• Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 17 mars 2018 - 27 ° Poissons - 13h13 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.
     

    Tester / poser son pouvoir

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En bref… 

    Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018Sous-tendue (comme quasiment toutes celles entre janvier et juillet 2018), par un très actif  « archétype Père » en travail (purge, redressement et mutation des structures et des cadres, perso inclus), cette lunaison va se voir, tout du long, tiraillée entre audace et prudence, à quoi la première quinzaine ajoutera un savant mélange de pêche et de besoin de repos / détente.

    Enracinée dans le doux « brouillard » de cette période hivernale toujours entre deux eaux, le « flou artistique » des énergies neptuniennes, et/ou le profond (et discret / sournois) grand tourner de page mondial en cours depuis 2012 (ici) cette lunaison ne Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018s’en présentera pas moins, très vite, comme assez dynamique, si ce n’est martiale.

    Elle va du reste nous demander, tout du long, de prendre position, de décider, de nous battre, d’avancer et de nous engager pour, probablement, quantités de choses. Plus précisément, pour mieux nous « caler » par rapport à ceci ou cela…

    Plus précisément….

    Même s’il nous faudra sans doute nous y plier à nombre de contraintes (autorités, règles, retards, blocages, pannes…), ce mois va – plutôt à nos « petites » échelles[1] - secouer certains statu quo et « obliger » nos sens des responsabilités

    Entre envie de ruer dans les brancard et retenue, soif d’insouciance et cadrages sérieux des actes (et/ou des pulsions), tendance à la jouer perso et, au contraire, à la jouer équipe, chacun va, probablement, y être amené à dire les choses, à affirmer/tester sa pertinence et sa liberté, et -au mieux - à tester, caler et poser son pouvoir (y inclus financier ou de charme) avec fermeté, force et détermination !

    Cela dit, soyons clairs : à échelle collective, nous sommes, depuis le 10 mars, socialement en phase de réajustement/ rectification / approfondissement, ce que ce mois va confirmer à son échelle, du 23 mars à la prochaine lunaison (le 16 avril). Aussi il sera plutôt question pour chacun de faire mûrir et de mieux fonder (ou pas….) son sens des responsabilités et sa capacité à poser son pouvoir, en s’y essayant. Non pas que nos décisions ne nous engageront pas – elles nous engageront ! -, mais que le contexte global permettra de rectifier plus tard, si besoin.

    Donner des coups de collier, tester, avancer
    Car, pour bien poser son pouvoir, il faut d’abord l’avoir cerné et reconnu. Et pour se faire, il faut s’y essayer et en faire l’examen intime. C’est ce que la première quinzaine particulièrement (mais pas que), va nous inviter à travailler : à partir de ce que je veux, qu’est-ce que je peux faire et engager pour y arriver – et quelle place pour toi ou nous là-dedans… ?

    Quand ça vous « sort de la bouche », ça vous sort de la bouche
    Ce ne sera pas si simple. Ce cycle lunaire risque en effet de faire ressortir parfois en vrac des choses non digérées (remarques, attitudes, préférences, alinéas dans le contrat…) - ou de dévoiler des intentions obscures cachées (parce qu’inconscientes n
    iveau perso, ou ourdies en secret par telle ou telle « mafia »…). Il se peut donc que des reproches, des exaspérations et autres rébellions « sortent» des uns et des autres avec beaucoup de puissance, d’émotivité, et sans prévenir (ni nous, ni les autres) - sans d'ailleurs que cela ne laisse forcément de traces.

    Que faire de ces « sorties » ? Rompre, revenir, négocier, s’expliquer…
    La question étant alors : qu’est-ce qu’on en fait (toi, moi et notre relation) de ce qui est sorti (par la parole, le geste, le dessin….).

    Comme depuis octobre nous sommes collectivement dans une phase de conquête de la confiance qui ne peut s’opérer sans vérité, on sera tous plus ou moins enclins à faire de ces « sorties » des occasions de s’expliquer, de mettre tout à plat et d’ainsi « apurer les comptes » pour pouvoir prendre position à titre personnel et/ou relationnel sur des bases explicitées, donc plus solides.
    Evidemment, il se peut aussi que ces « sorties » déclenchent des ruptures temporaires (claquages de porte sur un coup de tête), ou plus durables parce « goutte d’eau de trop », oblige.

    Jusqu’à la pleine Lune : allers et retours et bonus pour le s’expliquer
    Mais, dans tous les cas (s’expliquer, rompre, revenir, avancer ), il y a l’idée, jusqu’à la pleine Lune du 31 mars, du deux pas en avant, un pas en arrière et ainsi de suite, histoire de laisser le temps au temps pour poser les choses le plus justement / consciemment possible. De l’art d’agir et de faire sans tarder et sans précipitation – lol !

    Un bonus pour le « s’expliquer »
    Cela dit, la possibilité de s’expliquer et de creuser les intentions et les projets sera facilitée par le fait que :

    - jusqu’au 1 avril nous serons comme « fatigués » par nos vieux chevaux de bataille et/ou certains de nos besoins d’autorité (dont ceux qui s’étant développés depuis août 2016, se heurtent ou se mesurent à leurs limites depuis fin mai 2017, et se voient plus ou moins contraints à se remettre en question depuis fin octobre 2017), donc plus ouverts aux points de vue d’autrui ainsi qu’à la vulnérabilité et à la sensibilité (les siennes, celles de l’autre… celles des choses, celles du monde);

    - qu’à partir du 02 avril, nos actes, nos initiatives et nos combativités seront tenus par les exigences « carrées » d’un sens renouvelé des conséquences, d’une nouvelle maturité… à déployer durant les mois qui viennent.

    - que l’envie de douceur et de détente qui traverse tout le mois tendra à arrondir  les relations sociales (pro, associatives, politiques, famililiales…), ou – attention - à flouter  les stratégies…

    - et qu’à partir du 23 mars, on aura probablement tous envie de revenir mentalement en arrière et au-dedans pour y voir plus clair et plus profond, et peut-être, du coup, commencer à voir les choses autrement, les penser autrement, les dire autrement…

    Bénéfices possibles : des projets, des rapports sociaux et des positionnements perso, relationnels, pros et financiers mieux assis, donc plus confiants.

    Exercice actif de l’autorité et prise de responsabilité

    Quoi qu’il en soit, à partir de la pleine Lune, il est probable que nous serons tous acculés à nos « petits » niveaux à trancher, décider et cadrer, bref à poser clairement/fermement notre autorité, nos choix, nos cadres et nos limites … Ou à voir des autorités en place et des limitations factuelles décider pour nous... Ou les deux (poser son autorité pour imposer ceci et devoir « plier » par rapport à cela)…
    D’où, on le voit bien, l’intérêt d’avoir préalablement fait sortir les choses, de les avoir examinées et mises à plat, de s’être expliqués…

    D’autant que notre rapport à l’autorité (la mienne, la tienne, la leur, celle des surmoi perso et culturels…) et à la prise de responsabilité sera tout au long du mois, tant à échelles individuelles que collectives, profondément travaillé par l’Esprit avec tout ce que cela pourra impliquer de pertes de repères (règles du jeu changées), de pertes d’appui (ne plus pouvoir compter sur untel, ou sur telle institution) et/ou d’autorité (personne n’écoute. Je n’ose même plus), afin que, nous redressant, nous branchant délibérément à notre propre droiture, à notre inspiration et à notre conscience, nous assumions pleinement nos choix, notre autorité et notre pouvoir…

    Dilemmes moi / nous
    Nous serons acculés à prendre position par quoi ? Par de clairs dilemmes « moi » / « nous », des conflits entre électrons libres et normativités sociales, qui pourront aussi bien concerner notre vie professionnelle que sociale, notre moralité comme nos grands idéaux, nos relations privées comme nos finances.

    Ces dilemmes pourront prendre la forme de : entre mon initiative perso et notre équilibre à nous, il faut choisir ; c’est l’un ou l’autre, mais pas les deux.
    Genre : « Mon chéri, ou tu renonces à ta partie de pêche, ou je te quitte » ! Ou « Toi pays X, tu renonces à ton pipe-line, ou nous t’excluons de l’ONU ».

    On pourra avoir :
    - d’un côté « mon/ton » envie et tes/mes capacités d’agir, d’avancer, d’investir, de passer des caps, de choisir une direction, de prendre des décisions (et après « moi », ou telle faction, le déluge).
    Genre : j’ai envie d’aller au cinéma, j’y vais sans te prévenir, ni te demander ton avis.
    - et de l’autre mon/ton/votre refus d’être bousculé, mon/ton/votre envie de ne pas faire de vague ou que je n’en fasse pas, mon/ton/votre refus de sortir du cercle (ou que j’en sorte), etc.

    Ou : incompatibilité entre mon désir (et si je reprenais du gâteau) et les interdits de mon surmoi (ça ne se fait pas)

    Un seul arbitrage possible : l’exercice concret de l’autorité et la prise de responsabilité
    Or entre ce qui poussera individuellement vers l’avant et ce qui freinera collectivement (couple, famille, milieu social), entre initiatives et liberté/créativité « perso » d’un côté et relation / cohésion sociale de l’autre (entre aller à la pêche et notre relation), entre renouveau et diplomatie, il n’y aura qu’ un seul « pont » : l’exercice actif de l’autorité, la prise de responsabilité « individuellement » assumée (par une personne, un organisme, un pays…) pour tous et pour le tout…

    Un pont exigeant de prendre du recul avec l’un et l’autre pôles du conflit, afin d’en arbitrer les deux enjeux : la concorde et le dynamisme.
    Quelle position / décision
    prendre (puis assumer) pour concilier notre équilibre et ma liberté (votre équilibre et sa liberté) ? Votre passé et son avenir ? Vos accords et ses (nouveaux) intérêts?
    Comment concilier délicatesse et force ? Nuance et clarté ?

    Comment (concrètement, factuellement, techniquement…) empêcher un « nous établi» (famille, entreprise, société…) d’étouffer les « inventions individuelles », de se couper de ses forces vives (de ses créateurs, de sa jeunesse….) au nom de sa tranquillité, si ce n'est en l'obligeant lâcher du lest et à remettre en question ses routines ?  Et - en même temps (lol!) - comment empêcher des actions / initiatives / créativités « individuelles» (initiatives d’un ado, d’un chercheur, d’un rebelle…) de destructurer / mettre en danger un « nous établi» (et donc son appui) sans les obliger à respecter un certain nombre de règles ?

    Un joli crescendo décisionnaire
    Là encore, la / les réponses pourront s’approfondir par étapes.

    Ainsi qu’évoqué plus haut, les prises de position seront, en effet, plus faciles à acter à partir du 02 avril (on aura d’ailleurs plus d’énergie pour) et plus encore à partir du 11 avril qui mettra en accord désir et valeur, action et moyens, a quoi s’ajoutera le fait qu’à partir du 14 avril le monde sera conduit (par diverses tensions juridiques, internationales, mentales, organisationelles) à lâcher ses « mauvais plis » de pouvoir au profit de nouvelles manières qui bien qu’encore à imaginer ou encore utopiques n’en offriront pas moins de « dignes portes de sortie » (au corrompus, à ceux, surmoi inclus, bloqués par leurs affirmations et choix publics antérieurs, etc….).

    Bref, après la pleine Lune, les étapes successives des 02, du 11 et du 14 avril vont former un joli crescendo décisionnaire. Ce crescendo suggère d’ailleurs, qu’à partir du 11 avril on pourra mieux comprendre vers quoi vont probablement conduire les choix et les décisions affectives et relationnelles prises antérieurement - notamment fin février – et se sentir (enfin ?) à l’aise avec …

    Semences du meilleur ou du pire
    Selon ma théorie des vagues, le ou les fruits de ce crescendo seront comme des semences pour la lunaison suivante

    Or, ces semences pourront être les meilleures (justesse et efficacité des mesures, semant sécurité, prospérité et bien-être) ou les pires (autoritarisme arbitraire semant insécurité, pénuries et mal-être divers)

    On aura pour cela une jauge assez fiable : le bien-être corporel et celui de nos différents « nids » (maison, foyer familial et tout ce qui peut faire office de mère : nature, église, etc).
    Si nos (miennes/tiennes/leurs) prises de position, l’exercice de notre autorité ou nos engagements, etc. sont justes, on devrait se sentir bien (en soi, chez soi). S’ils ne le sont pas, on devrait se sentir mal (estomac tordu, eczéma, insomnie, perte des clefs, fuite de la baignoire, fugue du cadet…) !

    Autorité et autorités
    Evidemment, outre nos « petits » pouvoirs et nos « petites » responsabilités, il est probable que des autorités en place et des instances de décision officielles auront à ou seront sollicitées pour arbitrer entre ceci et cela, cadrer, décider et trancher.

    A cette échelle plus large, on peut donc s’attendre à ce qu’un certain nombre de décisions officielles concernant la cité s’imposent de façon assez autoritaire, voire à un certain nombre de prises de pouvoir « froides » y inclus par les armées

    Archétype père en travail, bref rappel
    Depuis septembre 2017, champs politiques et sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance des connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)* qui déstabilisent le tissu social  (ubérisations, dronifications and co).

    Parallèlement, depuis décembre, nous sommes tous soumis à une forte « pression » de l’Esprit (avec un grand E) et des mémoires historiques sur tout le champ de l’archétype Père en et autour de nous, et sommés de nous redresser…
    Or le travail de subtilisation qu’exige l’Esprit, alterne perte (à un niveau) et grâce (on récupère la chose perdue à un autre niveau).

    Depuis décembre donc, et jusqu’en juillet, régulièrement privés de Père à un niveau –absence de soutien, « grands moments de solitude », perte de structure ou de cadre (d’emploi par ex), confrontation à des ordres iniques, incohérents ou abusifs – nous sommes régulièrement acculés à « espérer un miracle », à compter sur la grâce, disons l’aide d’une transcendance (Dieu, l’Esprit, la nature, l’Etat, inspirations des amis). Et pouvons, à condition d’y faire appel, compter dessus ! Un processus de verticalisation nous permettant d’élever notre sens de l’autorité et de notre responsabilité par rapport au tout, afin d’y mettre de lumineux grains de justesse (et si tout le monde le fait…) ;

    Bref, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner - vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde pour nous et les autres de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds de la première moitié de 2018.

     

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l'archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie des Poissons

    Bouscule : celles des Gémeaux et du Sagittaire et plus consciemment de la Vierge
    Eclaire : celles du Cancer et du Scorpion
    Soutient : celles du Capricorne et du Taureau

    La pleine Lune est "prise" dans l'axe Bélier- Balance

    ***

    Suivi (revue de presse)

    "Testage et posage" de pouvoir
    19/03/18 : Russie : Vladimir Poutine réélu président pour la 4eme fois. 76,6 % des suffrages (et 90 % en Crimée) avec un taux de participation 67 % (65 en 2012). ici / Figaro + 24/03/18 : Le programme du nouveau Poutine, article très intéressant : ici / réseau international
    20/03/18 / Etats-Unis : test grandeur nature des voitures sans chauffeur : une morte.... ici / Figaro
    22/03/18 : France -Grève SNcF : ... ?perte du lien) +  07/04/18 : Que faire face à ces réformes qui imposées par l'U.E (et non par la France), suivent une logique financière non pertinente par rapport au train et aux externalités qu'il génére  ici / Les crises
    25/03/18 : Etats- Unis : manif monstre pour le contrôle des armes à feu : ici / Figaro

    27/03/18 : U.E- Russie- US :  Expulsion massive de diplomates russes partout en U.E, au motif que la Russie aurait (aucune preuve) empoisonné Skripal , en Angletterre ( à croire que nos élites rêvent de déclencher une guerre) : ici / Les crises. + 31/03/18 : Russie UE/US : en représailles la Russie expulse à son tour 60 diplomates américains qui devront être partis le 5 avril, et s'apprête à faire de même envers les pays qui ont suivi les Etats-Unis : ici / Figaro + 07/04/ 18 : l'espion russe et sa fille en bon état de santé... Vers un blanchiment de la Russie ? Ben oui, on dirait : ici / Sputnik

    02/04/18 : Ecole militaire de Saint Cyr : (lien perdu...)
    04/04/18 : France /Facs : le mouvement étudiant prend de l'ampleur. La contestation étudiante se joint à l’action des cheminots.... Ici/ Figaro + 04/04/18 : la fac de Tolbiac vote le blocage illimité : ici / + 06/04/18 : France-facs : des étudiants anti-grèves agressés à Tolbiac : ici / Figaro
    05/04/18 / Etats-unis /US Air force : on continue avec le côté martial du mois. Outre l'attentat de Trèbes, le courage et l'hommage au colonnel Beltrame, les dévoilements sur les violences au lycée militaire saint Cyr, voilà 2 crashs successifs (avion et hélico) de l'armée : ici / 20'
    06/04/18 : France-Air France : mouvement de grève durci, plusieurs jours en vue : ici / Figaro
    06/04/18 : Chine-Etats-unis : guerre commerciale, paroxysme le 04 avril avec publication des produits taxés à l'importation: ici / Figaro
    11/04/18 : Syrie - armes chimiques - ONU : 2 textes russes n'obtiennent pas assez de voix, la Russie oppose son véto au texte américain : ici / Figaro
    11/04/18 : France-Syrie : "Pourquoi la France ne doit pas s'associer aux frappes en Syrie" : ici / Galacteros- Figaro
    13/04/18 : France-Notre dame des Landes : intervention musclée du gouvernement, résistance des zadistes : ici / Figaro

    14/04/18 : Frappes aériennes occidentales en Syrie : objectif officiel : "punir" El Assad (et tant pis pour les gens) pour son attaque présumée à l'arme chimique (sans preuve). Réel objectif selon la Russie : 1) "effacer les preuves de la mise en scène de la présumée attaque chimique à la Ghouta, où devaient se rendre les inspecteurs de l’OIAC" quelques heures plus tard : ici / réseau international- Avic + 2) tester les défenses syriennes et russes : ici / Sputnik + Interview du Saker par Slobodan Despot : radio : la course à l’apocalypse de l’Empire américain devenu fou...

    Tensions "moi" / "nous"
    22/03/18 : France -Grève SNcF : une analyse de C. Sannat qui met en scène une tension "moi- SNCF" / "nous - usagers": ici / moutons enragés (cf aussi mon billet sur la SNCF : ici) + 24/03/18 : point de vue similaire de F.Lordon : il faudrait que ce ne soit pas un mouvement cheminots-centré, mais une occasion de rassemblement des luttes, vu que 1 million de jours de grève éparpillés n'ont conduit à rien, responsabilité des syndicats : ici / Les crises + 06/04/18 : la grève empêche une manif Arkéa : ici / Figaro
    23/03/18 : Facebook : Marc Zurkerberg convoqué au parlement européen, etc. Des abonnés le quittent en masse. Sa valeur chute en bourse: ici / Figaro
    24/03/18 / France attentat : près de Carcassonne, un terroriste de Daech ouvre le feu, 3 morts : ici / RT + 27/03/18 : à lire, vision pertinente et belle du sacrifice du colonnel Beltrame qui y a donné sa vie pour sauver une femme, et cadrage des responsabilités des politiques et non du renseignement sur les fichés S.  : ici / C Sannat - moutons enragés...+ 28/03/18 : hommage national à Beltrame va du Panthéon auInvalides  (ici) + Les invalides, symbole national de l'esprit de Défense : ici / Figaro
    25/03/18 : France- Agression : à Montpellier des jeunes encagoulés et armés de tasers et de palettes de bois sont entrés dans un amphi de la fac pour taper sur tout le monde... ici / Figaro-étudiant
    27/03/18 : U.E- Russie- US :  Expulsion massive de diplomates russes partout en U.E, au motif que la Russie aurait (aucune preuve) empoisonné Skripal , en Angletterre ( à croire que nos élites rêvent de déclencher une guerre) : ici / Les crises. + 31/03/18 : Russie UE/US : en représailles la Russie expulse à son tour 60 diplomates américains qui devront être partis le 5 avril, et s'apprête à faire de même envers les pays qui ont suivi les Etats-Unis : ici / figaro
    31/03/18 / France-végan- terrorisme : zéro compassion pour le boucher tué par le terroriste islamiste de Trèbes, 7 mois avec sursis : ici / Figaro
    06/04/18 : France-Air France : mouvement de grève durci, plusieurs jours en vue : ici / Figaro
    06/04/18 : France-facs : des étudiants anti-grèves agressés à Tolbiac : ici / Figaro
    11/04/18 : Syrie - armes chimiques - ONU : 2 textes russes n'obtiennent pas assez de voix, la Russie oppose son véto au texte américain : ici / Figaro

    Grands tourner de page
    20/03/18 : France : les oiseaux disparaissent de nos campagnes (déjà - 30 % ! en 15 ans): ici / Figaro
    20/03/18 : France : appel de 100 intellectuels contre le "séparatisme islamiste" : ici / Figaro

    25/03/18 / France : cette fois, on est  entré dans la folie ! Un automobiliste condamné pour voir fait un doigt d'honneur à des radars automatiques... Ici / France soir
    25/03/17 : manifestations neptuniennes (ici) : l'actuel brouillage mental entre idée et réalité à des conséquences symboliques, certes, mais aussi très concrètes. Ex avec l'Ukraine : les factions pro U.E. néo nazis de Maïdan, doivent accepter l'accueil de migrants africains pour pouvoir s'intégrer à l'U.E. Et pendant ce temps là 8 millions d'Ukrainiens "de souche" éduqués sont partis, dont la moitié en Russie, l'agresseur dans les discours d'en haut - cherchez l'erreur... Ici / Egalité et réconciliation
    31/03/18 : Infocalypse: en 2011 je m'étais inquiétée d'un possible contrôle absolu des médias (article sur Uranus, ici). Et bien nous y sommes : ici /buzzfeed.
    02/04/18 : en 2017, 24 millions de gens répartis dans 50 pays sont en insécurité alimentaire. + 11% de gens menacés par la famine en un an... ici / express.live
     
    05/04/18 / France - fromage : vers des fromages affinés en quelques jours ? ici / 20"
    06/04/18 / France / Constitution : à propos mutation archétype Père > la réforme prévoit une réduction de 30 % des parlementaires : ici / Figaro


    Dévoilements
    20/03/18 : France : Sarcozy en garde à vue pour financement de sa campagne 2007 par la Lybie (d'où la guerre)ici / Figaro
    + 31/03/17 : Sarcozy renvoyé en correctionnelle pour l'affaire des écoutes... ici / Figaro
    21/03/18 : Angleterre - agent secret : point "autre" et sérieux sur l'agent secret retrouvé inanimé en Angleterre : ici / TVL
    + 24/03/18 : à propos du poison : ici / Les crises 
    21/03/18 : Russie / propagande occidentale : le "principal opposant" à V. Poutine selon nos médias, n'était crédité que de 2 ou 3 % d'intentions de vote : ici / Les crises 
    21/03/18 / France- Linky : le Sénat envisage qu'on puisse refuser Linky. Raisons ? Entre autres données persos - et oui : ici / Figaro 
    22/03/18 : Stop Secret des affaires : une loi liberticide pour l'info nous menace. Pétition contre 
    22/03/18 / Angleterre ./ Telford : des viols commis pendant des années ont été tus pour ne pas être accusé de "racisme" vu que les violeurs étaient d'origine pakistanaise. Et ce qui émeut le Nel Obs ? C'est que des gens s'offusquent de cette double omission : viols et  origine des violeurs.... ici / bld Voltaire + 31/03/18 : cela fait 40 que dure cette traite des blanches parce que services sociaux et police craignaient d'être taxés de "racistes" s'ils dénonçait la situation : radio (à partir de 4') Revue & Corrigée
    25/03/2018 : France / Saint Cyr : dévoilement des agressions misogynes dont sont victimes les jeunes filles à l'école militaire de saint Cyr : ici / Figaro
    27/03/18 : les dessous du monde : des dessous de la finance, de la politique, de la vente d'armes, de la dette... La moitié des américains sont précaires. Ouvrir les yeux est douloureux. ici / Rebellion
    31/03/18 : Ondes électromagnétiques : un nouveau scandale sanitaire en vue. Premier colloque à l'Assemblée nationale grâce à Laurence Abeille et Michèle Rivasi : ici / Aphadolie
    02/04/18 : chute station spatiale chinoise : en vol incontrôlé depuis 2016, la station spatiale est tombée dans le pacifique - ouf : ici /Point
    07/04/18 : Russie -Angleterre- France/ Skripal : voici les questions que la Russie a posées à l'Angleterre et à la France par rapport à l'intoxication d'un ex espion Russe. Pas un mot dans nos médias ! ici / Les crises

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 17 mars 2018  : 27° Poissons : carré croissant à Mars (3°), trigone croissant à Jupiter (3°). + Conjonction Mercure Vénus en Bélier carré croissant Saturne et Pluton (6° ou 8°) + carré croissant (rappel) Uranus- Pluton

    Premier quartier : 24/     03 / 18

    Pleine lune : 31 mars 2018 : 11° Bélier / 11 ° Balance (lune) : Mars et Sature conjoints en Capricorne, Apex de l’opposition Soleil conjoint Mercure R (2°) à la Lune (avec Soleil carré croissant Mars (3°) et Saturne (2°) et carré croissant très large entre Mercure et Pluton (9°), et lune carré décroissant Mars et Saturne conjoints). + Conjonction Vénus- Uranus (3°) + Carré très large Vénus-Uranus à Pluton (6° et 9°).

    Dernier quartier : 08 / 04 /18 (Jupiter devient rétrograde)

    Cette lunaison enveloppe : le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 14 mars 2018 (et 22 décembre 2017); le sextile décroissant Jupiter-Pluton du 14 avril (et du 16 janvier), la conjonction Mars-Saturne du 02 avril, le trigone croissant Mars-Vénus du 11 avril et la trilogie Saturne/ Lilith / Pluton toujours active…

     

     

    [1] A moins que la « secousse » en question ne soit de terre ou de mer…

    « * Deux mots sur la SNCF : 1937-38 / 2018-21Lunaison du 16 avril au 14 mai 2017 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Dimanche 18 Mars à 15:20

    Merci pour cette analyse très détaillée.... Encore "du pain sur la planche"....

    En espérant que les prochains mois soient plus "reposants".

    Bien cordialement.

    Fabienne

    2
    Lundi 19 Mars à 02:29

    Bonsoir Fabienne.

    merci pour le commentaire, ça encourage.
    Cela dit, je ne suis pas sûre que les prochains mois seront plus reposants...

    Bien cordialement

    AP

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :