• Lunaison du 06 mars au 04 avril 2019

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 06 mars2019- 16 ° Poissons - 16h05 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Alliances (ou pas) Libertés / Unité...
    ...pour le meilleur ou pour le pire...

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

     

    Présentation générale du mois

    Lunaison du 06 mars au 04 avril 2019Deux grandes caractéristiques marquent cette lunaison. Primo, elle démarre pile sur l’entrée d’ Uranus en Taureau (tous les 84 ans, article à venir), second pas de son nouveau cycle de 2011 (les « printemps », Fukushima : ici + ici pour le contrôle des médias). Secundo, elle s’ancre étroitement dans la transition mondiale initiée en 2012 (ici)  par les forces Neptuniennes (à l’origine de la nouvelle ambiance de fond annoncée dans la lunaison de novembre (ici) et qui s’est traduite par le mouvement des gilets jaunes en France et ailleurs).
    Le tout sur fond accentué de mutation de l’archétype Père en cours depuis 2008 (ici).

    Lunaison du 06 mars au 04 avril 2019On peut en déduire qu’elle va à la fois exacerber et faire évoluer les enjeux historiques sans précédent de la période que nous traversons. Cependant - clémence cosmique - le ciel de ce mois va aussi ménager, à nos « petites » échelles, un temps d’adaptation (surtout en seconde quinzaine mais pas que) à ce changement. De quoi reprendre en main nos histoires persos, nos relations et nos spiritualités : assouplir / adoucir vieilles certitudes, jugements et paroles, réviser certaines croyances, élever / affiner nos valeurs et notre sens de l’amitié, libérer nos cœurs, nous repositionner pour demain…


    La lunaison plus en détail…

    Cette lunaison va réactiver la profonde transition mondiale entre 2 époques entamée  en 2012 (comme entre 1847 et 1861/ ici), tout en enveloppant l’irruption historique de la Liberté (le 06 mars 2019, comme en 1851-52 ou 1934-35, article à venir) dans la gestion des biens, les intérêts financiers et, plus largement, les valeurs (la beauté, l’amour), bref de ce qui compte, pour nourrir et stabiliser les renouveaux et les libérations de 2011 (ici).

    Aussi va-t-elle  démarrer sur une contradiction qui se prolongera de manière légèrement différente en seconde quinzaine : elle va conjointement exacerber notre soif de liberté / de nous dégager de ceci ou cela, et notre soif d’unité, de fusion / d’adhérer à … Elle va nous inciter à la libération, voire à la révolte – affective, budgétaire, relationnelle…. - contre certains cercles sociaux, certaines mentalités et certaines attaches, tout en nous poussant à nous « élargir », à nous adoucir, à nous ouvrir à plus vaste que nous, à nous relier aux autres, à des horizons plus paisibles parce que plus unifiés.

    A nos « petits » niveaux, ces deux tendances se jouant plutôt en parallèle, la solution, consistera peut-être à bien les rythmer. (Un temps pour la liberté / je pars faire un footing de mon côté -  un temps pour la fusion / dansons et chantons ensemble).

    Mais plus globalement, elles pourront s’articuler de différentes manières (voir en conclusion). Pour essayer de comprendre comment, commençons par explorer chacune d’entre elles.

    Tendance « unité »
    La nouvelle Lune du 06 mars 2019 va tous nous plonger directement d’une manière ou d’une autre dans la tendance « fusion / communion » que novembre 2018 (début du mouvement des gilets jaunes) a relancée ce qui, à partir de la pleine Lune du 21 mars 19, se prolongera plutôt dans le domaine de la pensée, de la parole et de la communication au sens (très) large.

    Tout ce mois va donc être travaillé par une profonde soif d’unité, une soif de communion avec du plus vaste que soi, l’aspiration à ce que « tous les hommes et toutes les femmes de la terre se donnent la main ». Quelles que soient les formes qu’elle pourra prendre cette soif va probablement « flouter » les choses et, au mieux, étendre sur le monde, une nappe de douceur

    Porosités et rencontres avec la vulnérabilité
    En effet, que cet appel à s’ouvrir à plus large génère de véritables ouvertures aux autres et au monde, des ouvertures entre mondes visibles et mondes « invisibles » (temps « médiumnique » ou mystique), ou des ouvertures à des illusions, il devrait, de toute façon, rendre nos frontières (physiques, énergétiques, psychologiques, sociales, politiques, géographiques…) poreuses et perméables, estomper les contours.

    De quoi nous faire toucher nos vulnérabilités d’une façon ou d’une autre : physique (infection, intoxication…), énergétique (intrusions de forces « occultes » dans le champ du visible), affective (crises de larmes intempestives possibles, « baisser la garde » et se laisser toucher par des gestes d’amour et d’amitié, impossibilité de résister à des « peines », voire à des chantages affectifs), sociale (besoin d’aide pour ceci ou cela, ou d’aider), financière, etc., et – plus marqué en seconde quinzainementale (se laisser berner par de belles paroles…) et communicationnel au sens large (virus informatiques, déplacements massifs…).

    D’ailleurs, lorsque de telles « poussées » de solidarité  apparaissent dans les configurations célestes, on doit garder en tête qu’elles peuvent (aussi) être imposées par des drames collectifs (inondations, épidémies, « folies collectives », effondrements divers).

    Au mieux : solidarités, enchantements et réconciliations
    Au mieux, cette « perméabilisation » devrait susciter une solidarité accrue avec ce qui nous entoure. Grâce à elle, nous devrions tous pouvoir nous laisser toucher au cœur par telle ou telle histoire, telle ou telle situation (nôtre incluse), vivre des partages très profonds, trouver des bras pour pleurer ou ouvrir les nôtres… Nous devrions aussi tous pouvoir nous laisser enchanter ou porter par des moments féériques, des « rêves » inspirants (films, romans, rêves nocturnes…), des paysages majestueux,  ou de joyeuses exubérances collectives… Ou créer de tels moments…

    Bref, au mieux, cette « perméabilisation » devrait adoucir l’ambiance générale ou celle de nos contextes « perso », assouplir/adoucir les jugements, les condamnations, les rigidités (administratives, morales, législatives, idéologiques…) et donc favoriser les réconciliations, les demandes de pardon comme les pardons, ainsi que les séparations en douceur… (De ces adoucissements pourront découler de profondes détentes, des « décharges  de fatigue » et, par moments, l’envie de ne rien faire… Ou de ne rien faire d’autre que de respirer de la douceur, de se laisser fondre dans la magie de l’instant…).

    Au pire : confusions, illusions et manipulations
    D’un autre point de vue, en dissolvant les frontières, cette « perméabilisation » va brouiller tes / mes / nôtres / leurs repères ce qui pourra générer du chaos, des confusions, des flottements et des illusions.

    Par crainte (personnelle, de classe sociale, de caste, etc) de toucher nos vulnérabilités, par crainte de la porosité ou « d’être contaminé » par ce qui n’est pas nous, nous dépasse ou souffre, par refus d’abandonner ce qui n’a plus lieu d’être, nous pourrions  - y inclus à échelles collectives - nier ou esquiver les réalités qui nous dérangent à coup de « paradis » artificiels, imaginaires ou mentaux… Et, particulièrement en seconde quinzaine (mais pas que), en racontant ou se racontant de « belles histoires » pour ne pas y faire face.

    Au pire donc, mensonges, enfumages et autres manipulations des uns par les autres (ou auto-manipulations) avec des formes séduisantes et émotionnellement gratifiantes (des mots « magiques » comme amour, liberté, des images bisounours, des musiques et des histoires…), pourraient avoir tout loisir de se répandre en nous et/ou par nous… et ce potentiellement au profit, on va le voir, de puissantes tyrannies…

    Les 3 rôles possibles de la tendance « unité » : amortir, mystifier…ou « cercler»
    Bien que pas forcément simple à vivre, l’appel à l’unité ou à l’unification, pourra être bienvenu par rapport aux révoltes, libérations ou rébellions relationnelles, financières ou esthétiques qui vont probablement agiter ce mois (ci-dessous).

    Au mieux, il pourra amortir (solidarité, empathie, mouvements collectifs…) les chocs potentiels provoqués par l’irruption de la liberté dans le champs de la matière (donc des moyens).
    Au pire, il pourra en minimiser les poussées, en masquer les dangers. Ou pousser les cercles de pouvoir à se serrer les coudes contre tous les autres...

    Tendance « Liberté »
    En même temps qu’il réactive la transition « effilochante » entre deux époques (ci-dessus), ce mois enveloppe le second pas historique au cycle de « libération » commencé en mars 2011  (avec Fukushima, les printemps arabes, espagnol, américain, la transgression discrète de ses propres règles par l’U.E pour « sauver les banques »…, etc).
    Dès le 6 mars 2019 (et pour 7 ans !), la soif de liberté va commencer à travailler au corps la gestion des biens, les intérêts financiers et, plus largement, notre sens des valeurs (l’argent, la beauté, l’amour, la santé..), bref de ce qui compte, à toutes les échelles
    Objectif ? « Libérer » de nouveaux moyens ou les gérer autrement, pour servir et concrétiser les nouvelles libertés initiées en 2011 dans le monde et dans nos vies.

    Conquêtes, libérations et réorientations relationnelles et financières
    Durant la première quinzaine, ce second pas historique va se mettre en place en nous y impliquant à nos petites échelles, de façon quelque peu tendue.

    Que nous y soyons acculés par des « crises » (matérielles, financières, bancaires…) ou pas, on va, en effet, probablement « en vouloir »  sur le plan matériel et relationnel, tant sur un mode « ça ne prévient pas, ça arrive » de nature plutôt rebelle, que sur un mode construction stratégique.  Une sorte d’erruptivité contrôlée en somme.
    A nos « petites » échelles, cet « en vouloir » ne fera pas seulement écho aux transformations de 2011. Il répondra aussi aux prises de conscience, ruptures ou recadrages relationnels, affectifs ou financiers de septembre 2018 laissés en suspens, ainsi qu’à l’acceptation que certaines audaces ou libérations affectives, esthétiques ou financières de mars 2018, n’ont pas à être prolongées dans des contextes hostiles, figés ou obsolètes…

    Comme il se prolongera en seconde quinzaine sur son versant construction stratégique on peut s’attendre, tout au long du mois, à ce que révoltes, claquages de porte ou réorientations affectives, relationnelles, esthétiques ou financières – mais aussi sociales et pro - impliquant des actes conquérants, traversent ou s’imposent à ta/ma/notre existence.
    Nous aurons envie de défendre nos intérêts de façon à pouvoir nous positionner plus «librement », et même parier sur de nouveaux avenirs, quitte, si on ne nous laisse pas le choix, à tourner les talons à certaines appartenances, attaches, attitudes, mentalités et « possessions » (matérielles, relationnelles…).
    A partir de la pleine Lune du 21 mars,  on aura peut-être affaire à des tensions entre « moi et toi » ou « moi et nous » particulièrement sensibles, que, parfois, seules pourront régler des décisions juridiques, organisationnelles ou morales stratégiques et « carrées »… (Dont nous aurions peut-être eu la velléité en novembre-décembre 2018). Quelle qu’en soit l’échelle, en cas de conflit de ce type, menaces, mises en garde et usage de la force seront possibles.

    Mutations affectives, spiritualisation des cœurs, des liens, des «biens »
    Que l’on se soit réorienté, ou qu’au contraire on se soit cabré contre tout changement, il est probable qu’au cours de la seconde quinzaine, l’Esprit nous fera traverser une sorte de désert amical, ou un vide d’horizon (no futur) social, matériel ou financier, afin que nous affinions et élevions notre sens de l’amitié, du devenir et de la sécurité matérielle, en les tournant vers le Ciel, en réclamant réponse d’une transcendance (Dieu, la Vie, l’ange gardien).

    Un « vide »  d’autant plus clair que nous serons, dès le 21 mars, aux prises avec un tournant important dans nos vies affectives (suite de l’automne 2017 - Meetoo) : la nécessité de renoncer aux relations privilégiées - ou aux modes de relation les concernant - qui, tout compte fait, ne fonctionnent pas, ou mal, ne nous conviennent pas, ou mal, ou nous empêchent d’aller de l’avant…

    Si, conjugués, ces deux défis peuvent augmenter l’impression de vide, celui de l’Esprit pourra aussi éclairer de façon on ne peut plus valable nos choix affectifs et socio-financiers. En effet, tout « vide » existentiel provoqué par lui peut aussi, si on le lui demande, générer une grâce spirituelle au même « endroit ». Aussi toute impression qu’on est privé d’amitié, que la fraternité n’existe pas, qu’on n’est socialement nulle part, ou qu’on n’a pas d’avenir, confiée à l’Esprit, pourra se traduire, en réponse, par des rencontres amicales (ou avec une force transcendante) bénies, pleines de lumière et de plénitude… ! Voire par des « mannes » financières inattendues (une dette soudain remboursée par exemple). Des rencontres d’exception à même d’illuminer les vrais enjeux de nos relations privilégiées (amoureuses ou très proches) seront donc possibles, qui ne pourront que nous aider à faire le point de façon juste à leur sujet dans les semaines qui viennent… Une autre forme de liberté…

    Le risque paradoxal de la tyrannie
    Cela dit, à propos du second pas historique de la liberté dans le monde, une mise en garde s’impose car avec la liberté, la question de qui /quoi en veut et peut l’imposer ne doit jamais être oubliée.  Or, comme l’a montré l’Histoire, le cycle mondial d’Uranus peut, dans sa seconde phase, générer des tyrannies.
    C’est au cours de son premier passage connu en Taureau (de juillet 1850, plus fermement avril 1851, à mars 1859) que Louis Napoléon Bonaparte (ou Napoléon III) fait son coup d’Etat (sanglant) pour imposer le second Empire qui durera jusqu’en 1870. On a aussi, au Japon, le règne du shogun Iesada Tokugawa (1851-1858) qui mettra fin à son organisation féodale, etc. (Article à venir).
    Dans cette perspective, attention, l'appel à l'unité pourrait, en se combinant à « ma liberté contre la tienne» générer de puissantes solidarités de classe...

    En conclusion : les articulations possibles unité / liberté…
    Au mieux, on peut considérer que la tendance unité / fusion / communion de cette lunaison pourra jouer le rôle d’un amortisseur face aux possibles poussées dictatoriales de la tendance liberté / révolte, qu’elle se manifeste à l’échelle collective ou personnelle.

    La soif d’unité comme contrepoison à la tentation tyrannique
    Au mieux ta/ma/notre/leur soif d’unité (de partage, de paix, d’amour) devrait tempérer les possibles tendances tyranniques de ta/ma/notre/leur liberté exigeant soudain d’avoir les moyens au détriment des autres.
    Elle pourrait même inspirer / imposer d’originales initiatives concrètes d’envergure (politiques, institutionnelles, d’entreprise, associatives, familiales) allant dans le sens de la solidarité.

    La soif d’unité comme piège à gogos
    Cela dit, comme la confusion et l’illusion ne sont jamais loin de cette soif d’unité et de communion, qui est, par nature, porteuse d’idéalité et de rêve, l’inverse est toujours possible. Cette soif de communion pourrait au contraire voiler ces possibles poussées dictatoriales sous des nuages bisounours (l’amour, la paix, qui n’a pas envie « d’y croire » ?) et, au pire, leur permettre ainsi de s’imposer en douceur.

    La liberté des uns ou des autres (à échelle collective plutôt des possédants, de ceux ayant du pouvoir ou contrôlant les médias), pourrait profiter de « l’envie d’y croire » ambiante (à la paix entre les hommes, et autres « tout va bien »), pour faire passer tel ou tel intérêt particulier (personnel, de classe, de caste), pour un bienfait général, notamment au cours de la seconde quinzaine
    Ce qui, au fond, reviendrait à une opposition entre liberté (des puissants) et unité (des faibles)...

    A moins, que des individus ou des groupes fraternels ou soucieux de justice écoutant la tendance « liberté / révolte », ne nous protègent des confusions, illusions, mensonges et manipulations qu’autorise souvent (et peut même susciter) la soif d’unité, par des actes plus ou moins « éclatants »….

    Du contrôle des flux…
    Que ce soit dans un sens (manipuler à son profit) ou dans l’autre (démasquer les manipulations), et particulièrement en seconde quinzaine, ceux (et ce) ayant la main sur les flux – médias, fournisseurs d’accès, câbles Internet ou électriques, satellites, routiers, cheminots, avionneurs, cargos, vendeurs de pétrole, de gaz, de charbon, d’électricité…-, pourraient jouer un rôle déterminant pour le devenir du monde…
    Cela pourrait aussi donner aux arts de la fluidité (musique, cinéma, vidéo, danse, mais aussi magnétisme, transe, extase…) une place puissante et singulière… (Attention là aussi, pour le meilleur (pacification) ou pour le pire (mystification)….

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie des Poissons
    Bouscule : celles des Gémeaux et du Sagittaire et, plus consciemment, de la Vierge
    Eclaire : celles du Cancer et du Scorpion
    Soutient : celles du Capricorne et du Taureau

    La pleine Lune est "prise" dans l'axe Bélier- Balance

    ***

    Suivi (revue de presse)
    09/03/19 : Pérou : des fouilles commencées en 2011 dévoilent 140 squelettes d'enfants sacrifiés aux dieux au XVIem  : ici / Figaro
    17/03/19 : Nelle Zélande : attentat contre deux mosquées à Christchurch- 49 morts : ici / réseau international 
    19/03/19 : Mozambique / Zimbawé : cyclone, le bilan pourrait dépasser 1000 morts ici / Figaro

    COntrôle des flux / porosités / contaminations
    10/03/19 : Venezuela : Panne quasi totale d'électricité (22 Etats sur 23) depuis le 07/03. Métro, Internet, radio, télé, téléphone coupés; Et comme monnaie liquide a disparu depuis des mois (...) plus aucune transaction ne peut avoir lieu. En cause selon le gouvernement, une attaque du barrage d'El Guri pour déstabiliser le pays. Ici / Figaro + 17/03/19 : il y a aussi eu des coupures d'eau : ici / Grand soir
    10/03/19 : Ethiopie : un Boeing s'écrase, 157 mortsici / 20'
    10/03/10 / Vol Istanbul - New York : 30 blessés du fait de perturbations : ici / 20 '
    10/03/19 : France - conserves : Rappel de boites de haricots verts contaminés au datura : ici / 20 '
    16/03/19 : France - nappe d'hydrocarbure : Naufrage d'un navire italien, une nappe de pétrole 10 km de long sur 1de large +
    centaine de tonnes d’acide chlorhydrique et quelque 70 tonnes d’acide sulfurique.  : ici / Sud ouest
    16/03/19 : Angleterre : l'analyse des eaux usées, dévoile que les plus gros consommateurs de cocaïne sont à Bristol : ici / Sputnik
    16/03/19 : Route de la Soie : Rome et la Chine se rapprochent sur cette
    connexion maritime et ferroviaire Chine /Europe: ici / Figaro
    17/03/19 : Temps : des scientifiques ont réussi à inverser le temps....  ici/ réseau international
    19/03/19 : Etats-unis - épidémies : Les 3 épidémies invisibles - overdoses, alcool et suicides -"devraient tuer 1,6 million d'Américains d'ici 2025, une hausse de 60 % par rapport à la décennie 2005-2015". ici /Point
    19/03/19 : Sécurité du stockage dans le CLoud ("nuage") ! : perte de 50 millions de morceaux de musique... au motif d'un bug de transfert... A moins qu'il ne s'agisse de réduire la bande passante donc les frais de stockage... ici / Figaro

    (Se) raconter de belles histoires
    19/03/19 :Fèque France, Russie, ONU : Radio France Internationale (RFI) trafique un rapport de l'ONU pour salir la Russie. ici / Dombass Insider
    19/03/19 : Les liaisons dangereuses : Christchurch, néo-nazis et Ukraine- .. ici / Dombass Insider

    19/03/19 : France : rappel des propos de Jospin sur l'identité nationale et le fait que nous n'avons jamais été face à une menace fasciste, ni même devant un parti fasciste (FN). "Si nous doutons de notre identité nationale, nous aurons beaucoup de mal à intégrer": France culture 2007

    Liberté/unité - Finances et Economie
    09/03/19 : U.E-Banques : La BCE annonce une vague de prêts géants aux banques de sept 2019 à 1921ici / Figaro 

    09/03/19 : impact de l'Euro : chronique de Jacques Sapir, suite à une étude allemande sortie du lobbie pro-européen :entre 1999 et 2017, l'euro a fait perdre à chaque français près de 57.0000 euros... vidéo 10' / RT
    09/03/19 : Macron, lettre aux Uepéens : décodage de M. Drac : vidéo
    16/03/19 : U.E : Coca COla, Uber, Google... les multinationales américaines sponsorisent la politique de l'U.E (et Monsanto l'Alliance des libéraux et des démocrates, l'Alde ) : ici / express.live
    19/03/19 / France vélo électrique : un vélo électrique qui ne se recharge pas parce qu'il est alimenté par la force motrice du cycliste, n'a donc pas de batterie (pas de métaux rares), entièrement recyclable : ici / Figaro

    09/03/19 Chine-Etats Unis : "guerre" juridico-économique autour des produits Huawei (smarphones et 5G) : ici / Figaro

    19/03/19 : MySpace  : perte de 50 millions de morceaux de musique... au motif d'un bug de transfert... A moins qu'l ne s'agisse de réduire la bande passante donc les frais de stockage... ici / figaro
    19/03/19 : Italie : la Scala de Milan rend ses millions de financement à l'Arabie Saoudite qui impliquait l'entrée du ministre saoudien de la Culture au conseil d'administration  : ici /Figaro 

    Liberté/unité -  Socio-politiques
    09/03/19 : France - Grenoble: nouvelle nuit d'émeute après une marche blanche de 1500 personnes pour 2 jeunes morts en scooter : Ici / Figaro
    09/03/19 : France : Dupont Haignant viré du plateau de C à vous ici / Point
    16/03/19 : France ; la police manifeste à cause des suicides en son sein : ici / Policiers en colère
    19/03/19 : France : 3 France irréconciliables... ici / Agoravox / A. Grandgil
    19/03/19 : France : à Montpellier, Gilets jaunes et marcheurs pour le climat dos à dos : ici / Point séparation aussi à Toulouse (dans le temps plutôt) : ici / Point
    19/03/19 : France : journée de grève des salariés  à l'appel des syndicats FO et la CGT, suivis par Solidaires, la FSU, l'Unef et l'UNL : ici / Figaro

    09/03/19 : Gilets jaunes : actes XVII et XVIII avec les gilets verts seront-ils décisifsici / Figaro
    09/03/19 : Macron-gilets jaunes : le président fait preuve d'un complotisme assez poussé en affirmant que le mouvement est inflitré par 40 ou 50000 ultras voulant la destruction des institutions et qu'il est manipulé par des puissances étrangères (la Russie)... Médiapart enquête auprès de la DGSI et ne trouve nulle trace de tout cela : ici / Sputnik
    16/03/19 : Gilets jaunes  acte XVIII : vidéo avec vidéos trottoir : ici /RT + Acte 18, 290.000 manifestants : ici / Policiers en colère
    19/03/19 : Gilets jaunes -gouvernement : limogeage du Préfet de police de Paris / interdiction des manifs gilets jaunes dans les beaux quartiers de Paris, Toulouse, Bordeaux, avec fortes amendes à la clef / «drones», «produits marquants» et «l'utilisation de la vidéo" seront ajoutés à l'arsenal = le gouvernement se braque et durcit le ton

    09/03/19 / Vénézuela : Maduro expulse l'ambassadeur d'Allemagne pour ingérence : ici / Figaro + 19/03/19 : Les 7 clefs pour comprendre l'attaque des Etats-Unis contre ce pays : ici /Les crises- Investigaction
    09/03/19 : Algérie : manif monstre contre le maintien de Bouteflika.... ici / RT + 16/03/19 : foule immense toujours dans les rues : ici / Figaro + 19/03/19 : Bouteflika restera président après l'expiration de son mandat ! Ici / Figaro

    Liberation affective et / ou formelle
    09/03/19 : France-mode : le défilé Céline fait l'unanimité. Cette française va envahir le monde : ici : Figaro
    09/03/19 : France-femmes : les femmes de plus de 50 ans mannequins, sexy, désirables... Un regard qui commence à changer : ici / Figaro
    16/03/19 : France - Musique : à Paris, une trentaine de concerts dans 17 lieux atypiques comme les musées : ici / Figaro
    16/03/19 : France- Castaner : le ministre de l'Intérieur festoie en boîte le soir de l'acte XVII : ici / Point
    16/03/19 : France - Maire du Havre
    : le maire du Havre photographié en petite tenue et libertin : ici / Point
    19/03/19 : France -femmes : un groupe de jeunes filles agresse deux femmes qui se tiennent par la main : ici /Figaro

    09/03/19 : Reconnaissance faciale : cette technologie se répand et s'associe à la reconnaissance d'émotions pour reconnaître les délinquants... ici / Les crises
    09/03/19 : Mozambique : la disparition des grands carnivores bouleverse tout l'écosystème (animal et végétalà - ou quand le chat n'est pas là, les souris dansent : ici
    / Figaro
    09/03/19 : Vénézuela : la couverture médiatique = retour à l'âge d'or des mensonges concernant l'Amérique du sud : ici / Grand soir
    16/03/19 ! Stonehedge : au néolithique ou y convergeait pour d'immenses fêtes et ripailles : ici / Figaro
    16/03/19 : Portrait public géant de l'épouse : un entrepreneur américain fait placarder un portrait géant de sa nouvelle femme sur un immeuble, pour narguer son ex : ici / Figaro

    ***

    Données techniques
    Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 06 mars 2019 : 16 ° Poissons : conjonction Neptune (1°), sextil croissant Saturne (5°) et Pluton (8°)
    Premier quartier : 14 /  03/ 19
    Pleine lune : 21 mars 19 : 1° Bélier / Balance (lune) : Jupiter Apex : Lune au carré décroissant, Soleil au carré croissant (7°)
    Dernier quartier : 28 / 03 /19

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau (du 15 mai 18), le sesquicarré décroissant Jupiter-Uranus du 09 janvier,  carré décroissant Jupiter-Neptune du 13 janvier, le demi-carré décroissant Jupiter- Pluton du 29 novembre, le sextil décroissant Saturne-Neptune du 31/01…

     

     

    « Lunaison du 04 février au 05 mars 2019

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Vendredi 8 Mars à 14:13

    Une fois de plus, en plein dans cette analyse. Je pressent un peu tout cela dans mon avenir professionnel proche mais le flou est bien là. Que de questionnements sans réponse. Naviguer entre les obstacles. Ouff ...

    Merci beaucoup pour cet écrit. Vous savez vraiment décrypter les énergies ambiantes. Personnellement, cela m'aide...

    Bien cordialement.

    Fabienne

    2
    Vendredi 8 Mars à 15:32

    Merci Fabienne pour la constance de vos commentaires  !

    Elle encourage la mienne...

    Et oui, les temps sont troublés et "flottent"... encore pour un moment.

    Bien cordialement

    AP

    3
    cat
    Lundi 18 Mars à 21:18

    Cette lunaison tombe pile sur le jour de mon anniversiare ! Créativité retrouvée, beaucoup de rêves aussi après des années de silence. Repris à écrire des petits textes et inspiration... Je vais essayer un branchement plus élevé dans la 2ème partie de la lunaison, des demandes d'éclairage. Merci pour toutes tes analyses à chaque lunaison.

    Le degré Sabian du 16 Poissons me parle enfin ! Mieux vaut tard que jamais ! 61 ans !

    <table border="0" width="90%"> <tbody> <tr> <td>
    Degrés Sabian ( Dane Rudhyar ):
    </td> </tr> <tr> <td>
    «Dans le calme de son bureau, un créateur reçoit une vague d'inspiration.»
    </td> </tr> <tr> <td>
    Se fier à sa source intime d'inspiration et d'orientation.
    </td> </tr> </tbody> </table>

     

    4
    Hier à 00:19

    Bonsoir Cat,

    Merci pour le commentaire et le merci !

    Quant aux degrés Sabian, ce n'est effectivement pas toujours simple à saisirbiggrin !
    Bonne inspiration donc.

    Bien cordialement

    AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :