• Lunaison du 25 mai au 23 juin 2017

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpg
    Nouvelle lune du 25 mai 2017 - 5° Gémeaux - 19h46 GMT

    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Tenir sa barre au milieu des remous

    Nouveau : Astropopote est sur Facebook !

    + Un article d'Astropopote vient de paraître dans Hildegarde. On peut le feuilleter en ligne :
    "Transhumanisme et cyclicité, petite plongée dans le temps long"

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    La lunaison à grands traits

    Durant la première quinzaine de ce mois, nous allons pouvoir, comme au cours des deux lunaisons précédentes, relativement nous « garder » à titre perso des divers remous historiques qui secouent 2017.
    Ce qui n’empêchera pas l’arc qui tend tout 2017 d’y rester très actif, puisqu’il y sera activé, autant qu’il énervera toute la sphère psycho-relationnelle des valeurs, prolongeant le travail libérateur du mois précédent.

    Après quoi, la seconde quinzaine (à partir du 09/06) nous plongera tous directement – et en sus même si l’arc de 2017 y traversera un léger relâchement.-  dans un rapport plus ou moins tendu avec les « fins de »  relatives au cycle historique de 1989 (36 ans) et à la réorientation du cycle socio-historique de 2007 (12 ans).

    Tout du long, deux points constants :

    • Le dégagement des « plis », habitus et représentations périmées (sens de la vie et de la justice, croyances religieuses ou sociales, morales….), pouvant entraver le libre (re)déploiement de nos goûts, de nos valeurs et de nos sentiments.
    • Un face à face tendu entre autorité / contrainte et action.

    ***

    La lunaison en plus détaillé

    Durant tout le mois dernier nous avons tous eu la possibilité de nous garder des agitations du monde en nous ressourçant dans des plaisirs simples et la beauté du printemps. Ce mois-ci prolonge cette possibilité jusqu’à la pleine Lune du 09 juin. Mais, cette fois, nos échappatoires seront le bon usage de la futilité, la curiosité et les plaisirs de la légèreté (le bavardage, le papillonnage, le lèche-vitrine, le sens de l’insolite, les bons mots, les balades et passer le week-end ailleurs…). Un peu comme si la sphère mentale / « com » pouvait enfin s’offrir une pause détente après les triturations des semaines passées.

    Un arrière-plan historique très actif distinguant 1ère et 2ème quinzaine
    Une possibilité cependant relative, vu que de nettes tensions martiales traversent tout le mois, que  l’arc qui secoue tout 2017 restera très actif durant la première quinzaine, avant que la pleine Lune du 09/06 ne nous mette aux prises avec la grande fin de ce qui a commencé en 1989 - ici - (et en 2007).

    Pour la première quinzaine j’insisterai plus sur les « petits cycles » dont l’intervention dans les grands cycles - en l’occurrence l’arc de 2017, déjà traité ici (2017, année bascule), et ici (mutation archétype Père), j’y renvoie le lecteur -  peut en déclencher des manifestations plus concrètes et plus ciblées, tout comme la petite aiguille d’une horloge fait sonner les heures indiquées par les grandes aiguilles (ceci est expliqué dans « Du bon usage des cycles lunaires : ici).
    Pour la seconde quinzaine, il nous faudra combiner échelles perso et historique.

    Tensions entre structures établies et vives initiatives (tout le mois)
    En arrière-plan de nos éventuelles distractions dans le léger, et prises de curiosité, vitalités, forces conquérantes et besoins d’agir, s'opposeront à ou devront faire face à un certain nombre de limites, d’obstacles, de cadres ou de rigidités – et, ce faisant, en bousculeront le côté apparemment « inamovible ».

    Particulièrement aigu autour du 29 mai, ce face à face dans lequel nous serons tous plus directement impliqués à partir de la pleine Lune du 09 juin, entre cadres institués d’un côté et envies d’oser, de faire et de risquer de  l’autre, symboliquement entre sagesse du grand âge et fougue de la jeunesse, entre élans printaniers et retenues des surmoi peut aussi évoquer un rapport tendu entre « autorités » et « forces armées » (légitimes ou pas, à grande ou petite échelle, y inclus entre « surmoi » et envie de tout faire péter…).

    Quoi qu’il en soit, un pôle ne pourra pas aller sans l’autre : chaque initiative devrait donc se heurter à et /ou « éveiller » cadres et limites (ou des empêchements moraux), et chaque cadrage des choses, se voir opposer et/ou déclencher des envies d'impro et de suivre le vent ! (L’envie qui me prend de faire ceci  - un footing en forêt - se heurte à un interdit - balades non autorisées. / La mairie réglemente les sorties en forêt pour protéger la flore, et pof, des jeunes y déboulent en squad).

    Au mieux, cela devrait permettre à chaque partie (dans le monde ou en nous) de mieux cerner ses atouts et ses manques, et d’élaborer avec la partie complémentaire de nouveaux terrains d’entente (par exemple entre expérience et enthousiasme, entre planification et improvisation, structuration et action, morale et désir…), d’envisager de nouvelles formes de structures dynamiques ou de dynamiques structurées.
    Au pire,
    il y a un risque (que la seconde quinzaine devrait atténuer….), dossification / bunkérisation d’un côté, de se brûler les ailes ou se perdre dans le coup par coup de l’autre. Bref d'une certaine violence (froide ou chaude !).

    Tensions socio-historiques, valeurs et affectivités
    Par ailleurs, le mois va aussi prolonger l’allumage des « petits » feux psycho-affectifs lancé le 29/04… Durant toute la première quinzaine, ces feux vont continuer à houspiller les tensions socio-politiques et/ou socio-pro et/ou socio-relationnelles qui traversent tout 2017, certes.
    Mais, en même temps, et durant tout le mois, ils vont aussi librement arbitrer les tensions entre action et construction exposées ci-dessus.

    Première quinzaine : se libérer des normes
    Pendant la première quinzaine, la liberté va continuer à dégager nos valeurs de conditionnements qui ont été les nôtres, de nos peurs de déplaire. Il est donc probable que l’on va continuer à voir les uns et les autres  refuser de se soumettre aux valeurs, normes, injonctions et idéologies dominantes  ou s’y opposer (que cela se joue à échelle nationale, locale, des organisations, familiale, amicale, amoureuse…)

    Ces refus « flamboyants », spontanés, rieurs ou « provocs » pourraient inspirer de nouvelles orientations collectives ou obliger normes, intérêts et consensus dominants (qui chercheront à les minimiser, sans violence apparente), à se remettre en question (législations relatives aux mœurs ou aux finances, manières de voir les choses…).
    Au cours de la lunaison précédente, cela s’était traduit en France par le soudain ralliement de Nicolas Dupont Aignant (Debout la République) à Marine le Pen (Font National), officiellement annoncé par les deux le 29 avril ( !), le refus de Mélenchon à enjoindre ses électeurs de voter pour Macron, un taux d’abstentions et nuls au second tour record (depuis 1969…) ! Mais aussi par les divers virements de bord, démissions et « trahisons » qui ont suivi le second tour…

    Les valeurs (beauté, amour, argent) en question
    Le processus va aussi continuer à questionner les libertés monétaires et financières - au cours de la lunaison précédente cela s’était traduit en France par le « flottement » concernant la sortie ou non de l’euro via le FN et la réanimation du débat des « pour » et des « contre » le retour à une monnaie nationale -, ainsi que celle des mœurs, mais aussi des formes (dont on pourrait voit surgir de toutes nouvelles versions assez surprenantes).
    A nos échelles, il devrait interroger le lien entre liberté et argent, amour et argent, liberté, amour et argent, etc. (Peut-on être libre si l’on manque d’argent ? Peut-on l’être si l’on est occupé à gagner sa vie ? Comment se séparer si l’on n’a pas les moyens de payer deux loyers ? Quel est le prix de la liberté ? Etc).

    Avec, à toutes les échelles, la même tendance à suivre et/ou  imposer spontanément le feu qui nous anime, nos sentiments, nos valeurs et/ou notre sens de la beauté et de la forme Occasion, à tous niveaux, d’assumer de façon plus ferme si ce n’est radicale nos besoins - de viabilité, de rentabilité, de vérité des sentiments, de liberté comportementale au niveau relationnel, de manières de se présenter, se s’habiller…

    Arbitrages perso et socio-historiques
    A titre personnel, ce processus de liberté-libération (financière, affective, médicale…) qui devrait se faire plus audacieux après le pic du 03 juin, pourrait nous conduire à faire des arbitrages entre qualité et coût de ceci ou cela. A cet égard, des choix pourraient couler de source le 01 juin, mais il faudra probablement attendre le 07 juin pour pouvoir aborder ces tiraillements à partir du paisible plancher des vaches, et le 09 pour que ces tiraillements nous lâchent et que l’on se sente en accord avec la ou les petites décisions prises…

    Or, le simple fait que chacun suive plus son propre feu et exprime ses vraies valeurs (en ce qu’elles ne sont plus, ou moins, dictées par les mentalités dominantes ou les pressions environnantes), sera, en soi, propice à l’émergence spontanée et parfois surprenante de solutions aux tensions entre structures en place et initiatives perso vues plus haut (entre autorités et forces armées,  sagesse du grand âge et fougue de la jeunesse, élans printaniers et retenues des surmoi, etc.).

    Seconde quinzaine : tenir la barre au milieu des remous
    Cela dit, à partir de la pleine Lune du 09 juin, on n'aura pas seulement à faire à des tensions entre désirs, initiatives et envies de bouger d'un côté, cadres et limites de l'autre. D’une manière ou d’une autre, à un niveau ou un autre, nous serons tous vitalement impliqués dans un face à face et un corps à corps, avec les structures en place (Etats, institutions, autorités, systèmes de légitimation, infrastructures matérielles et techniques, paradigmes, morales, idéologies…).

    Or comme ces dernières seront, comme c’est le cas depuis septembre 2016 (plus timidement depuis novembre 2015), entrainées malgré elles dans des processus inexorables de dissolution, il est probable que nous aurons tous l’impression que « tout fout le camp »  ou que tout se ré-ouvre (mais à quoi ?), sans que nous puissions y faire grand-chose…
    …Si ce n’est naviguer à vue… et tenir notre barre au milieu des remous

    Les remous
    Jouée à notre petit niveau, cette configuration va chercher à nous « délier ».

    La pleine Lune du 09 juin va opposer besoin global et personnel de sécurité – de cadres moraux clairs, d’une vision et d’une organisation bien définies de la société, de la famille, de l’entreprise, etc. - et envie de défendre le caractère toujours singulier des situations individuelles ou locales, si ce n’est d’échapper aux règles collectives.
    Non seulement toute focalisation sur la règle se verra donc immédiatement contestée par l’exception et réciproquement, mais ni l’un, ni l’autre de ces positionnements, n’aura le pouvoir d’empêcher l’écroulement de structures obsolètes (institutions, constructions sociales, familiales, morales, idéologiques, législatives… et même concrètes).
    Qu’on le veuille ou non, quelque chose en nous et dans le monde poussera, en effet, vers un monde plus doux, plus souple et plus inclusif, tant au niveau des manières de construire et de protéger, que de parler, discuter et agir, bref de vivre.
    Non sans mal.

    Pourquoi ? Parce que tout passage du « périmé » au « non encore advenu » est perturbant, si ce n’est anxiogène puisqu'on manque de visibilité. Aussi structures, privilèges et hiérarchies institués – qui dirige au boulot, dans la famille, dans le couple, qui a le droit de ceci ou cela, que dictent les surmoi individuels ou de groupe, etc… -  vont probablement s’accrocher à l’ordre ancien dans l’espoir de ne pas être « défaits ». D’où, chez toi/moi/nous/eux des « rigidifications défensives » et autres crispations, autant qu’une ambiance générale probablement assez confuse au niveau des positionnements politiques, géopolitiques, idéologiques, commerciaux, moraux, etc (revirements, arguties alambiquées, alliances étranges).
    A quoi il faut ajouter que le côté « en suspens » qui accompagne généralement les « fins de »  peut être source de découragement et de lassitude : on n’en voit pas le bout.

    L’enjeu
    Au-delà de ces manifestations désagréables (rigidifications, écroulements, confusions, découragements, lassitudes, etc), ou agréables (dégagement des carcans, horizons ouverts en grand...), on aura tous intérêt à faire le point sur les cycles en train de s’achever dans nos vies perso et dans le monde, à partir de leurs enjeux de fond :

    • Comment conjuguer ce qui « exclut » pour se définir (le concret, le pratique, le constructif, la structure, les limites, les frontières) et ce qui « inclut » (l’ouverture, le transcendant, l’idéal, le fluide) pour s’universaliser, sans toutefois se dissoudre ? Les tentatives de conciliation de ces deux pôles (définir / universaliser) ont elles fonctionné, ou un pôle a-t-il fini par « bouffer » l’autre ? En ce cas, que faut-il envisager pour les rééquilibrer, ou les réconcilier ? (Plus d’infos et de réflexions dans l’article « Saturne-Neptune : libéralisme, communisme, même travers ? » : ici ).
    • 2) Comment penser le monde, le sens de la /sa vie, et la/sa vie en société pour gagner en pouvoir et en confort, sans que ce soit au détriment de qui que et quoi que ce soit (donc au risque de mauvais retours de bâton) ? Telle qu’elles sont, mes/tes/nôtre/leurs croyances, idéologies, organisations, morales, etc., me/te/nous rendent-elles heureux ou pas ? Si non, où est l’erreur ?

    D’où, encore une fois, l’importance – cqfd ! - du processus de liberté-libération de nos valeurs (finances, affectivité, santé…) en cours : car, qu’est-ce qui compte vraiment pour moi (ou toi) ? Quel pouvoir et/ou quel confort m’importent (pouvoir me faire servir, avoir du temps, vivre en ville, à la campagne, être célèbre,  vivre en paix.. )?

    Illustration par la notion d’intérêt général
    L’exigence d’inclusivité de la figure pose la question de l’intérêt général (à toutes les échelles : de ma famille, de mon entreprise, de mon pays….). Or, plusieurs « intérêts » pourraient dans ce contexte en appeler à « l’intérêt général » !
    Les vieilles structures, les vieux pouvoirs et leurs affidés, cherchant ainsi à maintenir leur ordre et leurs privilèges contre le chaos (à terme vaine, mais dans un certain sens à raison, toute transition impliquant des périodes de flottement) ?
    Des visions / idéaux plus larges, invitant à intégrer ce qui avait été « oublié », dénié ou refoulé (par exemple, en France, la périphérie ; dans le monde, la protection de la nature ; en chacun le droit de rêvasser ; un peu partout, le droit de penser « autrement ») avant que les tissus ne se déchirent (tissu social, professionnel, familial, géographique… ou physique, les temps seront propices aux entorses, tendinites, etc)...
    Sans oublier la tentation d’esquiver la question de ce à partir de quoi et dans quel objectif, nous tenons notre barre, au profit de « mon » immédiateté, et autre « refus de se prendre la tête ». Or attention, qui ne dit mot consent et personne n’échappe à ce que peuvent imposer des structures politiques et sociales sur nos « petites existences ».
    De quoi nourrir les débats qui vont jalonner les législatives en France…

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie des Gémeaux
    Bouscule
     : celles de la Vierge et des Poissons, et, plus consciemment, du Sagittaire
    Eclaire : celles du Lion et du Bélier
    Soutient : celles de la Balance et du Verseau

    ***

    Suivi (revue de presse)

    03/06/17 : Dans la logique de la mutation de l'archétype Père : Education, autorité : comment les pères retrouvent leur place : ici / Figaro
    12 / 06/17  : Afrique du SUd : ouverture d'une école de sorcellerie... ici / réseau international
    15/06/17 : France-TGV : les TGV bientôt conduits par des robots... C'est pour 2021ici / Figaro
    20/06/17 : Formes insolites : fines sculptures de légumes : ici / Dépêche 

    Tensions martiales
    26/05/17 / France : Argelès, deux adolescentes violées, tabassées et laissées pour mortes : ici / + ici / France bleu
    26/05/17 : Macron-Trump : poignée de main... musclée : ici / RT 
    26/05/17 / Philippines : l'armée libère 78 otages pris par Daech et tue 13 terroristes. Loi martiale instaurée : ici / RT 
    27/05/17 / Egypte : feu sur un bus de chrétiens. 35 morts ;: ici / RT 
    27/05/17 / Armement : Trump signe pour 300 milliards (a priori) d'armements avec l'Arabie saoudite : ici / Arrêt sur info 
    29/05/17 / France : grève des camionneurs pour  matières dangereuses. Vers une pénurie d'essence ? Ici /Figaro 
    01/06/17 / Afghanistan : attentat dans le quartier diplomatique de Kaboul, devant l'ambassade d'Allemagne. Au moins 90 morts : ici / Figaro 
    03/06/17 : Maroc  : les manifestations qui ont commencé en octobre 2016 (ici : Le monde) ne désarment pas et s'accentuent depuis l'arrestation le 26 mai de Nasser Zefzafi  leader de la contestation du "Hirak". Manifs avec des banderoles : "nous sommes tous des activistes"  en total accord avec la tension de ce mois : ici / Jeune Afrique + ici / Sputnik
    04/06/17 / France : découverte d'un arsenal militaire et de 500 kilos de canabis : ici / Figaro
    04/06/17 / Angleterre : Nouvel attentat à Londres, à la camionnette. Au moins 7 morts et 48 blessés : ici / Figaro
    07/06/17 : France : un terroriste ayant fait allégeance à Daesh attaque un policier à Paris : ici / Figaro
    07/06/17 : Iran : double attentat islamiste (au parlement et au mausolée de l'ayatollah Khomeiny, fondateur de la République islamique); 7 morts. ici / Figaro
    07/06/16 : Rappel des morts seconde guerre mondiale : c'est l'URSS qui bat largement les (tristes) records : ici / Les crises
    13/06/17 : Daech -barbarie : aurait brûlées vives publiquement 19 femmes... pour avoir refusé de coucher (mais il faut qu'elles portent le voile question de pudeur) : ici
    15/06/17 : Russie-Syrie : déluge de feu sur la Syrie. La Russie bombarde : ici / mamafrica
    16/06/17 Vénézuela : il semblerait que la violence vienne bien plus de l'opposition que du gouvernement Maduro dans les manifs qui secouent le pays depuis avril 17 : ici / RT
    16/06/17 :Qatar-armement : après avoir accusé le Qatar de financer le terrorisme, Trump lui vend 12 milliards de dollars d'armement... ! ici / express.be
    17/067 : Angleterre- Tour de Londres Une tour a brûlé comme une torche. L'incendie a fait 30 morts minima : ici. / Le Monde
    18/06/17 / Portugal : incendie de forêt. 57 morts., brûlés dans leur voiture pour la plupart  : IcI / Le Parisien
    20/06/17 : France : tentative d'attentat islamiste à la voiture piégée à Paris : ici / Figaro
    20/06/17 : ANgleterre : attaque terroriste contre une mosquée : ici / Figaro
    20/06/17 : France : explosions de bouteilles de gaz en série à Nantes : ici / ouest France 


    Côté valeurs (argent, beauté, amour, moeurs...) 
    26/05/17 / Grèce (rappel) :  la moitié des retraités grecs sous le seuil de pauvreté : ici /
    27/05/17 : Le jeûne réhabilité : permettrait de combattre/prévenir cancer, maladies cardiovasculaires et diabète : ici / santé nutrition
    27/05/17 : France : Dealers de femmes : le proxénétisme dans les cités, nouvelle activité florissante: ici / Sott 
    28/05/17 / Etats-Unis : 33 %  des américains n'arrivent pas à subvenir à leurs besoins élémentaires , et 44 % d'entre eux sont incapables de faire face à une dépense imprévue de 400 dollars, et autres tristes chiffres : ici / B&B 
    29/05/17 : arbres, eau et réchauffement : les arbres meurent en masse en sans bruit (ici / sain et naturel  ). Or les arbres sont les "climatiseurs" de la nature. Sans eux, la Terre se réchauffe : ici / reporterre 
    29/05/17 / France : grève des camionneurs pour matières dangereuses. Vers une pénurie d'essence ? Ici /Figaro
    29/05/17 / France : petite histoire d'un vigneron produisant des vins naturels réhabilité : ici / Figaro
    29/05/17 / France : un festival réservé aux femmes noires - interdit aux blancs - ici / Figaro
    29/05/17 : France: la chasse aux bénéficiaires du RSA bat son plein. Mort aux pauvres !.. ici / L'humanité 
    29/05/17 / France : casse sociale considérable en vue : vidéo / P. Béchade
    29/05/17 : Urgent : Abeilles : nouvelle pétition de Pollinis car la Commision U.E remet en question l'interdiction française des néonicotinoïdes  (l'U.E n'est pas anti-démocratique...) .
    30/05/17 : Placement boursier : le fonds d'investissement de l'Eglise d'Angleterre affiche + 17 % Qui  a fait mieux ? Ici / Express.be
    01/06/17 / France: la justice s'empare de "l'affaire Ferrand"  - ministre de la Cohésion des Territoires - dénoncée par le Canard enchaîné
    : ici / Figaro
    03/06/17 : France : souplesse dans l'entreprise, conjuguer liberté (horaires, congés...) et responsabilité : ici/ Figaro
    07/06/17 / Danemark : abolition de la loi sur le blasphème : ici / Express.be 
    07/06/17 : Allemagne : du 10 au 17 juin exposition d'un "Parthénon des livres" : oeuvre monumentale de la même dimension que le vrai Parthénon, de 46 colonnes portant 170 livres un jour censurés  (sur les 70.000 initialement retenus) : ici / Figaro
    08/06/17 : Crispr : ce jouet qui permet de trafiquer l'adn  induit des mutations imprévues... ici / Sott
    12/06/17 : France - Guaino : "bobos" et bourgeoisie catho, qui restent dans l'entre-soi,  "électorat à vomir ": ici / E&R
    17/06/17 : Italie : Airbnb est en train transformer l'Italie en parc d'attraction (les italiens quittent leur logement de Florence pour le louer aux touristes...) : ici : express.be
    17/06/17 : Société sans cash : oui, c'est commode de payer par carte. Mais si on a plus de cash, c'est à dire plus de choix, c'est une société totalitaire. QUels risques ? : vidéo / Simone Walper
    20/06/17 : Angleterre : Google s'offre un siège à 1 milliard d'euros à Londres ; ici / Figaro
     
    Les tensions de l'arc 2017
    27/05/2017 : France : 6 jours après les élections, le 27 avril, N.V.Belkacem a imposé sa réforme absurde et anti-mérite du tirage des étudiants au sort... Fin mai, SOS éducation a dépose un recours devant le Conseil d'Etat : ici /point

    29/05/17 / U.E / USA : à l'issue du G7, Merkel estime que le temps de la confiance avec les Etats-Unis est "quasiment révolu" et que l'U.E doit se prendre en main. Voilà qui ressemble bien à "2017, année bascule"ici / Figaro
    29/05/17 : Etats-Unis : Trump ne casse pas le cycle des guerres US, il glisse vers des guerres sans fin : ici / Les crises
     + 19/06/17 : Trump et l'Etat profond : un complot contre Trump  fort bien monté fomenté par le trio état-profond / Presse financiarisée / Juges obamés, en cours : ici Institut des libertés

    31/05/17 : Russie
     : interview de Poutine par le Figaro : vidéo : sur l'Ukraine, la Syrie, les Etats-Unis... La politique "myope" des occidentaux, l'avancement du bloc Occidental jusqu'à nos frontières... "Il ne faut pas inventer des menaces imaginaires de la Russie". "Vous vous effrayez vous-mêmes".... Pourquoi pas de coopération contre le terrorisme avec l'U.E ? Il faut demander à l'U.E...  Qui est le chef au sein de la coalition occidentale avec les Etats-Unis ? Et quel est au juste le pouvoir du président des Etats-Unis par rapport à son administration ? L'accusation d'ingérence de la Russie dans les élections vient de ceux qui ont perdu...

    04/06/17 : Syrie & co : pour en finir avec les "justifications pipeline" pour expliquer le conflit en Syrie : ici / MEE -P.Cochrane

    04/06/17 :  Pays-bas - U.E - dictature : en mai 2016 les néerlandais ont rejeté l'accord U.E / Ukraine par référendum à 61, 1 %. Un an plus tard, leur  volonté est piétinée au nom de la "stabilité du continent", comme elle le fut suite à leur rejet de 2005 de a Constitution UEpéènne à 61,54 % (et de même que celle des français) : ici / Agoravox - P. Huysmans

    05/06/17 : Qatar- relations : le Qatar mis en quarantaine par ses voisins. L'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn, et l'Égypte ont rompu leurs relations diplomatiques pour soutien aux islamistes et complaisance envers  l'Iran (Qatar qui avec le sultanat d'Oman et le Koweït n'est pas hostile à l'Iran, et n'a pas forcément une lecture chiite- sunnite des rapports)  ici / Figaro
    16/06/17 :Qatar-armement : après avoir accusé le Qatar de financer le terrorisme, Trump lui vend 12 milliards de dollars d'armement... ! ici / express.be

    08/06/17 : Angleterre-UE : petit point sur le Brexit (et la volonté UE de décourager de futurs candidats à la sortie) : ici / Figaro + 09/06/17 : Pour l'U.E. la bataille sur le Brexit va pouvoir commencer (ici / Figaro): quand on vous dit que lU.E. c'est la paix... !

    09/06/17 : Intelligence Artificielle & co : inéluctable déploiement de l'Intelligence artificielle dans nos vies, avec pour réponse incontournable pour y faire faire les cerveaux augmentés, etc... Une manifestation directe des remaniements liberté(s)-pouvoirs(s) issus de la percée de la robotique et de l'informatique à la fin des années 60.(ici).. et qui va se coupler à partir d'aout avec les percées génétiques et des mondes connectées des années 90 (ici) : ici / Figaro (traité par astropopote dans ce numéro d'Hildegarde - faisant lui-même suite à un numéro (11) consacré au transhumanisme -  et dans l'article sur la mutation de l'archétype Père.
    + 17 /06/17 : l'intelligence artificielle va-t-elle dominer l'humain d'ici 50 ans ? Les machines seront supérieures : en traduction dès 2024, en dissertations de lycée avant 2026, pour conduire un camion avant 2027, en commerce avant 2031. Elles seront aptes à produire des best sellers dès 2049 et de chirurgie en 2053. D'ici 120 ans tous les postes seront automatisés : ici / Réseau international
    + 19/06/17 : Attention : Humains génétiquement modifiés en vue grâce à la société Darwin Life : ici (vers des bébés à la carte)
    20/06/17 : Angleterre : Google s'offre un siège à 1 milliard d'euros à Londres ; ici / Figaro

    12/06/17 / France- Législatives : pour la première fois, il y a plus d'abstentions que de votants ! =Les français en sécession... ? ici / Bruijitarf + 16/06/17 : les raisons de l'abstention, par les abstentionistes : ici / Le Figaro+  20/06 : Près de 58 % de gens n'ont pas donné leur aval à ces élections : ici / Parisien

    12/06/17 : U.E / Ukraine : ouverture des frontières entre l'U.E et l'Ukraineici / Express.be
    16/06/17 : U.E / Stop TTIP : Enorme : le Tribunal de l’Union européenne remet la Commission à sa place. Elle n'avait aucun droit de refuser d'enregistrer l'initiative européenne ICE Stop TTIP : ici / Bonnes nouvelles

    18/06/17 : France - islamisme : pour en finir avec le procès en islamophobie - un peu de rigueur intellectuelle dans un monde où le confusionisme psychologique embrume les esprits : ici / Agoravox

     Données techniques
    Nouvelle lune: 25 mai 2017 : carte offerte par astromail (pour Paris) / 5°Gémeaux : cf sur cette page d’astromail) / : carré croissant large Neptune (10°), Trigone décroissant large Jupiter R (8°)
    Premier quartier : 01 / 06 /17

     Pleine lune : 09 juin  2017 : carte offerte par astromail  (pour Paris) / 19° Gémeaux / 19° Sagittaire (cf sur cette page d’astromail): Lune entre Lilith et Saturne (conjonction Saturne – 6°), carré décroissant Neptune (4°) Apex de l’opposition Soleil / Lune-Saturne (carré décroissant large Neptune – 10°)
    Dernier quartier : 17 / 06 /17
    Au cours de la seconde moitié de cette lunaison l’arc Pluton apex de l’opposition Jupiter-Uranus (exacte le 26/12/16) qui secoue toute l’année 2017  (articles ici et ici.) sera temporairement  « relâché », avec tout du long, cependant un carré décroissant Jupiter-Pluton  (avec Jupiter rétrograde puis direct). Avec, en nouvelle Lune,  carré croissant exact Vénus –Pluton + la suite de la conjonction Vénus Uranus (7°), qui se poursuivra en pleine Lune.

     

    « Lunaison du 26 avril au 24 mai 2017Lunaison du 24 juin au 22 juillet 2017 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Mai à 08:49

    très bel article, merci!!

    2
    Vendredi 26 Mai à 11:39

    Merci pour ce retour !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :