• Lunaison du 24 janvier au 23 février 2020

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 24 janvier 2020  - 5° Verseau- 21h43 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Conséquences,  solidarités et prospectives

     

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

     

    L’essentiel en deux mots 

     

    Lunaison du 24 janvier au 23 février 2020Cette première lunaison 2020 continue à faire dégorger les ombres du pouvoir via législations, mœurs, organisations sociales et croyances.

    Sur le fond, mais probablement à bas bruit, on va pouvoir guetter en soi et autour de soi, les premières impulsions de refonte/ recadrage/ réaménagement des pouvoirs liés au nouveau cycle de 36 ans (Saturne-Pluton) commencé le 12 janvier 2020, lui-même premier coup d’envoi de la période 2020 - 2025 (article à venir).

    Mais, en avant plan, elle va nous pousser à imaginer le futur qui s’en suivra, les débouchés possibles de cette période de transition, ce qui, dans Lunaison du 24 janvier au 23 février 2020dans un premier temps, pourrait susciter impatiences et rébellions.

    Et comme elle va aussi nous impliquer de manière  sensible dans l’effilochement général des repères et des cadres que nous traversons depuis 2008 (de l’ordre public :  ici + cycles : ici) et plus nettement 2012 (tourner de page sur la période commencée en 1861 : ici), elle va interroger solidarité, compassion, largesse, douceur… A moins qu’on ne préfère fuite et déni, « rêver » ou faire rêver que tout va bien et va aller miraculeusement pour le mieux…

    _____________________________________

    Bref rappel du contexte cyclique historique (on peut passer…)

    Impossible de lire les lunaisons de 2020 sans les situer dans le contexte cyclique très particulier dont le redémarrage, le 12 janvier, d’un grand cycle historique de 35 ans environ (Saturne-Pluton) relatif au pouvoir au sens complet du terme (alliances possibles entre pouvoirs institués et pouvoirs « occultes » - services secrets, mafias, inconscients, dimensions encore inconnues ou cachées, maturations jusque là en cours, pulsions de vérité, forces occultes), vient de donner le la.

    Ayant lieu dans un puissant flux de « défaire l’ancien » (bascule de tous les cycles sociaux et historiques en « fin de » depuis l’automne 2017) qui ne sera pleinement achevé qu’en 2025-26, ce redémarrage est indissociable des deux autres cycles liés au pouvoir qui vont se clôturer et redémarrer cette année (l’un, de 12 ans, le 08 avril 2020, le 30 juin, puis le 12 novembre ; l’autre, de 20 ans, le 21 décembre 2020), (Michaël Mandle ayant consacré un article très fouillé aux enjeux de cette configuration 3 en une, je ne m’y colle pas et y renvoie le lecteur.) 

    Bref, porteuse d’un tournant historique relatif au pouvoir devant mûrir avant de se faire plus clairement sentir à partir de décembre, l’année 2020 se présente comme un lent coup d’envoi à la période de « remontée » qui va s’opérer jusqu’en 2026 ( (Article à venir : en attendant on peut consulter les dates en note de bas de page[1]).

    ____________________________________

     

    La lunaison plus en détail…

    Comme le cycle de 35 ans lié au pouvoir au sens large vient tout juste de redémarrer (12 janvier) il se peut que l’on commence, ce mois, à voir de nouveaux pouvoirs tenter de s’imposer froidement.

    Sauf que la « purge » des pouvoirs sociaux et politiques en cours (notamment des constructions politiques initiées en l’an 2000 – micro article ici -, et des réorganisations sociales des pouvoirs de la fin 2007 : petit article ici ) n’est pas finie, et que, tout au long du mois tout le domaine des « lois » au sens large (législations, organisations sociales, mœurs, morales, idéologies, croyances…), va continuer à faire dégorger les ombres du pouvoir (politique, institutionnel, moral, structurel…), et / ou en faire sortir des trésors oubliés/cachés/refoulés…

    Se délivrer des échecs et injustices encore en souffrance
    Tout comme au cours de la lunaison précédente, il se peut donc que des échecs (surtout sociaux, juridiques, pros) non digérés, des injustices commises ou subies sans réparation ultérieure, et ce qui, dans nos histoires et celles de nos sociétés, n’a pas été résolu et pacifié, fassent encore retour pour s’évacuer afin de ne pas « infecter » l’avenir… Et de même pour les reconnaissances, les remerciements, les prix, et autres retours d’ascenseur qu’on aurait dû recevoir (ou accorder)…

    Plus profondément, ainsi qu’exposé dans  la lunaison du 26 décembre 19 (à laquelle je renvoie, donc), en ouvrant son cœur à toutes ces choses (pour demander pardon, réparer, pardonner, pacifier), il y aura là de quoi « prévenir ton/mon/notre/leur avenir de karmas potentiels générés au fil des 30 -40 dernières années »...

    Entre renouer avec le tout et explorer les possibles : envisager autrement

    Cependant ce n’est pas sur ces aspects des cycles que la lunaison va mettre directement l’accent.

    En premier plan et aux échelles qui sont les nôtres, elle va plutôt nous faire goûter de près (financièrement, vitalement, affectivement, par l’info, la parole….) aux « ruines » de l’ordre ancien en train de se défaire (du fait de la refonte sans précédent l’ordre public, les structures et l’archétype Père entamée en 2008 : ici – voire 1992-93 : ici - et du lent et profond effilochement des cohésions propres à la période commencée vers 1861 : ici), tout en nous poussant à explorer quelles nouvelles possibilités culturelles, collectives et sociales pourraient en prendre le relais (après la période de transition ouverte en 2020).

    L’enjeu du mois résumé : sa « pince » oblige à ré-envisager les choses autrement
    Rien de tel que cette « pince » céleste, dont une branche est appel à l’unité et l’autre appel à envisager le (futur) nouveau monde – sur fond de « purge » des pouvoirs - pour ré-envisager beaucoup de choses autrement au travers d’élaborations intellectuelles autant que « charnelles » (affectives, financières, vitales, esthétiques…).

    Entre sentiments, ressentis, rêveries et imagination, un enjeu « prospectif »


    Primo : l’effilochement du « vieux monde » devient sensible


    Bien qu’elles marchent ensemble, examinons maintenant, la branche de la pince « obligation » mondiale de passer d’une époque à l’autre » qui travaille le monde depuis 2008 et 2012, et va chercher à nous devenir personnellement sensible.

     Tous touchés…
    Personne ne pourra totalement couper aux conséquences positives ou négatives de tel ou tel choix, problème ou déni collectifs (de long terme).
    D’où de probables phénomènes collectifs de dissolution, de contagion, de contamination et autres indifférenciations - qu’ils soient physiques, financiers, psychiques, sociaux, médiatiques, politiques et même mystiques ou occultes… - touchant les uns et les autres, pour le meilleur (unité, solidarité, cohésion, entraide, compassion) ou pour le pire (emportement naturels ou humains aveugles et destructeurs, pollutions, épidémies, etc).

    A nos petits niveaux, nous y serons probablement tous, et parfois à nos corps défendant, confrontés aux « ruines » et conséquences dues à l’écroulement d’ordres anciens et/ou de barrières de protection (par  exemple de classe, géographiques, physiques, juridiques, énergétiques, psychiques, mentales, etc.) désormais illusoires – pour le pire comme pour le meilleur…

    Ouverture à plus vaste, plus solidaire ou plus mystique
    Car, si «ruines » et écroulements évoquent a priori la destruction de ce qui était là, établi, ils ont aussi pour vertu de libérer la place pour de nouvelles possibilités.
    Aussi serons- nous, sur certains points, aussi bien aux prises avec « ce qui ne tient plus », ce sur quoi on ne peut plus s’appuyer ou compter, qu’avec ce qui s’ouvre ou se ré-ouvre, la solidarité factuelle de toute chose avec toute chose, l’ivresse ou la détresse de se sentir inséparable du Grand Tout  (porté / protégé/béni ou contraint par lui), le vertige des possibles

    Touchés : beauté, amour, argent, santé… puis pensée, parole et communication
    Ce processus va commencer, en première quinzaine par toucher tout ce qui compte, qui a de la valeur et que nous aimons. Il pourra s’agir d’argent, d’épargne ou de biens (immobilier, terres, bijoux, tableaux…). Cela pourra concerner te/mes/notre/leurs relations les plus chères, amours, cercles habituels et autre cocons affectifs, lieux et paysages aimés, nos goûts (alimentaires, vestimentaires, esthétiques), ce dans quoi toi/moi/nous aimerions nous investir.

    En seconde quinzaine, ce sont pensée, parole et communication (parole donnée, contrats, infos, médias, moyens de communication, routes diverses, câbles…) qui seront à leur tour touchées

    Elargir le cercle, sortir de sa grotte
    Au fil du mois, ces données de nos vies vont devoir ou aspirer à passer d’un cercle à un cercle plus vaste l’englobant (d’une classe sociale à la société civile dans son entièreté, de « moi-moi » à notre humanité commune, etc., du corps à la dyade corps-âme, à la triade corps-âme-esprit, etc.), d’une ancienne rive vers une nouvelle rive plus solidaire ou plus mystique (ou les deux).
    Dès le 27 et de façon plus marquée à partir du 28 janvier, il est probable que nos cœurs et nos amours (et nos amitiés profondes) seront pris par cette nécessité d’ouverture (demander ses bras à l’autre, tendre ses bras à l’autre, élargir le sens de la relation à son rayonnement « humain », s’ouvrir ensemble à des rassemblements unifiants – messe, concert…)

    IIlustration par la réforme des retraites
    La réforme des retraites en France est un bon exemple de l’enjeu « solidarité » de ce changement d’époque. Officiellement, elle vise, en effet, à adapter le système des pensions aux évolutions de la société (démographique, technique…) afin de les « lisser » et en rendre la répartition plus juste. Elle pousse chaque corporation à se solidariser avec les autres pour co-créer un système général plus égalitaire.
    C’est aussi un bon exemple des enjeux « mysticité ». Bien que franchement embêtés par les grèves des transports les français ont soutenu la grève des cheminots contre cette réforme, estimant que ces derniers se battaient (et pouvaient le faire, eux) pour tous. Ils l’ont soutenue portés par un sentiment de « communion » populaire dans la lutte.

    Se solidariser et s’entraider…
    Sur le fond, lunaison va, pour partie, nous faire goûter la puissance du fleuve des passés collectifs qui se liquéfient (et/ou se liquident).
    Même si
    chacun sera touché à son « petit niveau » (une entreprise qui ferme, des taux négatifs sur son épargne, la fin d’une infrastructure, la fin d’anciennes formes sociales…), elle devrait nous faire sentir que, l’enjeu de fond étant collectif, donc plus puissant que chacun, la plus sûre façon de traverser sans se noyer ou voir toutes ses affaires emportées, serait de se solidariser avec tous ceux qui, comme nous, seront pris dans le même mouvement. Que la plus heureuse façon de reprendre pied et voir à peu près où aller dans la confusion ambiante serait de joindre les forces en mettant ses « biens »  au service de la traversée de tous ou de leur unité, les uns apportant santé et force, d’autres argent et matériel, d’autres savoir-faire divers et précieux, d’autres ceci, d’autres cela, etc... (comme on met sa voix au service d’un chant choral)… Une tendance à la cohésion et aux enthousiasmes partagés particulièrement florissante à partir du 20 février.

    Et, au mieux, c’est bien de tous qu’il est question (des employés comme du patron, des riches comme des pauvres, etc, j’y reviens plus bas…).

    S’émerveiller oui, mais attention aux illusions et autre enthousiasmes naïfs
    Attention : comme chaque fois qu’on élargit l’horizon, il y a un temps d’accommodement, donc de flou (en l’occurrence pour les coeurs, les porte-monnaie et les têtes). D’autant que les (ré)ouvertures sur le réel dans sa totalité peuvent faire peur et susciter des fuites dans des mondes parallèles (paradis artificiels, pseudo-spiritualité, folie, dénis des faits, opinions bisounours hors sol) et/ou gonfler les égos trop crispés sur leur petit cercle et leurs petites distinctions (déni des faits et autres moralines aussi flatteuses qu'hors sol…).

    Alors se solidariser, partager, s’ouvrir, oui… Mais. Attention aux confusions, aux arnaques et autres pièges du « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil ». Dans le contexte de « purge » actuel des pouvoirs, c’est sûr que non ! Du reste, à partir de la pleine Lune du 09 février -voir en fin de texte - la pression de l'Esprit va sans doute assécher nos sentimentalismes...

    Alors s’ouvrir à plus vaste, à la Providence divine ou à la beauté du monde, à la douceur de l’amour, oui (crises de larmes, moments d’émerveillements, partages féériques, possibles). Mais. Que cela ne soit pas une manière de nier les problèmes…

    Secundo : anticipation, avant-garde et re-création

    D’où l’importance de l’autre moitié de la pince, qui, de nature aérienne et intellectuelle, pousse au « détachement » à contrario de la première qui pousse à « épouser ». 

    Explorer ensemble ce que pourrait être une société idéale
    En face de la nécessité ou de la soif d’adhésion provoquée par la première (chapitre précédent), cette seconde branche, va nous pousser à lever la tête et à regarder loin et large, vers le futur, à « repenser » le monde ensemble pour le meilleur, à imaginer à partir d’aujourd’hui, une (future) société idéale. De quoi l’avenir des sociétés pourrait-il être fait (quelles organisations collectives, quels usages techniques, etc.) ? Quelles conditions pour cela ? Soirées de discussion passionnantes en perspective !

    Exploration intellectuelle et sociales d’autres futurs
    Cette dimension « visionnaire » et avant-gardiste (particulièrement active jusqu’au 3 février, puis à partir du 20) qui pourrait se traduire par un intérêt renouvelé pour les romans et films d’anticipation ou de science-fiction qui « donnent à penser », nous permettra à tous de « respirer », de « souffler ensemble » en débattant librement, voire ludiquement, des possibles, sans que cela ne nous engage ou ne nous lie au-delà du plaisir de la conversation, de l’échange d’idées, de l’être plus intelligents ensemble que seuls… 

    Un bref coup d’œil sur 2021-23 ?
    Cette dimension politico-culturelle de la lunaison, sera aussi comme un « coup d’essai » libre et amusant (parce sans conséquences directes), des tentatives socio-politiques qui, de manière intermittente à partir de la fin mars 2020, et plus fermement à partir de janvier prochain (2021), vont chercher à restructurer nos manières de faire société.
    D’où l’importance de l’autre moitié de la pince.

    La tentation doublement « contrée » des cercles fermés
    Pourquoi ? Par ce que, seule, cette branche comporterait le risque que des « petits » cercles « éclairés » refassent le monde à leur image, en fonction de ce qui serait l’idéal pour eux, et cherchent à imposer « aveuglement » leur vision de l’avenir aux autres, peu importent les dégâts.

    Or, justement, les deux branches de la pince s'y opposent !
    La branche solidarité (forcée ou pas) parce qu'elle nous mêle les uns aux autres. Donc ce que je fais aux autres, me revient. (Si pour toi, l’idéal c’est de pouvoir arroser les champs de pesticides, question de praticité et de profit, et que certains de tes proches en tombent malades…Si, pour toi l’idéal c’est la destruction des frontières et des régulations et que, du coup, tes proches ne trouvent plus de travail sur place…).

    La branche prospective, parce qu'elle tire vers la liberté et de nouveaux horizons, la rupture avec / la révolte contre des systèmes sociaux « d'un autre temps », les revendications vieillotes, les méthodes peu adaptées au monde tel qu'il est devenu.
    Parce qu'elle tire les groupes vers du neuf et d'autres groupes, cet appel à la liberté, va aussi probablement - surtout à partir de la pleine Lune du 09 février - mettre en balance créativité individuelle et appartenance à tel milieu, tel groupe, tel réseau, personnalités et réseaux installés. Ruptures possibles, certes, mais  vu la branche "solidarité" du mois, disons plutôt défis réciproques, dont, au mieux, devraient en sortir des créativités (et des fraternités)  accrues (la star au service de l'association machin et l'association truc bousculée par la star bidule...).

    Petits cercles et petits projets novateurs au service de tous
    Cette lunaison sera propice à la création de groupes d’avant-garde et de « petits » projets de groupe et autres projets pilotes, dont l’objectif « utopique » vise un meilleur avenir pour tout le monde. Elle sera aussi propice à l’émergence publique du travail « fraternel » de tel ou tel autre groupe au service du bien-être collectif (groupes lanceurs d’alerte, association de défense, travail de tel groupe ou association de la société civile...). Les sociétés civiles pourraient ce mois, s’aviser de l’utilité sociale ou culturelle de telle ou telle initiative collective jusqu’ici considérée comme marginale ou loufoque 

    Amitiés et amours
    Du croisement des deux branches de la pince, pourrait aussi résulter un croisement entre amitiés et amours, l’émergence d’amitiés amoureuses, de dimensions amicales au sein des amours fusionnelles… Et tout simplement d’un rappel de l’importance de l’amitié !

    Un rappel parfois radical, vu qu'à partir de la pleine Lune du 09 février, l'Esprit - qui subtilise - va défier nos coeurs et nos valeurs. Subtiliser au sens de : premièrement nous priver de (d'où des impressions possibles de vide d'amis, vide de beauté, vide de richesse), afin qu'avec son appui (prière), nous puissions retrouver la chose à un niveau plus élevé, plus subtil et plus lumineux (grâces, rencontres bénies, partages lumineux...)

    En conclusion : le goût de la prospective 

    A l’aube de la longue période de "redémarrage" de l'humanité qui va jusqu'en 2025-26, cette lunaison ouvre une fenêtre par où apercevoir l’après. Bien qu’elle puisse nous mettre aux prises avec du « tout m’échappe », elle nous offre de quoi « penser à autre chose » qu’à nos problèmes, du moins « autrement », en explorant rêves, solidarités, projets et utopies (collectives) avec d’autres !

    Une lunaison, propice à la prospective politique (au sens large) et au « refaire le monde autour d’une table » le plus possible, en incluant tout le monde à tout bout de champ, avec cœur et intelligence… annonciatrice de la suite…          

     

    *** 

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie du Verseau
    Bouscule : celles du Taureau et du Scorpion et, plus consciemment, du Cancer
    Eclaire : celles des Gémeaux et de la Balance.
    Soutient : celles du Sagittaire et du Bélier

    ***

    Suivi (revue de presse)

    Conséquences et solidarités
    27/01/20 : France- retraites : le Conseil d'Etat très sévère sur la réforme des retraites et ses lacunes financières : ici /  / Figaro + 03/02/20 : avocats et médecins vent debout. Explications chiffrées : ici / Figaro
    + 06/02/20 / France-ordures : face à la grève du ramassage des ordures (retraites), Marseille demande l'aide du préfet : ici / Figaro
    + 13/02/10 : Les indépendants (1.200.000) sont vraiment les dindons de la farce (caisses excédentaires pillées, droits réduits....) : ici / Figaro

    28/01/20 : France-hôpital en danger: des centaines de médecins démissionnent de leurs fonctions administratives pour sauver l'hôpital public malmené par les réformes et l'étranglement budgétaire : ici /Figaro
    28/01/20 : France- Gilets jaunes : Eric Drouet se retire... ici / La Dépêche
    03/02/20 : France 80km/h : Corrèze et Cantal sifflent la fin de cette limitation impopulaire : ici / Figaro
    03/02/20 : France- Mila - Islam : une lycéenne a critiqué l'Islam. Elle a reçu un flot de menaces de mort et de viol. Résultat, aucun établissement scolaire ne peut assurer sa sécurité ! Et, au lieu de la soutenir l'actuelle ministre de la Justice (Belloubet / Larem) l'a enfoncée (par idéologie ? Par méconnaissance des lois... ?) ! :  ici / Figaro
    + Silence sidérant des féministes (au nom des musulmans...)  : ici / Figaro
    10/02/20 : France- tempête Ciara: 38 départements sous vigilance, 130.000 foyers privés d'électricité, trains retardés, supprimés...ici / Point + 10/02 : Un boeing poussé par les vents met une heure de moins à faire son trajet : ici / FIgaro
    13/02/20 : France-sécu : 2, 6 millions de cartes vitales en tropici / Figaro
    13/02/20 : France -députés : vus de l'étranger, les ministres de Macron sont déconnectés de la réalité : ici / Courrier international

    27/01/20 : Chine-épidémie : 30 millions de personnes bloquées (la moitié de la France !) par des mesures anti-épidémie
    : ici / Figaro + En fait 40 millions de personnes (transports arrêtés, interdiction de circulation...):  Ici : Point + en fait 56 millions : ici / Figaro + 1 virus moins agressif que celui de 2003 : ici / Figaro
    + 27/01/20 : la sulfureuse coopération Franco-Chinoise sur les maladies émergentes, nouée à Wuhan après de Sras de 2003 : ici / Challenges
    + 30/01/20 : La Russie ferme ses frontières avec la Chine (4200 km) : ici / + l'OMS décrète une "Urgence de santé publique mondiale" tout en conseillant de ne pas restreindre voyages et échanges avec la CHine (sic !) ! ici / Figaro
    + 03/02/20 : Et donc les labos créent déjà des vaccins pour protéger les populations contre cette menace mondiale qui tue moins que les grippes (peut-être que celui de a grippe ne se vend plus trop ?) : ici / Figaro + Il ne faut pas comparer ce virus à celui de la grippeici / Point
    + 03/02/20 : Après 10 jours de congé : Les bourses chinoises dégringolent : ici / Figaro + 06/02/20 : ici / BFM
    + 04/02/20 : Un immense hôpital (1000 places) construit en 8 jours et 9 millions d'habitants assignés à résidence : ici / Figaro
    + 06/02/20 :L'épidémie risque de faire perdre des milliards à l'Australie (à cause des étudiants qui ne peuvent plus circuler ), la Chine révise ses taxes sur les produits importés d'Amérique (donc les produits sanitaires), pénurie de papier toilette (et panique à ce sujet): ici /Figaro + Les vols internationaux suspendusici / Bfm
    + 07/02/20 : Une arme biologique : Un labo de biosécurité (franco chinois) de classe 4 est installé à Wuhan. Les experts pensent que le coronavirus de l'épidémie actuelle en sort. C'est une arme biologique..? et plein de pays sont impliqués. ici / Aphadolie  + un autre avis similaire : ici/ vidéo + même avis d'experts indiensici / qui pointe que le virus à des "insertions" de type sida (pour le rendre contagieux aux humains ?) d'où que la Chine utilise des médicaments anti VIH pour le soigner : ici + Citations étonnantes diverses de "grands" pour dépeupler la terre : vidéo
    + 08/02/20 : drones, lasers, capteurs thermiques : le coronaV promeut l'utilisation massive d'outils high-tech de contrôle de la population : ici / Figaro
    + 11/02/20 : les autorités ayant émis de la monnaie, un virus juteux pour la spéculation boursière  : ici / Réseau international
    + 12/02/10 : un virus artificiel, quelles conséquences, quels objectifs, quels chiffres réel ? : vidéo/ Jacques Crève-Coeur, lanceur d'alerte du H1N1 en 2009-10...
    + 13/02/19 :  une commune en quarantaine, au Japon, un possible problème d'approvisionnement médical, etc.ici / Figaro -direct
    + 17/02/20 : Un paquebot contaminéici / 20'
    + 17/02/20 : Epidémie du corona : le point avec TVL : chiffres, censures, répercussions économiques (6% de baisse du PIB chinois): vidéo

     27/01/20 : Royaume Uni - Brexit : la Reine donne son assentiment royal aux conditions de sortie de l'U.E. : ici / Point 
    + 03/02/20 : Soirée "Brexit" à Paris : organisée par F. Asselineau, la soirée pour fêter le Brexit a rassemblé des leaders pro Frexit (Philippot, Dupont-Aignan, F. Poisson....) : ici / RT

    27/01/20 : Turquie-séisme : le 24, un puissant séisme de magnétude 6,8, au moins 35 morts et 1600 blessés : ici / Monde
    28/01/20 : Royaume Uni- Assange : opération coup de poing des gilets jaunes devant la prison d'Assange ici / Grand soir

    06/02/20 : Turquie- Boeing : un Boeing se brise en 3, 179 blessés, 3 morts : ici / Figaro 
    08/02/20 : Etats-Unis  et transgenre : une (ou un ?) transgenre repenti (e) ("coincé entre 2 sexes") dénonce la transexualité obtenu par voie médicale : ici / médiapresse info

    10/02/20 : Afrique -criquets : Des nuages de criquets aussi grands que le Luxembourg ravagent les cultures en Afrique (les derniers de cette taille : années 50).. La crise commence en 2018 au Yémen la guerre civile, n'a pas permis la gestion de cette menace. Puis idem au Mali, etc:. ici / Parisien + La pire invasion de criquets depuis 25 ans. Les Nations unies tirent la sonnette d'alarme (20 janvier) : ici / Ouest France + La Somalie déclare une "urgence nationale" le 02 février 20 : ici /RTL  Après avoir ravagé l’Afrique de l’Est et le Moyen-Orient, les criquets sont en train de menacer le Pakistan, qui a déclaré l”urgence nationale suite à la pire invasion depuis 27 ans (donc 1993 / ici / Nature innovation.
     

    11/02/20 : Tempête Ciara - Europe : de nombreux vols annulés en Europe à cause des vents. Vidéo d'un aterrissage risqué 'FIgaro)
    + 17/02/20 : Tempête Dennis : 20.000 foyers privés d'électricité en France, le Pays de Galles en vigilance rouge : ici / Ouest France

    27/01/20 : Reconnaissance faciale : 3 milliards de visages "aspirés" (la moitié de la population mondiale !) via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn ) par une société privée travaillant avec les services de police : ici / Figaro
    27/10/20 : I.A. (pour Intellligence artificielle) et fiction : Le Figaro met à l'honneur le roman de Ian McEvan "Une machine comme moi" sorti en 1982 au début du cycle Saturne-Pluton qui vient de redémarrer le 12/01/20 : ici / Figaro
    28/01/20 : 5G : Tiens ? La presse "officielle" s'intéresse aux impacts sanitaires de la 5G. La vérité c'est qu'on n'en sait rien (idem d'ailleurs pour les autres fréquences dans les discours officiels de mise, malgré les mises en garde du du Professeur Belpomme à l'Assemblée en 2016) : ici / Point
    07/02/20 : Rançongiciel : repéré en mai 19, le rançongiciel Maze fait chanter de gros "poissons" (entreprises, villes) : genre  tu me règles 6 millions de dollars ou je diffuse tes données : ici / Figaro
    10/02/20: Astronomie : le 10 février 20,  L'agence spatiale européènne et NASA lancent une sonde (de fabrication Airbus et anglaise) en direction du Soleil qui commencera ses observations dans 2 ans : ici / Figaro  

    Purge lois/ pouvoirs
    27/01/20 : France - administration : la ville de Montpellier attaque N.Belloubet, Garde des sceaux, pour "prise illégale d'intérêts" dans sa décision d'implanter une Cour d'appel administrative à Toulouse : ici / Figaro
    03/02/19 : France -circulaire Castaner : a été suspendue par le Conseil d'Etat : ici / Figaro + "jamais aucun juge français n'a si clairement reproché au pouvoir de biaiser les résultats électoraux" : ici / Figaro
    03/02/20 : France- Mila - Islam : une lycéenne a critiqué l'Islam. Elle a reçu un flot de menaces de mort et de viol. Résultat, aucun établissement scolaire ne peut assurer sa sécurité ! Et, au lieu de la soutenir l'actuelle ministre de la Justice (Belloubet / Larem) l'a enfoncée (par idéologie ? Par méconnaissance des lois... ?) ! :  ici / Figaro
    07/02/20 : France - islam : résultat de l'idéologie "padamalgam" ou de complicités, un djihadiste avéré a obtenu visa et inscription Erasmus... ici / Figaro
    14/02/19 : France-cinéma: démission collective de la direction de l'Académie des Césarsici / Figaro
    14/02/20 ! France- élus : Ces élus qui ont vendu leur âme (aux voyous, au communautarisme, aux islamistes ) : ici / Point A
    19/02/20 France- Loi : grave atteinte au droit de la Défense. Le bâtonnier demande à J. Branco, l'avocat désigné par Pavlsenski, de ne pas le défendre... : ici / 20'

    27/02/20 : Irak- Etats-Unis : 3 roquettes se sont abattues sur l'ambassade américaine à Bagdad, 1 blessé : ici /
    Figaro
    28/01/20 : Surpopulation : d'après Bill Gates, on peut réduire la population d'environ 15 % grâce aux vaccins : vidéo en direct.
    28/01/20 : Syrie -ONU- Attaque chimique : Un enquêteur de l'OIAC témoigne à l'ONU qu'aucune attaque chimique n'a eu lieu à Douma (Syrie) en avril 2018Ici /Grand Soir

    29/01/19 :
    J.Assange : le lanceur d'alerte et de Wikileaks se meurt en prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre dans le plus grand silence médiatique : ici / Le Monde
    +
    15/02:20 : Julian Assange  : le point avec Juan Brancovidéo / France Culture

    06/02/20 : Israël : attaque terroriste à la voiture bélier / 14 blessés dont 12 soldats : ici /
    Figaro
      07/02/19 : La "Troïka" et la Grèce (retour sur 2015- 19) : comment la Troïka (Banque centrale européenne + Commission européenne + Fonds monétaire international), bref le FMI et l'U.E (son Eurogroupe) ont mis la Grèce et les Grecs vraiment à genoux - ou de la résignation des peuples en U.E....ici / Les crises
    07/02/10 : Finance mondiale : finalement on est passé à côté d'un crash cet été..... ici / The Télégraph
    17/02/20 : Réchauffement climatique : quelques faits scientifiques, industriels et financiers qui remettent en question la thèse d'une cause humaine, de surcroît unique : vidéos  / TVL Auzolle


    Prospectives
    27/01/20 : France- jeunesse- travail : quid des ambitions des 25-35 ans ? Ici / Figaro
    27/10//20 : Sexualité - femmes - cinéma : des réalisatrices bouleversent la donne et les imageries "classiques" : ici / Figaro
    28/01/20 : France- pêche illégale : CNRS et Université de la Rochelle ont réussi à faire surveiller une immense zone de pêche avec l'aide des albatros vient-on d'apprendre: ici / Figaro
    03/02/20 : Brexit : le Royaume uni est sorti de l'U.E - donc l'U.E. est réversible. A l'avant garde depuis des siècles, cet état annonce-t-il d'autres "sorties" de l'U.E ? En tout cas on va voir ce qui va se passer pour l'Angleterre en vrai et non pas selon les discours terrorisants de la sphère médiatico-politique depuis 2016audio / F. Asselineau
    03/02/20 : Israël-Palestine : le plan Trump, les pays arabes, Israël,  l'Iran... ici / Point
    13/02/20 moteur solaire : un moteur solaire sans  batterie et sans électronique, associant technologies du XIXeme et du XXieme : ici / Sciences et avenir
    14/02/19 : Astronomie ; une source inconnue envoie des signaux tous les 16 jours. La première source à signal répété a été découverte en 2017 : ici / Science post
    19/02/20 : CLimat- santé : "aucun pays au monde ne protège vraiment ses enfants" : ici / Figaro

     ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 24 janvier 2020 : 5° Verseau
    Premier quartier : 02/01/ 20
    Pleine lune : 09 février 20 : 20° Verseau  / 20° Lion (lune)
    Dernier quartier : 15 / 01 /20

     

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau (du 06 mars 19), la conjonction Saturne-Pluton du 12 janvier 2020, le demi-carré croissant Uranus-Neptune (du 02 mai), ), le sextil décroissant Saturne-Neptune du 09 novembre (après ceux du 31/01 et du 18 juin), le sextil décroissant Jupiter-Neptune du 20 février 2020 (après les carrés des 21 septembre, 16 juin et 13 janvier 19), le trigone décroissant Jupiter-Uranus du 15 décembre , le semi-sextil décroissant Jupiter-Pluton du 17 octobre, la conjonction Vénus-Mars (24 août 19). 

     



    [1] En attendant, l’article consacré à 2020-26, on peut préciser, pour que chacun puisse suivre son fil,  que :

    - les comptes potentiellement non réglés du cycle de 36 ans de 1982-83 en train de s’achever (il repart le 12 janvier 2020), concernant le pouvoir et son exercice institutionnel et/ ou occulte, peuvent aussi être le fruit des décisions qui ont suivi à partir de 1993-94, des prises de conscience impulsées en 2001-2002 par divers obstacles et confrontations, et des lentes réorientations entamées en automne 2010... (A l’échelle collective cela peut toucher, entre autres, la CIA, Al Qaïda, le Vatican : ici).

    - ceux du cycle de 12 ans du pouvoir social (législations, organisations collectives, commerciales, confessionnelles,… etc) commencé fin 2007 qui repartira d’un nouveau pied le 08 avril 2020, peuvent aussi découler des tournants de juillet aout 2010, puis fevrier-mars 2011 qui ont débouché sur les freins et les élucidations d’aout 2013, janvier-février 2014 et avril 14, avant les réorientations commencées fin 2016.

    - ceux du cycle de construction socio-politique de 20 ans de l’an 2000 (qui repartira le 21 décembre 2020), incluent les caps constructifs qui en ont découlé dès la fin 2005, les en « clair-voir » les résultats bons ou mauvais initiés par 2010 (mai  aout) – 11(mai-juin), et les réorientations commencée en 2016 (mars, mai…)

     

    « Lunaison du 26 décembre 2019 au 23 janvier 2020Lunaison du 23 février au 23 mars 2020 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Samedi 25 Janvier à 13:57

    Bonjour,

    Comme votre analyse me parle !... Cela permet d'aller plus loin encore dans l'introspection et la compréhension de ce que l'on vit et ce qui vient vers nous. 

    Toujours aussi passionnant, juste et tellement "décortiqué". Un grand merci pour tout ce travail.

    Bien cordialement.

    Fabienne

    2
    Samedi 25 Janvier à 20:01

    Bonjour Fabienne,

    Merci pour la constance de vos commentaires, vraiment !

    Elle honore la miennecool

    Bien cordialement
    AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :