• Le Noeud Nord passe en Scorpion entre septembre 2012 et février 2014. Mutation psycho-relationnelle en vue....

    Cycles-plan-taires-en-cours.png 

     Depuis le 31 aout 2012  et comme tous les 18- 19 ans, le Noeud Nord de la Lune est entré dans le signe du Scorpion. Son dernier passage dans ce signe a eu lieu de février 1994 à juillet 1995 inclus.

    Le Noeud Nord de la Lune n'est pas une planète mais ce qu'en jargon on appelle un "point fictif". En fait il s'agit d'un axe Noeud nord-Noeud sud joliment appelé "axe du dragon", dont le Noeud Nord est la tête. D'après mon expérience, le passage de la "tête du dragon" se manifeste comme une sorte d'éplucheur de légumes : on y perd de vieilles peaux. Que l'on accompagne cette mue ou qu'on s'y oppose c'est, ensuite, et tout naturellement au niveau de la "queue du dragon" que se traduit le résultat de cet épluchage ou non épluchage. En cas d'épluchage, la zone traversée par la "queue du dragon" ou Noeud Sud, s'aère, s'éclaire et se déploie. En cas contraire, on s'y enlise.

    ***

    L'enjeu

    De l'épluchage de nos croyances, préjugés et jugements...

    De début novembre 2011 à fin août 2012, c'est au niveau de nos croyances, de nos jugements, de nos morales, de notre vision globale du monde (justice, philosophie, religion,etc) de la vie et de notre propre parcours - et par conséquent de nos capacités de synthèse, d'abstraction, d'organisation, de stratégie - que ce cycle de 18-19 ans nous a invités à quitter nos vieilles peaux. Durant cette période, on a pu voir tout le domaine de notre communication (écrite, orale, commerciale, etc) se déployer (ou s'enliser) à proportion de l' "élargissement" de notre regard sur les grandes lois de la vie. 

    ... à celui de nos vieux scénarios psycho-relationnels.

    Depuis le 31 aôut 2012 c'est notre sens relationnel profond que le Noeud Nord nous invite à dépoussiérer. Notre attention n'est donc plus tirée vers la sphère de la pensée, du sens et de la connaissance (Sagittaire) mais vers celle de la psychée, de la passion et de l'inconscient relationnel (Scorpion). Son enjeu n'est donc plus de nous libérer de jugements  (y inclus nous concernant), de morales; de croyances et de visions du monde périmées et quelque peu étroites, mais de nous débarasser des vêtements psycho-relationnels qui ne nous vont plus.

    Tout comme entre février 1994 et juillet 1995, il va donc nous donner, jusqu'en février 2014, de nous défaire de vieux shémas psycho-relationnels stériles, de vieux plis émotionnels, de vieilles réactivités devenues inutiles, d'attachements obsolètes. Pour ce faire, il nous faudra donc y plonger et les prendre à bras le corps pour les extirper de nos âmes, et, du coup, nous découvrir "autres" dans nos relations proches : plus libres, moins manipulables (et moins manipulateurs), plus confiants, plus forts.

    Ce "rajeunissement" potentiel pourra se traduire par une vivification de notre sensualité, de notre capacité à profiter des bonnes et belles choses de la vie, à jouir de la nature et du présent, à faire fructifier nos talents, nos biens et tout ce dont nous sommes riches. A moins que, refusant de lâcher nos vieilles habitudes psycho-affectives, nous ne nous enlisions dans des considérations purement matérielles, et ne nous laissions ainsi posséder par la cupidité, l'envie, le désir de posséder (y inclus l'autre et les autres) la jalousie ou le manque... Ces dernières tendances pourront en tout cas nous indiquer que nous ne profitons pas du passage du Noeud Nord en Scorpion pour nous ouvrir à de nouvelles modalités relationnelles, à la fois plus libres, plus profondes (donc plus lucides) et plus confiantes.

    ***

    Les étapes préparatoires

    L'étape mentale "exacerbée" de juin-aout 2012

    Ressitué dans l'économie globale des cycles en cours, ce déplacement de l'éplucheur cosmique n'est pas anodin. En effet, c'est dans la sphère des Gémeaux, soit dans le domaine de la communication et des "petites pensées" occupant notre quotidien que son acceptation ou son refus s'est traduit durant la période précédente (mars ou novembre 2011-aout 2012). Or cette sphère Gémeaux étant stimulée depuis juin 2012 par Jupiter et Lilith est actuellement traversée par la question suivante : vols et dols ou esprit de finesse ? (Voir article développé : ici).

    Juin- aout 2012 a donc été une période particulièrement "exacerbante" pour la parole, la communication au sens large, et, à un niveau plus étroit, notre "mental".  Qu' avons-nous fait circuler en et autour de nous ? De la supercherie (fruit d'un refus de compréhension globale et de changement de croyance et de regard sur la vie, notre vie et notre histoire), ou de la finesse fruit d'un regard plus élevé, plus vaste et plus sage ?

    Le retour en arrière relationnel de juin-septembre 2012

    La question de ces  "semences" estivales - paroles dîtes ou non dîtes, reçues ou non reçues, qualité des "petites pensées" du quotidien, etc - est d'autant plus importante que, durant  grosso modo la même période -  du 5 juin-au 27 semptembre 2012  - la page relationnelle que nous avons commencer à tourner le 07 avril 2012 (voir article sur le cycle carré Mars-Vénus en jeu : ici) a exigé et exige que nous "revenions en arrière" dans nos relations pour approfondir notre compréhension de ce qui "ne l'a pas fait" : est ce que ce "ça ne l'a pas fait" est toujours valable et pourquoi ? Or il est de notre intérêt de comprendre ce "pourquoi" en vérité afin de ne pas répéter les mêmes erreurs dans le cycle suivant.

    Depuis le 31 aout 2012, ces "semences estivales nous y aident en injectant leur message dans nos terres psychiques. Depuis, si nous avons été intellectuellement et moralement honnêtes et ouverts (y inclus pour "voir" nos véritables motivations comportementales envers les autres) nos vieux scénarios relationnels se défont doucement d'eux-mêmes ; si nous avons "triché",  au contraire, nos vieilles douleurs émotionnelles s'exacerbent... Ou les deux.

    De précieuses indications pour approfondir notre positionnement psycho-relationnel et comportemental de fond, avant le tournant relationnel plus décisif qui, dans la foulée du 07 avril, se mettra en place à partir du 27 septembre aout 2012.... (je renvoie à nouveau à mon article sur le cycle Mars-Vénus en jeu).

    ***

    Allons un peu plus loin

    A partir du 27 septembre, une invitation plus insistante à "tourner la page"...

    Si l'on croise  cette étape majeure du cycle Mars-Vénus qui commence le 27 septembre et le déplacement, depuis le 31 aout 2012, de l'éplucheur cosmique du Noeud Nord dans le signe du Scorpion, il est clair que la courte période 31 août-27 septembre, se présente comme un "rappel sensible" plus ou moins agréable à faire le point sur ce qui va ou ne va pas - et pourquoi - dans nos relations.

    Ensuite de quoi, à partir du 27 septembre aout 2012 nous entrerons dans un longue année de repositionnement psycho-relationnel tourné vers demain... Plus nous aurons "profité" du moins de septembre pour nous clarifier intimement et extérieurement, plus nous vivrons ce repositionnement comme un allègement.

    Cette période sera particulièrement intense à partir du 05 octobre 2012, date d'entrée de Saturne en Scorpion, qui y ajoutera son exigence (article à venir).

    L'union fait la force, dit-on. Mais à quelle condition ?

    Le croisement des ces deux cycles, va interroger le rôle des égos dans la qualité de nos relations et soulever en profondeur la question du pouvoir. Qu'est-ce qui motive nos relations, nos engagements, nos passions : "moi" ou "nous comme vecteur" ?

    "Moi" : un besoin de reconnaissance pour "réparer" nos égos blessés, pallier nos sentiments d'infériorité ou d'insécurité, consoler nos manques, venger notre histoire ? En ce cas, et même si elle peut être ou sembler réparatrice, la "force" que nous pouvons tirer de nos relations, ne peut nous porter au-delà de ce que nous sommes déjà. Elle peut même nous enfermer dans ce que l'on pourrait appeler une "passion" au sens négatif du terme. C'est le renforcement réciproque des égos qui fait la force de la relation : cette force peut donc se retourner contre elle-même et faire exploser la relation au premier différend.

    "Nous - nous comme verteur" : si c'est, par contre, le dévoilement réciproque et la joie de co-créer quelque chose de nouveau qui motive nos relations et nos engagements, alors la "force" de nos relations est porteuse en soi : source d'un enthousiasme partagée, elle peut nous porter au-delà de ce que nous sommes déjà. Au service d'une co-créativité dont les objectifs dépassent nos "petits intérêts", cette qualité relationnelle là, ne peut que nous grandir et les différends y devenir des vecteurs de mutation, de croissance réciproque, de confiance éprouvée. Là, les égos peuvent y mourir "tranquillement", en se donnant ensemble à un plus vaste qu'eux porteur de dévoilement et de déploiement.

    Projetées sur une échelle collective globale ces deux perspectives suggèrent deux possibilités dans les sphères du pouvoir : l'éclatement d'associations apparemment solides (éclatement de grands groupes, scissions politiques, etc) - à cause d'intérêts ou d'avidités divergents, et/ou l'émergence de groupes puissants parce qu'au service d'horizons inédits  (nouvelles coalitions changeant la donne,  alliances imprévues, etc) permettant que l'union fasse la force..

    Suivi

    15/09/12 : on vient d'apprendre (ici entre autres) que les multinationales élaborent en douce, un projet visant à imposer un ordre économique à l'ordre politique du monde. Avaaz a donc lancé une pétition mondiale.
    05/02/13 : la révolution des technologie NBIC : faire reculer la maladie, la vieillesse et la mort : ici.

    23/02/13 : Amours, huis clos sur la vieillesse, la maladie et la mort, premier prix des Césars (après avoir été Palme d'or en 2012) : ici. ( une "fin de cycle" en écho avec Neptune/poissons et le Noeud Nord
    01/07/13 : France : le Comité d'éthique refuse le suicide assisté (euthanasie), mais propose un débat public : ici.
    21/08/13 : France : depuis 3 ans, passage de l'autopsie à la virtopsie (ou autopsie virtuelle avec scanner et irm) : ici.

    16/12/13 : France : le cadrage de l'euthanasie...ici/ Figaro. + 16/01 : bataille autour de la fin de vie (ici / Figaro)
    07/01/14 : France : première cartographie corporelle des émotions : ici / Figaro.
    28/01/14 : Maroc : festival islam et sorcellerie : ici / Point

    Pour conclure : tour d Europe sur la législation de l'euthanasie : Ici / Agoravox, Juliette.

    « Lunaison du 17 août (au 15 septembre 2012)Lunaison du 16 septembre (au 14 octobre 2012) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :