• Lunaison du 17 septembre au 15 octobre 2020

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 17 septembre 2020  - 26° Vierge- 11h01 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.  

    D ans l'arène des batailles de pouvoir et de com....
    (Qui ou quoi va inspirer, guerriers, luttes et pouvoirs... ?)

     Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    ***

    L’essentiel en deux mots 

     

    Lunaison du 17 septembre au 15 octobre 2020Sur le fond, cette lunaison va poursuivre les combats relatifs au pouvoir de la précédente (et à vrai dire de l’année…)…

    Pour commencer, elle va embrayer sur la nécessité de porter un regard critique, objectif, « froid » (voire technique)  ou « mordant » sur nos ruines, nos besoins de solidarité et nos rêves d’un monde dénué d’agressivité, mais aussi - et paradoxalement -, sur nos combats et nos chevaux de bataille, nos désirs, nos motivations nos rages et nos colères – en y impliquant nos têtes

     Lunaison du 17 septembre au 15 octobre 2020

    Autre paradoxe, tout en contraignant nos virilités, nos forces et nos martialités pour les conduire à la fois à plus de maturité et plus de spiritualité, elle va lever nombre des « retenues », lenteurs et obstacles qui freinaient nos avancées et nos constructions sociales et/ou professionnelles (au sens large).

    Bref tout en exacerbant les ambitions, elle va obliger toutes les échelles à plus d’humilité. Dernier paradoxe...

     

    ***

    La lunaison en détail

     

    La première quinzaine de cette lunaison va nous pousser à garder la tête froide par rapport à nos besoins d’unité, de solidarité et de compassion et donc à toutes les confusions et autres illusions et images bisounours qu’une approche trop sentimentale de cette soif peut générer.

     

    De ce fait, des factualités précises pourront dénoncer/démonter s’opposer à nombre de confusions ou sentimentalismes ambiants, et inversement, des « nuages » de fumée pourront chercher à refouler/rejeter toute velléité d’y voir clair et d’être « froidement » efficace.

     

    Or, ce garder la tête froide sera d’autant plus important que, comme c’est le cas depuis grosso modo début juillet, et le sera encore – mais de manières différentes – jusque grosso modo la fin de l’année, les forces martiales seront encore, pendant toute la lunaison au service des pouvoir(s).

     

    Alors autant essayer d’y voir clair dans les « vrais » enjeux et les conséquences de tes/mes/notres/leurs décisions de pouvoir, ton/mon/notre/leur exercice de l’autorité, tes/mes/notres/leurs ambitions.

     

    Nous y seront d’ailleurs poussés, si ce n’est acculés, par un reflux général de la combativité vers l’intérieur et, comme le mois précédent, un fort appel de l’Esprit (qui « subtilise » ce qu’il touche au double sens de « enlever » et « rendre plus subtil ») à spiritualiser nos virilités.

     

    Nous y seront aussi aidés par le fait que, tout du long, la parole, la pensée, l’information et le dialogue, bref tout le domaine de la communication, tout comme celui des biens et des investissements, s’engageront dans la bataille, sous l’égide directe ou indirecte de vives soifs de liberté.

     

    Batailles de pouvoir : purges, révisions et avancées

    Désolée de devoir me répéter, mais on n’en a pas fini avec le « coup d’envoi » historique de 2020 (passage de 2008 /2018 : ici, à  2020 /2026 : ici) et ses liens avec le /les pouvoirs (voir ici).au sens large.

     

    S’il préside à la mise en place de nouvelles organisations et de nouvelles alliances de pouvoir – pour le meilleur comme pour le pire –, ce coup d’envoi implique encore de « purger » certains pouvoirs en place, notamment ceux des constructions socio-politiques initiées en 2000 (entre autres, celles liées à l’euro, donc à l’U.E : voir ici), et, d’une certaine manière, ceux des alliances sociales et/ou idéologiques plus ou moins occultes opérées depuis fin 2007

     

    Etablir et/ou purger le/les pouvoir(s) se répartissent encore les forces martiales

    Tout au long de cette lunaison, tout comme au cours de la précédente, ces deux tendances (établir et purger) vont se partager combativités, luttes et forces martiales. Tout comme le mois précédent le/les pouvoirs dominants, les sociétés civiles et leurs factions vont être en position de donner corps à leurs visions du pouvoir (notamment politique), de l’ordre social et/ou des hiérarchies (sociales, structurelles, politiques…) qu’elles souhaitent, en s'appuyant sur les forces martiales de l’action, de la conquête et de l’initiative (armées, forces de l’ordre, etc).

     

    On retrouve donc ici la notion de « batailles de pouvoir » du mois précédent, avec les mêmes risques de sécessions, coups d’Etat (même si c’est en « col blanc » donc peu visible), déclenchement de conflits armés, etc…

     

    Sauf que… ces forces martiales pourraient faire défaut. Car l’Esprit veille, et plus encore…

     

    Incise_________________________

    Avant de poursuivre, pour éviter trop de répétitions, je renvoie le lecteur désireux d’explications plus détaillées aux textes de la lunaison précédente, chapitre « Sur le fond : combats de pouvoir » (ici) :

    > pour les batailles de pouvoir au sous-chapitre « Pouvoirs en place, sociétés civiles et égos, 3 sources possibles de combats » ;

    > et pour le travail de l’Esprit sur la virilité (ci-dessous) au sous chapitre « Ouf ! L’Esprit continue de subtiliser forces martiales et virilités »

    ---------------------------------------

     

    Forces martiales intériorisées et subtilisées  et poussées chevaleresques

     

    Si les risques évoqués ci-dessus ne sont pas à exclure, ils sont toutefois amplement minorés par le fait que depuis le 10 septembre (et jusque novembre) ces forces martiales « tenues » par tes/mes/notres/leurs pouvoirs et constructions de pouvoir (puisqu’à leur service), sont elles-mêmes en phase d’intériorisation (comme elles le sont tous les deux ans et quelques, la dernière fois entre fin juin et fin aout 2018, dans un autre contexte cyclique bien sûr).

     

    Retenues et intériorisation des forces martiales

    Qu’est-ce à dire ? Que nos capacités d’action et de conquête vont être renvoyées vers l’intérieur, au lieu d’aller, comme il est « naturel », vers et sur le monde extérieur.

     

    Elles vont être « retenues » par un fort besoin de déterminer quel est leur (vrai) moteur ? Cela pourra passer par des démotivations, justement… Donc qu’est-ce qui, au fond, te/me/nous/les motive et/ou l’a fait ? Il se peut, entre autres, qu’entre premier quartier et pleine Lune (24 septembre /01 octobre) l’on revienne sur des décisions structurantes et/ou de « com » prises autour des 24-26 aout. 

     

    Conjointement : subtilisation des forces virilités

     Or, conjointement à ce reflux du dynamisme vers l’intérieur, les virilités vont, comme au cours de la lunaison précédente, être sommées de s’élever, de se mettre au service de causes plus nobles que celles des égos (perso, nationaux, corporatistes, etc…), sommées se mettre au service de la belle envergure  des Soi et non des petites réactions de « moi-moi », bref de l’Esprit avec un grand E[i]. Ce qui avec l’Esprit, je le rappelle, passe généralement par de la privation au niveau /fonctionnement habituel (c’est subtilisé/ retiré) pour qu’on grimpe /s’élève à celui « d’au-dessus » (subtilisé /élevé).

     

    Intériorisation + élévation des capacités d’action et de conquête = ?

    Cette lunaison articule donc au «qui ou quoi servent mes actes, ma force, mes colères et mes désirs ? » déjà actif le mois dernier, un « qu’est-ce qui, au fond, motive mes actes, mes désirs, ma force et mes colères ? ». En tirant ainsi courages, capacités d’agir / se battre et dynamismes – bref nos virilités, on pourrait dire aussi nos guerriers - à la fois vers plus haut et le plus profond de Soi, elle va nous acculer à des questions « d’un bout à l’autre », de « où à vers où » ; comme : d’ vient mon dynamisme et que vise –t-il ?  puiser de la force et pour quoi faire ? Etc.

     

    Trouver/chercher sources et motifs d’entrain, non plus dans nos égos mais dans nos Soi sera parfois imposé par des moments d’impuissance, de découragement, de démotivation, de manque d’entrain et de force, mais aussi de « ralentissements » des choses autour de soi. Il se peut  aussi que cela passe par des retournements de la force, de la colère et de la rage contre soi – et tout ce que cela peut entraîner en terme de « je casse ma vaisselle » ou « je me fais mal » (des ongles rongés au suicide, en passant par des crises d’urticaire, de l’eczéma, des colites, bref de l’inflammation – et envisagé en « mondial », des implosions et des armées qui se retournent contre...).

     

    = Que Ta volonté soit faite et non la mienne

    Cela m’évoque le fameux « Père que Ta volonté soit faite et non la mienne », parce que la mienne est à plat ou empêchée… Il y a là une bascule potentielle du « volontarisme » et de l’avancée à la force du poignet et dents serrées, à l'obéissance aux ordres dents serrées, peu importe les obstacles, à une capacité de faire/ décider / trancher, inspirée, « portée »,  évidente et puissante, coulant des deux sources du fond de Soi et de l’Esprit, dont les « saintes colères » (qui ne sont pas celles, émotionnelles, de l’égo, mais celles, spirituelles, du cœur profond) pourront faire partie.

     

    Changer de maître, ou le retour de la dimension chevaleresque ?

    Avec tout ce que cela peut inclure de « moments de grâce » touchant virilités, activités et martialités. Nos guerriers, toujours au service du pouvoir, pourraient miraculeusement (on est là au mieux plus plus) « changer de maître », nos virilités passer de l'obéissance aux égos (perso, nationaux..) à l'obéissance aux Soi. Ce que la liberté favorisera en seconde quinzaine.
    Une dimension clairement chevaleresque qui, sur le plan spirituel, évoque l'archange Saint Michel que l'on célèbre d'ailleurs ce mois-ci...
    Les récits relatifs à des personnages chevaleresques, ou des personnages chevaleresques animeront peut-être les nombreux débats du mois (cf ci-dessous).

     

    Combats intellectuels et de « com »

     

    Tout du long, nos têtes seront impliquées dans ces batailles de pouvoir, ce qui augure que tensions, excitations et/ou contraintes vont secouer nos façons de penser, de parler et de communiquer (infrastructures techniques de la com incluses : antennes, routes, réseaux….), donc probablement les médias au sens large…

     

    Action et réflexion face-à-face,vont, en effet, former le corps d’arcs bandés par le/les pouvoirs. A toutes les échelles on pourra voir voler les invectives…

     

    Contradictions / Clivages entre agir et parler ou dévoilements dynamiques 

    Or qui dit face-à face-dit tension et contradictions. Ce qui pourra susciter des clivages entre agir et parler : entre actions et communications « officielles » par exemple (je/te/nous/ils disent une chose et font le contraire et vice-versa…), et, plutôt en seconde quinzaine, entre volonté de (se) parler « sans tricher » et liberté d’action (heureusement, les forces martiales seront bridées …)

     

    Plus globalement, on va probablement assister à des combats intellectuels / communicationnels pour la vérité ou sa négation….

     

    Nombre de résultats bons ou mauvais de tes/mes/notres/leurs initiatives intellectuelles, communicationnelles et/ ou techniques de ces derniers mois vont probablement être montrés, objectivés, mis en lumière : notamment, ceux qui, à grandes et petites échelles, se déploient depuis septembre 2019, et (plutôt en seconde quinzaine et entre autres), ceux des audaces et les libérations verbales / intellectuelles / communicationnelles de mai 2020, qui ont passé un cap décisif mi aout. Nombre de cadres et autres obligations imposées par le/les pouvoirs pourront se voir critiqués, validés ou contestés, résultats bons ou mauvais à l’appui.

     

    Au passage, sur le fond et/ou sur la forme, des manières de parler / communiquer / penser, des affirmations ou des approches « à la mode », « de bon ton » (dans les sociétés occidentales politiquement correctes), pourront se voir activement si ce n’est agressivement contestées.

     

    Changement de mentalité, réorientations sociales ?

     

    Evidemment, ces dévoilements et autres contestations seront pour le meilleur (responsabilité / rectification) ou pour le pire (déni et censure) selon la réaction des pouvoirs et autorités (tiens / miens  /notres / leurs) en place…

     

    Rappelons ici qu’à nos petites échelles  les « pouvoirs » en place peuvent être ceux des égo et de leur surmoi – le juge /flic intérieur -  ou ceux du Soi qui est connecté à l’Esprit, alors même que, depuis le mois dernier, l’Esprit nous appelle au travers de nos désirs, capacité d’agir et colères.

     

    Et que les gens ayant ou exerçant le pouvoir sont, à leur petite échelle, des gens comme vous et moi…

     

    Au mieux

    En conséquence et au mieux, surtout en première quinzaine, le « convenu » intellectuel et verbal (la mentalité consensuelle dominante) pourrait le céder à de nouvelles formes et structures de pouvoir, notamment socio-intellectuello-communicationnelles, qui cherchent à éclore depuis le début de l’année (et même 2008 : voir ici).

     

    Cela pourra être défendu /promu ou provoqué par des formations socio-politiques (au sens large) certes (on peut penser à la revue politique lancée en France par M. Onfray). Mais il se peut que cela ne soit pas « spectaculaire ». Il se peut juste que plein de gens tournent le dos à des mentalités et des discours dominants.

     

    Pourquoi cette hypothèse audacieuse ? Parce qu’à nos petites échelles, on aura tout à gagner à tourner la page sur certains chemins socio-intellectuels empruntés depuis janvier 2020. A tout le moins sur ce qui, de certains de ces chemins, se révèle limité/limitant, inutile, inefficace, voire toxique depuis début août.

     

    Et, ce (au mieux) au profit de nouveaux projets sociaux qui, discrètement ou inconsciemment « gestés » depuis la mi-mai 2019, vont commencer à (nous) « apparaître » et à se concrétiser, ce qui va être plus patent encore à partir de la pleine Lune du 01 octobre.

     

    Autrement dit, au mieux, socialement, on redémarre, même si l’action est bridée !

    Etonnant paradoxe… !   Aussi nul doute qu’on va redémarrer en envisageant les choses autrement, en concevant notre existence autrement….

     

    La /les Libertés 

     

    Depuis la lunaison du 23 avril 20, intitulée  « Secouer les jougs ? Mais lesquels et qui ou quoi va le faire ?» (voir ici), qui interrogeait la question des rapports entre Liberté(s) et Pouvoirs (question historique mondiale, voir ici, entre autres, faisant écho à l’arrivée d’Hitler au pouvoir), celle de la/les Libertés est restée relativement en retrait par rapport aux enjeux de pouvoir de l’année 2020 (exposés ici).

     

    Or, justement, de façon clairement marquée en seconde quinzaine, ce mois voit revenir cette question de la liberté (que 2021 va clairement réactiver, rappelons-le : voir ici).

     

    Première quinzaine : petits caps financiers/affectifs libérateurs

    La soif de liberté va faire un premier pas en première quinzaine, en touchant nos cœurs. Des moments de « révolte » pourraient secouer ce que nous faisons de nos moyens économiques et plus largement de nos « biens » et valeurs (ce qui compte). De là à envoyer valser mentalités dominantes, politiquement correct, sages tenues ou sages comportements, il n’y aura qu’un pas ! Des besoins briller, de se faire plaisir, de mettre en valeur et/ou de jouer pourront susciter dépenses intempestives, et/ou  initiatives affectives audacieuses. En tout cas des surprises sont à attendre en ces domaines, y inclus de petites rivalités passagères, car tout le monde sera touché.

     

    Et ces caps libérateurs devraient nous mettre – en seconde quinzaine -  en accord avec nos guerriers (avec certaines décisions de pouvoir - nôtres ou pas-, certaines actions décisives, certaines « non action », certaines forces en action…), et même prendre la forme d’agréables concordes et d’agréables dynamismes affectifs, amoureux et relationnels…

     

    Seconde quinzaine : la liberté reprend sa place dans l’histoire en train de se faire

    Mais c’est surtout à partir de la pleine Lune du 01 octobre que la question de la Liberté va « gentiment » reprendre sa place dans les questions de pouvoir.

     

    En cette seconde quinzaine, elle va se rapprocher des « guerriers » et interroger la liberté d’informer, de penser, de s’exprimer et de circuler.

     

    Au pire, des alliances entre pouvoirs, forces de l’ordre « décomplexées » et manipulations mentales (mensonges, détournement de mots, trahisons, espionnage…), ne sont pas à exclure.

     

    Il se peut aussi que des affrontements ouverts entre guerriers « libres » et manipulations intellectuelles, obligent les pouvoirs. Ou que des initiatives audacieuses ou par trop martiales excitent des «fouilles intellectuelles » dans les motivations profondes et les réseaux occultes du pouvoir, ou s’y opposent… Obligeant là aussi les pouvoirs (Si fouilles il y a, elles seront, notons-le, en adéquation avec le reflux général de la combativité vers l’intérieur : le profond, l’inconscient, le sous-terrain, le caché, etc…).

     

    Bref, d’une façon ou d’une autre, de quoi mettre sur le tapis / dévoiler de nouveaux rapports entre Libertés et Pouvoirs.

     

    En conclusion : humilité et esprit chevaleresque

     

    A nos échelles, entre coudées plus franches sur les plans sociaux, pro et politiques et mains liées sur celui de nos désirs et revendications immédiats, irréfléchis (de nos égos), cette lunaison devrait, au mieux, nous pousser dans nos retranchements : que voulons-nous (ou pas) faire pour nos vies, celles de nos proches et donc du contexte qui les conditionne… ?

    Or vouloir est une chose, pouvoir en est une autre. On ne peut, ni plus, ni moins que ce que l’on peut. Y voir clair en soi, sur ses conditions et son contexte de vie, demande de l’humilité… Et cette humilité, à son tour, est la condition d’une ambition juste pour soi – ni au-dessus, ni en-dessous de ses possibilités –  de justes « compter les un sur les autres », et de justes "compter sur l'Esprit"…

    De l'esprit chevaleresque...

     

    ***

    Signes impliqués

    Concerne : l'énergie de la Vierge

    Bouscule : celles des Gémeaux et du Sagittaire et, plus consciemment, des Poissons

    Eclaire : celles du Taureau et du Capricorne

    Soutient : celles du Cancer et du Scropion
    La pleine Lune est prise dans l’axe Balance- Bélier 

     

    ***

     Suivi (revue de presse)
    20/09/20 : Etats-Unis / incendies : les fumées des incendies sans précédent de l'Ouest gagnent l'Europe (observation par satellite depuis 2003)Plus de 2 millions d'hectares : ici / Figaro>>
    03/10/20 : France- tempête Alex : 800.000 familles privées d'électricité dans le Morbihan : ici / Figaro

    Vérité/factualités/mensonges/ infos et batailles de pouvoir

    18/09/20 : France : ceux qui refusent la 5 G comparés à des Amish par Macron (avec l'électricité, la 4 G & co ?) : ici / Figaro
    18/09/20 : France- Covid : D. Raoult estime que le gouvernement fait une "bouffée délirante" : vidéo / LCI /
    18/09/20 : France-Covid : le Pr Toussaint estime que le confinement a été une arme de destruction massive : texte + vidéo (Sud Radio) : ici / En Europe on est passés de 5000 décès par jour mi avril à 250 depuis juillet (pas de seconde vague donc). En France : le nombre de décès ne ré-augmente pas depuis avril. La pente est 300 fois inférieure à celle de mars.
    19/09/20 : U.E.- multinationales : l'U.E. vient d'étendre en douce le "secret des affaires" (Accelération et simplification des affaires publiques) : ici / courrier international
    20/09/20 : France-Presse : les hauts revenus plébiscitent les marques de presse pour s'informer (Figaro, Parisien et Monde en tête) : ici / Figaro
    20/09/20 : France- "com"officielle : livre choc de l'ancienne plume repentie de la Macronie qui raconte comment des petits jeunes "pensent" les réformes et les formulent, en visant quelle population, avec un langage " technique, prétentieux, abstrait, sec, froid"... ici / Point
    20/09/20 : France-Asssemblée : une syndicaliste se présente en Hijab. Les députés quittent l'Assemblée : ici / Figaro
    20/09/20 : Etats-Unis- Education : Trump envisage la promotion d'une Education patriote dans les écoles (Commission 1776). La théorie critique de la race s'impose dans les écoles, les formations d'entreprise, déchire amitiés, familles... ici / Figaro
    25/09/20 / France - dirigeants : le spectacle que donne la politique française -avec l'aide des médias-, est déshonorant : ici / Figaro
    28/09/20 : France- Liberté d'expression : la délation est désormais un moyen militant assumé de censurer :  ici / Figaro
    28/09/20 : France- censure : le JDD censure une tribune signée par 200 médecins critiquant la dérive de la politique sanitaire : ici / Covidinfo.net
    30/09/20 : Corona : la crise du corona n'est pas sanitaire. C'est un projet politique totalitaireici /B.Berthez
    30/09/20 : France- Véran : J.D. Michel fait une adresse vidéo à Olivier Véran : vidéo

    02/09/20 : France- Macron : campagne d'affichage sauvage en faveur de Macron... Tous les moyens sont bons ? / ici / Parisien
    02/10/20 : Espagne confinement : les élus madrilènes s'opposent aux mesures de confinement du gouvernement : ici / RI
    03/10/20 : France- Islamisme : Macron lance une loi qui dévoile à quel point l'islamisme est implanté en France (ainsi que le clamaient des gens de terrain immédiatement taxés de racisme, islamophobie...) ici / Figaro
    03/10/20 : Etats-Unis / Trump : Trump hospitalisé pour Covid prend un traitement expérimental... ? Ici / Figaro
    04/10/20 / france- pétitions : On peut désormais lancer une pétition via le site de l'Assemblée nationaleici / Numérama via les Moutons enragés.

    24/09/20 : France - bars restaus- salles de sport... : Olivier Véran annonce que ces établissements doivent être totalement fermés dans la métropole Aix-Marseille, et à 22h partout ailleurs. Justifié ? : ici / Dépêche + fermeture des salles de sport et de Yoga : ici / Point + Il faut dire que l'U.E. qui finance la recherche vaccinale Bill Gates a appelé à durcir les mesures : ici / Figaro
    25/09/20 : France- Provence : les élus se regroupent pour résister aux mesures économico-cides du gouvernement : ici + 26/09/20 : plusieurs centaines de manifestants à Marseille : ici / Figaro + La région Paca dépose un référé contre ces fermetures : ici / Figaro / + A Nice les restaurateurs contre les fermetures à 22 Hici /
    09/10/20 : France -mesures Covid : réponse ludique et festive des restaurateurs aux mesures anti-économiques Covid : ici / L'obs
    10/10/20 / Covid - Occident : les pouvoirs vérouillent les citoyens un peu partout au motif de tests positifs en augmentation : ici / Figaro

    Forces martiales et pouvoir(s)
    20/09/20 : Etats-Unis : vers une poursuite des manifestants pour sédition : ici / Figaro
    20/09/20 : France- manifs : les journalistes couvrant les manifs pourront être interpellés : ici / Libération
    21/09/20 : France - tirs sous hidjab : un homme en hidjab tire à plusieurs reprises sur un autre en plein Paris (depuis le temps qu'on le dit qu'il peut se cacher n'importe quoi sous ces tenues...) : ici /Point
    21/09/20 : France- statue : le maire socialiste de Rouen veut remplacer une statue de Napoléon par une figure féminine "dans le cadre d'une politique « égalité femmes-hommes »  : ici /point.
    22/09/20 : Angleterre : une manif anti mesures liberticides, tourne à la bagarre : ici / Sputnik
    25/09/20 : France-DGSE : les postulants n'ont plus du tout le niveau : ici /Figaro- L'étudiant
    25/09/20 : France - rébellion : Nicolas Bedos a lancé (le 24) un appel à la rébellionici / Dépêche
    26/09/20 : France- agression des filles : après l'étudiante de Strasbourg agressée par 3 hommes parce qu'elle portait une jupe (ici / Point), 2 amies de Mulhouse le sont pour leur tenue : ici / Point
    26/09/20 : France Charlie Hebdo : un jeune pakistanais et un moins jeune attaquent le journal au hachoir pendant que des sunnites brûlent le drapeau français au Pakistan : ici / Figaro
    26/09/20 : France -guerres secrètes : depuis son élection Macron multiplie les opérations militaires de plus en plus offensives... Ici / Figaro A
    28/01/20 : France- bandes armées : 40 à 50 jeunes armés en attaquent d'autres à Reims : ici / L'union
    29/09/20 : France- zone de non droit : une fois n'est pas coutume une chaine de grande écoute diffuse un reportage sur une zone de non droit : vidéo / TF1
    02/10/20 : France - blindés : 89 blindés pour à peu près 65 millions d’euros pour la gendarmerie, prévus pour 2021ici/ révolution permanente
    02/20/20 : Quebec vérouillé : les gens n'ont plus le droit de recevoir personne et la police peut entrer pour vérifier ! ici / Exoportail
    0"/10/20 : France- conversion de la Défense : l'ancien ministère de la Défense va accueillir 254 logements sociaux : ici / Figaro
    03/10/20 : France -parole martiale : France Inter a laissé parler un homme défendant l'action violente, de façon très argumentée... ici / Chroniques du Yéti.
    11/10/20 / France - attaque commissariat : un commissariat attaqué au mortier et aux barres se fer par une cinquantaine d'individusici / Sputnik.
    15/10/20 :.France- nouvelles lois liberticides : Il avait prévenu "nous sommes en guerre". Donc le couvre feu suit, comme en 40 : ici / Point  + on est officiellement en dictature et/ou un ridicule assassin, de mettre à sac toute notre économie pour une mortalité qui n'a rien d'exceptionnel vu les chiffres  : vidéo /RT.


    Surprises / dévoilements et Libérations" économiques
    20/09/20 : France : Fauchon ferme deux de ses magasins : ici / Figaro
    20/09/20 : France : avec 24 centrales fermées et des éoliennes sans vent, la France rouvre ses centrales à charbon et en importe : ici / Sputnik
    23/09/20 : Système bancaire / argent sale : "Des montants astronomiques d’argent sale ont transité durant des années par les plus grandes institutions bancaires du monde" : ici / Les échos
    26/09/20 : France : Duralex (les verres de la cantine) en redressement : ici / Figaro
    29/09/20 : Crise bancaire et fascisme : exposé des faits qui ont conduit au fascisme et au nazisme, et comparaison avec l'actualité... ici / RI
    01/10/20 :  France - crise économique : une flambée de pauvreté sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale: ici / Point
    02/10/20 : Etats-Unis- richesse et pauvreté : sous Trump, le président des riches, " Le taux de pauvreté est tombé à son niveau de 1959 et la pauvreté infantile a baissé deux fois plus que sous Obama : ici / Valeurs actuelles.
    0'/10/20 : BCE -endettement : 73 milliards "d'injection" de plus (que les 1300 de 2020)... "On frôlait déjà le néant réglementaire, maintenant on touche, le fond : ici / la Relève et la peste
    04/10/20 : France -Hôtel Dieu : pour partie vendu... Ici / Point
    09/10/20 : France- économie : la deuxième vague n'est pas virale mais économique - appel de 250 intellectuelsici / Marianne
    09/10/20 : Mesures Covid et insécurité alimentaire : le confinement a eu des conséquences économiques et alimentaires catastrophiques un peu partout : ici / LA croix
    09/10/20 : France -mesures Covid : réponse ludique et festive des restaurateurs aux mesures anti-économiques Covid : ici / L'obs
    10/10/20 : France pédophilie : une soixantaine d'interpellations en France avec l'aide du FBI... ici /Figaro

    ***

    Données techniques (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 17 sept 2020 : 26° Vierge / 11h01

    Premier quartier : 24/10/ 20

    Pleine lune : 01 octobre 2020 : 10°Balance  / 10° Bélier (lune)

    Dernier quartier : 10 / 10 /20

    Cette lunaison enveloppe : la conjonction Saturne-Pluton du 12 janvier 2020, le sextil décroissant Jupiter-Neptune du 12 octobre (le dernier après ceux du 20 février 2020 D et du 27 juillet R)), le retour temporaire de Saturne en Capricorne (01 juillet – 17 décembre) après sa première entrée en Verseau (22 mars 2020), la conjonction Jupiter-Pluton du 30 juin (R, après la directe du 5 avril 20), la fin des rétrogradations de Jupiter (13 septembre) et de Saturne R (29 septembre).

     



    [i] (Pour des explications plus détaillées sur cet « affinage spirituel » de la virilité, je renvoie à la  lunaison précédente (cf incise) ainsi qu’à mon article de 2011 « vers une virilité inspirée » qui reste pour grande partie pertinent pour creuser l’actuel travail de l’Esprit sur la virilité (juillet-novembre 2020), dont le fruit peut très bien être symbolisé par l’archétype de l’archange Saint Michel.

     

     

    « Lunaison du 19 aout au 16 septembre 2020Lunaison du 16 octobre au 14 novembre »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Jeudi 17 Septembre à 17:25

    Bonjour,

    J'attendais votre analyse avec impatience et comme d'habitude, je ne suis pas déçue. Merci beaucoup !

    Perso, çà me parle beaucoup (4 planètes en Vierge dont le Soleil et un ascendant Capricorne...;))

    Espérons qu'une clarté se fera progressivement.

    Bien cordialement.

     

    Fabienne

    2
    Vendredi 18 Septembre à 11:54

    Bonjour Fabienne,

    Moi aussi, je vous attendais ! Merci d'être là.

    Bon ça part fort en France avec D.Raoult qui se permet de lâcher sur LCI
    que le gouvernement fait une "bouffée délirante".

    Espérons oui, que la raison revienne partout !

    Bien cordialement

    AP

    PS : avec un amas Vierge et un AS Capricorne, votre thème vous branche à fond
    sur cette lunaison...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :