesse) dont le succès, depuis, ne s'est jamais démenti.
    Enfin au cours du jubilé de l'an  2000, aux abords de l'opposition Saturne-Pluton (en fait exactement au quinconce de mars 2000), autre première, il dépose une demande de pardon au mur des lamentations à Jérusalem (un geste dont on a peut-être pas encore mesuré la portée). Et aux JMJ de 2002, en pleine opposition Satune-Pluton, il lance cet appel étonnant, et, après coup, étrangement prophétique, le liant à Ben Laden. Le début du XXIeme siècle est marqué par deux événements : le jubilé, élan de réconciliation, et les attentats du 11 septembre. "A vous de faire en sorte que le jubilé soit l'événement le plus marquant" (Source : ici).
     Si l'instauration des JMJ, la prière commune d'Assise et le Jubilé sont d'évidence trois "effets" parmi d'autres (on pourrait y ajouter la poussée sans précédent de la doctrine sociale de l'Eglise) de la conjonction Jupiter-Neptune natale de Jean-Paul II, le jubilé lui-même et l'appel politico-spirituel de Toronto s'inscrivent clairement dans l'opposition Saturne-Pluton, sommet du cycle de 1982. Ce qui, du même coup, lie l'un à l'autre, du moins symboliquement, les développements du cycle côté CIA et côté Vatican. Ce que le virage conjoint des "destinées"  de Ben Laden et Jean-Paul II, le 1er mai 2011, confirme. CQFD. (Certains voient d'ailleurs dans la coïncidence du 1er mai une victoire "spirituelle" du pape contre le terroriste : ici).
    Au cours des soins qu'il reçut à la suite de l'attentat de 1981 le sang de Jean-Paul II est contaminé par un virus, ce qui l'affaiblira jusqu'à la fin de sa vie. Atteint de la maladie de Parkinson dès 1990, au sextil croissant Saturne-Pluton, il est opéré d'une tumeur en 1992 (au carré croissant) et s'éteint le 2 avril 2005 (durant la phase opposition /"pleine lune", apogée du cycle). Son "assassin" de 1981 est libéré en janvier 2010, le pape béatifié en mai 2011.

    Et la CIA là-dedans ?
    Et bien c'est du côté de la banque du Vatican qu'il faut regarder. (Petit rappel historique en bas de page ***).
    Elu en août 1978, le prédécesseur de Jean Paul I ne vécut que 33 jours en tant que pape.  Selon certaines sources il aurait été assassiné juste après (le lendemain) avoir révoqué (le 28/09/78)  Paul Marcinkus, ordonné prêtre en 1947, pile sur la première conjonction Saturne-Pluton, et à la tête de la "banque du Vatican" l'I.O.R. depuis 1969 (ou 71), afin de mettre un terme à ses malversations et à ses complicités avec la mafia et les francs-maçons (loge P2).  Le FBI avait en effet informé le Vatican en 1973, pile sur le carré décroissant Saturne-Pluton, des activités frauduleuses de Marcinkus. (Autre version de la mort de Jean Paul Ier).
    Selon Vincenzo Calcara, Jean-Paul II, voulait, comme son prédécesseur, assainir la banque vaticane d'où la tentative d'assassinat dont il fut l'objet en 1981. (Autre version : ici). En tout cas, l'événement rapprocha R.Reagan (lui même victime d'une tentative d'assassinat deux mois plus tôt), et Jean-Paul II, autour notamment de la situation en Pologne.
    Par l'entremise de Marcinkus, l'I.O.R. était devenue le principal actionnaire de la banque Ambrosiano, dirigée depuis 1971 (ou 75) par Roberto Calvi qui y était entré comme comptable en 1947, pile sur la première conjonction Saturne-Pluton. En échange de l'appui de l'I.O.R., l'établissement de Roberto Calvi finança dans les années 80, le syndicat polonais Solidarnosc grâce entre autres à des fonds américains (CIA), et la guérilla des Contras au Nicaragua.
    En juin 1982, pile sur la seconde conjonction Saturne-Pluton Roberto Calvi, ancien président de la banque Ambrosiano, qui gérait les investissements de la mafia, de la loge maçonnique P2, et de l'I.O.R., est trouvé mort, laissant un trou de 1,4 milliard de dollars dans la banque Ambrosiano et de 250 millions de dollars dans les caisses de l'IOR. (Source, Les Echos : ici). (La banque Ambrosiano serait aussi liée à Clearstream). 08/05/2011 : la cabbale contre Denis Robert qui avait enquêté sur Clearstream, s'est positivement achevée pour ce dernier en février 2011. Autrement dit, il y a bien une "affaire" qui, vu son contenu et ses dates, est elle aussi liée au cycle Saturne-Pluton. Un tournant là aussi. Or l'omerta médiatique sur le sujet confirme que l'inflexion pourrait toucher le rapport pouvoir-médias citoyenneté, ainsi qu'ajouté plus haut.
    En décembre 2010, sur le carré décroissant Saturne-Pluton, le pape Benoît XVI publie un décret pour lutter contre le blanchiment d'argent sale, et mieux contrôler I.O.R. la banque du Vatican en vue de faire entrer le Vatican dans la "liste blanche" de l'OCDE. (Autre source ici). Un mois après, en janvier 2011, il annonce la béatification de Jean-Paul II pour le 1er mai 2011. La rapidité de cette procédure est exceptionnelle et s'appuie sur un miracle post-mortem attribué à Jean Paul II : la guérison de la maladie de Parkinson d'une religieuse française.
    Si l'on situe le décret contre le blanchiment dans cette lente perspective cyclique, c'est bien le binôme, politique du Vatican (et ses rapports avec les services secrets)/ banque du Vatican qui est impliqué. On doit donc s'attendre à des mutations côté positionnement politique du Vatican, ainsi qu'à un remodelage de ses relations à l'argent. De même pour la béatification de Jean-Paul II : elle "sème" sans doute déjà une graine spirituelle pour le prochain cycle de 2020. Et comme lui-même a été lié aux transactions financières avec la CIA visant à soutenir le peuple polonais, on doit lier les deux.

    27/05/12: Vatican : la presse publie des documents confidentiels "chauds" (ici). Et peu après (cf lien plus haut du 06/06/12) le numéro 2 d'Al Quaida est tué.
    + 08/06/12 : l'affaire est bancaire (ici)
    08/07/12 : Vatican : sa banque attend le cézame de l'Europe comme "banque propre" : ici.
    29/09/12  : Vatileaks : suite des fuites de documents confidentiels. Un procès mené par le tribunal italien : ici.
    07/10/12 : Vatileaks : le majordone du pape condamné à 1 an et demi de prison : ici
    11/02/13 : le Pape a annoncé sa démission en latin (en termes justes : son abdication) pour le 28/02 / un quasi sans précédent: ici+ici.
    13/03/13 : à 19h08 à Rome, le nouveau pape (266e) est le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio, ou François : ici*+ 15/03/16 : et s'il s'occupait de la persécution des chrétiens d'Orient dont la bienpensance de nos médias ne fait pas cas (ici) ?

    ***

    Critique de l'angle Saturne-Pluton.

    On le sait, en astrologie  l'interaction cyclique est chose délicate à traiter : aucun cycle n'est jamais isolé. Aussi aurait-on pu a priori tout aussi bien s'intéresser au cycle politique classique de Jupiter-Saturne (durée 20 ans), vu que leurs conjonctions de fin 80 et de 2000 sont proches du tournant des années 80, et du 11 septembre 2001, et que leurs oppositions de 1990 et de mars 2011 le sont du retournement conjoint de Ben Laden et de la santé du pape (90), et de l'événement du 1er mai 2011. Sans m'inscrire totalement en faux contre cette autre approche possible (aucun cycle n'est isolé), je la réfute pour deux raisons :

    1- la logique temporelle  : relativement aux instances examinées, 2000-2002 marquent un sommet (opposition), pas un début (conjonction) / 2011 marque un tournant (carré décroissant), pas un sommet (opposition). La CIA nait sur une conjonction Saturne-Pluton, tout comme l'Etat d'Israël, c'est en 2007, sur la conjonction Jupiter-Pluton que le repaire de Ben Laden est repéré, etc.

    2- la logique symbolique : l'attentat du 11 septembre est un sans précédent d'ampleur mondial. Il doit donc être relié à une trans-saturnienne, pas à un cycle classique. A sa manière, il en est de même pour le Jubilé de l'an 2000. Et le caractère "caché" ou "transmutatoire" de toutes ces histoires à beaucoup plus à voir avec le couple Saturne Pluton qu'avec celui de Saturne Jupiter. De plus c'est au Pakistan que Ben Laden  a été tué. Etc. 

    Bien sûr, aucun cycle n'étant isolé, on peut sans doute considérer qu'en l'occurrence le plus court d'entre eux (Saturne-Jupiter) a pu soutenir le plus long (Saturne-Pluton). Mais pas plus. Le "meneur" de ces histoires reste le cycle Saturne-Pluton.

     ________

    * Depuis la découverte de Pluton, deux conjonctions (début de cycle) Saturne-Pluton ont eu lieu : l'une en 1947 à 14° Lion, l'autre en 1982-83 à 27° Balance. Voici les grands tournants dans ces deux cycles Saturne-Pluton. (Recensement des dates Saturne-Pluton par M.Cerbère : ici)

    Conjonction 1947 / Sextil croissant 1952-53 / Carré croissant 1956 / Trigone croissant 1959 / Opposition 1965-66 / Trigone décroissant 1971 /Carré décroissant 1973 / Sextil décroissant 1976-77.

    Conjonction 1982-1983 / Sextil croissant 1990  / Carré croissant 1993-1994 / Trigone croissant 1996-97/ Opposition 2001-2002 / Trigone décroissant 2006-2007 /Carré décroissant 2009-2010 / Sextil décroissant 2012-2013.

    Un cycle, en l'occurence celui de Saturne-Pluton, commence à la conjonction (1947 ou 1982), passe par une phase décisive critique au carré croissant (1965 ou 1993-1994) on en voit les résultats à partir de l'opposition (1965 ou 2001-2002). Ceci génère critiques et remises en questions, jusqu'au carré décroissant (1973 ou 2010) où l'on commence, sur cette base, à tourner la page sur le cycle entier, pour préparer le suivant (1947 ou 1982 ou 2020).(Pour une approche complète des processus cycliques voir la synthèse d'A. Barbault).

    _______

    ** Ces cycles semblent rythmer la vie des organisations de "pouvoir" et sont à priori plus étroitement liés à la Chine (plus globalement à l'Asie, Inde et Pakistan inclus) et à Israël, ainsi que je l'avais brièvement rappelé dans présentation des cycles 2008-2012. (Cf aussi A. Barbault (ici)). 

    En 1947, l'Inde et le Pakistan deviennent indépendants, à l'opposition en 1965 a lieu la seconde guerre du Cachemire et Indira Ghandhi est assassinée peu après la seconde conjonction de 1982. L'état d'Israël naît en mai 1948. L'Organisation de libération de la Palestine (OLP) est créée en 1964, et reconnue en octobre en par l'O.N.U qui fait sa première intervention début 1965, à l'opposition Saturne-Pluton. La conjonction suivante commence par un attentat et des représailles d'Israël contre Beyrouth, au carré croissant de 1993 sont signés les accords d'Oslo entre israëliens et palestiniens. Côté Chine et Asie une série d'insurrections communistes y ont lieu en 46-48, Mao installe la république populaire en 1949, à la conjonction. A l'opposition de 1965 commence la révolution culturelle. La conjonction suivante lance l'essor économique du pays, au carré croissant de 1993, la Chine inclut dans sa constitution "économie socialiste de marché"  Etc. Pour en savoir plus, cf bilan des cycles A.Barbault dans la rubrique liens.

    On peut juste ajouter qu'à partir de 2010 (carré décroissant), une page se tourne sur ce qui a commencé en 1982, et prépare ce qui commencera en 2020. Des mutations devraient donc se faire sentir en  Inde, Pakistan, Chine (Asie) et Israël.

    Et (28/05) c'est de facto le cas : échanges de tirs entre les USA et le Pakistan le 17 mai, soutien affiché de la Chine au Pakistan et projet de création d'un Etat palestinen...

    ______

    *** Après des décennies de troubles sur la place du Saint Siège, l'Etat du Vatican a été créé le 11 février 1929 par les accords de Latran, afin de lui donner un territoire. Rien de vraiment remarquable côté Saturne-Pluton. De toute façon, c'est le Saint siège qui personnifie juridiquement l'Eglise catholique, et c'est avec lui et non avec l'Etat du Vatican que les autres Etats entretiennent des relations diplomatiques.  Cette question a été clairement précisée entre l'ONU et l'Eglise, en 1957, dans la foulée du premier carré Saturne-Pluton de 1956. 

    De même l'Institut pour les oeuvres de religion - I.O.R.- , souvent surnommée à tort banque de Vatican, est créée le 27 juin 1942. Ses statuts actuels sont entrés en vigueur en 1990. La banque du Vatican, à proprement parler, est "L'Administration du patrimoine du siège apostolique", créée en 1967 et dont le rôle et le fonctionnement ont été définis en 1988.

     

    « Lunaison du 03 mai au 31 mai 201123 mai 2011, conjonction Mars-Vénus : pour quelle rennaissance affective ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :