• * Deux mots sur la SNCF : 1937-38 / 2018-21

      (Tous droits réservés. Merci de citer vos sources : Astropopote)
    Billet de recherche et d'humeur


    La SNCF - entreprise emblématique de la nation française - fête ses 80 ans ( ici / Figaro)

    Wikipédia donne comme dates de naissance de la SNCF, la loi décret du 31 août 1937 (nationalisations et regroupement des différentes lignes de chemin de fer) et son entrée en vigueur le 1 janvier 1938 : ici. (+ archives SNCF/ Ina ici + Gralon : ici). Ce serait bien d'avoir l'heure, mais s'agissant d'une décision administrative, on peut imaginer que l'heure officielle d''application du décret du 01 janvier 1938, est 00h (et donc à Paris).

    Les points forts du thème (ci dessous monté par astrothème)

    Deux mots sur la SNCF : 1937-38, 1987-88, 2017-18Que constate-t-on le 1er janvier 1938 :
    1) Un bel amas en début Capricorne (signe d'autorité, de paternité, d'édification), un stellium composé de : Lune et Vénus à 2°, Mercure 5 à 6°, Soleil à 10 ..
    Si l'on s'en tient à 0h comme heure de naissance, cet amas se trouve logiquement en maison III, maison de la communication.
    En trigone décroissant à Uranus (exact avec le Soleil), ce stellium forme un carré décroissant à son maître Saturne. En accord harmonieux avec les innovations uraniennes (vitesse donc), il est "tenu" de se soumettre à une autorité légitime (cas de toutes les compagnies ferroviaires initiales nationalisées, puis de la suite).

    2) Saturne, maître du Capricorne et donc de ce stellium, pile à  l'articulation Poissons/ Bélier (30° poissons) est pile au seuil d'un nouveau cycle.Ce qui indique une entreprise au long cours.
    Si l'on s'en tient à 0h, il se trouve, logiquement en VI, maison du service (public en l'occurrence).

    3) Les trois trans-saturniennes sont impliquées par des aspects de tension. En gros, elles occupent une moitié de thème, l'autre moitié étant occupée par les planètes classiques. La SNCF est connectée  aux grandes mutations de son/ses époques.

    Cette connexion est décisionnaire via le carré décroissant Jupiter (forces sociales, notamment syndicales/verseau)- Uranus (le second et dernier carré du thème) et "tirée"  vers Uranus (innovation / vitesse), via le trigone décroissant de son stellium à Uranus. (Et de fait, avec le TGV, la SNCF a battu de nombreux records de vitesse)
    Et elle est réfractaire, du moins critique à Pluton (le pouvoir) et à Neptune (l'universalisation/ dissolution)...

    Bref, innover (Uranus), oui.  Obéir à une autorité légitime de service (Saturne VI), oui. Se dissoudre dans la mondialisation (Neptune XII)), non. Se soumettre au pouvoir (Pluton X) non....


    4) L'ascendant Balance est sur le Soleil de la Vème république (thème et article ici).

    -----------------------------------

    Les points forts des transits actuels

    Cet amas Capricorne a été travaillé par Saturne en 59-60, puis en 1988-89 (et rebelote en 2018).
    Ces dates ont-elle présidé à des changements majeurs ? Non !
    (Les grandes dates sont ailleurs (ici / SNCF +ici  / Gralon), et font jouer d'autres leviers ( donc ceux d'Uranus, j'y reviendrai peut être).

    Par contre, en 2018, oui, probablement. La contestation / grève annoncée se présente sous une configuration puissante.
    Sur la première moitié de 2018, ce sont conjointement Saturne, Lilith et Pluton qui travaillent cet amas, soit, selon Astropopote "La paternité en travail" (voir l'article)...
    Et c'est l'année où Uranus - dès mai 2018 - commence à retrouver sa position natale de 1938 en Taureau (où il séjourna de 1934, plus nettement 1935, à 1942).
    Il atteindra cette position à l'été 2020 (où il s'attardera jusqu'à l'été 2021) après avoir balayé et re-balayé par trigone toutes celles du stellium, ainsi que celle de Jupiter par carré...

    De là à ce que la contestation / grève des cheminots traduise l'actuelle configuration céleste Saturne/Lilith/Pluton + Uranus il n'y a qu'un pas...
    Autrement dit, cette contestation pourrait fonctionner comme ferment global contestataire ou... dictatorial (autre versant d'Uranus)
    Bien sûr, raisonnablement, il faudrait préciser "pour la France". Mais comme les deux points forts de la configuration travaillent les maison VII (relations et contrats avec d'autres) et XI (relations de projets avec d'autres) de cette 5eme République, cela pourrait déborder...

    ... A moins, évidemment, que cette contestation ne se fasse "doubler" par un crash économique ou naturel ou de nouvelles données techniques,effets possibles de l'irruption d'Uranus en Taureau (dans son cycle de 2011), mais c'est une autre histoire et sans doute l'objet d'un futur article.

    Pour ce qui est de la SNCF, j'explorerai peut-être ses cycles plus avant plus tard.

    ------------------------------

    Petit suivi (revue de presse)
    17/03/18 : Les chiffres fous de la SNCF : Ici / Point
    19/03/18 : A propos des salaires SNCF, voilà les vrais chiffres (on est loin de BFM !) : ici / Révolution permanente
    22/03/18 : Grève SNcF : C. Sannat envisage une tension "moi- SNCF" / "nous - usagers": ici / moutons enragés ,
    totalement conforme à la lecture de la lunaison du 17 mars (ici)
    08/04/18 / Ca pourrait déborder hors France : c'est déjà le cas. Les cheminots anglais empêchent la direction de l'Eurostar de casser la grève : ici / autonomieclasse
    23 /04 / 08 / La signification profonde des grèves ferroviaires françaises : ici / Grand soir - D. Jonhson
    03/05/18 : France - SNCF : la grève SNCF profite à Blablacar et aux espaces de "Co-working"ici / Figaro
    30/06/18 : Réforme SNCF : qu'ont gagné les cheminots ? Presque rien... Mais qu'ont-ils défendu ? ici / Figaro
    18/08/18 : SNCF-dette : la dette de la SNCF constitue une rente annuelle de plus d’un milliard d’euros pour les marchés financiers : ici / Les crises- Bastamag
    24/10/18 : SNCF : du service public à la "multinationale de la mobilité" et son moins disant environnemental : ici / Les Crises

     

    « Lunaison du 15 février au 16 mars 2018Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :