• Lunaison du 22 mai au 20 juin 2020

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 22 mai 2020  - 3° Gémeaux- 17h40 GMT  /Eclipse de Lune le 05 
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Ambiance : guerriers dans le brouillard


    Remarque préalable :
    depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    ***

    L’essentiel en deux mots


    Lunaison du 22 mai au 20 juin 2020Cette lunaison de mai est si paradoxale que j’ai eu du mal à l’interpréter et garde de ma lecture une impression d’inachevé. Impression et difficulté qui en sont peut-être un effet ! Il en résulte un texte trop long – j’en suis désolée - dont j’ai cependant pris soin qu’on puisse en sauter certains passages.

    Après les rudoiements des premières lunaisons de 2020, celle-ci semble nous offrir un répit relatif vu que les radicales questions de pouvoir des derniers mois n’y sont plus au premier plan, ni en phase d’action, mais d’intégration, de révision et de maturation.
    Lunaison du 22 mai au 20 juin 2020A priori, cela laisse (première quinzaine) la place au rêve, à la détente, aux échanges et à la légèreté…

    Certes… Mais cette lunaison nous met aussi aux prises avec la fin d’une époque de plus d’un siècle et demi, et tout ce qui peut en découler de « ruines » : choses qui se terminent, renoncements inévitables, pertes de repères et d’appuis fiables, flottements à traverser, réouvertures d’horizons
    Un « brouillard », potentiellement plein de pièges et de colères... A même  de susciter vocations et « fééries »...

     

    ***

    La lunaison plus en détail…

     

    Depuis le début 2020année coup d’envoi d’une période historique coup d’envoi allant jusqu’en 2025-26 (ici) -, l’accent est clairement mis sur les questions de pouvoir (voir ici) – pouvoirs en place, institutions, pouvoirs animant les sociétés civiles, surmoi, égos… - que ce soit pour leur « purge », leurs abus ou l’intérêt général, et leur rapport avec la liberté (avec tout ce que ces enjeux de pouvoir impliquent et qui a été rappelé dans le petit chapitre « ancrages cycliques » de la précédente, recopié en note de fin[i])

    Sans mettre ces enjeux tout à fait de côté, cette lunaison se focalise sur un autre aspect de l’époque : l’actuel et lent tourner de page mondial (2012-2025) sur plus d’un siècle et demi d’histoire « universalisante » (cf, ancrage cyclique ci-dessous).

    Depuis 2012, en effet, le monde (se) détricote lentement mais inexorablement la manière dont nous avons « universalisé » les choses depuis les années 1846-47-48 (apparition des grands magasins -il faut relire Zola !-, expos universelles, suffrage universel, etc,).
    Bien sûr, depuis 2012, nous pressentons tous plus ou moins confusément ce profond changement d’époque. Cependant, il est probable qu’en y plongeant nos dynamismes, cette lunaison de mai - nettement partir de la pleine Lune éclipse du 05 juin – va nous en faire prendre sensiblement / personnellement conscience

    Avant d’aller plus loin, un rappel minimal des racines historiques de cette période et des processus en jeu, s’impose donc (le lecteur pressé peut cependant passer).


    __________________________________

    Ancrage cyclique majeur de la lunaison : 1846- 61 (on peut passer)

    Comme rappelé dans mon article de 2012 (« 2011-2012, entrée de Neptune en Poissons. Grande dissolution grande ouverture ? »), depuis 2012 et jusqu’en 2025, nous traversons une phase de transition historique mondiale, comme nous l’avions fait entre 1847-48 et 1861, période qui présida - avec l’aide d’Uranus - au « printemps des peuples » provoqué par la crise économique de 1846-47.

    Cette période ayant « signé » la découverte de Neptune qui venait d’avoir lieu (1846), difficile de distinguer les effets de sa découverte, des effets de sa phase  « transition ». Cependant, la plupart des astrologues s’accordent sur le fait que le cycle de Neptune (de 165 ans) tend à « universaliser » ce qu’il touche.

     
    De fait, côté terre, la « transition neptunienne 1847-48 / 1861 » a vu la naissance du communisme, de l’abolition de l’esclavage (en 1848 en France), du suffrage universel (en 1848 en France), de la communication à distance, du réseau ferré, de l’exploitation du pétrole (et j’en passe : il y a aussi eu la mode du spiritisme, de l’usage du cannabis, de fortes activités mariales, etc…). Sur le fond, elle a initié une européanisation du monde, la mise en place d’une « économie monde », et de fortes mobilités de population.
    Ce mois pourra réactiver / interroger tout ceci.

    _________________________________(reprise)


    I -
    Décisions, engagements et caps socio-pro « évidents »


    Bien que présente depuis le début, la « fin d’époque » que cette lunaison va nous faire goûter de près, ne le sera très clairement qu’en seconde quinzaine, ce qui autorise une lecture en deux parties.

    Après que la lunaison précédente nous ait sommés de faire des choix perso et collectifs relatifs aux rapports des pouvoirs avec la/les libertés, celle-ci va nous trouver « positionnés » par rapport à ces nouveaux rapports Libertés / Pouvoirs (institutionnels, officiels, politiques et leurs équivalents intérieurs : surmoi, égos, principes moraux, sens des responsabilités) – plus ou moins « justement » selon nos choix, bien sûr.

    A cet égard et pendant toute la première quinzaine, nous ne serons donc pas, à titre individuel, en position de lutte, de résistance, de réaction ou d’attentisme, mais prêts, pour y répondre, à élaborer/tester telle stratégie, à nous engager dans /tester  telle ou telle autre direction, à décider/tester ceci plutôt que cela
    Pourquoi ajouter « tester » à ces décisions et engagements ? Parce que depuis la mi mai nos sociétés sont en train de « mûrir » nombre de leurs aspects administratifs, juridiques et financiers, et qu’en phase avec ce temps de maturation auquel nous participons chacun à notre façon, nous serons assurés, au fond, de pouvoir réorienter les choses plus tard si besoin.

    Certaines décisions et certains engagements sociaux, professionnels, associatifs, etc. (relatifs notamment à des renouveaux ou des esquisses de janvier, et à des décisions de la fin avril…) pourront donc sembler couler de source. Il sera probablement « évident » d’aller dans ce sens-là et pas dans l’autre, de poser telle limite, de suivre tel plan ou de cadrer tes/mes/nôtres élans et volontés pour avancer au mieux (pour nous, nos proches et la société, à nos petites échelles), et s’affirmer.

    Surtout qu’on aura aussi,
    tout au long du mois, la force, la combativité et l’audace pour « placer » et faire avancer des initiatives techniques, pointues ou clarifiantes de septembre 2019, leur donner des assises.

    A nos « petites échelles » un répit relatif
    Vus sous cet angle, ces « coulers de source » devraient donc nous accorder un répit relatif par rapport aux questions historiques de pouvoir / liberté qui agitent le monde depuis janvier, et nous permettre de faire ce que nous avons à ou pouvons faire pour asseoir notre propre pouvoir « les doigts dans le nez »…

    D’autant que ces « couler de source » seront nourris de légèreté, de curiosité, du sens de l’insolite et d’une facilité à prendre contact (et à être contactés !), échanger, parler, blaguer, discuter à bâtons rompus et autres papillonnages… D’ailleurs la nouvelle intelligence de cœur qui se développe en chacun depuis la nouvelle Lune du 22 mai pourrait bien utiliser cette légèreté et ces contacts pour traduire en petits gestes d’amour et de poésie les émerveillements, pardons, consolations ou fragilités vécus fin janvier et/ou début avril.
    De quoi imaginer une première quinzaine de relative tranquillité (et non pas de passivité !), pleine d’agréables petits moments, dont certains décidés « comme ça », sur le pouce, par envie d’être gentils, de profiter ensemble (ou seuls) de la douceur d’un soir, du bruit de la mer, d’un chant entonné…
    (
    Ce que confirme d’ailleurs le degré symbolique de cette nouvelle Lune - voir ici).


    ***

    II – Des guerriers dans un brouillard agité et plein de pièges…
    (seconde quinzaine)


    A nos petites échelles, un répit relatif et d’agréables petits moments, certes…

    Sauf que, de façon vraiment marquée en seconde quinzaine, notre dynamisme et nos combativités vont être absorbés (si ce n’est « pilotés ») par la très profonde transition historique que nous traversons depuis 2012 (
    voir ici et ci-dessus)

    A) Des images pour présenter / résumer les enjeux

    Nos forces d’action et de combat - nos virilités, la virilité - vont se retrouver aux prises avec les méandres de cette fin d’époque et ses trois grands effets : écroulements, réintégrations et refonte de tout ce qui a donné forme à l’universalisation depuis 1846-47.

    Image 1 : brouillard, porosités et fééries
    De tels temps de transition où l’ancien s’écroule sans que le nouveau ne soit, ouvrent des passages et des brèches entre réalités habituellement séparées : entre conscient et inconscient, matière et Esprit, vivants et morts, visible et invisible, vérité et mensonge, entre classes sociales, entre espèces (Ogm et chimères), entre sexes (trans), terriens et extraterrestres…
    Une porosité générale propice à la propagation de n’importe quoi (pollution, épidémie, panique, rumeur, crise, migrations, lumière, espérances…) et à l’agitation de ce que les médiums appellent l’astral, ce qui pourra générer une subtile émotivité générale, un bain auquel il sera difficile d’échapper, pour le meilleur (un soulèvement de « positivités » et de « magies ») ou pour le pire (une intensification du bordel général).

    Image du brouillard. Idée que tout baigne dans une lumière crépusculaire, que toutes les formes sont estompées, que tout est flouté, doux et confus. 


    Image 2 : Les guerriers dans le brouillard et leur arc
    Qu’on y plonge nos forces vives, nos virilités et nos combativités et on a :
    L’Image du guerrier bataillant dans le brouillard.
     « Doucement » en première quinzaine
     Avant que la Pleine Lune du 05 juin ne bande son arc sur les enjeux de son éclipse.
    Ce qui donne, en
    seconde quinzaine (avec un pic d’intensification à partir du dernier quartier du 13), des guerriers bataillant dans un brouillard agité et plein de pièges, au mieux pour que les choses s’éclairent et plus d'inclusivité.
    (Image que valide le degré symbolique par lequel la transition historique passe de la fin avril à la fin aout 2020 et encore de la fin février à la fin mars 2021voir ici - même si les guerriers, eux, ne s’y frottent que de la mi-mai à la fin juin 2020).

    Image 3 :  brasser la grande marmite en vue d’on ne sait encore quel résultat
    Ta/ma/notre/leur forces vives /combativités /virilités ne vont pas se retrouver plongées dans le changement d’époque et ses conséquences, juste « comme ça », juste pour qu’on puisse se débrouiller avec.

    Simultanément
    tiraillées par des approches contradictoires et complémentaires du réel – pour faire court : vision /organisation d’ensemble de long terme et mise en avant/ en valeur d’intérêts particuliers de court terme -, elles vont être mises au défi d’y trouver de quoi, ou comment, faire émerger du neuf.
    Précisons bien : agir pour faire émerger du neuf et non pas pour trouver du neuf
    .

    Image résumé de l’enjeu : ces tendances opposées ainsi que les écroulements, réintégrations et refontes historiques en cours sont jetés ensemble dans une grande marmite, et tous ces ingrédients ainsi mélangés sont touillés et brassés, afin qu'ils donnent autre chose - de plus ou mieux inclusif-, que l’on ne sait pas d’avance (et dont on ne verra probablement pas tout de suite la couleur)…

    B) Une dynamique circulaire

    Difficile d’y voir clair cette purée de poix !
    Et encore plus d’en synthétiser les enjeux car ils sont circulaires.

    Quid du sens de l’intérêt général ?
    Comme vu plus haut, les arcs de nos guerriers seront bandés par les enjeux intellectuels (penser le monde, organiser les sociétés, communiquer, débattre, informer, transmettre) de l’éclipse du 05 juin : dévoiler les effets destructeurs pour et sur le sens de l’intérêt général, des opinions et/ ou intérêts singuliers érigées en « vérités incontournables » par le truchement des émotions et de la séduction.
    Exemples illustratifs : labos brandissant leurs potions, métiers revendiquant ceci, opérateurs techniques réclamant cela, minorités diverses (ethniques, sexuelles, de taille, de poids, que sais-je) exigeant des droits spécifiques au nom de l’égalité, etc, etc, transnationales avides de dérégulations, la liste pourrait être sans fin !

    L’éclipse va chercher à en mettre en lumière les effets mortifères directs (si tout le monde tire sur la corde, elle casse), et indirects (tiraillées par ces multiples réclamations, le pouvoir qui organise se durcit et tend au « pareil pour tous » jusqu’à l’absurde au nom de l’égalité, ou se réduit à peau de chagrin, ou…

    Plantés entre ces deux tendances, nos guerriers et le sensible changement d’époque où ils sont plongés, vont à la fois leur chercher un terrain d’entente et les travailler. Ce qui, à son tour, modifiera leurs interactions et ainsi de suite…
    On peut s’attendre, en tout cas à ce que, doublés par les diverses intériorisations / prises de recul socio-pro-idéologiques
     en cours depuis la mi mai, ces divers à bras le corps avec des brouillards ambiants (choses qui se terminent irrémédiablement, perte de visibilité, de repères, d’appui….) nous obligent à réviser nos façons de penser, de (nous) parler et de transmettre, à les libérer d’idées reçues, de conceptions sociales, idéologiques, etc., périmées, de morales « humanitaires » obsolètes.…Au mieux à les rendre plus fluides, plus ouvertes et plus inclusives.

     ________________________

    La dynamique circulaire en détail (le lecteur pressé peut passer)
    On peut « zoomer » sur cette dynamique, bien que nous soyons à la petite échelle d’une lunaison…Le lecteur pressé peut donc passer…
    Temporairement plongés au cœur du grand changement d’époque que nous traversons, nos guerriers (capacités d’action, de combat, de conquête, de désir, et forces martiales : armées, polices, justiciers…) vont être aux prises avec :

    I - Des ruines : ce qui est en train de s’écrouler, épuisement de vieilles formes d’universalité, d’unité et de paix, effilochement de cadres et de repères, effritement de structures, floutage des possibles, flottement, incertitudes sur l’avenir… (voire même catastrophes)

         D'où de possibles découragements / démobilisations, fatigues, « aquoibonnismes », donc     passivités / inerties

    Cette réalité et les combats liés, vont
    tirer ce qui tend à « organiser froidement d’en haut » vers plus de souplesse, de douceur, d’inclusivité, d’ouverture à la vie en tant qu’elle est mouvement… Sans pour autant accepter niches et exceptions…

    Impliqué : l’abstrait, le tout juridique, le « tout pareil » au nom de « grandes vérités » égalitaires surplombantes (comme, entre autres exemples : projet de vaccination universelle, 5G planétaire depuis le ciel, etc.).

    A nos « petites échelles », les « il faut, je dois, tu/nous/ils doivent », et autres injonctions morales des égos et des surmoi, et tant pis pour ma/ta/notre vie unique …. Un temps pour adoucir nos juges intérieurs.

    II - La réintégration de « marges » : de ce qui avait été exclu /minoré /refoulé par l’époque précédente (en 2012 j’avais listé : les "pauvres" et donc aussi la sobriété, le spirituel et le religieux (et on a un vu un fort « retour du refoulé » avec Daech), la lenteur, la douceur, la souplesse, la gentillesse, le partage, l'amour, l'émerveillement, l'harmonie, l'humain... à rectifier / compléter – contributions bienvenues).

    D’où de possibles espérances (au milieu des ruines), émerveillements / étonnements, ouvertures, détentes/ ralentissement, regains de foi… Bref, de quoi rouvrir nos horizons… A moins qu’on ne fuie le réel au nom d’une pseudo spiritualité et autres auto protections hors sol (je/tu/nous/ils continue à mentir en « croyant » que ça ne se verra pas),ou dans quelque paradis artificiel (drogues, alcool, se payer de mots..), bref qu’on s’arrange avec la vérité


    III – Autres formes d’universalité, de paix et d’unité 
    : pour le meilleur (fluidité, sentiments partagés d’appartenance à de mêmes « touts » capables de danser avec d’autres « touts », conquêtes mystiques, approches « holistiques » du vivant, comme on le voit se développer dans des pratiques du genre permaculture, agroforesterie, etc….)  et/ou pour le pire (« pax romana », uniformisation, contrôle technologiques massif des comportements, comme on le voit poindre aussi…)

      Avec tout ce que cela peut susciter de ferveur et/ou de messianisme (de qui ou quoi ?)….

    Ces trois réalités et les combats liés, vont inspirer les
    intérêts singuliers : au mieux leur insuffler du cœur ; au pire, leur inspirer des nouvelles formes de séduction (chantages émotionnels inclus) pour s’imposer... Ou les deux : trouver les formes « vendeuses » pour un projet au service de tous.

    Impliqué : les singularités tirant la couverture (médiatique, financière…) à elles au nom de l’égalité, par la séduction (les prix, la rentabilité, la mode, l’esthétique, le plaisir, l’agréable....), la victimisation, etc.

    A nos « petites échelles », les « j’ai envie de / mérite que » et fais tout pour l’obtenir (minauder, pleurnicher, séduire, mentir, culpabiliser…) tant pis pour les autres (membres de la famille, du bureau, du quartier, de la soirée, et le monde…).

    Au mieux un temps pour se valoriser en servant le tout (la famille, le bureau, le monde), au pire à son détriment…

    ____________________________________(reprise)

    C) Les guerriers dans le brouillard

    Encore une fois difficile de prévoir ce que pourra donner cette purée de poix.
    La meilleure manière que j’aie trouvé d’en traduire les enjeux est l’image de
    guerriers bataillant dans un brouillard plein de pièges (difficile d’y voir où l’on met les pieds) et de colères (les guerriers sont nombreux…). Aussi confuse soit-elle, une invitation dense à se battre pour plus vaste que soi.
    Avec quelques à-coups : structurants le 06 juin, idéalistes ou piégeants le 13, gentiment radicaux le 18, rebelles (envie de ruer dans les brancards) le 19, socialement porteurs le 20 (coups de chance)…

    A échelles collectives : mouvements massifs, visibles ou pas
    A échelles collectives, cette agitation confuse pourrait soulever des foules, provoquer des exodes, rendre certaines idées virales, enfumer des sociétés civiles, semer de la confusion, créer des mirages collectifs. Porosités et confusions pourraient aussi tempérer les violences policières (voire militaires) dans les pays où elles se sont installées : car qui tape sur qui ?
    Dans tous ces cas, la diffusion massive de vidéos (ou de productions audio) « séduisantes » pourrait jouer un grand rôle…

    Si l’on peut fort bien envisager des « 
    convergences » de luttes, il est probable qu’elles seront fondées sur des élans de nature plutôt mystique, motivées par l’ivresse de participer à l’histoire, au plus grand tout…
    Cela pourrait donner des
    manifestations massives aux objectifs nobles mais flous, permettant à tous de se fondre dans la chaleur partagée de la lutte, des manifestations aux ambiances « magiques » (d’immenses chants choraux, d’immenses parterres de lumière…). On peut aussi envisager  des actions collectives plus subtiles – de prière, de méditation, de sittings, d’envois massifs de mails aux dirigeants, que sais-je ? – pouvant impacter l’ambiance générale.
    Il ne faut cependant pas occulter la possibilité que
    d’actifs élans collectifs de solidarité soient provoqués par des situations dramatiques (pollutions, tsunami, épidémie, faim, déplacements massifs de populations…), ni de formes plus ou moins subtiles de « dépressions collectives ».

    Manipulations de masse à des fins opaques
    Attention, sur son versant « déni », « fuite » et manipulation, des gourous et autres figures publiques pourraient, durant cette quinzaine, chercher à subjuguer les foules en faisant miroiter de trompeuses et séduisantes promesses (de paix, d’ amour, de sécurité, de richesse…), en maniant des slogans affectivement séducteurs ou consolants, dans l’objectif de les plier à leurs fins (faire oublier mensonges, incompétences, corruptions, etc., imposer des mesures impopulaires, telle technologie, etc)… En réponse, des foules pourraient être tentées de se laisser aveuglément entraîner dans des directions douteuses.
    Cependant, la liberté veille

    Emergences de personnalités ou de petits groupes au service de l’intérêt général
    Si, pour rappel, brassages, touillages et grandes marmites du mois ont pour objectif de faire émerger du neuf, il n’est pas impossible que des personnalités ou de petits groupes fédérateurs en surgissent pour le meilleur : proposer de nouvelles formes d’unité et/ou de paix, à même de concilier organisation globale et diversités des initiatives locales.

    Donc, des
    personnalités charismatiques à même de mettre tout le monde d’accord pourraient sortir de la marmite. De dynamiques initiatives locales pourraient mettre le feu aux poudres. Des forces martiales officielles (armée, police, groupes armés connus) ou non (initiatives singulières) pourraient profiter du brouillard, pour prendre ou reprendre la main en « douceur » - par exemple en s’emparant des médias (à nos échelles des esprits) - avant de présenter des mesures de mises au clair très précises…

    A nos petites échelles : brasser et être brassés 
    A nos petites échelles, outre de possibles participations à des actions collectives (ci-dessus), nous serons probablement tiraillés entre ce qui est là, présent, sous nos yeux, tout de suite, et les perspectives et stratégies qu’il nous faudra déployer pour répondre à ce qui se termine et /ou se rouvre.

    En agissant au sein de transitions plus ou moins mélangées (ma boîte ferme, je ne peux plus compter sur ceci ou cela, wouaouh des inconnus me tendent la main !, je ne sais plus que ou qui croire, on ne voit pas où on va, finalement je n’ai pas envie de retrouver le « speed » de ma vie d’avant, et si j’envisageais le risque de changer de vie avec d’autres, et si j’attendais d’y voir plus clair ? Etc., etc.), chacun va participer au grand bouillon de culture (de faits, de refontes, de tourner de page, de révisions intellectuelles, etc) propice à l’émergence d’autre chose… Tout comme chacun va être « pris » par ce que ces brassages vont induire de confusions, de mirages, d’émerveillements, de détente (vu que je n’y peux rien, je peux aussi me laisser porter par le flot général), de découragements et de fatigue, mais aussi de poésie, de solidarités, et d’effervescences collectives.

    Il se peut donc aussi que, paradoxalement, nous nous sentions « mous » au niveau de l’action, que l’on ait plus envie de détente que de conquête, de faire des choses ensemble qui nous « réchauffent » que de nous battre…
    Et pourtant… le quotidien requerra nos engagements jour après jour… Alors pourquoi ne pas épouser les flots… ?

    En conclusion

    Si cette lunaison m’a donné du fil à retordre, une petite histoire tirée du film Willow la résume fort bien. Un chevalier déchu y retrouve son épée, sa combativité et sa noblesse à la suite d’une hallucination amoureuse provoquée par l’absorption - par mégarde - de «  poudre de fée », dans un contexte collectif de crise et de danger… Grâce à ce « brouillard féérique », il retrouve involontairement une mission chevaleresque transcendante - libérer la contrée des méchantes forces tyranniques qui la malmènent – et donc de l’enthousiasme.
    Inspirant, non ?

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie des Gémeaux
    Bouscule : celles de la Vierge et des Poissons et, plus consciemment, du Sagittaire
    Eclaire : celles de la Balance et du Verseau (qui est aussi bousculé)
    Soutient : celles du Lion et du Bélier.

    ***

    Suivi (revue de presse)
    07/06/20 : nous voilà bien dans de la purée de poix, tant autour des questions sanitaires que sociales.
    Sauf que les batailles en jeu étant "prises" par un changement d'époque massif et pour tout dire mondial doivent être d'abord lues à ce niveau là, même si elles nous touchent (plus de traitement IHU pour les malades en France par exemple).

    Bref, c'est historique, donc titanesque.
    Et c'est ce qui se passe
    Trump (la puissance mondiale jusqu'ici dominante) coupe les vivres de l'OMS (une puissance politique mondiale rongée par des intérêts privés titanesques, dont Gates), demande une enquête (via une pétition, fin avril) sur les activités criminelles de Bill et Mélinda Gates), décide de mettre un terme aux censures des réseaux sociaux ...
    Poutine (autre puissance mondiale, ne serait-ce que par son nouvel arsenal militaire) chasse Microsoft donc Gates encore et ses logiciels de Russie (à vérifier )...
    Nombre d'Etats africains coupent avec les interdits de l'OMS
    La Chine poursuit sa route conquérante.
    Je ne peux pas tout relayer, à chacun de compléter.

    Voici un point (plutôt conventionnel) sur la situation internationale de mai 20
    https://www.diploweb.com/Synthese-de-l-actualite...

    ____________________________
    23/05/20 : Inde : Amphan, le plus gros cyclone du golfe du Bengale, du XXIeme (21 mai), : 95 morts : ici / Figaro
    23/05/20 : Pakistan: Un airbus A 320 s'écrase sur un quatier résidentiel : 97 morts : ici / Sott 
    03/06/20 : robots journalistes: Microsoft remplace 80 journalistes par des algorithmes (des robots) : ici / Figaro

    Du côté de Neptune (en vrac, porosité, faits historiques liés, fin de , relecture du passé...)
    23/05/20 : océan : c'est notre assurance-vie : ici / Figaro
    25/05/20 : Martinique : 2 statues de Victor Schoelcher qui avait permis l'abolition de l'esclavage détruites le jour de sa commémoration, le 22 mai : ici / Figaro
    26/05/20 : France- emploi : vers une vague de licenciements et de faillites sans précédent : ici / Figaro
    26/05/20 : Iran-Vénzuela-Pétrole : l'Iran a livré du pétrole au Vénezuela coincé par le Covid : ici / Moutons enragés
    30/05/20 : Pakistan - arbres- chômeurs : le pays emploie des travailleurs licenciés du fait de la crise Covid à planter 10... 10 milliards d'arbres en 5 ans (donc 2025 !)... MAIS mal payés... ici / Positiv... 
    03/ 06 / 20 : France - extraterrestres ? : apparition de crop circles près de Toulouse : ici / Epoch
    03/06/20 :  Etat profond US, Trump, l'armée et les émeutes démocrates : les "émeutes" à motif "raciste" se déploient dans les Etats démocrates, fruit d'une longue histoire en partie pilotée par G.Soros. Trump serait, en vérité en lutte contre cet Etat profond qui via la globalisation esclavagise le monde : ici / Vidéo relayé par S.Trotta  (à partir de 1'17, puis 19').
    03/06/19 : Radioactivité : les piscines (!) radioactives de La Hague, prêtes à déborder : ici / Reporterre.
    07/06/20 : Soleil et émeutes : surprenantes mise en corrélation entre activité solaire et émeutes : ici / Sott
    10/06/20 : Covid - production de laboratoire : 1) deux médecins (Australie) expliquent pourquoi il est probablement le fruit d'expériences de labo : ici /  + Un rapport scientifique norvégien confirme : ici / Libre penseur
    16 /06/20 : U.E. - Bio - pesticides : l'U.E. envisage de tolérer des pesticides dans les produits bioici / 20'


    Guerriers, virilité, batailles, combats, conquêtes / Positionnements
    24/05/20 : Femmes chefs et épidémie  : les pays dirigés par des femmes s'en sont mieux sortis ici / Point - A>>
    25/05/20 : Hong-Kong : des manifestants pro-démocratie dans la rue. Tirs de la police : ici / Figaro + 26/05/20 : Dérive totalitaire de la Chine : ici / Point
    26/05/20 : Iran-Vénézuela-Pétrole : l'Iran a livré 5 tankers de pétrole au Vénezuela, escortés par les forces militaires vénézuéliennes, pour dissuader toute intervention des Etats-Unis qui avait décrété un blocus: ici / Moutons enragés + Ici / réseau international

    28/05/20 : Interdiction mondiale hydroxychloroquine :  la France et l'OMS (financée à 80 % par Bill Gates & co) interdisent tous les essais cliniques incluant de l'hydroxy-chloroquine " par précaution" : ici / Point + 28/05 : L''Algérie et le Maroc maintiennent le protocole de soin incluant la choro : ici / FA 
    01/06/20 : Facebook-Tunisie : fermeture brutale de comptes de journalistes, militants et anonymes : bourde ou censure ? Ici /Point
    03/06/20 : Lancet & co : Le Lancet annonce le retrait de son article à charge contre l'hydroxychloroquine. Cela a eu de graves conséquences : l'arrêt par l'OMS du recrutement de patients sous hydroxy, l'arrêt en France de 16 essais cliniques visant à tester l'efficacité du médicament et l'interdiction pure et simple de son usage en France - Et les patients ? Ben tant pis si mourus à cause (soi disant) du Lancet, on s'en fiche !: ici / Le monde
    05/06/20 : ONU supprime "mari" et "femme" : ici / Salon beige
    07/06/20 : Russie- Microsoft : la Russie se débarasse de Microsoft et de ses logiciels avec effet immédiat (à vérifier) : ici /profidecatholica.>
    08/06/20 : Forum économique mondial :: les "puissants" planifient un "reset planétaire" - avancée d'un nouvel ordre mondial donc  à base de : intelligence artificielle, 5 G, drones, robotique, block chaine (monnaie électronique), etc. Pour bien sûr quelques mots clefs "égalité, etc..." :  ici / Moutons enragés
    13/06/20 : Economie : Quelle économie après le Covid ? Ici / Les crises>
    17/06/20 : Italie - Italixit ? : Manifs pour sortir de l'Euro (30 mai - 2 juin...) ici + ici / Les patriotes
    18/06/20 : Inde-Chine :
    20 soldats indiens ainsi que 43 soldats chinois se sont entretués  au Ladakh : ici (Oasis du web)....

     

    France (re)Positionnements / Guerriers/ Divers
    27/05/20 : France - interdiction de soins : Le gouvernement interdit à tous les patients Covid l'hydroxychloroquine qui évite de basculer en insuffisance respiratoire, au motif d'une compilation d'études du Lancet : ici / Futura-sciences  + L'IHU de Marseille continuera à prescrire aux patients les médicaments les plus adaptés : ici / 20 '
    28/05/20 : Interdiction mondiale hydroxychloroquine :  la France et l'OMS (financée à 80 % par Bill Gates & co) interdisent tous les essais cliniques incluant de l'hydroxy-chloroquine " par précaution" : ici / Point + 28/05 : L''Algérie et le Maroc maintiennent le protocole de soin incluant la choro : ici / FA
    28/05/20 : France-économie : Macron veut un million de véhicules "propres" d'ici 5 ans (2025 !)  : ici / Figaro
    29/05/20 : France-déconfinement : annonce de déconfinement pour le 02 juin, les mesures : ici / Dépêche
    01/06/20 : France-économie et mesures : H. Guaino, estime qu 'il "ne s'agit pas aujourd'hui de rétablir la confiance, mais de compenser les pertes de revenus imposées par l'État." Pur bon sens ! Et aussi que les nationalisations sont une bonne option : ici / Point
    01/06/20 : France- télétravail et présentiel : reflexion et témoignage très intéressant sur l'impact du confinement sur le travail : ici / Point
    03/06/20 : Campings cars : les réservations de campings cars doublent... ici / Figaro
    06/06/20 : Corona-Lancet-Média et procès : petit retour sur le scandale queen / corona : vidéo
    07/06/20 : France- racisme : coup de gueule magistral sur la confusion entretenue autour des slogans émotionnels "racisme" brandis d'en haut autour de Traoré/Floyd : ici / BFM + Les gendarmes qui ont arrêté A Traoré viennent de la diversitéici / C News
    + 08/06/20 : :une 'ingénierie socio-médiatique essaie de vendre aux français un conflit racial pour détourner la colère du peuple contre ses "gérants" : ici / E&R
    + 10/06/20 : Une député LREM Virginie Duby-Muller, attaque Castaner et ceux qui détestent la France, et défend les forces de l'ordre. Il est "« impensable de laisser accuser l’État et la police de racisme ». ...ici / Theepochtime.
    Tweeter et vidéo '( Êtes-vous La République en marche, ou le communautarisme en vadrouille ? ) !
    10/06/20 : France- Covid - nouveau déni de soin des patients : Jérôme Salomon adresse une lettre aux médecins pour empêcher la prescription d'Azithromcine : ici / France soir
    >>>>
    12/06/20 : France-Covid : synthèse et chronologie de la crise (effectuée le 20 mai) étayée par des extraits vidéos : vidéo / Crise sanitaire ou crise de nerf ?
    12/06/20 : France- police- racisme : Comprenez-vous la colère des Policiers ? Castaner doit-il démissionner ? audio-vidéo / Sud radio + Le ministre de l'Intérieur fait passer l'émotion au -dessus de la loi : ici / Point
    + Nice : des policiers déposent leurs menottes pour montrer leur ras-le bol // pouvoir et Castaner et interdiction méthode étranglement : ici / Actu 17 + Toulon : idem dépot de menottes: ici / France bleu (et en fait idem un peu partout). + Toulouse : idem, dépôt des menottes : ici / Actu.fr + Lyon : manif de policiers en colère : ici  /
    12/06/20 : France - hygiénisme culturel : coup de gueule de Yann Moixici / Point + La plateforme HBO supprime le film jugé raciste : Autant en emporte le vent... Ici / Point
    + 13/06/20 : France - l'inversion accusatoire : ici / Figaro
    + 16 /06/20 : France - affrontements inter-communautaires : violence extrême à Dijon entre Tchetchènes et dealers (pas d'ethnicisation des dealers et/ou de leur quartier, dans le texte, la vidéo est plus explicite à ce sujet,..) : ici / L'indépendant + Là c'est clair : affrontements entre gens appartenant à la communauté magrébine d'un quartier "sensible" et Tchetchènes = guerre inter-communautaire (puisque l'émotion peut passer au -dessus de la loi, pourquoi se priver ?) : ici / Figaro


    Etats-Unis
    28/05/20 : Etats-Unis - réseaux sociaux : Trump menace Twitter et Facebook de régulation ou de fermeture vue la censure qu'ils exercent : ici / Figaro + fin mai : c'est fait (ici / 20')
    30/05/20 : Etats-Unis - OMS : Trump coupe les relations Etats-Unis / OMS (22% du budget), estimant que l'argent peut être mieux investi pour la santé publique : ici / Le Monde  + Ici / Obs (suite à la pétition lancée plutôt pour qu'une enquête s'ouvre sur les activités criminelles de Bill et Mélinda Gates : ici / Salon beige

    01/juin/ 20 : Etats-Unis - Emeutes  : émeutes violentes et solidarités : ici / Point
    +03/06/20 :  Etat profond US, Trump, l'armée et les émeutes démocrates : les "émeutes" à motif "raciste" se déploient dans les Etats démocrates. Trump serait, en vérité en lutte contre l'Etat profondici / Vidéo relayé par S.Trotta  (à partir de 1'17, puis 19').
    + 04/06/20 : E&R a traduit l'intervention de Trump suite aux émeutes qui ont secoué les Etats-Unis, ou il rappelle les violences commises, et annonce ses mesures pour mettre fin à ce chaos : vidéo (avec sous-titres) / E&R
    + 11/06/20 : Floyd et Chauvin qui l'a tué se connaissaient bien et avaient des comptes à régler ici  /Dépêche
    + 12/06/20 : Etats-Unis - Obama- émeutiers noirs : avec un Obamagate aux fesses, Obama demande aux jeunes émeutiers de poursuivre leurs émeutes.. Ici / Dreuz info
    + 13/0620 : Etats--Unis-démocrates- racisme : des élus démocrates genoux à terre en signe de repentance : ici / Obs

     

    ***

    Données techniques (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 22 mai 2020 : 3° Gémeaux
    Premier quartier : 30/05/ 20
    Pleine lune : 05 juin 2020éclipse de Lune: 16° Gémeaux  / 16° Sagittaire (lune)
    Dernier quartier : 13 / 05 /20

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau (du 06 mars 19), la conjonction Saturne-Pluton du 12 janvier 2020, le sextil décroissant Jupiter-Neptune du 20 février 2020, l’entrée de Saturne en Verseau (22 mars 2020), la conjonction Jupiter-Pluton du 5 avril 20.



    [i] Ancrages cycliques : sixties, 1986 et tournant 2012-15
    Comme celle d’avril, la lunaison de mai réactive, les rapports Liberté(s) et Pouvoir(s) qui se remanient depuis 2012 et 2015 à partir du premier cycle connu entre Uranus-Pluton (de 120-140 ans) de la fin des années 60.(J’ai traité les enjeux de ce cycle et des remaniements Liberté(s) et Pouvoir(s) qui en découlent depuis 2015 dans trois articles durables et toujours d’actualité[i]; leur cadre cyclique et les faits initiaux, (publié en avril 2012) ; la question de savoir qui ou quoi a et va mener le jeu  (en juin 2012), le basculement des transcendances impliqués au départ du cycle (publié en mai 2013).

    Ce cycle sans précédent, s’était ancré côté terre dans : la conquête spatiale (Lune, Concorde, Boeing), la naissance de l’informatique et de la robotique, le lancement de la télévision « mondiale » (diffusée par satellite), seconde vague du féminisme et contraception orale, début des soins palliatifs, autorisation de la crémation par l’Eglise catholique, Vatican II , début de la dématérialisation de la monnaie… Ce qui avait été confirmé au demi-carré de 1986 (qui a aussi été l’année de l’accident nucléaire de Tchernobyl…).

    Dans mon second article, j’avais mis en garde contre les échos potentiels de ce remaniement de 2012-15 avec l’arrivée d’Hitler au pouvoir (en 32-34).

    La question des rapports en Liberté(s) et Pouvoir(s) à nouveau centrale…
    Cette configuration réactive conjointement la refonte sans précédent de l’archétype Père (ordre public) en cours depuis 2008 (ici) et les renouveaux de Liberté initiés en 2011 (ici et ici : contrôle des médias…) qui se cherchent des moyens depuis 2019 (ici) - pour le meilleur (au profit de tous et de tout) ou pour le pire (au profit de quelques-uns)…

    Des processus ancrés côté terre entre autres, dans : la crise financière de 2008, le traité de Lisbonne, les Printemps (arabes, espagnol, Occupy…), Fukushima, l’étatisation politique des dettes privées par l’U.E. contre ses propres traités (2011), etc

    Ceci s’opérant dans la phase de restructuration et de renouveau qui travaille les sociétés civiles depuis mars 2020 (jusque 2023), sera comme un avant-goût du virage « Liberté » qui animera 2021 (et plus).

     

     

    « Lunaison du 23 avril au 21 mai 2020Lunaison du 21 juin au 19 juillet 2020 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Lundi 25 Mai à 15:18

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cette analyse pas facile, en effet. Mais j'aime bien votre conclusion. J'espère trouver cette "poudre de fée" ;))...

    Certaines parties de votre texte me parlent vraiment ! donc à suivre. Et ce serait dommage de passer des paragraphes car tout y est intéressant.

    Bien cordialement

    Fabienne

     

     

      • Lundi 25 Mai à 20:01

        Bonjour Fabienne,

        Contente de vous retrouver  !
        Je me suis un peu inquiétée pour vous !
        C'est comme dans le Petit Prince, le renard apprivoisé...yes

        Merci pour votre constance et votre commentaire qui "prend tout" !

        Bien cordialement
        AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :