• Lunaison du 28 septembre au 27 octobre 2019

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 28 septembre 2019-  6 ° Balance - 18h28 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Quid de nos aspirations ?
    De notre avenir ?
    De notre spiritualité ?

     

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

     

    L’essentiel en deux mots

    Lunaison du 28 septembre au 27 octobre 2019Tendre vers une liberté plus juste et plus parfaite, tout en lâchant les « courtoisies » les formes (sociales notamment) et les valeurs périmées au profit d’un renouvellement de notre conception de l’autorité, des cadres et du pouvoir sera un trait dominant de la première quinzaine.

    Il se prolongera à partir de la pleine Lune du 13 octobre, sous une forme plus tendue, impliquant de multiples confrontations devant nous permettre d’élargir nos points de vue afin de nous engager dans ce renouvellement de manière la plus pertinente, la plus viable, la moins toxique à long terme.

    Lunaison du 28 septembre au 27 octobre 2019Pour ce faire nous pourrons « prendre appui » sur les réactions de notre chair, et l’exigence spirituelle d’élever nos soifs de solidarité et de transcendance (soif de se sentir partie de, aidé par, soutien de, uni à plus vaste que soi :Dieu, la vie, l’Histoire, la planète…) au-dessus de tout sentimentalisme. Une intensification qui devrait aiguiser nos révisions idéologiques, législatives et organisationnelles qui, en « travail » depuis janvier 2019, participent d’une lente bascule de fond dont les esprits attentifs auront déjà perçu les prémisses en septembre.

     

    ***

    La lunaison plus en détail…

    Remarque liminaire…
    La lunaison « lucidité, humilité, poésie et rectification » qui s’achève a orchestré un ensemble de « retournements » qui bien que peu apparents indiquent à mes yeux très clairement que nous venons de nous tourner vers le renouveau de fond qui se profile au loin.

    ***

    Disons pour commencer que si, en arrière-plan, les enjeux historiques (mutation des fraternités, réorientations idéologiques, recadrage et refonte de l’archétype Père, « assèchement » des sentimentalismes collectifs…) y restent actifs, et si de « petites décisions » nous y sont demandées, la première quinzaine de ce mois va probablement nous permettre de lâcher ce qu’on n’arrivait pas à lâcher et de souffler un peu, de partager des moments agréables de convivialité où exercer/ tester notre liberté avec tempérance…

    Retour du « tourner de page »
    Cela dit, sur la base des petites avancées perso des deux derniers mois, cette lunaison va, tout du long, nous « tirer » vers de nouvelles perspectives exigeant de lâcher des acquis et des certitudes (matériels, relationnels, sociaux, esthétiques…) ainsi que des images de soi – et même des envies ! - ne nous correspondant plus vraiment.

    A nos petites échelles, retour donc sur du « tourner de page » qui, ce mois, sera en parfaite résonance avec le tournant historique de nature socio-idéologique qui, tâtonnant depuis le début de l’année, est passé en phase résolue le 21 septembre. « Petits » tournants et grands tournants collectifs, concernant notamment les fraternités réformatrices telles qu’elles se sont développées depuis la fin 2009 (cf Astropopote : ici ) vont donc se conjuguer.

     « Petites » décisions /réorientations en deux temps
    Or, en même temps, à nos petites échelles, elle va aussi nous pousser, voire acculer à prendre toute une série de petites décisions perso relatives à notre rapport à tes/mes/nôtres/ leurs autorité, légitimité et pouvoir, ainsi qu’à tes/mes/nôtres/leurs besoins de cadres, de limites et de tuteurs clairs…Comme on dit : « à prendre nos (petites) responsabilités ».

    Dans un premier temps, cela concernera plutôt nos investissements intellectuels, financiers et esthétiques, la qualité de nos relations, notre comportement en société… Cela pourra aller de « quelle coupe de cheveux, quelle tenue feraient plus « autorité », ou me conviendraient mieux ? », à « tourner 7 fois ma langue dans ma bouche avant de parler, ou laisser tomber et me taire ? », en passant par « je ferme le compte ouvert en 2009 », etc.

    Dans un second temps, ce sera plus « à bras le corps », plus intime, plus dynamique, voire agressif, et plus crucial : qu’est ce que je veux et qu’est-ce que je ne veux plus vivre dans mon rapport au pouvoir et aux cadres (dans mes relations, au travail…), donc qu’est-ce que je suis prêt à lâcher/laisser tomber pour y arriver, qu’est-ce que j’ose en conséquence, ou pas, etc…

    Premier temps : libérations douces
    Durant le premier temps (première quinzaine donc, celle où l’on aura l’occasion de souffler), nous serons aussi amenés à perfectionner/élaguer notre sens de la liberté. Comment « faire un pas de côté » sans fauter (moralement, techniquement, etc) et sans illusion ? Comment, par exemple, déroger à ce que nous nous étions promis de faire ou de ne pas faire, sans pour autant tout casser, nous renier, etc ?

    On voit bien que, au mieux, la combinaison des deux – prises de position + affinage liberté - va dans le sens de « libérations douces », courtoises et élégantes par rapport à des attachements au passé n’ayant plus lieu d’être.

    D’autant qu’on aura envie et la possibilité d’agir/conquérir conformément aux règles et cadres institués, ou de les défendre, bref d’agir de manière cadrée, claire et ferme et sans ostentation.

    Deux tensions fondatrices
    La seconde phase de ces diverses incitations à trancher et à se repositionner personnellement par rapport à tes/mes/nôtres/ leurs autorité, légitimité et pouvoir, ainsi qu’à tes/mes/nôtres/leurs besoins de cadres, de limites et de tuteurs clairs…se poursuit en seconde quinzaine de manière plus tendue, plus intimement ressentie, plus dynamique, plus passionnée et plus complexe.

    En effet, deux grandes tensions y seront au centre de ces décisions et repositionnements – pour le meilleur (regard plus inclusif) ou pour le pire (unilatéralité) – au sein d’une configuration intriquant aussi sens du Tout et conséquences vitales.

    1 / Tension entre lâcher et aller de l’avant
    La tension la plus impliquante, se jouera entre ce qui en nous en a assez de certaines choses et n’a plus envie de se battre contre tel ou tel pouvoir, tel groupe, telle « norme », et ce qui en nous, au contraire, a envie de suivre sa force et son désir, d’agir sa compétence, d’aller de l’avant, de faire preuve d’audace.

    Tandis qu’une partie de nous sera invitée à lâcher de vieux attachements de pouvoir, une autre cherchera au contraire à affirmer ses nouveaux rapports au pouvoir ; l’une sera plus encline à temporiser et mettre les formes, l’autre à se montrer directe.
    Cette tension interne pourra se traduire à l’extérieur (je mets les formes, l’autre tranche / Je tranche, l’autre temporise), et bousculer nos rapports sociaux.

    2 / Tension entre façons de voir et de vivre, et liberté
    Ce face à face avec soi-même et/ou les autres sera d’autant plus intense qu’en même temps nous ne serons plus en train « d’affiner » notre liberté, mais de confronter ta/ma/notre/leur liberté, et ta/ma/notre/leur façon de vivre (de penser, parler, aimer, investir, embellir, enrichir..).

    Ne se tromper ni de cible ni de sens
    Ces tensions vont tous nous pousser /acculer à prendre des décisions relatives au pouvoir, à l’autorité, aux cadres, aux limites et à tout ce qui concerne l’archétype Père (actuellement en mutation, voir ici.

    Aussi « tenir » les points de vue opposés ensemble jusqu’à un nouvel équilibre, sera le seul moyen, non seulement de ne pas se tromper de cible, mais d’arriver à des décisions fécondes et efficaces, à les rendre les plus pertinentes, les plus porteuses et, plus crucialement, les plus viables pour soi et les autres.
    Pourquoi ? Parce que les tensions seront à l’origine de nos décisions tout comme un arc bandé est à l’origine d’un tir de flèche.

    Ruptures entre opposés (ou la corde casse)
    Or que se passe-t-il si la corde de l’arc casse et n’est plus relié qu’à l’un de ses pôles (à l’un de ses deux bouts) ? Impossible de tirer sa flèche ! Impossible de décider, de trancher et de prendre position. On ne peut plus alors qu’être le jouet des circonstances…

    Comme chaque fois qu’il y a tension entre opposés, les ruptures sont en effet possibles – ce mois entre « électrons libres » et groupes d’appartenance (le cousin truc et la famille, l’associé machin et son groupe commercial, entre telle confession et tel transfuge…), entre appartenances de classe (au bureau, en famille, dans la société), entre libertés (entre ta liberté et la mienne…).

    Déséquilibres entre opposés (ou la flèche mal placée)
    Et que se passe-t-il si l’on ne place pas sa flèche bien au centre de la corde – si l’on ne « tient » pas ensemble les opposés jusqu’à l’équilibre ? Impossible de viser et impossible de tirer avec force : décisions molles, sans portée, erronées !

    Les « Petites » responsabilités font les grandes
    Grâce ou à cause de ces tensions, les façons de voir la vie, la société, etc, de juger, de soupeser et de penser des uns et des autres vont de toute façon être mises à mal par des oppositions, des pulsions et des initiatives individuelles ou de groupes.

    Et j’ai envie de dire, tant mieux. Pourquoi ? Parce que la révision des « croyances » des uns et des autres va participer au changement global de mentalité au long cours qui, plus actif depuis le 21 septembre (et encore plus à partir du 14 puis du 17 octobre) prépare la « suite » socio-politique de « 2008-2018 une décennie cruciale » (ici) qui commencera (très partiellement) en 2020.
    Précisons : une suite historique et mondiale qui, en 2020, ne fera que commencer et qui mettra plusieurs années avant d’être vraiment sur ses rails  - à partir de 2025 / 26, voir la synthèse des cycles en jeu dans cet article. (Heureusement vu l’ambiance générale et les décisions parfois inquiétantes prises d’en haut pour tous depuis quelque temps !).

    Puisque nous sommes tous, ce mois, invités à participer à ce changement historique à notre petite échelle, autant y semer pour soi, ses proches, les autres et le monde des choses sensées, ancrées, justes, belles, viables, de bon sens… Non ?

    Sagesse de l’archer, justesse du tir
    Comment y parvenir? En prenant pour nous-mêmes et/ou nos proches des décisions équilibrées dans des perspectives de  moyen et long terme.

    Or, comme on l’a vu (la corde qui casse, ou la flèche mal centrée), ce n’est pas en niant, rejetant, diabolisant, étouffant ou minimisant les points de vue opposés, les gens qui nous dérangent, ces faits ou ces limites qu’on ne voudrait pas voir (ou son propre point de vue, sa réalité, des parties de soi, etc), qu’on pourra semer du bon pour demain.

    C’est au contraire, en essayant de les comprendre et de les intégrer (ce qui ne veut pas du tout dire s’y soumettre…)
    Si, en effet, j’arrive à comprendre ton point de vue (objectivité), je ne pourrais que l’intégrer à ma propre vision des choses, ce qui ne pourra que la modifier et l’élargir jusqu’à ce qu’elle englobe les deux, ton intérêt et le mien (inclusivité / la flèche centrée), et que m'apparaisse ce que je dois faire, décider et dire pour que les deux soient respectés et par moi et par toi.
    Donc chaque point de vue (pas seulement le tien) doit être clairement exposé (et non pas tu, caché...) et examiné.
    Et idem entre parties contradictoires de soi (ce qui voudrait se dégager des carcans de son milieu, ce qui a peur d’être exclu comme une brebis galeuse / Ce qui n’aime pas faire seul et ce qui voudrait bien l’oser… etc) ou de son existence.

    Evidement, chaque tir, chaque petite décision, pourra exiger un effort momentané de concentration (ne pas décider à la légère) ou de dialogue (tout à la fois authentique et factuel) ou de supporter momentanément (et non pas se distraire de) l’inconfort de l’a priori inconciliableJusqu’à ce que - Eureka !-, un autre regard (pertinent) s’impose à nous et que les décisions coulent de source (comme le tir du tireur zen…, qui ne rend pas le tir plus « gentil »… !)

    A noter au passage que plus on aura affiné / ajusté son rapport à la liberté en première quinzaine, plus ces confrontations seront faciles à gérer… Tout se tient, cqfd.

    La chair comme repère
    Tout du long, nous aurons tous (chaque personne, chaque groupe, chaque pays) un repère infaillible concernant la justesse de nos décisions : le bien-être ou le mal-être de ce qui est vital, comme la santé de nos corps (individuels, sociaux), de nos abris (peau, vêtements, maisons, cités…) de notre terre nourricière (terroirs, végétaux, animaux, nature), de notre fécondité.
    Donc soyons attentifs : nous avons mal au ventre après avoir fait ceci ou cela, notre dos s’est bloqué, notre logement a été cambriolé ou menacé par le feu, un oiseau s’est fracassé contre la fenêtre ?... (A lire à ce sujet : « Rajeunir la Mère, redécouvrir le Père : ici ).

    Le puissant et difficile soutien de l’Esprit
    Dans la même logique, mais à l’autre bout du spectre de la manifestation, ce mois attise aussi la présence de lEsprit qui, depuis deux mois, cherche à assécher notre spiritualité de ses marais émotionnels et de ses emprises sentimentales et autres confusions imaginaires, pour nous dévoiler que… le Grand Tout et l’Amour n’excluent rien, ni personne- j’y reviens… !

    Comme chaque fois que lEsprit fait pression, il « subtilise » au double sens de « dérober » ou « rendre plus subtil », il se peut que nous passions par des manques et des grâces.

    Il se peut que l’on traverse des crises de « manque total » - d’unité, de continuité, de solidarité, d’amour, d’amitié, de souplesse – allant de l’impression d’être seul au milieu de ruines, à celle que le monde n’est que dur et impitoyable, en passant par du ne pouvoir compter sur personne, ne pas pouvoir se laisser porter ou se détendre, qu’il n’y a pas d’issue… ou du fait d’avoir goûté puis perdu une grâce.
    A nous alors de nous tourner (ou pas…) vers plus haut (Dieu, les anges, la lumière) et/ou plus vaste (la Vie, la Nature, les autres) – bref de prier –  et de nous laisser « éclairer » par l’Esprit, tant pis si cela fait mal, sa lumière est radicale.
    Elle peut nous faire voir/sentir les conséquences de notre manque de compassion à telle ou telle occasion, de notre refus froid d’aider, de la façon dont nous avons pressé les autres comme des citrons, etc. Des passages douloureux et temporaires, généralement incontournables pour toucher la grâce d’un amour absolu, du pardon, d’états d’unité, de continuité, de solidarité, d’amour, d’amitié, etc.
    Bien que ces « états de grâce » ne soient pas des états du monde, ils peuvent être accompagnés de coïncidences et de faits « miraculeux » (le coup de fil salvateur d’un ami perdu de vue depuis 20 ans, la dette soudain remboursée....).

    Surtout, qui passe par ce genre de « subtilisation » ne peut plus confondre affectivité / sentimentalisme et spiritualité, imagination et spiritualité. Petits exemples en vrac : Ne plus pouvoir se contenter de rester conforme à son milieu pour se sentir « relié ». Ne plus prendre « jolis gestes » et « jolies paroles » d’amour – la séduction - pour de l’amour. Etc.

    Conclusion
    Pour conclure, revenons au dévoilement spirituel en jeu : le Grand Tout et l’Amour n’excluent rien, ni personne. Question : en sommes-nous capables sans l’assistance d’une transcendance radicale, de Dieu, de l’Esprit ? (A ce sujet, je conseille La tentation du Christ de Mel Gibson… !)

    Pourquoi insister sur cette facette spirituelle de la lunaison ? Pour trois raisons.
    Primo parce qu’elle démarre sur une conjonction exacte entre Lilith et Neptune, elle-même au carré quasi exact (1°) de Jupiter qui vient de se former, ce qui veut dire qu’elle est étroitement liée au changement de mentalité en gestation (ce que confirme son sextil quasi exact lui aussi (1°) à la conjonction Saturne –Pluton).

    Secundo parce qu’en acculant nos cœurs profonds, notre sens du Tout, nos croyances et nos idéaux à plus de lucidité, elle ne peut que filtrer positivement les grains de sel - idées, croyances, ambitions et représentations de la vie… - que chacun y sèmera pour demain, en en éliminant les versions unilatérales, illusoires, etc…
    Ce, non sans douleur si l’on en croit le degré symbolique de la conjonction : 17° Poissons qui évoque une Pâques (et avec lequel résonnent d’ailleurs fortement les degrés symboliques de la pleine Lune).

    Tercio ("migniardise"...) parce que cette lunaison démarre (28 septembre 20h30) avec la fête des archanges, notamment de l'archange Saint Michel dont l'épée de lumière terrasse la tête du dragon qui a lieu le 29 septembre.

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l'énergie de la Balance
    Bouscule
     : celles du Cancer, du Capricorne et, plus consciemment, du Bélier

    Eclaire : celles des Gémeaux et du Verseau
    Soutient : celles du Lion et du Sagittaire

    ***

     

    Suivi (revue de presse) :

    14/10/19 : Nobel de la Paix : Décerné au premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed pour son travail avec l'Érythrée : ici /Figaro 

    Tourners de page socio-idéologiques
    04/10/2019 : France-affaire Karachi (ici / Cycle Jupiter-Pluton) : Balladur (90 ans) Mis en examen : ici / Figaro
    04/10/ 2019 : Mutation géopolitique de fond  : les faits, les causes, les changements de fond : ici / Les crises
    06/10/2019 : Linky: Si, en Autriche, le déploiement complet des compteurs électroniques, prévu dans une directive européenne de 2009, a été repoussé de trois ans par le gouvernement, en Allemagne, il n’a même pas commencé, hormis quelques expérimentations locales. Cette fois, la résistance ne vient pas des citoyens, mais des autorités elles-mêmes.: ici / Reporterre
    07/10/19 : France-islamisme : fin de l'idéologie  "padamalgame" "L'augmentation considérable de la pénétration de l'islamisme dans tous les secteurs d'activité de la société française n'a pas épargné l'administration en général, et les forces de l'ordre en particulier." dixit Thibault de Montbrial avocat spécialiste du terrorisme président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure : ici / FIgaro
    10/10/19 : Deep Fake : la falsification de la réalité par les ondes arrive à de redoutables performances...
    ici / Les Crises
    14/10/19 : Facebook : est en désamour sauf pour les vieux : ici / Express.be
    17/10/19 : Pauvreté : Un prix Nobel d'économie invite à "repenser la pauvreté" à partir d'études de terrain : ici / Point
    17/10/19 : Démographie : le changement majeur du monde actuel concerne naissances et migrations, nous sommes passés en 2 siècles, de 250 millions à un milliard d'humains (début du XIXe siècle) à 7,6 milliards. Où en sommes nous ? Ici / Point
    17/10/19 : France 2022- la fiction de la dictature verte de Hulot : N.Hulot va se présenter à la présidentielle pour mettre en place une dictature verte avec bonus malus sur les comportements jugés verts ou pas (via les smartphones ce qui est très écolo). Plus sur cette fiction ::ici / Gentside
    18/10/19 : Europole : quid des 22 criminelles femmes les plus recherchées : ici / FIgaro A
    18/10/19 : Google-politique-Trump : Google a un plan pour empêcher la réélection de Trump. Dévoilement caméra cachée, documents, taupe : ici / Les crises
    21/10/19 : Monnaie : quid des crypto-monnaies et notamment de la monnaie Facebook Libra ? : ici / Figaro
    21/10/19 : Vie sur mars ? : un scientifique central des explorations de mars, révèle qu'on y avait trouvé des traces de vie en 1976... ici / article en anglais Scientific America

    L'ordre public (archétype Père)/
    Infos fortement intriquées avec celles des corps (voir ici : "Rajeunir la Mère / redécouvrir le Père)
    04/10/19 : France-décès de l'ex Président CHirac : hommage : ici / Figaro + La France de J.Chirac : ici / Figaro
    04/10/19 : France - Paris : les parisiens quittent la capitale... ? Ici / Figaro

    04/10/19 : PMA : l'irremplaçable fonction symbolique du Pèreici /Figaro A /
    + 06/10/19manif contre la PMA sans Père : ici / Figaro
    + 17/10/19 : Pma : le droit de la famille entre les m
    ains des notaires : ici / Point..

    04/10/19 : France-Urgences : les mesures de la ministre ne convainquent personne (ni le personnel, les les français) suivant un sondage Odoxa : ici / Figaro
    04/10/19 : France-Fisc-Réseaux : sociaux : le fisc veut récolter des données en masse sur les réseaux sociaux... Ici / Figaro.
    04/10/19 : France- Police : Ulcérés (52 suicides depuis le début de l'année), les policiers dans la rue : ici / Figaro + +Des milliers de policiers défilent : ici / Figaro

    05/10/19 : France / Islamisation : l'attentat qui a fait 3 morts + 2 blessés à la Préfecture de Police de Paris commis par un membre du Renseignement... "radicalisé" (un terroriste islamiste en clair). Si on laisse les islamistes occuper des poste sensibles au sein de l'Etat....  : ici / FIgaro
    + 06/10/19  : Une notice d'information sur la radicalisation vient d'être envoyée aux administrations françaises = "«'il y a un problème de radicalisation dans les administrations françaises»,pointe Denis Jacob (secrétaire général du syndicat Alternative police CFDT) : ici / RT
    09/10/19 : France- terrorisme- autorités : un homme appelle à manifester en soutien au terroriste qui a tué 4 policiers au sein des services de police. Une sénatrice demande l'interdiction. Elle est déboutée par la préfecture ! ici (avec audio) / La lettre patriote. + Finalement Castaner interdit la manif : ici /Point + 14/10 : l'homme qui avait envoyé aux comissariats un chant religieux islamique après l'attentat a été arrêté : ici / Point
    + 14/10/19 : Mosquée Gonesse : la mosquée se sépare (enfin) du controversé imam Ahmed Hilali qui y assurait les 5 prières par jour depuis avril 17 : ici / Figaro

    08/10/19 : France-Migrants flux de 110.000 migrants illégaux, plus les 400.000 qui ne sont pas rentrés chez eux (dont 330.000 allocataires de l''Aide médicale d'Etat). Seul un illégal sur 10 reconduit : vidéo / Figaro
    10/10/19 : France-retraites : la retraite des mères de famille quel avenir Ici /Figaro
    17/10/19 : France-contrôle routier : les radars vont traquer les conducteurs sans assurance : ici / Figaro
    17/10/19 / France- gaspillage alimentaire : Franprix et Carrefour épinglés pour avoir jeté 50 kgs de nourriture consommable : ici / Figaro
    18/10/19 : France / SNCF : mouvement de grève  inopiné (droit de retrait) suite à un accident sur passage à niveau. Les cheminots réclament le retour des contrôleurs dans les trains : ici / Figaro

    04/10/19 : Grèce-migrants : l'arrivée de milliers de migrants met de nouveau la Grèce sous tension : ici /Figaro
    04/10/19 : Eoliennes : un scandale international... ici / Figaro
    04/10/19 : Hong-Kong : après 4 mois de manifestations, la police tire à balles réelles : ici / Figaro + Le pouvoir qui impose la reconnaissance faciale veut aussi imposer l'interdiction de porter un masque (preuve que ce n'est pas pour la sécurité des gens mais leur contrôle). Les manifestants refusent, la violence croit : ici / Figaro
    04/10/19 / Arabie Saoudite- Yémen : le Yemen est la "guerre du Vietnam de l'Arabie"' : ici / Réseau International
    05/10/19 : Eoliennes : La face noire de la transition écologique. Un scandale international sur cette "fausse" solution : ici / Figaro 
    10/10/19 : Turquie-Syrie-Kurdes : 2 jours après le retrait américain les turcs entrent en Syrie pour empêcher la création d'une zone autonome kurde..au risque que Daech refasse surface. ici / FIgaro
    14/10/19 : Hong-Kong, commerce et politique : nous dépendons de plus en plus du numérique et de ses applications. Et, comme Apple qui vient de supprimer une appli permettant de suivre la police, les géants du Net sont à la merci de pressions politiques : ici / Express.be 
    17/10/19 / Suisse -islamisation : le   Conseil central islamique suisse (CCIS) fondé par Nicolas Blancho en 2009 a "organisé les 21 et 22 septembre dernier un camp de survie pour apprendre « la psychologie dans des situations d'urgence » et « le maniement du couteau »,.. ici / Figaro
    17/10/19 : Espagne - Catalogne : heurts avec la police suite à l'arrestation de 9 indépendantistes : ici / Point + 18/10/19 : affrontements violents entre indépendantistes et forces de l'ordre : ici / Figaro + 21/10/19 : une marée humaine à Barcelone : ici / Figaro
    21/10/19 : Chili ; émeutes contre l'augmentation du prix des transports : ici /Figaro + Le président déclare le pays "en guerre : ici / Figaro 
    21/10/19 : Liban : mouvement de protestation sans précédent La classe politique, quasi inchangée depuis la guerre civile (1975-1990), est accusée de corruption et de népotisme : ici / Figaro
    21/10/10 : Brexit : quel embroglio chez les britanniques. Comme les dirigeants ont du mal avec les décisions populaires ! ici/ Point + Ici / Figaro

    18/10/19 : Commerce mondial : 7,5 milliards de dollars de droits de douane USA supplémentaires s'imposent aujourd'hui sur tout les avions, vins français, fromages italiens ou encore whiskys écossais, avec l'accord de l'OMC car cela règle un conflit de 14 ans (2005) et rééquilibre les subventions à Airbus (contre Boeing) : ici / FIgaro

    Les corps (individuels et sociaux) parlent
    Infos fortement intriquées avec celles de l'ordre (voir ici : "Rajeunir la Mère / redécouvrir le Père")
    04/10/19 : France- sites Seveso : classé « Seveso seuil haut » depuis 2009,  l’usine « Seine Aval » (Yvelines) de traitement des eaux subit un énorme incendie début juillet 2919 (onzième accident sur le site depuis le 10 avril 2017)... pollue la Seine (au moins 10 tonnes de poissons morts fin juillet). Qu'ont fait les autorités ? Aïe.L'information a-t-elle circulé ? Aïe. Suites et conséquences ?Aïe. Accointances. Aïe ? : ici / Crasdebug / mondediplo
    + 04/10/19 : France -catastrophe chimique à Rouen : incendie de l'usine Lubrizol "Seveso seuil haut", pluie pleine de suie salit tout (ici / Figaro) + Filmée par un drône : vidéo +  Analyses sanguines, camp non évacué, cultures polluées, comparaison avec d'autres catastrophes : ici / Moutons enragés.
    + 04/100/19 : tenez-vous bien ! 5253 tonnes de produits chimiques détruits par l'incendie : ici / Figaro

    04/10/19 : France- suicide d'une enseignante : suite au suicide d'une directrice d'école, les parents d'élèves adressent un cri d'alerte au ministre de l'Education :ici / Point
    04/10/19 : France-GPA : une GPA légitimée en France : ici / Figaro
    05/10/19 : France-attaque à la préfecture de Police : attaque terroriste au couteau (3morts + 2 blessés) par un membre.... de la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP)... a priori "radicalisé" (en clair "islamisé" au sens de "terrorisme" au nom d'Allah) : ici / FIgaro
    + 10/10/19 :  attaque de l'Observatoire de la Laïcité par un couple de salafistes soutenus par la police ! ici /Point

    05/10/19 ; France-collégiens intoxiqués : 16 collégiens gravement intoxiqués dans le Jura : ici / FIgaro
    08/10/10 : France-paysans : actions de blocage sur plusieurs axes routiers. Entre stigmatisation par les discours dominants et la destruction de leur savoir-faire par les accords de libre échange comme le CETA ou le Mercosur. Exemple de nos bovins élevés en prairie avec le minimum d' antibiotiques et pas d'hormones de croissance. Ce qui n’est pas le cas en Amérique du Nord et au Brésil. : ici / Figaro .
    10/10/19 : France- homéopathie : terminé ! Homéopathe n'est plus une spécialité en France (en plus d'aller vers un déremboursement total) ! ici / Midi libre
    14/10/19  : Jeunes pour le climat : lettre admirative des parents pour leurs fils manifestant pour le climat : ici / Moutons enragés
    17/10/19 : Unesco Paris / sexualité: le sexe de statues exposées caché par l'Unesco : ici / Point
    21/10/19 : France / Aide médicale d'Etat (Ame) : scandales en série à l'hôpital public: cette aide bénéficie à plus de 300.000 personnes en situation irrégulière : ici / Figaro
    21/10/19 : France-féminisme : critique du féminisme radical ultra-minoritaire vent debout contre un patriarcat moribond adulé par les médias, Schiappa... qui prétend parler au nom des femmes..Au moment où cette" idéologie criminalise le désir masculin, la science et le droit permettent de procréer sans avoir à rencontrer l’autre sexe, ni même l’autre tout court - puisque les femmes seules peuvent y accéder". ... ici / E.Levy. Figaro

     
    04/10/19 : J. Assange : le sort atroce réservé au lanceur d'alerte. Il faut lui écrire : ici / SPutnik .
    04/10/19 : Europe-arbres : plus de la moitié des espèces d'arbres menacée d'extinction : ici / Figaro
    04/10/19 : Thomas-Cook-Espagne : la faillite de l'entreprise provoque la fermeture de 500 hôtels en Espagne : ici / Figaro
    04/10/19 : U.E. énergie : frigos et télés devront être moins énergivores : ici / Figaro
    04/10/19 : Etats-Unis Drones : UPS obtient une licence nationale pour la livraison par drone : ici / Express.be

    06/10/19 : Recyclage du plastique en... dieselIci / 20'
    10/10/19 : Brésil : 2000 kilomètres de plage pollués au pétrole : ici / Figaro
    14/10/19 : Japon : un typhon (Hagibis) fait 43 morts : ici /Figaro
    17/10/19 : Liban : des cèdres millénaires partent en fumée...Des incendies aussi en Syrie : ici / FIgaro

    ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 28 septembre 19 : 6° Balance
    Premier quartier : 05/10/ 19

    Pleine lune : 13 octobre 19 : 21 Balance/ Bélier (lune) :
    Dernier quartier : 21 / 10 /19

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau (du 06 mars 19), le demi-carré croissant Uranus-Neptune (du 02 mai), ), le sextil décroissant Saturne-Neptune du 18 juin (après celui du 31/01), le carré décroissant Jupiter-Neptune du 21 septembre (après ceux du 16 juin et du 13 janvier, le sesqui-carré décroissant Jupiter-Uranus du 14 octobre , le semi-sextil décroissant Jupiter-Pluton du 17 octobre, la conjonction Vénus-Mars (24 août 19).

     

    « Lunaison du 30 aout au 28 septembre 2019

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabienne
    Samedi 28 Septembre à 18:43

    Merci beaucoup pour tous ces éclairages si détaillés.

    Je pressens bien quelque chose à "naître".... pour beaucoup d'entre nous. 

    On avance à petits pas lentement mais sûrement et  la lecture de cette analyse peut nous accompagner sur la route.

    Bien cordialement.

    Fabienne

     

    2
    Samedi 28 Septembre à 19:40

    Merci Fabienne pour la fidélité de vos commentaires !
    C'est un soutien important.

    Et merci pour ce retour sur votre ressenti de "choses à naître"
    qui confirme la légère et fragile reprise d'allant qui se profile...

    Bien cordialement
    AP

    3
    Emilie
    Jeudi 3 Octobre à 12:06

    Bonjour et merci à vous, une fois de plus !

    "Légère et fragile reprise d'allant", après tant de secousses d'un tellurisme inouï depuis le début de l'année. Les fondations de l'ancien vouées à disparaître semblent désormais assez ébranlées, enfin, pour renaître autrement ! Je le ressens et l'observe bien ainsi. Les impasses se révèlent enfin pour ce qu'elles sont: des impasses ! L'autruchisme devient intenable... et tant mieux ! Vos analyses sont toujours si bien synchronisées à ma vie et celle de mes proches que j'aurais du mal à m'en passer donc MERCI. Si je vous écris aujourd'hui, c'est par rapport à l'Esprit dont vous annoncez le "retour" pour cette lunaison. "Retour" au sens où vous n'y faites pas référence fréquemment. Or à chaque fois que vous en parlez, je l'observe vraiment. Cette fois, ce fut d'abord dans le ciel. Alors que je sortais comme chaque soir observer la nuit ce 28 septembre, en pensant à Saint-Michel dont ce serait la fête le lendemain, une première étoile filante est tombée devant moi au moment-même où j'ouvrais la porte ! Puis, en écho parfait à mes pensées (en réponse), une seconde. Joueuse, j'ai dit à Saint-Michel "et pourquoi pas une grosse ?" Quelques secondes plus tard, un météore tombait en se désagrégeant, une belle boule de feu ! Suffit de demander !! Et une dernière quand je me suis décidée à rentrer me coucher. Quatre en un quart d'heure, alors que je n'en voyais étrangement plus aucune ces dernières semaines !

    Le lendemain matin, 29 septembre, je me suis posée dans mon jardin et ai à peine eu le temps de songer "bon, aujourd'hui Saint-Michel, quel signe enverras-tu ?" qu'un improbable et magnifique faucon gerfaut s'est posé sur ma corde à linge, à 5 mètres de moi, me regardant fixement avant de s'envoler tranquillement (une première dans mon jardin, totalement incongrue et d'autant plus géniale).

    Bref, ça commence fort !

    Quant aux, je vous cite, "réactions de notre chair", est-ce à dire comme je le comprends que cela va encore plus majorer les perceptions émanant de personnes avec lesquelles nous pouvons être intensément liées, ressentant à distance jusqu'à leurs maux d'estomac, pensées ou palpitations ?

    Je vous souhaite une très bonne lunaison, ainsi qu'à Fabienne, votre fidèle commentatrice (je suis capricorne ascendant vierge, l'inverse de vous ^^)

    4
    Jeudi 3 Octobre à 23:44

    Bonsoir Emilie,

    Merci pour ce retour, vos compliments et votre beau témoignage.
    A priori, pour vous c'est "magie dans l'air" cette présence de l'Esprit !
    Il faut dire que Capricorne et Vierge sont deux signes bien impliqués dans la partie !

    Vous avez raison, on sent que "l'autruchage" cède du terrain.

    Quant à l'impact sur les corps (individuels et sociaux), l'accident
    de Rouen est une triste et terrible illustration collective, des désordres dont souffre l'ordre public par ici...

    Espérons qu'on pourrai aussi ressentir les impacts positifs de nouveaux ordres.

    Bien Cordialement

    AP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :