• Lunaison du 16 avril au 14 mai 2017

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 16 avril 2018 - 27 ° Bélier- 01h58 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.


    Audace et prudence dans le même bateau...

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En bref….

    Lunaison du 16 avril au 14 mai 2017Comme quasiment toutes celles entre janvier et juillet 2018), cette lunaison  est sous-tendue par un très actif  « archétype Père » en travail (purge, redressement et mutation des structures et des cadres, perso inclus).

    Ce « travail » est particulièrement dynamisé durant sa première quinzaine qui prolonge, si ce n’est accentue, le côté martial de la précédente en lui ajoutant un côté éruptif et imprévisible propice aux accidents et Lunaison du 16 avril au 14 mai 2017violences de toute nature (agression à l’arme blanche, claquage de porte, explosion, missile envoyé par mégarde, chute dans l’escalier…)

    En parallèle se joue, tout au long du mois une objectivation des rapport entre l’avoir et le partage, mes intérêts et notre engagement (caricaturalement entre amour et argent) que la pleine Lune du 30 avril embrasse, ce qui ne manquera pas de susciter de l’intensité relationnelle, plus ou moins conflictuelle, en tout cas exigeante.

    Plus précisément….

    Préambule : mises en garde / guerres (grande échelle)
    Le côté martial de ce mois lunaire reprend et prolonge celui de la précédente à laquelle je renvoie et que je cite : les autorités ayant à arbitrer entre ceci et cela « on peut s’attendre à ce qu’un certain nombre de décisions officielles concernant la cité s’imposent de façon assez autoritaire, voire à un certain nombre de prises de pouvoir « froides » y inclus par les armées…» ou des électrons libres agressifs...

    A cette nuance près que les motifs de tension ou de prises de décisions officielles ou « privées » seront plutôt d’ordre financier ou matériel (rentabilité des projets, des entreprises, des contrats / possessions territoriales ou autres, etc). Et que des initiatives fulgurantes (et pas seulement « froides ») et dangereuses pourraient secouer la première quinzaine (surtout, mais pas que)… Ce d'autant que le degré de la lunaison parle de « faux pas » et de chute...

    Ce, attention, à l’aube de l’entrée d’Uranus en Taureau (article à venir) qui aura lieu au moment de la prochaine nouvelle Lune – le 15 mai 2018 - ce qui est très dangereux vu l’embarquement de long terme que ce second pas du cycle de 2011 peut impliquer…

    Echelles « perso » et sociale
    Au regard des constructions initiées ou cadrées en décembre-janvier dernier où en est-on ? Que deviennent les nouveaux élan socio-professionnels et/ou idéologiques de début janvier 2018 – et, avec eux, les relances relationnelles et/ ou sociales de fin octobre, début novembre 2017 ? Les choses ont-elle avancé ou pas ? Que faire maintenant ?

    Avancer entre audace et prudence…
    Même si cela sera plus sensible en première quinzaine, il est probable que, tout au long du mois, une irritante impatience exaspère les sagesses (ou les peurs) qui, en nous, préfèrent la prudence à la précipitation, les initiatives assurées aux coups de tête irréfléchis.

    Mais d’un autre côté, il va bien falloir décider et prendre certains risques si l’on veut avancer. Sans forcément parler de risques, bouger et prendre des initiatives dynamiques et conquérantes, quitte à sortir des sentiers battus, sera requis pour faire avancer les choses... On peut dire aussi : pour sortir des éventuelles « paralysies » suscitées par des incompatibilités entre ceci et cela (ou telle personne et telle autre, telle personne et tel groupe, etc).

    L’heure ne sera pas au sur-place ! Elle sera au courage, à l’audace, et à l’originalité même si, prudence oblige, mieux vaudra qu’ils soient étayés par de mûres reflexions ! Autrement dit, ne pas tout foutre en l’air parce qu’on se serait aveuglément laissé entraîner sans réfléchir par une grosse poussée printanière, une rage (notamment les 26-27 avril), un besoin de se défouler ou de dominer….En ces cas, plutôt utiliser l’humour et le mime ou piquer un petit sprint (à pied ! pas en voiture…!)
    Valable à toutes les échelles..

    Utiliser pensée / parole / communication
    Si l’heure ne sera pas au sur place, ce sera notamment sur le plan de la parole, de la communication et de la pensée (mais pas que), ce qui inclus la signature de contrats et autres écritures. Il faudra peut-être secouer certaines habitudes administratives, appeler un ministre, ou (en grossissant le trait) crier devant l’Elysée ou faire le clown sous la fenêtre du patron. Bien sûr, ici aussi, prudence, réflexion et cadrage en amont (tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler) seront recommandés.

    Pour ces raisons (et peut-être aussi à causes d’infos manquantes), il se peut qu’on hésite et tergiverse, du moins jusqu’aux alentours des 24- 25 avril. Après quoi, on se sentira plus à l’aise et plus assuré pour décider et engager sa parole ou sa signature (ou faire des pirouettes...). Et aussi plus habile pour saisir des opportunités au vol et prendre des initiatives sociales et/ou pros… opportunes justement ! Un bon point pour prévenir les éventuels coups de sang des 26 et 27 avril

    Il faut avancer : pour que les choses puissent mûrir / mais les choses doivent mûrir…
    Cet équilibre à trouver entre audace et prudence sera d’autant plus nécessaire que ce qui est en cours de construction a encore besoin de mûrir peut-être jusqu’en… septembre 2018. Tout comme d’ailleurs toutes les formes de conquête socio-pro et/ou relationnelles vont probablement le faire jusqu’en juillet 2018 (et oui…). En gros, si on ne fait rien, rien ne bougera, donc ne pourra mûrir. Et si on fonce tête baissée, en faisant fi de toute contrainte, limite, besoin, etc., idem : on ne peut pas mûrir n'importe comment...

    Entre mes intérêts et les nôtres
    Autre façon de voir : nos relations seront prises à partie ce mois-ci, tant dans les domaines « privés » (amours, amitiés ;..) que socio-pros. (Donc à échelle collective dans les relations entre chefs, comme entre nations par exemple).

    Certes, au cours de la première quinzaine, nos relations proches et nos affectivités auront tendance à « rouler » confortablement sur les claires compréhensions et les assurances qui se sont installées autour du et depuis le 11 avril dernier.

    Questions socio-relationnelles relatives aux « avoirs »
    Mais cela ne nous dispensera pas des questions relationnelles relatives aux « avoirs » que toute la lunaison va nous poser (de manière plus affective et /ou financière avant la pleine Lune du 30 avril, de manière plus perso, volontariste ou matérielle après).

    Nous aurons probablement à arbitrer entre mon intérêt et le nôtre (ou entre le tien et le leur, etc). Ceci pourra concerner les investissements financiers et/ou matériels, les investissements psychiques, relationnels et affectifs (donc aussi les possessivités, les jalousies, et ce qui peut en découler, les chantages, les « achats - de silence, de paix, d'amour...- , les tromperies…), ou se traduire par des tensions sur les goûts (l’un aimerait vivre à la campagne, mais l’autre ou le couple ne le peut…). Ce qui à nos « petites échelles » pourrait susciter frustrations et tensions affectives et/ou relationnelles assez décisives les 2, 7, 9, 12, 13 et 14 mai – pour partie suite de la renaissance affective clarifiante de début octobre 2017.

    Oppositions, contrastes, comparaisons et critiques – autant de formes de face-à-face potentiellement conflictuels entre intérêts conjoints (notre couple -notre association) et intérêts persos (mes intérêts, ma sécurité)-, seront autant de leviers pour situer, clarifier et peser clairement choses. Et, partant de là, pour pousser et aider les uns et les autres (officiels et institutions inclus) à arbitrer concrètement et/ou se positionner activement...
    ...> Au mieux pour des solutions équilibrées (satisfaisant moi et nous), responsables et de long terme / ...> Au pire pour des décisions (économiques, matérielles, écologiques, mafieuses….militaires ) rigides ou autoritaristes….(A décliner à toutes les échelles moi/nous, entre surmoi et Soi inclus).

    Soif de douceur, de souplesse, de paix... et d'illusion !
    A contre pied
    du côté martial du mois et de ces tensions, les instances décisionnaires (surmoi inclus…), seront tout au long du mois (de façon beaucoup plus globale en première quinzaine, et à échelles plutôt collectives, mais pas que) tirées par une soif générale de douceur, de souplesse et de paix des sociétés civiles et à plus petites échelles des entreprises, des familles…

    Au sein des très nombreux effilochements en cours (sociaux, politiques, institutionnels…), cela pourrait, au mieux, marquer un temps d’accord et/ ou d’acceptation relatif potentiellement porteur de solutions constructives (aussi temporaires soient-elles), où l’on pourra esquisser des possibilités futures  ou de quoi tenir jusque-là en douceur

    Un temps potentiel de « concordance des temps » où les tourner de page sur les mutations politiques de pouvoir de 1982-83, sur les nouvelles structures lancées en 2000-2001, sur les ouvertures/dissolutions institutionnelles de 1989 et les velléités d’élargissement et d’ouverture socio-idéologiques de 2009-2010  pourront coopérer en vue de lendemains « autres » (inclus à l’échelle de nos histoires personnelles  de 82-83, 1989, 2000, 2009…).

    Ceci pourrait susciter de grandes manifestations « pour la paix », ou « pour le partage » (au nom de la « solidarité », de la charité, etc,) -  y inclus des « sommets » officiels… -, et... un usage politique du son, de la musique et/ou de films / vidéos...

    A moins que cette soif de paix, ne vire à la soif d'insouciance / inconscience, porte ouverte à bien des erreurs d'appréciation et à bien des «arnaques »...

    Propagandes, mensonges et (auto) illusions
    Si, on ne peut pas vraiment parler ici de « pour le meilleur et pour le pire », il faut  donc tout de même faire une mise en garde : que ne serait-on prêt à croire, nier, voiler, déformer, accepter ou donner pour « avoir la paix » - et après moi le déluge ! Aussi, attention de ne pas se laisser manipuler/illusionner par les bonnes intentions affichées ou des images aussi séduisantes/ touchantes que trompeuses… Attention aux enfumages, aux confusions, aux dépassages subreptices des bornes du licite et de l'acceptable.... Attention à l'usage contestable ou (auto)illusoire possible des « bons sentiments», des émotions, des pleurnicheries, des générosités brandies en modèle, des jolies formes, de la beauté, etc. Mais aussi de l'argent et de la richesse....
    Valable à toutes les échelles...

    Dernier point, en guise de conclusion
    Cette lunaison est la dernière avant l'entrée d'Uranus en Taureau (article avenir), nouvelle étape mondiale de première. Tant le travail sur le domaine martial que sur celui des valeurs (argent, amour, beauté) qu'elle préside, constituent la dernière ligne droite avant ce grand tournant.... Autant en prendre soin...

    Archétype père en travail, bref rappel
    Depuis septembre 2017, champs politiques et sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance des connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)* qui déstabilisent le tissu social  (ubérisations, dronifications and co).
    Parallèlement, depuis décembre, nous sommes tous soumis à une forte « pression » de l’Esprit (avec un grand E) et des mémoires historiques sur tout le champ de l’archétype Père en et autour de nous, et sommés de nous redresser…

    Or le travail de subtilisation qu’exige l’Esprit, alterne  perte (à un niveau) et grâce (on récupère la chose perdue à un autre niveau). Depuis décembre donc, et jusqu’en juillet, régulièrement privés de Père à un niveau –absence de soutien, « grands moments de solitude », perte de structure ou de cadre (d’emploi par ex), confrontation à des ordres iniques, incohérents ou abusifs – nous sommes régulièrement acculés à « espérer un miracle », à compter sur la grâce, disons l’aide d’une transcendance (Dieu, l’Esprit, la nature, l’Etat, inspirations des amis). Et pouvons, à condition d’y faire appel, compter dessus ! Un processus de verticalisation nous permettant d’élever notre sens de l’autorité et de notre responsabilité par rapport au tout, afin d’y mettre de lumineux grains de justesse (et si tout le monde le fait…) ;

    Bref, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner - vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde pour nous et les autres de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds de la première moitié de 2018.

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l'archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie du Bélier
    Bouscule : celles du Cancer, du Capricorne et plus consciemment de la Balance

    Eclaire : celles du Lion et du Sagittaire
    Soutient : celles du Verseau et des Gémeaux
    La pleine Lune est "prise" dans l'axe Taureau - Scorpion

    ***

    Suivi (revue de presse)
    16 /04/18 : Frappes US/France/Angleterre contre Russie/ Syrie : point de vue d'Emmanuel Todd. Pertinent, juste, et qui donne à penser, comme toujours : Radio / France Culture + 16/04/18 : résultats- conséquences (par le général Dominique Delawarde. Ancien chef «Situation-Renseignement-Guerre électronique» à l’Etat-major interarmées de planification opérationnelle) : ici / réseau international
    21/04/18 / France- Tolbiac ; évacuation violente de la fac de Tolbiac par les forces de l'ordre...  ici / Moutons enragés + Ici : Nouvel obs

    Audace / prudence côté com
    17/04/18 : France diplomatie ; ripostes cinglantes de la Maison blanche et de la Turquie ("Nous attendons des déclarations dignes d'un chef d'Etat" !) aux fanfaronnades diplomatiques télévisées d'Emmanuel Macron (il aurait mieux fait de tourner sa langue dans sa bouche)... ici / Marianne.net
    17/04/18 : France-impôts-Google: en obligeant les français à regarder sa vidéo Youtube, Bercy permet à Google de récupérer des infos sur eux... ici /Point
    17/04/18 : Liberté d'informer : appel vidéo d'Elise Lucet à signer la pétition "Stop secret des affaires" qui, si la loi passe, va priver tous les citoyens de reportages de première importance (par exemple sur la santé, l'eau, etc)...
    21/04/18 : Les nouvelles armes russes expliquées très clairement par Jean Pierre Petit - redoutablement innovantes : ici / Vidéo
    21/04/18 : Elections russes : l'analyse d'un journaliste russe intègre "blacklisté" en occident (tous les bureaux de vote sont filmés par 2 caméras dont chacun peut regarder les vidéos - donc pas de bourrage d'urne possible ! Et bé, c'est pas comme chez nous !...) : ici / Moutons enragés
    23/04/18 / France- com politique : lecture très intéressante de l'évolution des photos présidentielles : vidéo / Onfray
    23/04/18 : Russie : interview de S. Larov. La situation est pire que pendant la guerre froide : ici / Le grand soir

    Valeurs et investissements
    21/04/18 : France - euthanasie : rebondissements pour le cas de Vincent Lambert ; ici (tribunal veut nouvelle enquête)+ ici (70 médecins estiment qu'il n'est pas dans le coma...)</ Figaro
    21/04/78 : France- taxes : nouveautés pour les classes moyennes supérieures:  ici / Figaro

    21/04/18 : France- SNCF / geste commercial de la SNCF à ses abonnés... ici / Figaro + 23 /04 / 08 / France- SNCF : la signification profonde des grèves ferroviaires françaises : ici / Grand soir - D. Jonhson

    21/04/18 : France taxes auto : les voitures radars privées vont flasher dés lundi : ici / Figaro
    21/04/18 : Record de l'endettement mondial : L'endettement dépasse celui de 2009... Une augmentation dont 43% pourrait être attribué à la Chine depuis 2007... ici / Bilan.ch
    21/04/18 : France logement : 100.000 personnes vivant en camping + 143.000 sdf + Entre 2012 et 2016, 13 371 sans-logis morts dans la rue (pas de voiture radar pour les flasher pour "réduire les morts"....) : ici /moutons enragés
    22/04/08 / Japon- élections - intelligence artificielle : un robot arrive en 3eme position à une élection : ici /Express.live

     

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 16 avril 2018  27° Bélier : Conjonction Uranus, carré croissant Pluton (et plus largement l’amas en Capricorne) + opposition Vénus –Jupiter, avec apex Capricorne.
    Premier quartier : 22/     04 / 18
    Pleine lune : 30 avril 2018 10° Taureau10 ° Scorpion (lune) : Lune conjonction Jupiter, sextil décroissant amas Capricorne et trigone décroissant Neptune.
    Dernier quartier : 08 / 05 /18
    Cette lunaison enveloppe : le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 14 mars 2018 (et 22 décembre 2017); le sextile décroissant Jupiter-Pluton du 14 avril (et du 16 janvier), la conjonction Mars-Saturne du 02 avril, le sesqui-carré Mars-Vénus du 02 mais et la trilogie Saturne/ Lilith / Pluton toujours active…

     

    « Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Lundi 16 Avril à 10:59

    Merci pour cette analyse qui sert de support et qui est si pertinente !

    Toujours un plaisir de vous lire. Il y a matière à réflexions...

    Cordialement

    Fabienne

    2
    Lundi 16 Avril à 12:15

    Merci Fabienne pour votre fidélité, y inclus celle de vos commentaires !
    Voilà qui encourage à poursuivre !

    Bien cordialement

    AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :