• Lunaison du 15 novembre au 13 décembre 2020

    Lunaison du 15 novembre au 13 décembre 2020

    Nouvelle lune du 15 novembre 2020  - 24° Scorpion- 05h08 GMT - pleine Lune éclipsée   
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.  

    A quels renouveaux en germe donner nos forces ?
    (A quels pouvoirs, quelles libertés, quelles idées, quels projets, quels biens... ?)

     

     

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    Degrés symbolique du mois (Janduz / Hitschler):
    Nouvelle Lune : «Près d'une hutte faite de troncs d'arbres soigneusement écorcés et équarris, un bûcheron coupe du bois et, près de lui, une femme tourne son fuseau.».
    Pleine Lune : > Soleil (base): «Un grand feu, allumé près d'une maison, incendie celle-ci et les flammes jaillissent du brasier.» + Lune (miroir) : «Un roi assis sur un trône, avec en mains sceptre et globe terrestre. Son épouse porte les attributs de la fonction royale et est assise un trône jumeau.»
    * 23° Capricorne : « Une femme, les yeux bandés, tire par la main un homme qui la suit, renversant sur leur passage une table où ils ont fait un repas d'amoureux »

    ***

    L’essentiel en deux mots

    Lunaison du 15 novembre au 13 décembre 2020Bien que participant aux mêmes enjeux historiques de pouvoir(s) que les précédentes, cette lunaison s’en distingue nettement.

    Primo, on va commencer à voir vers quoi tend l’histoire, maintenant que le second cycle historique de l’année est en place (depuis le 12 novembre). Cependant, tout n’est pas joué et beaucoup de remises en question sont possibles concernant institutions, administrations, organismes structurants, bref le « légitimé », (donc nos surmoi !), par voie juridique entre autres.

    Deuxio, toujours au service des pouvoirs, les forces martiales n’y seront plus bridées... pour le meilleur (purges salutaires), ou pour le pire (lois Lunaison du 15 novembre au 13 décembre 2020martiales…). Pour chacun,  de quoi faire avancer ses projets socio-pros ! Et pour les sociétés de quoi reprendre un certain nombre d'organisations, de législations, de perspectives et de "croyances" en main !

    Tercio, l’Esprit va chercher à « tirer vers le haut » notre sens de la liberté (tienne, leur, notre), non sans bousculer nos idées reçues et nos « biens »… Ou les illuminer

    ***

     

    ________________________________________

    Contextualisation liminaire
    (On peut passer)

    Cycles cosmiques et déroulé historique
    Un petit rappel liminaire s’impose.

    1) Les cycles sont coercitifs (qu’on le veuille ou pas quand il fait nuit, il fait nuit).

    2) Chaque cycle couvre un domaine donné (par exemple les liens entre pouvoirs visibles et/ou invisibles et sociétés civiles du cycle de 12-13 ans qui s’est relancé le 12 novembre).

    3) Aucun cycle n’est jamais isolé. Tous s’entretissent (une nuit d’hiver, n’est pas une nuit d’été, ni un été de telle année, un été de telle autre, etc.).

    4) Tout ce qui se passe sur terre « s’engraine » dans les cycles. Tout y est « coloré » par la phase du cycle en jeu et est ensuite porté, contraint et rythmé par lui.

    5) Ce qui se passe sur terre n’est pas écrit dans le ciel ! Ce sont les humains qui l’écrivent [i]! Et une fois la phrase commencée il faut la finir, ou alors la biffer ce qui est assez difficile à faire une fois que les choses ont pris corps.

     

    Où en sommes-nous factuellement dans le « coup d’envoi » 2020 ?
    A partir de là, où en sommes-nous ?

    Faire le bilan d’une année on ne peut plus inédite est un très gros travail, qui dépasse mes seules forces, bien que j’aie à peu près tenu mes revues de presse.

    Pour l’essentiel, c’est l’année Covid.

    Et c’est d’évidence dans le monde occidental et occidentalisé que se mettent en place les plus inédites alliances entre pouvoirs visibles et invisibles. Nous y avons assisté à des expérimentations sociales massives sans précédent de très grande envergure.

    La France exemplaire du tournant mondial…(côté ciel) ?
    A cet égard, la France sur le Milieu du Ciel (25° Capricorne) et le Saturne (21°) de laquelle (thème Veme république) tombaient la conjonction Saturne Pluton du 12 janvier 2020 et de celle de Jupiter-Pluton du 12 novembre 20 - toutes deux à 23° Capricorne* -, et dont le président (ascendant fin Capricorne : 29°), fêtera son anniversaire pile sur la dernière conjonction historique de 2021 (son thème, ici), le 21 décembre 20, avait de fortes chances, d’être « exemplaire » des enjeux de pouvoir en cours, qu’on peut considérer en gestation depuis 2007-08 (si ce n’est 1930 : ici) mais aussi 1982 (conjonction Saturne-Pluton précédente, au carré de celle de 2020 : 28°balance) et 2000 (conjonction Jupiter-Saturne précédente au trigone exact de celle de 2020 : 23° Taureau).

    Faits de pouvoir factuels majeurs 2020 (côté terre)
    Si ce qui se joue factuellement en France apparaît comme particulièrement représentatif des enjeux mondiaux (exemplarité ou caricature…), on peut s’en servir pour « voir » ces enjeux. Alors regardons.

    Au motif Covid, confinement administrativo-politique sans précédent de quasiment la moitié de la population mondiale en pleine santé, puis re-confinement (obligation qui n’avait jamais été envisagée ou proposée, même lors d’épidémies plus graves) / Couvre-feu en France / Imposition sans précédent du port du masque en extérieur et en intérieur pour des gens en pleine santé, dont des enfants et des femmes accouchant (notamment en France, amendes à l’appui) / Obligation (en France, amendes à l’appui) de fournir un laisser passer pour sortir de chez soi (comme en Allemagne à une certaine époque), avec très fortes restrictions / Communication visuelle et auditive publiques continues sur le danger Covid et l’impératif de respecter les mesures gouvernementales /

    Interdiction de soigner librement pour les médecins (en France mais pas que) et d’être soignés pour les patients enjoints à rester chez eux avec du Doliprane jusqu’à ce qu’il aient des difficultés respiratoires et qu’il soit trop tard (France)/ Attaques mondiales frauduleuses (Lancet &  co) sans précédent contre un médicament peu coûteux et jusque-là en ventre libre  - l’hydroxychloroquine - et (plutôt françaises) contre un médecin chercheur français de réputation mondiale – le professeur Raoult de l’IHU de Marseille – que nombre de français ont comparé au druide du petit village rebelle d’Astérix /

    De très nombreux pays d’Afrique ont refusé l’interdit de l’OMS contre la culture et l’usage de l’Artémisia (efficace contre Covid)./ Les Etats-Unis ont coupé les ponts avec l’OMS /

    Accélération sans précédent des procédures vaccinales sautant la phase 3, et « mise au point » de vaccins inédits à ARN, non testés sur le long terme / Projet sans précédent de vaccination mondiale / Interdictions mondiales (surtout anglo-saxonnes, et très clairement depuis le 09 novembre) d’émettre le moindre doute sur l’intérêt de la vaccination ou son innocuité au motif que cet esprit critique menacerait les sécurités nationales (ici).

    En France, fermeture sans précédent des petits commerces (au profit des gros : Apple, Microsoft et Amazone font des profits colossaux en 2020) / Promotion massive sans précédent du télétravail et de la monnaie « sans contact » Création monétaire massive (volume sans précédent ?) pour financer temporairement ce remodelage massif des sociétés impliquées (sommes qu’on n’a pas trouvées en France pour les lits d’hôpitaux- on en a même encore supprimés depuis mars – et les soignants)..

    En Occident, la Suède fait exception qui n’a ni confiné (idem la Corée dont le taux est parmi les plus faibles du monde), ni masqué et obtient (automne) un taux de létalité inférieur à celui de la France.

    Dans un certain nombre de pays (Italie, Hongrie, Allemagne…), des foules se soulèvent contre les mesures liberticides, pour l’instant en vain semble-t-il.

    Parallèlement, en France, mais aussi en Autriche, développement inquiétant de meurtres communautaires musulmans, applaudis dans certains pays étrangers comme la Turquie.

    Libéralisation de la 5G (En France, ailleurs je n’ai pas suivi) sans études sanitaires.

    Sortie (en France, mais qui va être traduit) du documentaire Hold Up qui dénonce nombre des dessous des liées aux mesures ci-dessus, quasi immédiatement qualifié de « bombe complotiste » sur LCI, discrédité au même motif par les médias dominants de tous les côtés, et censuré (24h je crois) par toutes les plateformes de diffusion avant qu’elles ne se reprennent (ce qui augure, maintenant, d’un grand silence médiatique à son propos. On verra).

    Organisation d’une réunion mondiale des puissants à Davos dans l’objectif de procéder à un « Grand Reset » mondial (à minima occidental) – soit une « remise à zéro » des sociétés -  pour janvier 2021 (voir ici sur World économic forum)

    Il semble qu’une fraude électorale massivesans précédent si j’ai bien compris –a été organisée par le parti de l’opposition, en l’occurrence les Démocrates, aux Etats-Unis (justice en cours).

    Après, il se passe d’autres choses dans le monde hors zones occidentalisées, mais je m’arrête là.

    ________________________________________________

     La lunaison plus en détail

    Cette lunaison est la seconde d’une trilogie de lunaisons clefs, qui a commencé par celle d’octobre : « Purges : à qui ou quoi donnons-nous du pouvoir ? (A quel(s) avenir(s) donnerons-nous leur chance) ».

    Données cycliques (on peut passer)
    Au cours de ce « trois volets », se mettent en place, en effet, deux des trois cycles cosmiques qui font de 2020, une année coup d’envoi historique mondial relatif au(x) pouvoir(s) : celui (12-13 ans) des nouvelles alliances de pouvoir qui organisent et animent les sociétés civiles qui a redémarré le 12 novembre 2020 (en gestation depuis avril et juin), et celui (35-36 ans) des pouvoirs politico-administratifs qui structurent le monde qui redémarrera le 21 décembre 2020 - après celui – de 35-36 ans - du 12 janvier 2020.

    Selon ma théorie des vagues, c’est donc pendant ce trimestre que se joue la teneur de ce coup d’envoi historique.

    D’autant que, tout en restant au service des pouvoirs (j’y reviens), les forces martiales (Mars) qui étaient «subtilisées » par l’Esprit depuis juillet 2020, et « bridées » depuis mi septembre 2020, y ont soudain ce mois (et pour longtemps), de nouveau les coudées franches

    A quoi s’ajoute une pleine lune (30 novembre) éclipsée, au sein d’un cycle d’éclipses « à cheval » entre le précédent et le suivant (ce qui la relie à la pleine Lune éclipsée de juin 20, aux éclipses totales de Soleil de décembre 20 et 21, aux éclipses de mai et juin 2021).

    Et une Liberté, sérieusement interrogée par l’Esprit !

    Un paradoxe
    Ces quatre points majeurs devraient faire de cette lunaison de novembre une lunaison historique particulièrement active

    Sauf que ni sa nouvelle Lune, ni sa pleine Lune ne sont en tension avec les forces historiques qui agitent l’époque. Un peu comme si une part de nous, allait devoir ou pouvoir rester en retrait des mutations historiques collectives de fond en jeu… Une part seulement, j’y reviens plus loin.
    Commençons par les enjeux de fond

     

    Batailles intenses entre purges et verrouillages

    Depuis le 12 novembre, l’heure n’est plus aux purges des pouvoirs visibles et invisibles qui se sont implantés dans l’animation et l’organisation des sociétés civiles (éducation, législation, coopérations, associations et initiatives citoyennes, consortiums, réseaux d’influences….) depuis fin 2007 (voire fin 1994, et ainsi de suite). Un nouveau déploiement de (nouveaux) pouvoirs a commencé (qui a été « gesté » depuis avril et juin 20).

    Par contre, la purge des pouvoirs institutionnels mis en place depuis l’an 2000 (voire 1981, et ainsi de suite), se poursuit jusque fin décembre.

    Et non seulement elle se poursuit, mais elle « prend » dans sa pince les nouveaux déploiements de pouvoir émergeant ou se renforçant dans la société civile depuis le 12 novembre. Pris dans le processus, ces derniers y participeront donc pour le meilleur (« purge finale » des institutions, débunkage des corruptions, défense de l’intérêt général, justice…) ou pour le pire (imposition d’intérêts privés, ancrage de la corruption, injustice, etc…) - ou pour les deux, avec répartition géographique par exemple. Bref, dans cette dernière ligne droite, l’étau se resserre

    Education, pédagogie, justice, idéologie, morale (philosophie de vie), planifications, organisations, coopérations et autres approches globales et stratégiques, auront donc sans doute un rôle important à jouer. On peut s’attendre à de fortes pressions du ou sur le juridique, la « morale », etc.

    Petit tour dans les dualités factuelles et symboliques en piste
    Au sujet de la double possibilité purge / verrouillage, la « sortie » conjointe des premières diffusions du documentaire Hold Up pointant la corruption des institutions et des pouvoirs, et le lancement par les services de renseignement américains et anglais d’une cyberguerre contre les médias se permettant de mettre en doute la vaccination et son innocuité, en date du 09 novembre  (soit à mi-chemin de la purge et de l’ancrage du cycle historique du 12), augure un conflit radical entre pouvoirs en place (et ceux qui les suivent) et sociétés civiles (et ceux qui l’animent).

    Intéressant que cette tension fasse écho aux degrés symboliques de la nouvelle et de la pleine Lune (cf en tête de page) mettant en scène des couples se partageant tâches (compétences donc) et trônes (légitimités et pouvoir) !…

    Or, on retrouve – mais de manière totalement différente : sans compétence, ni légitimité ! – une image de couple dans le degré symbolique commun aux cycles historiques liés au pouvoir qui ont commencé le 12 janvier et le 12 novembre (23° du Capricorne) : un couple d’amoureux aveugle et ivre y renverse la table qui les a nourris ! (Une belle image d’incompétence, d’aveuglement et d’ivresse destructrice)…

    Les forces martiales s’en mêlent
    Les forces martiales, jusque-là bridées, vont activement se mêler de ces batailles de, pour et contre le/les pouvoirs qui vont aussi entraîner la question des valeurs et des biens (la monnaie, l’argent, la santé, la beauté, l’amour, la liberté, etc.) – j’y reviens.

    Au service de pouvoirs émergeants ou non purgés animant les sociétés civiles (ceux des lobbies installés, ceux des actions citoyennes, ceux de telle ou telle minorité, de telle corporation, les morales admises, les processus de légitimation, les mentalités…), et/ ou de pouvoir(s) souterrains (mafias, sociétés secrètes, éminences grises, manipulations occultes…), actions, luttes et initiatives conquérantes  pourront, au mieux, agir pour défendre la justice, l’honnêteté, la vérité, l’intérêt général et/ou faire cesser abus et manigances (purge), au pire pour imposer les intérêts privés de groupes d’influence (industries de ceci ou de cela, réseau ceci ou cela, et autres mafias) (verrouillage)…Vu le contexte cyclique (purge ou verrouillage) elles seront déterminantes pour la suite. Quel « camp » choisirons-nous, sachant que ce choix risque de jouer sur le long terme ?

    Contrairement aux mois précédents, la violence armée n’est pas exclue, qu’elle soit motivée par des Etats, des institutions, des pouvoirs officiels ou structurants (comme Google par exemple) ou des groupuscules, que ses armes soient traditionnelles ou pas (arsenal est un mot qu’on emploie aussi à propos du législatif), avec potentiellement coups de force ou coups bas d’envergure…. (Coups d’Etat possibles, y inclus « invisibles », guérillas, attentats, assassinats « politiques », médiatiques, législations tyranniques…).
    Ceci pourra aussi se jouer à nos petites échelles, chaque fois qu'une donnée officielle sera en jeu (contrat quel qu'il soit,  contrainte administrative, responsabilité)... Agressivité "calculée" dans l'air?

    Ayant un pied sur l'accélérateur (agir, combattre, conquérir), l'autre sur le frein (purger, remettre en question, trier), on pourra passer par des phases de surchauffe ce qui « colle » assez bien avec le degré symbolique de base de la pleine Lune, qui parle d’incendie (cf en tête de texte).

    L’action suit la pensée. Alors qui pense et qui dit quoi ? Au profit de qui ou quoi ?
    Or attention ! Actions et luttes sont orientées / déterminées par les idées que l’on se fait sur ceci ou cela - idées plus ou moins clarifiées par les face-à-face assumés ou pas au cours de la dernière lunaison (et oui, tout se tient…).

    Il est possible que ce qui n’a pas été clarifié, le soit, même si c’est désagréable, même si cela implique de « régler des comptes » avec des histoires sociales, juridiques, pro, restées en plan par exemple. Soyons clairs, ces règlements de compte doivent permettre de conclure les histoires pour être porteurs pour la suite (et non de relancer des conflits…).

    Or, à cet égard, justement, pendant toute la première quinzaine, un face à face électrique entre facultés intellectuelles (capacité de penser, réfléchir, observer, discourir, informer, aller s’informer, dialoguer, formuler, échanger, commercer…) plus ou moins actives d’une part[ii], et liberté(s) d’autre part, pourrait bousculer préjugés et idées reçues, nous surprendre (coups de fils, visites imprévues et traits d'humour inclus...) nous « obliger » à intégrer des données jusque-là hors champs ou cachées sous le tapis, éclairer nos arguments.

    En tout cas on doit, en première quinzaine, s’attendre à une assez forte excitation des esprits ! Ce /ces face-à-face pourraient susciter de très vives « batailles de com » ou même des ruptures entre liberté des uns – de qui ou quoi et de quoi faire : permettre; interdire, censurer, informer ? - et intelligence ou préjugés des autres !

    Et ce -  à toutes les échelles  - et sous toutes les formes possibles : repas de famille ou queue aux magasins animés, batailles des claviers pour couper court aux censures technologiquement conduites ou aux libertés d’opinion, trucs et astuces pour contourner interdits et/ou libertés (de parler, circuler, s’informer, commercer…) etc.

    Après quoi – seconde quinzaine - l’éclipse du 30 novembre devrait nous dévoiler les dégâts que peuvent faire les idéologies à prétention totalitaire et autres croyances sur la curiosité intellectuelle, la diversité des pensées et des manières de faire (y inclus de commercer et de circuler), le plaisir de se parler et la légèreté d’esprit, le sens de l'insolite et du singulier, la poésie... , ainsi que ceux provoqués par les jugements et accusations péremptoires, les condamnations morales hors sol, etc (y inclus ceux venant de nos inconscients et autres voix intérieures).

    Et tandis que nos facultés intellectuelles pourront « digérer » les bousculades et en tirer la leçon, nos valeurs prendront le relais dans notre face-à-face avec la liberté (voir plus bas).

    Une liberté travaillée au corps par l’Esprit
    Des face-à-face avec la liberté pas si simples cependant ! L’Esprit qui vient de lâcher sa pression sur les forces martiales, commence en effet tout juste à la mettre sur la Liberté elle-même (tienne, mienne, notre, leur…) de faire ceci ou cela (pour un bon moment).

    Comme il  « subtilise » ce qu’il touche, il va donc subtiliser la Liberté – nous l’enlever, nous en priver à un niveau– pour que nous la cherchions et la retrouvions à un niveau plus élevé, plus subtil, plus large (bref plus spirituel). (On a clairement vu ça avec les forces martiales les mois précédents…)

    Comment envisager cette privation de liberté ? Ce qui est sûr c’est que pour pouvoir faire ceci ou cela, la liberté ne suffit pas, il faut aussi en avoir le pouvoir.  Or je rappelle que depuis 2015 nous sommes en train de mettre en place de nouveaux rapports entre liberté(s) et Pouvoi(rs) (dans la foulée de la fin des années 60, voir ici, entre autres).

    Alors si, bien sûr, on peut envisager que des mesures dictatoriales privent les gens de liberté, on peut tout aussi bien imaginer qu’un ou des empêchements d’user librement de leur(s) pouvoir(s) s’imposent à ceux qui en ont par des voies mystérieuses, inédites, surprenantes…Ou les deux.

    A échelle collective, vu les libertés que s’octroient les pouvoirs en place (notamment en France et en Occident), le « politiquement correct » qu’ils imposent par divers moyens, dont leur cyberguerre contre la liberté de débattre et d’informer, on peut sans doute envisager cette pression de l’Esprit – qui par nature est lumière – comme bienvenue.

    Qui sait, si elle ne va pas empêcher ceux qui en ont les moyens de faire taire et censurer ? Qui sait, si elle ne va pas faciliter les purges nécessaires des pouvoirs institutionnels / institutionnalisés / officiels ?

    Quoi qu’il en soit, le versant « grâce » de ces privations pourra aussi nous faire vivre des moments magiques et inoubliables de libération, mais aussi de beauté et de paix - notamment dans la nature, par le toucher… Ou nous dévoiler des ressources inédites

    Manques et grâces de Liberté, potentiellement plus probables autour des 17 novembre (voire du 27), 01 décembre, et 12-13 décembre

    Batailles pour ou contre les « biens »….
    D’ailleurs, tout ce qui concerne nos valeurs (nos « biens » : amours, argent, santé, investissements divers, beauté…) et nos vies affectives, va tout à la fois être mis face aux résultats bons ou mauvais des engagements, choix et investissements pris depuis aout 2019 et sommé par les pouvoirs en mutation de lâcher certaines prérogatives

    Pendant la première quinzaine, tout ce champ des valeurs va être « pris » dans des batailles de pouvoir probablement assez virulentes. Il se peut que des pouvoirs restreignent nos biens (matériels et/ou relationnels), ou les contraignent, ou qu’ils soient menacés par les violences armées potentielles du mois (armes juridiques incluses…).

    On va probablement tous être sommés par certains pouvoirs, certaines limites, et certaines remises en question sociales et/ou idéologiques, de lâcher certains conformismes (esthétiques, comportementaux, moraux), si ce n’est certains avantages (financiers, relationnels, esthétiques, sociaux…). A titre personnel, ce sera un premier pas vers plus de lucidité relationnelle et amoureuse : qu’avons-nous investi, avec qui, pourquoi en vrai et pour quels résultats ?

    Après quoi, en seconde quinzaine, nous aurons tous à faire face à la liberté des uns et des autres par rapport à cette question des biens (beauté, amour, argent, santé…) et à prendre clairement / lucidement position (sans doute avec d’autres – l’union fait la force). Quelle liberté a-t-on sans moyens ? Comment concilier besoin d’engagement affectif et liberté ? Etc.

    (Une fois encore, vu la restriction générale des libertés publiques imposée un peu partout par ceux qui prennent la liberté de le faire – comme la suppression de l’argent liquide -  il semble heureux que celle liberté soit « tenue » par les forces spirituelles de s’élever, et pour subtiliser les libertés décomplexées, et pour nous donner accès à un sens plus élevé de la liberté.

    Nos vies sociales et professionnelles
    Tout au long du mois, à nos petites échelles nos vies socio-professionnelles, pourront, en partie, se relancer sur de nouvelles bases, dans de nouveaux environnements sociaux, voire idéologiques et/ou politiques. On aura d’ailleurs probablement la « gnaque » pour défendre nos intérêts, notre pouvoir et la profondeur de nos projets. On aura peut-être envie d’explorer de nouvelles façons de penser, de prendre de nouveaux engagements socio-idéologiques (et pourquoi pas s’intéresser à ce qui se fait dans d’autres pays ?).

    Même s’il nous manque certaines données, même dans un environnement administratif mouvant, ne pas hésiter à le faire : on est là en phase « donner l’impulsion » - oser  (et non pas arriver au bout) ! Peu importe si tout n’est pas viable, valable, porteur, recevable par le monde ou les autres. Le « tri » se fera plus tard (comme dans la parabole du grain et de l’ivraie, quand ça aura assez poussé pour qu’on puisse mesurer les résultats…) !

    En conclusion
    Une lunaison dense, dont on pourra paradoxalement être le spectateur à nos échelles, qui tout à la fois intensifie les décisions de pouvoir et les poussées socio-historiques  – pour le meilleur ou pour le pire -, et nous en tient personnellement à l’écart, tout en nous y impliquant sur le plan émotionnel et intellectuel, si ce n’est financier et martial… Un temps historiquement déterminant, en tout cas…

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie du Scorpion
    Bouscule
     : celles du Lion et du Verseau et, plus consciemment, du Taureau

    Eclaire : celles du cancer et des poissons
    Soutient : celles de la Vierge et du Capricorne

    La pleine Lune est prise dans l’axe Sagittaire- Gémeaux

    ***

    Suivi (revue de Presse)

    Batailles de pouvoir/ forces martiales

    16/11/20 : France-criminalisation des citoyens : un homme pris trois fois sans attestation dérogatoire va faire 2 mois de prison ferme : ici /Lille actu
    17/11/20 / France - manif  : manif à Paris contre la loi de sécurité globale : vidéo / RtIci / Figaro
    + Manif des indépendants à Lyon : ici + à Toulouse : ici +
    22/11/20 : France - Police : en plus de l'interdiction de diffuser des images de la police en action, les députés ont donné un cadre l'égal à l'utilisation des drones ( !!!) : ici / Le Monde
    24/11/20 : France - thérapie de choc.... : la casse sociale sous la crise sanitaire : vidéo /PY Rougeyron
    25/11/20 : France - Eglise catholique : l'Eglise ne comprend pas les mesures imposées au motif Covid et va réfléchir à sa réponseici / Figaro

    16/11/20 : Danemark - vaccination forcée abandonnée : le Danemark renonce à sa loi sur la vaccination forcée (examens physiques forcés, isolement, et vaccination sous contrainte physique) après 9 jours de manifestations : ici /Nouveau monde
    16/11/20 / Etats-Unis - Trump et fraude : une gigantesque manifestation (Washington le 14)  en soutien à Trump et contre la fraude électoraleici /Média presse info
    16/11/20 : Etats-Unis - Trump - Fraude et Grand Resetvidéo / Radio Quebec
    18/11/20 : Etats-Unis / Allemagne : l'armée américaine a saisi des serveurs Scytl "Dominion" (système électoral) en Allemagne : ici / geopolintel + Trump serait largement vainqueur sur ces ordis de la CIA ici /

    22/11/20 : Suisse : dénonciation publique des dégâts commis par les mesures liberticites du Conseil d'Etat de Genève "J'accuse le Conseil d'Etat de corruption systémique !: Vidéo / Jean Dominique Michel
    22/11/20 : Belgique -Covdictature : "s'il le faut les autorités sonneront chez vous à Noël, dixit la ministre de l'Intérieurici / TVL
    22/11/30 : Espagne/ Galice - Covdictature : la désobéissance aux obligations Covid passible d'amendes allant de 3000 à 600.000 euros ? ! On dirait.... ici / Courrier du soir
    25/11/20 : Covidctature  : l'Espagne va vacciner dès janvier, l'Allemangne suivra dans des centres à part : ici / Point

    Purges
    18/11/20 : France- Purge - Euthanasie d'Etat : la vérité commence à sortir sur l'usage recommandé par l'Etat du Rivotril dans les Epahd en France : ici / France info + vidéo.
    21/11/20 : France- Presse : notre presse dominante ne fait que du copier-coller § Toutes les unes identiquesIci / Tweeter-Asselineau
    + France- guerre de l'information : la guerre de l'info est maintenant très claire : ici /moutons enragés
    + France- liberté presse : les députés ont voté pour la loi de "sécurité globale" et l'interdiction de filmer la police : ici / Figaro +  la presse revient à la loi de 1881 et n'entend pas contraindre ses journaliste: ici / Figaro

    23/11/20 : France-commerçants- fermeture : la motivation d'interdiction de travailler c'est le risque /urgence sanitaire. Or aucune preuve de ce danger : vidéo / Di vizio
    24/11/20 : France 5G : cette technologie qui d'après les experts ne peut pas du tout perturber nos biologies, peut perturber les altimètres des avions. Mais tout dépend de la fréquence utilisée - sur laquelle pas grand monde n'a prise :ici / Facebook.
    26/11/20 : France- Blanquer Gate: un syndicat lycéen créé par Blanquer /L'Etat avec notre argent pour soutenir  sa politique, et stopper la constestation contre la réforme du Bac ... Ici /Libération

    18/11/20 : U.E - Purge- recherche - islamisme : une anthropologue dénonce la complaisance de l'U.E de la recherche à l'égard de l'islam politique : ici /Point
    19/11/20 : UE - chantage : le sommet de l'U.E est un sommet de maîtres chanteurs. Sous couvert d'Europe de la Santé, veut imposer SA définition "état de droit" : c'est à dire (législation, frontière) ?. Bloqué par Pologne et Hongrie (ouf ?) :vidéo/ RT
    26/11/20 : U.E / Conseil de l'Europ
    e : le milliardaire américain des révolutions colorées Georges Soros (via sa société Open Society), et Bill Gates (via Microsoft) ont financé le Conseil de l'Europe ! . Ici / Valeurs actuelles

    17/11/20 : Etats-Unis - élections-Fraude : analyse de la triche. C'est une crise constitutionnelle... Vidéo / Agoravox

    18/11/20 : Presse dominante (US)- dérive : "délation, censure, obsession de l'identité... la dérive sectaire du New YorkTimes (pile dans les batailles de com;..) dénoncéeici / Point
    18/11/20 / Etats-Unis : Trump purge le Pentagone : ici / Voltaire.net
    18/11/20: Etats-Unis - Facebook- Sénat :
     M. Zukerberg interrogé par le Sénat - esquive ! : vidéo
    24/11/20 : Etats-Unis- G.Soros : le milliardaire a été arrêté en Pennsylvanie (d’ingérence électorale en relation avec le vote au Dominion) - il semble que soit faux...: ici / Les manchettesEntre infos et censure : il semble que ce soit vrai, finalement... : ici / News front
    26/11/20 : Etats-Unis - sale affaire de fraude : ici / NDT News

    21/11/20: OMS - Redemsivir : Après que l'U.E ait dépensé un milliard d'euros de Rédemsivir, l'OMS en pointe les dangers et la non efficacité : ici / RT +  Mais l'OMS s'oppose à son utilisation car inutile et dangereux.... ! Ici/ Dépêche
    24/11/20 : Etats-Unis / validation Hydroxy au sénat : les études prouvent son innocuité et son efficacité (y inclus pour des malades "à risque" : réduction de 50% de la mortalité...). Mais le gouvernement en a interdit l'utilisation, laissant des milliers de gens mourir. En même temps il a surinvesti dans un vaccin, alors que le traitement hydroxy + zinc est efficace pris à temps. vidéo


    Les biens (économiques)
    16/11/20 : France-Crise économique : les maires alertent le gouvernement sur la "bombe à retardement" des banlieues frappées par la crise due aux mesures gouvernementales et demandent une aide substantielle : ici / Figaro
    16/11/20 : France- échecs : depuis la sortie de "Le jeu de la Dame" (23 octobre, lunaison précédente), les ventes de jeu d'échec ont doubléici / Figaro
    16/11/20 : France - propriétaires immobilier : Hidalgo veut taxer propriétaires et touristes : ici / Figaro
    16/11/20 : France-petits commerces : Le président de la Chambre du commerce et de l'industrie (CCI) invite les gens à attendre la réouverture des boutiques ou à passer par des plateformes localesici / Figaro
    16/11/20 : France- paysans : les paysans "victimes oubliées" (!! par qui, le gouvernement ?) du confinement (et oui si la restauration ferme...) : ici / Figaro
    21/11/20: OMS - Redemsivir - UE : Après que l'U.E ait dépensé un milliard d'euros de Rédemsivir, l'OMS en pointe les dangers et la non efficacité : ici / RT
    23/11/20 : Fance - RSA : hausse spectaculaire de demandes
    (plus grave qu'en 2008), départements en détresse : ici / Figaro - A
    23/11/20 : France-commerçants- fermeture : la motivation d'interdiction de travailler c'est le risque /urgence sanitaire. Or le confinement du mois de novembre, n'est pas un confinement, c'est une atteinte ciblée aux libertés puisqu' aucune preuve de ce danger : vidéo / Di vizio
    24/11/ 20 France-Amazone : la fausse bonne idée de boycotter Amazone...  Ici /moutons enragés

    25/11/20 : Angleterre covdictature : ceux qui seront testés négatifs (Covid)à leurs frais (135 euros) à la frontière anglaise, verront leur quarantaine réduite à 5 jours : ici / Point


    Le ciel
    16/11/20 : Station spatiale internationale. Ce sont désormais les fusées privées (Elon Musk) qui nous relient à la station spatiale internationale ? Ben oui, on dirait : ici / Figaro

    Données techniques (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 15 novembre 2020 : 24° Scorpion/ 19h32
    Premier quartier : 22/11/ 20
    Pleine lune : 30 novembre 2020 : 9° Sagittaire / 09° Gémeaux (lune)
    Dernier quartier : 08 / 12 /20

    Cette lunaison enveloppe : la conjonction Saturne-Pluton du 12 janvier 2020, le sextil décroissant Jupiter-Neptune du 12 octobre (le dernier après ceux du 20 février 2020 D et du 27 juillet R)), le retour temporaire de Saturne en Capricorne (01 juillet – 17 décembre) après sa première entrée en Verseau (22 mars 2020), la conjonction Jupiter-Pluton du 12 novembre (après la directe du 5 avril 20 et la R du 30 juin), le retour en direct de Mars le 15 novembre (R depuis le 10 septembre) ;

     ______________________________________

    [i] Certains croient, au contraire que tout est écrit dans le ciel (ou le prétendent pour proposer des « prédictions » soi-disant purement célestes, indépendantes de l’histoire en train de se faire). Ce n’est pas mon expérience. Ni d’ailleurs ma croyance. Je ne crois pas que les choix, décisions, initiatives, luttes, etc. des humains, ne comptent pour rien. Je ne crois pas que l’on puisse dédouaner les hommes de leur responsabilité (« habileté à répondre »). Je ne crois pas du tout non plus à la « toute puissance » individuelle. Sur terre aussi tout s’entretisse…

     

    [ii] On ne peut totalement oblitérer la perroquétisation des esprits…

    « Lunaison du 16 octobre au 14 novembre

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Noelle
    Dimanche 15 Novembre à 08:16
    Comment pouvez-vous donner du crédit au film Hold up? On est la sur une très mauvaise manipulation de l'opinion et il me semble inapproprié d'y faire résonance.
      • Dimanche 15 Novembre à 14:47

        Bonjour Noelle,

        Le documentaire Hold UP a été vu 6 millions de fois.
        Ce chiffre et les réactions très violentes qu'il a suscitées me semble en faire un phénomène de société digne d'attention, autant que la décision des services de renseignement américains et britanniques qui vont poursuivre les sites d'info indépendants. D'autant que les deux phénomènes ont été concomitants.

        Par ailleurs, je ne crois que l'opinion soit si bête que vous le suggérez, mais c'est juste mon opinion.

        Bien cordialement

        Astro Popote

    2
    auxine
    Dimanche 15 Novembre à 12:21

    Bonjour. Pour ma part, je ne vois, dans ce bulletin, aucune intention "cautionnante" du contenu de ce docu. Je lis ça comme une info "factuelle" au même titre que le contenu des scrupuleuses revues de presse(s) qui étoffent richement les newslettres d'AP, au fil de chaque mois. Ce film est une des multiples formes "manifestées" des energies en action en ce moment, et à ce titre, il est mentionné à titre d'illustration. ;;;Si l'on va par là, être destinataire d'une info induirait que l'on la "gobe"...c'est bien sûr trés discutable, car au final, ça signifie que l'info doit être "triée" pour contrôler l'effet qu'elle produit...et ça me parait proche d'une ambiance de censure...qui évidemment fait partie des dérives et défis en jeu ces temps-ci. Bon, merci à AP pour cet "ascenseur" mensuel qui m'aide à profondir mes racines, amplifier ma "parabole", et allonger mes antennes. .;-)))(

      • Dimanche 15 Novembre à 14:48

        Merci de remettre ainsi les choses en perspective;
        Mon travail est bénévole et je ne prétends ni à la perfection, ni au conformisme, ni au complotisme !

         

    3
    Catherine
    Dimanche 15 Novembre à 13:21

    bonjour et merci pour votre partage éclairant.

    je perçois bien aussi que depuis la dernière lunaison et ce 2ème confinement en France et en d'autres pays, nos sociétés occidentalisées st entrées ds la seringue. C'est "la stratégie du choc" qui nous est appliquée avec ttes ces mesures liberticides accrues et l'ingénierie sociale à l'oeuvre. Avec entre autre conséquence, un clivage qui semble s'accentuer entre ceux en sidération, voire en déni et les autres, qui résistent comme ils peuvent. Cordialement.

    Catherine

      • Dimanche 15 Novembre à 15:10

        Bonjour Catherine,

        Oui, en effet, on voit bien tristement notre société se cliver, souvent aveuglément.
        C 'est dommage dans un pays comme la France, mais c'est comme ça.
        Merci de votre retour

        Bien cordialement

        AP

         

    4
    ladom
    Dimanche 15 Novembre à 18:51

    merci beaucoup cool

    5
    Fabienne
    Lundi 16 Novembre à 16:00

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cette analyse toujours aussi passionnante !

    Je m'aperçois que cette fois-ci vous avez plus de commentaires... Comme quoi votre observation objective des énergies par le biais de l'astrologie est pertinente puisque vous écriviez : 

    "En tout cas on doit, en première quinzaine, s’attendre à une assez forte excitation des esprits ! Ce /ces face-à-face pourraient susciter de très vives « batailles de com » ou même des ruptures entre liberté des uns – de qui ou quoi et de quoi faire : permettre; interdire, censurer, informer ? - et intelligence ou préjugés des autres !"

    C'est toujours un réel plaisir de vous lire car très enrichissant. Encore merci. (Pardonnez pour les différences de police d'écriture mais je n'ai pas trouvé comment réduire les caractères...)

    Bien cordialement.

    Fabienne

    6
    Lundi 16 Novembre à 20:38

    Bonjour Fabienne,

    Je vous attendais ! Merci pour votre constance et vos retours !

    Et merci de faire le lien entre les attaques contre Astropopote, son texte
    et ses soutiens !

    D'ailleurs merci à tous !

    Et on va voir la suite !

    Bien cordialement

    AP

    7
    Fructidor
    Mercredi 18 Novembre à 21:26

    Analyse brillante et vision panoramique des événements. Concernant le Danemark j'ignorais tout de ces manifestations et de leur résultat. Merci également pour le thème de la Vè République. Ce qui nous arrive ne me semble pas correspondre au destin ou à l'esprit de la France - même si cet esprit parait bien éclipsé aujourd'hui - c'est en total décalage - et c'est une raison d'espérer. 

    Toute oppressante qu'elle soit, la période actuelle est aussi très stimulante sur le plan de l'esprit. C'est une période de révélation. D'effervescence mentale. Mercure Uranus probablement. Voici un lien avec une vidéo d'Ariane Bilheran - Le totalitarisme et le choix de la vie héroïque - qui décrit clairement les mécanismes du désastre en cours, sidération, intimidations, discours paradoxal, et l'impossibilité de penser qui en résulte. Cela éclaire en partie les raisons de l'immobilisme actuel.

    Merci encore. 

     

     
    8
    Mercredi 18 Novembre à 22:30

    Bonjour Fructidor,

    merci pour votre commentaire et vos "éloges" sur ce travail.... de longue haleine.

    Oui, je suis d''accord. J'irai voir le lien dès que possible

    Cordialement
    AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :