• Février 2014 à novembre 2015, Noeud Nord en Balance : renouveau de la sociabilité et du sens de l'harmonie

    Cycles-plan-taires-en-cours.png

    A partir du 20 février 2014  et comme tous les 18- 19 ans, le Noeud Nord de la Lune entre dans le signe de la Balance où il restera jusqu'au 12 novembre 2015. (Son dernier passage dans ce signe a eu lieu entre aout 1995 et janvier 1997).  

    Qu'est-ce que l'axe des noeuds ?
    Le Noeud Nord de la Lune n'est pas une planète mais ce qu'en jargon on appelle un "point fictif". En fait il s'agit d'un axe Noeud nord-Noeud sud joliment appelé "axe du dragon", dont le Noeud Nord est la tête. D'après mon expérience, le passage de la "tête du dragon" se manifeste comme une sorte d'éplucheur de légumes : on y perd de vieilles peaux. Que l'on accompagne cette mue ou qu'on s'y oppose c'est, ensuite, et tout naturellement au niveau de la "queue du dragon" que se traduit le résultat de cet épluchage ou non épluchage. En cas d'épluchage, la zone traversée par la "queue du dragon" ou Noeud Sud, s'aère, s'éclaire et se déploie. En cas contraire, on s'y enlise.

    Renouveau potentiel de la sociabilité et du sens de l'harmonie  

    En février 2014 nous passons de la purge relationnelle à une nouvelle sociabilité :
    Après nous avoir invités à nous défaire de nos noeuds psycho-relationnels afin que nous dépoussiérons en profondeur notre sens relationnel entre aout 2012 et février 2014 (voir article précédent sur le sujet : ici), voici que le Noeud Nord nous incite à partir de cette fin février 2014 à rafraîchir nos modalités relationnelles, soit à y mettre les formes autrement, sur la base de la maturité acquise depuis l'été 2012.
    Le faire, sera, durant toute cette période, source de vitalité, d'audace et de courage.

    Un renouveau de la sociabilité à proportion de la clarification précédente
    Aux questions posées par cette nouvelle étape qui va de février 2014 à novembre 2015 - quelles formes donnons-nous à nos relations, comment abordons-nous les autres, comment nous présentons-nous à eux, quels espaces leur offrons-nous, quels temps leur accordons-nous -, nous devrions donc pouvoir répondre de manière neuve, à proportion des clarifications opérées dans nos sphères psycho-relationnelles.
    Bref, de quel nouveau type de sociabilité allons-nous être désormais capables (ou pas)? 

    Plus nous aurons réglé nos comptes avec nos blessures et histoires passées dans la période précédente, plus nous serons à même de ré-aborder nos relations de manière sereine. Nous pourrons - par contraste avec la période antérieure - y  circuler avec un certain détachement propre à les rendre formellement agréables.
    Moins impliqués émotionnellement, nous serons à même de développer ou d'acquérir des formes comportementales à même de mettre nos interlocuteurs - quels qu'ils soient - à l'aise, et de nous sentir à l'aise avec tout le monde.

    Plus concrètement : cultiver le charme...  
    Disponibilité, sourire, écoute, intérêt pour ce que les autres ont à dire, pour ce qu'ils font, pour ce qu'ils aiment, invitations à partager un dîner, petits gestes d'amitié ("en passant" et sans ostentation), capacité à en recevoir avec la même simplicité, devraient nous concilier leur sympathie et, pourquoi pas, nous ouvrir les portes de nouveaux milieux. Aussi n'hésitons pas à faire preuve d'attention !
    Et aussi à accepter qu'on fasse attention à nous... ! En effet, la période est aussi appel à travailler notre capacité - non à prendre - mais à recevoir : donc à sentir notre besoin d'aide au niveau social, voire à la demander, à en être reconnaissant, à dire merci.

    Bref, tout ce qui concerne le savoir-vivre, la courtoisie, la galanterie, l'élégance (tant des gestes que du phrasé et du ton de voix, tant de l'habillement que de l'art de recevoir), et la politesse, seront donc amenés à rajeunir. La notion de charme devrait donc retrouver une place de choix dans nos échanges, probablement sous de nouvelles formes.

    Plus profondément ce sont la réciprocité et l'équité, l'équilibre des échanges, la justice des contrats, l'art de la diplomatie et du juste compromis, l'art aussi d'arbitrer, qui seront "épluchées" pour faire peau neuve. Ou: de l'art d'ouvrir une place à l'autre tout en prenant la sienne au sein d'un échange tout en nuance.

    Fruit ? Dynamisme et vitalité ou... envie de rien...
    Tout ce qui s'accomplit au niveau du Noeud-Nord se récolte au Noeud Sud. Aussi, plus nous rafraîchirons nos modalités relationnelles, plus, paradoxalement, nous aurons "la pêche"
    , envie de mordre la vie à pleines dents, l'énergie d'agir,  de prendre des initiatives, de conquérir.
    A l'inverse, durant toute cette période, tout manque de dynamisme pourra être "lu" comme un "non effort" au niveau de nos relations et de nos incitations à la réciprocité.
    Et pourra donc être restauré en allant délibérément dans ce sens  : inviter des gens à dîner, passer un coup de fil, envoyer une carte postale, consacrer du temps à telle ou telle relation, soigner ses tenues, disposer des fleurs dans le salon... Bref cultiver sa sociabilité.

    Pistes prospectives au niveau collectif  : nuances, contre-parties, diplomatie, harmonie
    La période sera propice à une inflexion de la mode vers les nuances et la délicatesse. Couleurs pastels plutôt que vives, art de la table raffiné et non ostentatoire, retour de l'autorité fondée sur l'élégance des discours et des attitudes plutôt que sur la provoc... l'accent sera mis sur l'harmonie.

    On peut aussi supposer des négociations apaisées, des dialogues courtois, des échanges et des contrats plus équitables, des exigences formalisées de justes contre-parties à telle ou telle concession, un retour de la diplomatie d'excellence.
    Et aussi, au rassemblement coopératif et courtois de groupes divers, à l'art de s'associer, en vue de donner sa place à telle ou telle idée, tel ou tel projet, au sein de la société globale.
    Bref, à tous les niveaux, un retour au  faire dans la dentelle (et de la dentelle...).
    Vu les tensions qui animent le ciel (voir article "Un arc bandé dans le ciel", ici), ce renouvellement potentiel de la sociabilité est plus que bienvenu !

     ***

    Quelques nuances à partir de juillet 2014
    Le "faire dans la dentelle" ci-dessus est clairement marqué jusque juillet 2014.
    A partir de juillet 2014, d'autres cycles interviennent, qui, sans remettre en question ce rajeunissement général des modalités relationnelles, y ajouteront :

    1) Un besoin de "panache" jusqu'à l'été 2015 (article à venir), qui, conjugué à l'incitation au raffinement de cette phase du Noeud Nord, devrait être fort propice aux arts - ainsi qu'aux artistes -, à l'émergence de créations combinant, pour faire court, noblesse et raffinement, singularité et concertation,
    voire à un changement discret dans leur manière de se présenter ou d'être présentées... (ceci est aussi accentué par Lilith en Lion : ici).

    2) Et, un impact plus ponctuel, des évolutions successives dans nos manières d'agir et de conquérir. De fin juillet 2014 à mi septembre 2014 : la possibilité de revenir brièvement sur des comptes non réglés afin de les régler, ou de s'attaquer à ceux risquant de se mettre en place. Bref un peu de mordant relationnel. D'autres nuances suivront ensuite : des manières de faire plus stratégiques jusque fin octobre 2014, plus cadrantes jusque début décembre 2014, plus partagées et plus novatrices jusque mi-janvier 2015, plus compatissantes ou plus passives jusque fin février 2015.
    Puis, des manières très conquérantes jusque fin mars 2015 - ce qui, tout en renouvelant le tout, créera probablement des contradictions-, pragmatiques jusque mi mai 2015, curieuses de tout jusque fin juin 2015, intimistes jusque début aout 2015, rayonnantes et créatives jusque fin septembre 2015, pointilleuses jusque mi novembre 2015...
     

    « Lilith en Lion, ou l'art d'être Soi (et non "moi-moi") : fev-mars 2014 à fev 2015Lunaison du 01 au 29 mars 2014 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vivianeb
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 12:29

    Bjr,

    Suis Capricorne du 31 Déc. Nœud Nord en Bélier 12°38, Maison1.

    Les explications sur NN et NS sont intéressantes et claires pour une novice comme moi.

    J'ai eu une grande rupture dans ma vie en 1975 (25 ans)   crycontrainte de quitter Mari et Enfants pour ne pas sombrer et un 2éme profond choc en 2009. cry  (anorexie, agoraphobie) Provoqué par ma Sœur, et ce choc m'a ramené à mes relations avec ma cruelle Mère durant mon enfance.

    Pensez vous que la position des Noeuds à ces périodes peuvent m'apporter une explication ? Dois-je travailler sur d'autres planètes également.

    Cordialement.

     

    2
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:14

    Bonjour Vivianeb,

    Je ne peux pas répondre à des questions si profondes "comme ça"...
    Il faudrait étudier l'ensemble de votre thème et de votre histoire.

    Cela dit, vous devriez regarder les transits sur votre thème - notamment
    sur l'ascendant  et, secondairement les autres angles-, aux dates que vous citez...

    Cordialement

    Astro Popote

    3
    Vivianeb
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 15:21

    Merci pour votre prompte réponse.

    En Oct 2009 j'avais Uranus sur mon Asc en opposition avec Vénus en M7 (Ds) orbe 2° et Mars était en trigone à Uranus orbe 1°52.

    Je continue mon travail et encore merci.  Viviane

    4
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 17:29

    Bonjour Vivianeb,

    Donc 2009 ouvrait un long processus de libération relativement aux pesanteurs du passé (mémoires enfantines, ancestrales, sociales...), lié au(x) ou passant par les domaine(s) désignés par Uranus à la naissance....

     

    Bonne route à vous
    Cordialement

    Astro Popote

    5
    Vivianeb
    Samedi 24 Janvier 2015 à 10:10

    Bjr,

    Merci pour votre 2ème réponse, en effet je sens que je me libère de mon passé et je retrouve petit à petit confiance en moi. Enfin je respire et je souris avec le cœur. cool

    Bon WE à Tous ... !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :