• Jupiter-Uranus, étape mars-avril 2012 : petits caps des printemps (arabes et autres....)

    Cycles sociaux

     En cette fin mars 2012, le cycle Jupiter-Uranus de janvier 2011 passe un petit cap (demi-carré croissant), occasion de faire un premier bilan des soulèvements de l'année 2011... D'autant que la lunaison du 22/03/12 va nous rebrancher sur Uranus...

    L'hypothèse d'un "renouveau explosif" confirmée par l'histoire.

    Pour rappel, Jupiter et Uranus forment un cycle d'environ 14 ans, porteur de renouveaux et/ou de révolutions socio-culturelles. Le nouveau cycle Jupiter-Uranus de 2010-2011 jouxtant l'entrée, par nature bousculante d'Uranus en Bélier du 11 mars 2011 (une fois tous les 84 ans !), et vu le contexte tendu provoqué par la première entrée connue de Pluton en Capricorne en 2008, j'avais dès janvier 2010 (voir article : ici), émis l'hypothèse d'un "renouveau explosif" (dont j'avais ensuite, début février 2011, situé le climax en mars 2011: ici). J'avais résumé cette l'hypothèse par, je cite, "la cocotte minute pourrait bien exploser d'une façon ou d'une autre". C'était d'autant plus probable qu'en entrant définitivement en Bélier le 21 janvier 2011 (ici),  Jupiter, lui aussi, lançait un nouveau cycle de développement social.

    De facto, ce renouveau a pris plusieurs formes - "printemps arabe", guerre en Lybie, guerre civile en Syrie, indignados, Occupy Wall Street, révolte des étudiants chiliens, manifestations à Madison et ailleurs...-, confirmant l'idée, je cite encore, d'une "année clef".

    Bref rappel daté des faits

    C'est d'abord au Magreb que cette "cocotte minute" a explosé, au travers du soulèvement des tunisiens baptisé "révolution de jasmin" par l'Occident : leur président, Ben Ali, prit la fuite le 14 janvier 2011. Peu de temps après, les Egyptiens envahissent pour la première fois la place Tahir le 25 janvier 2011(ici), contraignant leur président H. Moubarak à démissionner le 11 février 2011. Le 05 janvier 2012, il sera condamné à mort pour meurtre avec préméditation contre les manifestants (ici)

    Pour ce qui est de l'Occident, c'est l'Espagne qui donna ensuite le la: le 15 mai 2011 les "indignados" occupent massivement et pour longtemps la puerta del sol à Madrid et autres villes (ici). Ils seront suivis en septembre 2011 par Occupy Wall Street. Le mouvement fait tâche d'huile (ici entre autres), et, le 15 octobre 2011 organise des manifestations partout dans le monde (ici, entre autres).

    Dans mon article de 2010, j'avais aussi évoqué l'éventuel "durcissement des forces du statu quo contre toute remise en question", toujours possible avec Uranus. De facto, ces durcissements ont été nombreux. Sans faire le détail : en Algérie, au Maroc, en Lybie, en Syrie, à Barhein, au Yémen, en Irak (cf  le tour de piste du "printemps arabe" de Wikipédia: icimais aussi du côté de l'OTAN, aux Etats-Unis, en Angleterre, en Grèce, en Espagne, en Chine, au Chili...

    La grosse nuance de l'ancrage du cycle en Poissons confirmée itou...

    Ceci étant, ce n'est pas sans nuance que j'avais supposé que la cocotte minute exploserait. En effet, la conjonction définitive de Jupiter avec Uranus du 04 janvier 2011 ayant lieu en Poissons (28°) et non en Bélier, c'est dans une fin et non un début de cycle qu'elle s'ancrait. Elle devait donc plutôt signer la fin de quelque chose, sans forcément mettre à la place une direction claire et stable.

    Aussi avais-je supposé que de violentes explosions sociales pourraient remettre si profondément en question les constructions ou les ordres socioculturels antérieurs qu'il n'en résulterait ensuite, je cite, "que perte de sens et confusion" ou "un renouveau collectif de certaines valeurs spirituelles de compassion, de communion, de transition partagée", "ou les deux" (voir article : ici)Une perspective paradoxale sur laquelle j'étais revenue en janvier 2011 considérant que ce nouveau cycle Jupiter-Uranus aurait, je cite, un pied maintenu "dans le passé"(et sur laquelle j'avais aussi insisté ici) .

    Et c'est bien ce qui se passe. En Tunisie (ici) et ailleurs (ici), l'Islam impose un retour au religieux, et, Samer Shehata (spécialiste du Moyen Orient à l'université de Georgetown) estime que "les révolutions ne sont achevées dans aucun des pays où elles ont eu lieu" (ici). Bref, on est comme avec les Poissons,  en transition. ,

    Quant aux "indignés", ils ne semblent pas, pour l'instant, constituer une force suffisante pour faire bouger les lignes, bien que le mouvement soit né après l'entrée de Jupiter (21 janvier) et d'Uranus (11 mars) en Bélier.

    25 mars 2012-05 avril 2012 : un petit pas de plus ? Lequel ?

    Que le "renouveau explosif" de 2011 soit ancré dans une énergie de transition n'empêche pas son cycle de poursuivre sa route. Fin mars-début avril 2012, il passe un petit cap invitant à donner une première "orientation" aux pousses du printemps et à en esquisser la forme future au travers d'un certain nombre de choix et d'engagements. Comme pour tout moment de choix, hésitations et résistances devraient se mêler aux prises de décision. Et, comme ce cap est un "petit cap", il ne peut être, en soi, spectaculaire. 

    Cependant, comme la lunaison du 22 mars 2012 ravive l'élan du printemps 2011, on peut tout de même s'attendre à ce que les jours et les semaines qui viennent frémisse à nouveau un petit air de printemps 2011...

    Copyrigt dépot

    ***

    Suivi

    22/03/12 : Tunisie : fête de l'indépendance du 20/03. Les manifestants réclament la démocratie (Ennhada veut inscrire la Charia dans la Constitution. + 29/03/12 : après les grosses manifestations pacifiques du 26, la charia ne sera pas inscrite dans la constitution.

    23/03/12 : Syrie : une télé syrienne accuse le FC Barcelone de terrorisme. Rôle du Qatar, de l'Arabie Saoudite et des Frères musulmans dans les troubles qui agitent ce pays...

    24/03/12 : Barhein : le 23/03, nouvelles manifestations (chiites) réprimées comme lors du "printemps de la Perle" de février-mars 2011, dont le monument a été, depuis, détruit par les autorités (Sunnites) + (les imbroglios politico-religieux et le silence des médias)

    28/03/12 : Portugal : la grève générale pacifique du 22/03 accompagnée de violences policières

    28/03/12 : Inde du Sud : des villageois (7000 personnes) résistent à l'implantation d'une centrale nucléaire.

    29/03/12 : Tunisie : après les grosses manifestations pacifiques du 26, la charia ne sera pas inscrite dans la constitution.+ 11/04/12 : La tension se poursuit entre "salafistes et modernistes". Anonymous s'en mêle. 7 ans de prison pour une caricature de Mahomet. + 23/05/12 : peine de mort requise contre Ben Ali et ses "complices".

    30/03/12 : Espagne des milliers de manifestants dans tout le pays, affrontements à Barcelone. + + 30/04/12 : des milliers de manifestants dans toutes les villes contre l'austérité. + 13/05/12 : les indignés de retour Puerta del sol, vite délogés par la police. + 15/05/12 : un point sur le mouvement des Indignés et la dictature qui s'installe en Espagne en douce.

    28/03/12 : Portugal : la grève générale pacifique du 22/03 accompagnée de violences policières

    01/04/12 : Egypte : depuis le 24/04, montée brutale de la popularité de l'islamiste Abou Ismaïl qui s'est présenté vendredi  en grande pompe comme candidat aux élections présidentielles + 12/04/13  : la justice dissous la commision "islamiste" chargée de rédiger la constitution. 02/06/12 : H. Moubarak condamné à la prison à vie (ici). 

    02/04/12 : Birmanie : première victoire de la démocratie au cours des élections legislatives.

    02/04/12 : Syrie : des membres de l'Armée de libération syrienne s'en prennent aux chrétiens. 10.000 d'entre eux on fui la ville de Kusyar à la frontière du Liban. + Une autre lecture du conflit : cette armée de libération serait en partie une branche d'Al Qaïda au service de l'Otan. En attendant, la population a voté oui à la proposition de réforme constitutionnelle lancée par le président Bassar el-Assad (57, 4 % ) de votants. ^+ 12/04/12 : enfin le cessez-le-feu + résumé des étapes du conflit depuis 2011 + 31/05/12 : Syrie-Occident : suite au massacre de Houla, les pays occidentaux chassent les ambassadeurs syriens (ici). 

    26/04/12 : Chili : les étudiants continuent à manifester.(Cela fait un an que ça dure)

    28/05/12 : Maroc : manifestations (ici). 

    01/06/12 : Mexique, les indignés (Yo soy 132) : avec Facebook et Twitter, tous les étudiants, se rasemblent, manifestent et s'en prennent aux médias (dominants) contrôlés par l'oligarchie au pouvoir,  au candidat marketing fabriqués par eux (Enrique Pena Nieto) et à contrer les "faux chiffres" diffusés sur Twitter par le marketing électoral (ici)

    13/08/12 : Arabie Saoudite / Barhein / Chiites... La suite :ici 

    25/11/12 : Egypte : M. Morsi se donne les pleins pouvoirs. Les égyptiens dans la rue : ici.

    « Cycles mondiaux (4). 2011-2018. Uranus transite en Bélier. Révolution, renouveau, découvertes ?Lunaison du 22 mars au 20 avril 2012 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :