• Lunaison du 23 février au 23 mars 2020

     

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 23 février 2020  - 5° Poissons- 15h33 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.


    Esquiver, verrouiller ou mettre son coeur à l'ouvrage?

     

     

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

     

    L’essentiel en deux mots

    Lunaison du 23 février au 23 mars 2020Cette seconde lunaison 2020, va conjointement, mettre l’action sur des tendances contradictoires de dureté et de fluidité. Cette tension pourra, en seconde quinzaine donner lieu à des arbitrages politiques, institutionnels et/ou juridiques (voire financiers ou monétaires) surprenants

    D’un côté, en effet, elle va encore presser, y inclus de manière martiale, sur les pouvoirs politiques, législatifs et sociaux (et nos surmoi) pour leur faire (au mieux) rendre gorge de leurs noirceurs.

    De l’autre, elle va nous faire goûter de près aux conséquences de Lunaison du 23 février au 23 mars 2020l’effilochement des repères et des cadres qui s’impose depuis les années 90 (ici), 2008 (ici + cycles : ici) et plus nettement 2012 (fin de la période initiée en 1861 : ici). Et donc aux effets de la dissolution des frontières traditionnelles (géographiques, nationales, législatives, politiques, commerciales, sociales, morales…), naturelles (biologiques, ), techniques (monétaires, de « com »….), et énergétiques, qui en découlent.

    Ce qui, en seconde quinzaine, nécessitera probablement que pouvoirs et institutions prennent position…Ce qui en fera – paradoxalement - une lunaison profondément politique !

    --------------------------------------------------------------

    Bref rappel du contexte cyclique historique (on peut passer…)

    Impossible de lire les lunaisons de 2020 sans les situer dans le contexte cyclique très particulier dont le redémarrage, le 12 janvier, d’un grand cycle historique de 35 ans environ (Saturne-Pluton) relatif au pouvoir au sens complet du terme (alliances possibles entre pouvoirs institués et pouvoirs « occultes » - services secrets, mafias, inconscients, dimensions encore inconnues ou cachées, maturations jusque là en cours, pulsions de vérité, forces occultes), vient de donner le la.

    Ayant lieu dans un puissant flux de « défaire l’ancien » (bascule de tous les cycles sociaux et historiques en « fin de » depuis l’automne 2017) qui ne sera pleinement achevé qu’en 2025-26, ce redémarrage est indissociable des deux autres cycles liés au pouvoir qui vont se clôturer et redémarrer cette année (l’un, de 12 ans, le 08 avril 2020, le 30 juin, puis le 12 novembre ; l’autre, de 20 ans, le 21 décembre 2020), (Michaël Mandle ayant consacré un article très fouillé aux enjeux de cette configuration 3 en une, je ne m’y colle pas et y renvoie le lecteur.)

    Bref, porteuse d’un tournant historique relatif au pouvoir devant mûrir avant de se faire plus clairement sentir à partir de décembre, l’année 2020 se présente comme un lent coup d’envoi à la période de « remontée » qui va s’opérer jusqu’en 2026 ( (Article à venir : en attendant on peut consulter les dates en note de bas de page[1]).

    ____________________________________

    La lunaison plus en détail…

    Comme posé en intro, cette lunaison va commencer par activer / secouer des tendances a priori incompatibles, de dureté et de fluidité. Image du caillou et de la vapeur, de l’ossature et du sang ou de la lymphe, et autres manifestations terrestres de type volcan.

    Dans un premier temps, cette juxtaposition marquée pourrait donner une forte impression de chaos : rigidité ici et laxisme là / immobilisme ici et instabilité là / robustesse ici et mollesse là / prétentions dictatoriales ici  et bouillies là,  etc ! Mais, dans un second temps, elle pourrait générer des prises de position institutionnelles et/ou politiques surprenantes.
    Lesquelles ? Seules l’Histoire (et les histoires) le dira.

    Mais, disons, qu’au mieux, ces prises de position pourraient, ce mois, remettre en question certaines priorités dominantes de l’époque au profit d’une appréhension plus globale, plus exhaustive et donc plus cohérente des défis.

    Mais commençons par explorer chacune des deux grandes tendances en jeu

    Martialité et refonte des pouvoirs
    En trame de fond et dans la suite de janvier (comme ce sera grosso modo le cas tout au long de l’année) il est possible que de nouveaux pouvoirs tentent de s’imposer froidement (manifestation du nouveau cycle de pouvoir de 35 ans Saturne-Pluton, commencé le 12 janvier 2020).

    Dissolution de repères + purges des pouvoirs = faire place nette
    Sauf que ce mois va, conjointement, intensifier  les « purges »  liées au pouvoir au sens large (inclus surmois), ce qui devrait faire (du moins en partie), obstacle à leurs tentations obscures. Il va en effet les multiplier, les grouper et les martialiser (lancers de cailloux successifs formant tas), tout en s’ancrant et nous ancrant tous dans les processus de dissolution et d’effilochement (les cailloux dans ou sous l’eau…) qui travaillent le monde depuis 2012…  

    Cet ancrage pouvant faciliter l’effritement des ombres, on peut – pour le meilleur - supposer qu’une alliance entre ces forces de dissolution et les forces d’action, de combat et de conquête – de courage - qui vont dynamiser les purges sociales et politiques depuis les échelles les plus historiques jusqu’aux échelles plus perso, vont permettre au monde et chacun à son échelle de faire place nette pour démarrer d’un nouveau pied (plus tard : pour chacun pas avant le dernier quartier).

    Purges « martialisées » : nettoyages énergiques ou prises de contrôle ?
    De la refonte sans précédent de l’archétype Père (ordre public) en cours depuis 2008 (ici) aux bilans et conclusions concernant les constructions politiques initiées en l’an 2000 (micro article ici ) et socio-politiques de la fin 2007 (petit article ici ), en passant par ceux des initiatives sociales conquérantes de janvier 2018, des cadres et ou restrictions donnés aux capacités d’initiative et de conquête et des clarifications radicales des désirs (opérées ou pas) d’avril 2018,  tout ce qui concerne nos activités, nos constructions et nos partages et sociaux et politiques va être activement « touillé » afin d’en faire dégorger les ombres ou en faire sortir des trésors oubliés/cachés/refoulés (facettes militaires ou martiales n’en sont pas exclues)…

    Cette martialisation pourra passer par des décisions dictatoriales, tyranniques ou  martiales (durcissements policiers, mobilisation d’armées, coups d’Etat), et/ou des recadrages poussés et courageux (les premiers pouvant servir les seconds…)…
    Bref, cadres institutionnels et politiques en crise, alliances sociales en crise, organisations juridiques en crise, vies professionnelles et sociales en crise, et vifs remue-ménages dans les sales dessous de tous ces domaines, pourraient donc, du moins dans un premier temps, secouer les puces des nations, états et sociétés civiles (et nos vies sociales et/ou pro) ou les mettre sous contrôle

    « Petites » purges et inflammations
    A nos petites échelles, échecs (surtout sociaux, juridiques, pros) non digérés, injustices commises ou subies sans réparation ultérieure, et tout ce qui n’a pas été résolu et pacifié, vont encore chercher à s’évacuer afin de ne pas « infecter » l’avenir…Et de même pour les reconnaissances, les remerciements, les prix, et autres retours d’ascenseur qu’on aurait dû recevoir (ou accorder)…

    Ce qui, ce mois pourra se traduire par des phénomènes « inflammatoires » divers (de la bronchite à l’exaspération, en passant par l’éruption volcanique…), signes que quelque chose cherche à sortir et doit pour cela « percer » certaines de nos défenses (égo, surmoi, réactivités dues à de vieilles blessures…)…

    Caps financiers et/ou relationnels
    Tout au long du mois, ces recadrages, ces purges ou ces reprises en main (par eux ou d’autres) des pouvoirs institués (surmoi inclus), vont probablement tous nous pousser à prendre des décisions socio-relationnelles et/ou financières conquérantes. Il est tout à fait possible que l’on s’engage soudain dans telle ou telle autre stratégie sociale et/ou financière, tel ou tel autre investissement (financier, affectif, esthétique…), que l’on prenne tel ou tel autre risque… Pourquoi « soudain » ? A la fois parce que ces questions auront mûri en nous depuis novembre et décembre 2019 et qu’on aura sur ces plans-là, besoin de coudées franches et soif de liberté.

    Poussée par un surcroît de liberté (ou de révolte) en seconde quinzaine, cette tendance devrait s’y faire plus audacieuse encore … D’ailleurs il se peut que l’on s’y fasse surprendre ou bousculer par de nouvelles rencontres - dynamiques, libératrices, encourageantes, drôles… -, ou, par des annonces gouvernementales (ou de transnationales) transgressives (ici). A moins qu’un excès de témérité ne te/me/nous/les pousse au coup de tête « rupture »…

    Pertes de protections et ouvertures psycho-spirituelles
    En même temps, ce mois va nous faire toucher de près la fin des cohésions collectives qui se sont développées depuis 1861. A noter – tout se tient… - que cette fin qui s’opère de 2012 à 2025  (ici) a aussi été (et est toujours) largement soutenue par la mondialisation accrue et la percée des ondes et des OGM impulsées par les années 90 (ici), puis par la refonte sans précédent de l’archétype Père et de l’ordre public qui s’opère depuis 2008 (ici).

    Aussi, et du début à la fin, parce qu’ancrée dans les forces de dissolution et d’ouverture qui travaillent le monde, cette lunaison va-t-elle nous plonger dans (parfois de force) et nous faire sentir l’inexorable effritement des cadres, repères, délimitations, frontières et séparations (entre classes, entre nations, entre disciplines, etc…) qui ont prévalu jusqu’à peu et, ce faisant, nous ouvrir, à nos « petites échelles », à plus large que nous-mêmes pour le meilleur  (douces solidarités sociales et/ou institutionnelles, accueil, foi, communion….) et pour le pire (contagions, contaminations, confusions de masse, mouvements de foule aveugles, confusion générale, illusions collectives…).

    Petite approche critique de la notion « d’ouverture »
    Aujourd’hui, le principe de « l’ouverture » est vanté par les institutions et les gens qui ont le pouvoir. Ouverture « à l’autre », suppression des frontières (entre pays, entre espèces, entre technologie et biologie…) et mondialisation sont présentées comme les antidotes au « repli sur soi », au « nationalisme » conçu comme origine des guerres, et le « conservatisme » conçu comme l’ennemi du « progrès ». Mais que les sphères dominantes valorisent le « s’ouvrir » comme le font la plupart des spiritualités, ne doit cependant pas nous leurrer. S’ouvrir n’est positif que si ce à quoi l’on s’ouvre est positif. L’hospitalité n’est pas toujours pour le meilleur, elle peut être pour le pire ! De plus, s’ouvrir n’est pas « être ouvert de force » ce qui relève plutôt du viol.

    L’ouverture comme « perte de protection » contre les prédateurs et leurs toxicités
    Justement, vu le contexte historique et mondial qui est le nôtre, il est clair que la « dissolution de ce qui nous sépare de »  est aussi « perte de  protection » par rapport aux puissances prédatrices (des transnationales sans scrupule comme Monsanto /Bayer, dont la puissance de feu financière dépasse parfois celle des Etats), à leurs toxicités (par exemple le glyphosate, ou le rayonnement électromagnétique pulsé imposé à tous – du moins en France - par le compteur Linky, etc.) et à leurs bras armés qui peuvent être des Etats ou des organismes supranationaux comme l’OMS ou l’U.E, mais aussi des entreprises privées – ou privatisées – comme les banques ou certains médias[2].

    Expérimenter la vulnérabilité et le besoin d’aide
    Ancré dans les forces de dissolution et d’ouverture, ce mois lunaire va nous faire toucher notre vulnérabilité par rapport à toutes les puissances prédatrices: les prédateurs qui sévissent dans notre entourage (mondial, national, familial, professionnel, amical, amoureux, social…), les parasites (humains, microbiens, fongiques, financiers…), certaines forces occultes (esprits, démons…)…

    Et, notre vulnérabilité, à son tour, pourra nous faire sentir notre besoin d’être aidés ou d’aider, de demander des bras pour pleurer (y inclus à l’Esprit) ou de tendre les nôtres… Dit autrement, étant tous, à un niveau ou un autre (mondial, national, local, familial, professionnel, sanitaire, financier…) dans le même bateau on aura intérêt à se serrer les coudes et à se montrer solidaires mais pas « bêtement’ ».

    Dissolution des repères et brouillage de la raison
    Car, attention, la dissolution générale des repères concerne aussi notre façon de voir le monde. On le sait[3], le très massif primat donné actuellement aux images, à la réaction émotionnelle immédiate et au court terme sur la réflexion de fond par les médias dominants eux-mêmes tenus par des puissances d’argent, tend nous faire prendre des vessies pour des lanternes (prendre des évènements singuliers pour des réalités d’importance : Griveaux faisant la une loin devant une fuite radioactive / confondre sentimentalité et politique : une photo d’enfant ou de chat oblitérant toute raison / mots affectifs et autres « je t’aime » en guise d’argument dans une discussion…), et à brouiller notre objectivité.

    Or cette lunaison va aussi « soumettre » toi/moi/nous/eux et ta/ma/notre/leur intelligence à ces pièges….Aussi, attention aux discours et autres mises en scènes « séductrices » grâce auxquels nous pouvons avoir l’illusion de pouvoir échapper à la noirceur. Quoi de plus tentant, en effet, que d’esquiver la confrontation lucide avec les prédateurs et autres toxicités par des considérations hors sol ou bisounours par exemple au nom de la « spiritualité », des « forces de lumière », de l’amour et autre notion « supérieure » ?  Avec pour résultat de leur céder la place… Et d’aggraver ainsi les phénomènes collectifs de contagion, de contamination, d’invasion, d’empoisonnement, d’emballements massifs aveugles, et autres indifférenciations, déjà activés par la lunaison précédente…

    Unité, enchantements, émerveillements, fééries
    Ceci étant posé, revenons à la notion d’ouverture, en l’envisageant sous l’angle purement personnel et intimeà ne pas confondre avec la réalité ou la factualité du monde !… Le fait de « s’ouvrir » à l’autre, aux autres, au monde, à Dieu a été valorisée par la plupart des spiritualités et des morales du monde comme source de paix.

    Vu comme « dissolution de l’égo », cet aspect de la lunaison pourra faire vibrer : sentiments d’unité avec le grand Tout (l’univers, Dieu, l’énergie, la nature, la planète Terre….), ou un grand Tout (ma communauté, ma Nation, mon équipe…), d’ enchanteurs moments de communion, des effervescences partagées (à l’occasion d’un concert, par exemple, d’un coucher de soleil extraordinaire….), des moments de détente profonde grâce à des connexions subtiles (à une musique, par la prière, au chant des oiseaux ou de la rivière…), des émerveillements (face à l’immensité du ciel étoilé….), et des crises de larme libératrices… Il pourra susciter des envies de s’abandonner à, de se laisser porter, bercer, soigner, consoler… Et d’en faire de même pour d’autres, au sein de grandes chaînes de solidarité ou de soin, ou de moments de partage propices à la féérie, à la paix, à l’amour (non pas de toi, de lui, etc., mais à l’amour tout court).

    Passages entre les mondes visibles et invisibles
    Cette « dissolution » pourra mettre en contact mondes invisibles et mondes visibles : les vivants et les morts, les anges (et autres forces spirituelles ou occultes) et les humains, le « magnétisme » et ses effets physiologiques, etc…

    Ce que les médiums et les ésotéristes nomment l’astral et que certaines traditions chrétiennes appellent la sphère du « faux esprit  saint » sera probablement à portée d’âme… pour le meilleur (inspiration, sérénité, éclairages, beauté), ou pour le pire (se laisser manipuler, s’illusionner, perdre le sens des réalités, confusion entre état intérieur et réalité objective, pollutions subtiles…).

    Les garde-fous pour déjouer les pièges du confus et des discours séducteurs
    Si la lunaison va disons « aggraver » la pression exercée sur notre propre lucidité par la confusion médiatique et discursive environnante (entourage inclus) - qui peut nier qu'il est difficile aujourd'hui de démêler le vrai du faux ? - ou les « séductions » de l’astral, et la tentation de confondre vécu intime et réalité objective (sentiment d'unité n'est pas unité) elle va aussi nous donner différents moyens de la déjouer.

    Grosso modo jusqu’à la Pleine lune du 09 mars, elle va nous pousser à chercher les « vraies » raisons et les sources intérieures (souvenirs d’enfant, traumatismes, goûts, contexte perso…) de nos façons de penser. Comment ? En nous invitant à écouter comment cela « pense » à l’intérieur de nous. Quelles émotions sont mobilisées ? Qu’est-ce qui, au fond, motive que l’on pense comme ceci ou comme cela ? Et comme tout le monde sera concerné par cette invite, la communication dans le monde extérieur tendra à ralentir

    Ensuite, à partir de la pleine lune, des envies personnelles d'efficacité donc de précision, de points sur les i, de contrôle des « grandes envolées » par des faits concrets, des chiffres, des horaires fiables, etc, - ou des réalités techniques - chercheront à faire contrepoids à tous les mêlis mêlos discursifs, médiatiques ou pseudo-intellectuels /pseudo rationnels, ainsi qu’aux « dégoulinages » psycho-affectifs et autres confusions… De quoi - pour le meilleur raison garder et mettre de l’ordre.

    Enfin, le besoin d’avoir les coudées franches côté affectif et financier vu plus haut pourra nous faire ruer dans les brancards de l’imprécision, des « on verra » et autres flous artistiques, et donc nous libérer de ces pièges « lyriques ». En tout cas, toute forme insistante de flou et autres « on verra » pourra nous donner envie de tourner les talons…  Mais, fort heureusement, il est probable que des initiatives décidées offriront de sages conciliations  concrètes et fiables…

    Unifier et faire socle : une œuvre possible du courage…
    En effet, la configuration de la seconde quinzaine promet la mise en place de solides terrains d’entente entre le rigide et le fluide, la « purge » et « l’effilochement », le caillou et l’eau, l’os et le sang, entre besoin de fiabilité et de clarté, et besoin d’amour et de douceur.

    Si, en négatif, l’image de leur mélange suggère des choses comme la boue, la bouillie, le pâteux, la configuration, elle, suggère un assouplissement du rigide et un cadrage du fluide à même de redonner des socles agréables simultanément à nos trois besoins : de clarté, de communion et de stabilité ; de précision, de souplesse et de robustesse.
    Image positive du tronc où s’unifient le rigide et le fluide, où se relient le haut, le bas et l’ouverture des branches…Image aussi des muscles

    Il se peut que des catastrophes ou des crises «  humanitaires», ou  des tensions entre porosités et autres pertes de délimitations (y inclus par de possibles mouvements de foule) d’un côté, et rigidités de nature technocratique, technologique ou bureaucratique de l’autre, poussent / acculent les forces martiales à faire pression sur les acteurs sociaux et politiques afin qu’ils instaurent des modus vivendi viables : respectueux des limites, des aspirations et des vulnérabilités de « chacun » (soit, selon l’échelle choisie, des nations, des régions, des communes, des peuples, de leur environnement naturel, etc…) ; ou à reprendre la barre - d’une nation, d’une institution, d’un organisme…-  afin de répondre à leurs crises potentielles (technocratiques, humanitaires),  le temps d’en « purger » les ombres paralysantes au profit et de leur paix et de leur praticité.

    Dans tous les cas et au mieux, des occasions rares de redonner leurs lettres de noblesse à l’engagement politique et aux combats sociaux au service de l’intérêt général.

    Et idem pour chacun : au mieux, on aura, ce mois, de quoi reprendre pied dans notre stature, dans notre autorité, dans des prises de responsabilité  tout à la fois réparatrices, accueillantes et précises…De quoi se sentir « portés »…

    En conclusion : une lunaison paradoxalement très politique
    Aussi, on pourrait résumer l’enjeu  profond de cette lunaison par la notion de courage au sens propre, soit de « cœur à l’ouvrage » ! D’où sa secrète connivence avec des figures spirituelles de type archange Saint Michel, à la fois Prince des armées et Prince de la paix.

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie des Poissons
    Bouscule
     : celles des Gémeaux et du Sagittaire et, plus consciemment, de la Vierge

    Eclaire : celles du Capricorne et du Taureau.
    Soutient : celles du Cancer et du Scorpion

    ***

    Suivi (revue de presse)

    28/02/20 : France - Chauffage: Annecy va mettre une pompe à chaleur collective liée à son lac : ici / Figaro
    28/02/20 : Antartique -réchauffement : la chaleur rend la neige rouge sang du fait de certaines algues : ici / Slate
    29/02/20 : Lune : repérée le 15 février 20, une seconde Lune (mini, 2020 CD3) tourne autour de la Terre depuis 3 ans, va sans doute partir en avril. Elle fait le tour de notre planète en 47 jours. Ce n'est pas le premier géocroiseur. Celui de 2006 était resté 18 mois avant d'être éjecté: ici /Dépêche
    03/03/20 : France : tempête Myriam : ici /Figaro 

    Effet de l'effilochement des frontières
    28/02/20 :Coronavirus : l'OMS estime la menace "très élevée" : ici / suivi LCI
    + (23/02/20) : Italie : 3eme pays le plus touché après la Chine et la Corée du sud, l'Italie interdit à 50.000 personnes de sortir de chez elles : ici / Figaro + Venise ferme musées et écoles : ici / Point
    + 28/02/20 : Corona et CO2 : le virus fait chuter les émissions de CO2 : ici /Dailygeek
    + 28/02/20 : plusieurs pays européens touchés ( Suisse, Norvège, Danemark, Roumanie, Macédoine du Nord ) et les bourses dévissent : ici /la dépêche
    + 29/02/19 : France : conséquences diverses du corona (et donc de la mondialisation) selon les services de renseignement : ici / Point +,01/03/19  : interdiction de tout rassemblement de plus de 5000 personnes en milieu confiné : ici / Figaro
    03/03/20 : Animaux de compagnie délaissés, rejetés..., pour cause de corona : ici / 7 sur 7
    05/03/20 : fermetures d'école : 13 pays ferment leurs écoles, près de 300 millions d'élèves privés de classe, le papier toilette qui commence à être rationné, etc... ici / Point
    05/03/20 : Chute économie mondiale : mesure financière "coup de poing" pour immuniser l'économie mondiale : ici / Boursorama
    08 / 03/ 20 : Italie-quarantaine : 15 millions d'italiens en quarantaine : ici / Dépêche
    09/03/20 : Pékin : ville totalement à l'arrêt...(si c'est pas du martialo-institutionnel...) : vidéo / Arte
    10/03>/20 : Italie : apprenant à quel confinement ils allaient être contraints, les italiens ont pris le train pour fuir... ici / Aube digitale
     
    12/03/20 : Bourses ; les bourses connaissent leur plus grosse chute de l'histoire (les requins vont apparaître) : ici / Bourse directe
    13/03/20 : Fermeture des frontières : de nombreux pays interdisent l'entrée de leur pays aux ressortissants de tel ou tel pays, dont la France (Etats-Unis, Vietnam...) : ici / Figaro
    15/03/20 : Origine américaine du corona : arguments sérieux en faveur d'une origine américaine du covid-19 (laboratoire de recherche en armes biologiques de Fort Detrick, venait d'être fermé pour prévenir la fuite d’agents pathogènes + Jeux Mondiaux Militaires se sont tenus à Wuhan en octobre 19) : ici / Entélékleia (1er article 04 mars).
    18/03/20 : Russie : l'épidémie est sous contrôle selon Poutine qui avait fermé les frontières avec la Chine et pris des mesures dès février : ici / Figaro
    23/03/20 : Monde : un milliard de personnes confinées ... surtout en occident.... ici / Point

    19/03/20 : France - Pr Rauoult-chloroquine : accusé par les "décodeurs du Monde" d'avoir envoyé une fake news avec son annonce que les infections covid19 pouvaient être traitées avec la Chloroquine - ce qui a été relayé ensuite par l'Etat -, le Pr Raoult a finalement été intégré dans le comité scientifique lié au corona virus où il est peu entendu : ici / Marianne et la Pitié Sapêtrière adopte la Chloroquine (le 17): ici / Urgence France
    + 20/03/20 : Agnès Buzin déclare au journal le Monde (celui qui a accusé le professeur Raoult de diffuser des "fake news" !) avoir averti en vain les autorités du danger de l'épidémie (ici / Monde). Oki. Pourquoi ? En octobre l'Anses qui dépendait de Madame Buzin a été saisie pour classer la choroquine dans les substances dangereuses (ce qui fut fait) ! : ici / Réseau international... La dame est l'épouse de l'immunologue Yves Levy (ici / Marianne)
    + 21/03/20 : des médecins portent plainte contre A.Buzin et E. Philippe : ici / France Info via Facebook.


    28/02/20 : Climat et finances : qui finance les révoltés du climat ? Pourquoi leurs objectifs sont-ils ceux de l'ONU ? ici /moutons enragés
    29/02/20 : Surveillance de masse :après l'ADN, les empreintes digitales et les plaques d'immatriculation, bientôt une base de données européenne de reconnaissance faciale (obligatoire via smartphones pour s'identifier) : ici / Sott
    29/02/20 : Turquie et migrations : la Turquie ne retient plus les migrants qui cherchent à entrer en Europe. La Grèce renforce ses patrouilles à la frontière : ici / Le Monde
    + 14/03/20 : frontière gréco-turque : renforcement UE des contrôles : ici /
    07/03/19 : vaccination et puçage : Big pharma et Microsoft s'associent : ici / 

    01/03/19 : France-Césars: déjà touchée par la démission de sa direction, la cérémonie prime Polansky, une centaine de personnes quitte la salle, Florence Foresti qui présidait la soirée disparaît "écoeurée" : vidéo de la présentation par F. Fioresti : ici / Figaro
    01/03/20 : France Espagne : poursuivi par la justice espagnole, l'eurodéputé Puigemont vedette d’un meeting à Perpignanici / Figaro

    Ordre public
    28/02/20 : France - services publics : dans 10 départements, c'est chez les buralistes que l'on pourra régler Impôts locaux, frais hospitaliers ou PV de stationnement... ici / Figaro
    01/03/19 / France-49.3 : le gouvernement impose la réforme des retraites par un 49.3 conformément à la facette potentiellement dictatoriale de la lunaison : ici / Figaro
    01/03/19 : France - Corona : interdiction de tout rassemblement de plus de 5000 personnes en milieu confiné : ici / Figaro + Messes suspendues dans l'OIse : ici / Figaro
    01/03/19 : France : Asia Bibi pourrait recevoir l'asile politique en France, ce qui souligne à nouveau la demande de Julian Assange : ici / Figaro
    05/03/20 : France : Humour mordant dénonciateur au possiblevidéo / Florence Foresti !
    07/03/20 : France : La justice vient de donner raison à 6 maires anti-glyphosate : ici / Parisien
    15/03/20 / France -épidémie : après l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes le 13, fermeture de tous les magasins non essentiels : ici / Point  + Passage en stade 3 : ici / Figaro
    18/03/20 / France : Nous sommes en guerre. Restez chez vous... ici / Figaro
    18/03/20 : France-Italie : les deux pays prêts à la nationalisation : ici / Fde souche
    19/03/20 : France-ordre public  : vision mordante et juste de M. Onfray : ici / Bérézina
    22/03/20 / France- législation : ce que le Corona fait passer... ici

    28/02/20 : J. Assange : son procès a commencé le 24 février. Résumé de l'histoirevidéo (20')
    03/03/20 : Parlement européen : les lobbyistes - soit 11 000 organisations (ONG, syndicats, entreprises, consultants…) /80 000 personnes - ne sont plus autorisés y  à entrer pour cause de corona depuis le 02 marsici / Point
    03/03/20 : Grèce- migrants : face à un nouvel afflux de migrants refusés par sa population, la Grèce demande le soutien de l'U.E pour les empêcher d'entrer chez elle (soit en UE). L'U.E reconnait la difficulté pour la Turquie mais tient à ce que l'accord de 2016 (6 milliards d'euros pour contenir les migrations) soit respecté : ici / Figaro
    03/03/20 : Mondialisation et corona : le Corona montre le danger de la "mondialisation" qui a partagé le travail entre pays et pousse à la relocalisation des productions (donc à la vertu des échelles nationales, mot encore tabou).ici / France Inter
    09/03/20 : Liban-finances : Le gouvernement mis en place en janvier à la suite de 3 mois de protestations, fait vient d'annoncer' qu'il ne pourrait régler sa dette. Une première dans l'histoire du Pays : ici / Monde
    12/03/20 : Bourses ; les bourses connaissent leur plus grosse chute de l'histoire (les requins vont apparaître) : ici / Bourse directe
    13/03/20 : Fermeture des frontières : de nombreux pays interdisent l'entrée de leur pays aux ressortissants de tel ou tel pays, dont la France (Etats-Unis, Vietnam...), surprenant en pleine "mondialisation heureuse" : ici / Figaro
    15/03/20 : Origine américaine du corona : arguments sérieux en faveur d'une origine américaine du covid-19  ici / Entélékleia (04 mars) + ici (11 mars)
    18/03/20 : Danemark : attention : vers une vaccination obligatoire ? ici / Sott
    20/03/ 20 : Russie : la cour constitutionnelle autorise Vladimir Poutine à briguer 2 nouveaux mandats : ici /20'

    Forces martiales
    28/02/20: Allemagne : Un homme ivre fonce intentionnellement dans la foule, 52 blessés : ici / Figaro
    28/02/20 : Haîti : graves affrontements entre policiers et militaires : ici /Figaro
    28/02/20 : Mars : révélations sur cette planète (publiées le 24 février) : ici / Numérama
    29/02/20 : Russie : la Russie envoie deux navires de guerre en Méditerranée. Après la mort de 33 soldats turcs en Syrie, Moscou accuse Ankara de soutenir des "groupes armés illégaux" : ici /RT
    01/03/20 : Etats-Unis / Afghanistan : après 18 ans de guerre, accord historique entre Talibans et Etats-Unis : ici / Figaro
    03/03/20 : Grèce-UE-migrants : "Depuis quatre jours, une cinquantaine de bateaux, dont des navires de guerre, patrouillent autour des îles"  afin de repousser un afflux massif de migrants venant de Turquie. L'UE pourrait déclencher le Rabit de Frontex (agence UE de contrôle des frontières), et dépêcher des policiers UE sur les points d’entrée en UE : ici >/Figaro +  14/03/20 : arrivée de renforts à la frontière gréco-turque : ici .
    08 / 03/ 20 : Italie-quarantaine : 15 millions d'italiens en quarantaine : ici / Dépêcheici / Figaro
    09/03/20 : France -femmes : 07 mars, manif de femmes violemment réprimée par la police : ici / Huffpost
    11/03/20 : UE- US-OTAN : L'armée US débarque en UE (depuis début février en Belgique) dans le cadre de l'Otanici / be + depuis fin février en Allemagne : ici / Le médiapourtous - pour une opération d'envergure en mai et juin...
    12/03/20 : France-Police : "purge verbale" de l'Etat, des administrations, des médias, de la justice, et méthodes imposées à et de la policeici /Sputnik - Langlois>
    13/03/20 : Etats-Unis : Chelsea Manning qui avait refusé de témoigner contre Assange a tenté de se suicider. Un juge ordonne sa libération (une petite révolution) : ici / Figaro
    17/03/20 / France- corona : premier hôpital de campagne (militaire) : ici /
    17/03/20 ! Etats-Unis - corona : les ventes d'armes explosentici /Courrier international
    18/03/ 20 : France-Paris : les premiers blindés de l'Otan à Paris (à vérifier) : vidéo

    Spiritualité
    28/02/20 :Eglise catholique :  enquête sur les recalés de la sainteté  : ici / Figaro 
    28/02/20 : Islam - voile : trois arrestations, prisons iraniennes, grève de la faim, puis refuge au Canada pour Shaparak Shajarizadeh qui a enlevé son voile : ici / Figaro
    01/03/19 : France - Corona : Messes suspendues dans l'Oise : ici / Figaro
    01/03/19 : France- Islam : la chrétienne Asia Bibi condamnée en Iran pour blasphème pourrait recevoir l'asile politique en France, ce qui souligne à nouveau la demande de Julian Assange : ici / Figaro
    08/03/09 : La Mecque : le corona a vidé l'esplanade de la Kaaba à la Mecque : ici / Figaro
    08/03/20 : Nicaragua : 04 mars, un acrobate traverse «la bouche de l’enfer», le cratère du volcan Masaya (pour les symboles: volcan, "bouche de l'enfer", audace) : ici / Figaro


    ***

     

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 23 février 2020 : 5° Poissons
    Premier quartier : 02/03/ 20
    Pleine lune : 09 mars 20 : 20° Poissons  / 20° Vierge (lune)
    Dernier quartier : 16 / 03 /20

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau (du 06 mars 19), la conjonction Saturne-Pluton du 12 janvier 2020, le demi-carré croissant Uranus-Neptune (du 02 mai), ), le sextil décroissant Saturne-Neptune du 09 novembre (après ceux du 31/01 et du 18 juin), le sextil décroissant Jupiter-Neptune du 20 février 2020 (après les carrés des 21 septembre, 16 juin et 13 janvier 19), le trigone décroissant Jupiter-Uranus du 15 décembre , le semi-sextil décroissant Jupiter-Pluton du 17 octobre, la conjonction Vénus-Mars (24 août 19).

    [1] En attendant, l’article consacré à 2020-26, on peut préciser, pour que chacun puisse suivre son fil,  que :

    - les comptes potentiellement non réglés du cycle de 36 ans de 1982-83 en train de s’achever (il repart le 12 janvier 2020), concernant le pouvoir et son exercice institutionnel et/ ou occulte, peuvent aussi être le fruit des décisions qui ont suivi à partir de 1993-94, des prises de conscience impulsées en 2001-2002 par divers obstacles et confrontations, et des lentes réorientations entamées en automne 2010... (A l’échelle collective cela peut toucher, entre autres, la CIA, Al Qaïda, le Vatican : ici).

    - ceux du cycle de 12 ans du pouvoir social (législations, organisations collectives, commerciales, confessionnelles,… etc) commencé fin 2007 qui repartira d’un nouveau pied le 08 avril 2020, peuvent aussi découler des tournants de juillet aout 2010, puis fevrier-mars 2011 qui ont débouché sur les freins et les élucidations d’aout 2013, janvier-février 2014 et avril 14, avant les réorientations commencées fin 2016.

    - ceux du cycle de construction socio-politique de 20 ans de l’an 2000 (qui repartira le 21 décembre 2020), incluent les caps constructifs qui en ont découlé dès la fin 2005, les en « clair-voir » les résultats bons ou mauvais initiés par 2010 (mai  aout) – 11(mai-juin), et les réorientations commencée en 2016 (mars, mai…)

    [2] Je ne vais pas ici revenir sur les massifs phénomènes de lobbying qui sévissent à Bruxelles, ni sur la puissance d’entreprises comme les Gafam. On trouve facilement ces infos sur le Net

    [3] Je ne reviens pas non plus sur ce constat. On trouve quantités de recherches sérieuses sur le sujet sur le Net.

    « Lunaison du 24 janvier au 23 février 2020Tableau des cycles 2020 - 2026 * (Mondiaux 17) : émergence chaotique d'un autre monde »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Dimanche 23 Février à 17:52

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cette analyse qui donne matière à réflexion tant cette période paraît complexe.

    Serait-ce une lunaison un peu "charnière" avec la prochaine lunaison ?

    Bien cordialement.

    Fabienne

     

    2
    Vendredi 28 Février à 13:03

    Bonjour Fabienne,

    merci pour votre constance et pardon du retard, j'étais en déplacement sans connexion !cool
    Oui, la période est complexe.
    Et même si 2020 fait partie des années déterminantes pour la suite, on reste dans
    une situation relativement indéterminée puisque on avance tout en bouclant...
    Et ce mois-ci "boucle" pas mal...

    Bien cordialement
    AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :