• Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 13 juin au 12 juillet 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 13 juin 2018 – 23 ° Gémeaux – 19h44 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    A partir de quel « voir » décider… et assumer ?

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    __________________________________________

    De puissantes forces historiques d’arrière-plan (ou presque)

    Lunaison du 13 juin au 12 juillet 2018Tout comme la précédente, cette lunaison enveloppe une connexion directe entre le ciel (les forces de l’Esprit et de la lumière) et les mondes souterrains où se cachent les ombres de l’archétype Père (des autorités et autres puissances « légitimées »), soit de tout ce qui édifie et maintient le champ relationnel public (institutions, cadres, structures…). (Plus ici, chapitre « L’Esprit à l’aplomb…). 

    Et comme, à partir du 16 juin, les mutations sans précédent des années 92-93 (voir ici) y feront leur seconde avancée pour « percer » concrètement (après la première en août 17), on pourra « voir » vers quoi les choses tendent globalement (échelle collective). Surtout qu’Uranus y fait ses premiers pas en Taureau (depuis le 15 mai 18), dans la suite des renouveaux / libérations de 2011 (voir ici : les « printemps », Fukushima…)
    Lunaison du 13 juin au 12 juillet 2018D’autant que, parallèlement à ces puissants arrière-plans historiques, cette lunaison nous met tous, à nos « petites » échelles et tout du long, aux prises avec et face à nos responsabilités autant qu’à l’ordre en place avec ses administrations, ses institutions, ses cadres et, j’ai envie de dire, ses robots !

    Bref, « 2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père (mondiaux 14) ainsi que : « janvier-juillet 18 : La paternité en travail » seront franchement d’actualité.

    La lunaison à plus modestes échelles….

    Si, en soi, sa première quinzaine pourrait nous offrir des moments d’insouciance et de légèreté (petites escapades : restau, lèche-vitrine, pots, bons mots…), ce mois se présente au fond comme un mois d’élucidations qui va faire travailler têtes, cœurs et virilités et susciter des choix. Des face à face et des tensions agiront comme leviers de prises de position, de décisions et d’engagements concrets qui concerneront parallèlement deux domaines : le relationnel et la pensée « politique ».

    Le relationnel

    Elucidations relationelles, affectives, financières, esthétiques…
    Ce mois devrait – au travers de tensions relationnelles, de désaccords et de divergences-, dévoiler  comment rayonnement / fierté / expression personnels (ainsi que préférences affectives, esthétiques, d’investissement…) et action / initiative / conquête partagées, tout à la fois s’opposent et se complètent, occasion de mieux cerner chacun de ces deux pôles en soi et autour de soi. Cette objectivation des complémentarités entre mise en forme et mise en acte, féminité et virilité, amour et désir, pourrait agiter nos amitiés autant que le monde des arts et de la création (au sens large).

    Pour partie suite et apogée de la clarification relationnelle et morale opérée en nous et autour de nous depuis la renaissance affective d’octobre 2017échelle collective affaire Weinstein), un temps pour faire le point sur ce qui nous va et ce qui ne nous va pas côté affectif, relationnel (et financier), pour « voir » là où l’on a bien fait, là où l’on a mal fait, faire plus clairement la différence entre le masculin et le féminin et donc mieux les définir / circonscrire / placer à l’intérieur comme à l’extérieur.
    Plus marqué à partir du 21 juin.

     Mieux reconnaître sa créativité, mieux s’aimer ?
    En première quinzaine, ces tensions devraient éclairer et stimuler des décisions libératrices concernant nos amours et/ ou nos finances (ou les deux), et nous pousser à plus et mieux affirmer / déployer notre propre rayonnement… et tant pis pour mes / tes vieux combats collectifs. Cette fois ma beauté, mon intérêt et mon avenir passent avant… ! A moi de les valoriser (au lieu d’attendre des autres qu’ils bougent ) !
    On peut ici s’attendre à des décisions et engagements concrets plutôt surprenants si ce n’est originaux, parfois fulgurants (« ça ne prévient pas, ça arrive », même pour soi !), parfois drôles dans leur forme (gestes, mimiques…), souvent généreux. (dépenses, coup de fils et claquages de portes intempestifs en vue…)
    Avec un temps de « réalisation » d’affirmation de soi et de gain de confiance en soi particulièrement marqué autour des 19, 20 et 21 juin. Et des « tourner de page » potentiels sur certains milieux /amis /équipes…
    En jeu : les clarifications affectives / financières en jeu depuis début octobre 17 qui touchent leurs limites, les initiatives libératrices de fin février-mars 2017 exigeant de passer à autre chose à la suite des prises de conscience relatives à nos libertés de décembre 17, et les ouvertures et/ ou libérations affectives ou financières de fin mars 2018 cherchant à s’ancrer.

    Défendre ses compétences et ses choix socio-pros
    En seconde quinzaine ces tensions potentiellement clarifiantes exigeront des initiatives et prises de position sociales (professionnelles, juridiques…), plus précisément socio-relationnelles intenses (en émotions, en mises à plat, en deuils symboliques…) dont les effets se feront sentir plus tard dans le concret (argent, ressources, nature, corps, sensualité)… Mais attention ! Il ne s’agira là que de premières tentatives, sortes de tests pour nos audaces… En effet, nos vies socio-pro et /ou moralo-idéologiques sont en phase de maturation silencieuse jusqu’à la prochaine lunaison, tandis que nos désirs y entreront à partir de la pleine Lune  du 28 juin. Aussi faudra-t-il probablement attendre novembre 18 pour que ces conquêtes socio-pro se « calent » de façon juste.
    En jeu : les clarifications affectives / financières en jeu depuis début octobre 17 qui touchent leurs limites, le cap concret que cherchent à passer les élans sociaux conquérants de début janvier 18, et les lâcher-prise affectifs, financiers ou relationnels relatifs aux engagements de novembre 2017.

    Le « politique »
    En même temps que ces face-à-face relationnels décisifs, nous seront travaillés par des face-à-face « politiques » tout aussi décisifs. Les guillemets visent ici à élargir la notion de « politique » au champs administratif / institutionnel et à y intégrer ces dimensions a priori plus « privées » que sont la régulation de la vie familiale ou du terroir (de la maison) – disons du « foyer ».

    Clarifications et dégagements administrativo-institutionnels, etc…
    Durant la première quinzaine, et plus nettement à partir du 16 juin, il va probablement nous falloir faire le point sur certains « papiers » et autres démarches administratives, faire plus objectivement face à nos opinions et à nos choix « politiques » (en regardant leurs conséquences en face, par exemple), ou confronter certaines de nos limites en matière de communication, voire de réflexion. I
    Nous y serons peut-être conduits par des dilemmes entre autorité (ordre) et sécurité, ou des blocages et des empêchements de communication ou « institutionnels » (ne pas arriver à joindre telle personne, tel service, courrier en retard, congés maladie…).

    Des « y voir clair » en résultant pourront découler des réorientations et des propos inventifs à même de « débloquer » ceci ou cela – ou de nous dé-soucier – de manière inattendue ! Et, plus largement, d’inventer des voies à même de concilier points de vue « privé » et public…

    Quel équilibre entre sphères « privées » et « publiques »
    Dans la foulée, la seconde quinzaine (et même à partir du 23 juin), va pousser l’élucidation et les prises de conscience plus profond, en nous invitant à regarder les ombres du pouvoir « yeux dans les yeux ». Il se peut d’ailleurs qu’à partir de la pleine Lune, nous puissions en ressentir (et donc « mesurer ») le côté « glaçant », parfois par le biais des « infos ». A nous alors d’en appeler à l’Esprit (ainsi que traité dans la lunaison précédente)…

    Plus globalement, nous serons amenés à « voir » – et presque à sentir – combien et comment les mesures de protection « individuelles » influent sur l’ordre public (familial, d’entreprise, national etc), et réciproquement combien et comment l’ordre public (national, familial, d’entreprise…) impacte vies privées et intimité. (Ex : voir qu’en voulant augmenter telle contrainte ici (par exemple une taxe ou une corvée : qui fait la vaisselle, qui fait les comptes…) dans l’objectif de cela, j’ai déclenché tel problème là-bas que je n’avais pas envisagé… / voir comment en trop tirant sur la couverture, on la casse / voir combien l’entourage des proches est un soutien précieux pour assumer ses responsabilités publiques, et combien le fait d’avoir un rôle public peut offrir force et clarté à la vie intime, ne serait-ce qu’en en finançant le confort).

    En conclusion : responsabilité, choix et « solitude »…
    A priori relationnellement riche, cette lunaison pourrait paradoxalement nous faire toucher notre « solitude » du doigt. Solitude non pas au sens de « manque de compagnie », mais de responsabilité vu que personne ne peut décider de nos vies ou choisir à notre place, y inclus sur le plan socio-relationnel.

    Au mieux, nous devrions chercher à y équilibrer des pôles complémentaires de manière la plus féconde possible : vie pro et vie familiale, rôle social et coocooning, autorité et empathie, rigueur et souplesse, effort et détente ; beauté et activité, rayonnement et fraternité, mise en forme (féminin) et mise en acte (masculin).

    Qui sait quelles « nouveautés » pourraient faire surgir dans nos vies ces fécondités potentielles?

     

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie des Gémeaux
    Bouscule : celles de la Vierge, des Poissons et plus consciemment du Sagittaire

    Eclaire : celles du Verseau et de la Balance
    Soutient : celles du Bélier et du Lion

    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Cancer-Capricorne

    ***

    Suivi (revue de presse)
    17/06/18 : France- inondations : le record des pluies fait de très gros dégâts, exemples : ici / Figaro
    18/06/18 : Pays Bas – constructions 3D : après un pont en métal et un pont en béton, impressions de maisons 3 D : ici / Express.be
    08/07/18 / Québec : plus de 50 morts dus à la canicule : ici / 20 minutes
    08/07/18 : Japon : pluies torrentielles record, plus de 60 mortsici / Figaro

    Pensée politique
    27/06/18 : Centristes et démocratie ? : Les centristes sont les plus hostiles à la démocratie (et non pas les extrémistes)… ici / Les crises
    28/06/18 : IA Robots tueurs autonomes : ce n’est plus de la science-fiction. L’O.N.U. a mis en garde (en avril 18). La Russie a refusé toute interdiction  ici (avec vidéos) /TVS
    29/06/18 : Angleterre – Brexit- UE : lenteur des négociations avec l’U.E., tensions à l’intérieur du gouvernement, volonté des européistes de refaire le vote… L’incertitude règne et pèse : ici / Figaro + L’incertitude inquiète les patrons : ici / Figaro
    29/06/18 : Turquie : Erdogan obtient la majorité aux présidentielles : ici / Figaro
    29/06/18  Etats-Unis /Russie : de l’hystérie anti-russie en Amérique : ici / les Crises 
    30/06/18 : U.E : la crise dite des « migrants » révèle la crise politique de l’U.E. Ce qui se passe avec l’Italie signe-t-il le début de la fin ? ici / Les crises
    02/07/18 : Médias : ça suffit la manipulation politique avec des images de gosses : ici / Sott
    02/07/18 : Capitalisme, écosystème, inégalités : un article des plus pédagogiques plein de références qui donne à penser : ici / Les crises
    04/07/18 : Manipulations mentales : les « design douteux » ou ‘dark patterns » mis en place par les géants de l’informatique et du numérique sont pensés pour nous rendre accrocs et forcer nos choix. On se rend compte que leurs concepteurs sont trop doués en manipulation mentale (automatisable !)  ici / Figaro
    08/07/18

    Tensions / oppositions / complémentarités
    17/06/18 : migrants U.E + France + : les « migrants » au coeur d’une crise diplomatique entre Paris et Rome via.. l’Aquarius : ici / Figaro + symbole d’une débâcle UEpéenneici / Figaro. + Divise la classe politique française : ici / Figaro
    17/06/18 : Nicaragua : la protestation contre le gouvernement commencée le 18 avril se poursuit. Grève générale (église, syndicats, étudiants, entreprises…). Répression meurtrière (militaires et paramilitaires ?) : ici / Figaro
    18/06/18 : J. Assange (article de mai, très en accord avec la question des personnalités de la lunaison précédente): confiné dans l’ambassade d’Equateur à Londres depuis 2012, la situation d’Assange est en suspens : ici / Les crises
    20/06/18 : Etats-Unis – ONU : les Etats-unis quittent le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU ici / Le monde: ici : Figaro

    22/06/18 : Liberté d’expression : elle se réduit… Adhérer à la guerre de Macron contre les « fausses nouvelles » pourrait tuer la liberté d’expression (de plus en plus mise à mal) : ici / Les crises
    29/06/18 : Etats-Unis / Fake news : le Times pris en flagrant délit de Fake News : ici / Figaro

    30/06/18 : Réforme SNCF : qu’ont gagné les cheminots ? Presque rien… Mais qu’ont-ils défendu ? ici / Figaro
    01/07/18 : France  : les départements rompent avec l’Etatici / reuters

    02/07/18  France : évasion spectaculaire d’un braqueur « roi de la belle » : ici / Figaro
    04/07/18 : France : la mort d’un jeune homme tué par la police embrase plusieurs quartiers de Nantes : ici / Figaro
    08/07/18 : Equateur : l’ex président Rafael Corea (qui a donné l’asile politique à J. Assange dans son ambassade de Londres), accusé par la droite (d’association de malfaiteurs et tentative d’enlèvement) comme l’ont été les ex présidents du Brésil, Dilma Rousseff et Luiz Inacio Da Silva et Cristina Fernandez, de l’Argentine : ici / Le grand soir
    08/07/18 : Ukraine – Dombass – Drones : l’armée ukrainienne attaque les civils avec des drones largueurs de grenades (comme le font les terroristes en Syrie), ce qui permet que ni les observateurs de l’OSCE ni ceux du Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC) ne repèrent l’origine du tir : ici / réseau international

    Valeurs (et donc investissements) et relations (au sens large)
    17/06/18 : France/  chômage : en déficit depuis 2009, l’assurance chômage devrait atteindre l’équilibre en 2019ici / Figaro
    17/06/18 : France / pauvreté : selon Macron, l’Etat investit un pognon de dingue dans les minima sociaux mais c’est du curatif (inefficace puisque les pauvres restent pauvres) et pour les soins de santé il faut idem chercher de la cohérence :vidéo / Figaro + meilleur remboursement des frais de santé, promesse tenue : ici / Figaro
    17/06/18 : France / retraités : les retraités sont descendus dans la rue pour la troisième fois; Pourquoi ? Ici : Figaro
    17/06/18 : Chine : implanter des puces rfid dans les voitures..Depuis le 01 mai 2018 un système de notation des citoyens. :. ici / Figaro
    18/06/18 : Japon- tourisme de masse : les habitants sont lassés d’être envahi par les touristes. Airnb et les locations de courte durée plus réglementées : ici / Express.live
    18/06/18 : Boycott ogm : liste des produits Monsanto (Green peace) pour ceux qui ne veulent ingurgiter ni Monsanto, ni ogm : ici / moutons enragés
    22/06/18 : U.E -dette grèque : l’U.E. accepter d’étaler la dette grecque qui va pouvoir sortir de la tutelle de l’U.E.: ici / Figaro
    29/06/18 : France – hôpitaux : manif contre les fermetures d’hôpitaux et maternités de proximité : ici / Figaro
    30/06/18 : Allemagne : Volkswagen doit stocker 200.000 véhicules invendables (suite des tricheries sur la pollution) : ici /M Figaro
    30 /0618 : France- Bouchers- végans : les bouchers obligés de demander protection à l’Etat contre les agressions véganes : ici / Figaro+ Ici
    30/06/18 : Chine : 2000 oiseaux drones pour contrôler la population : ici / express.be
    02/07/18 : obsolescece programmée : 2 ans chez Amazone ? Le scandale de la destruction des biens au lieu de leur réparation, rôle des législations : ici / moutons enragés
    08/07/18 : Chine – U.E.  -Etats unis: « la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique vient de commencer » (6 juilllet 18) : ici / Réseau international
    08/07/18 : France : à l’heure où l’homéopathie est violemment attaquée, un petit rappel : ici / réseau international
    14/07/18 / France : suppression de 25 micro impôts non rentables : ici / Figaro
    17/08/18 : Pédophilie : le problème est plus grave dans le public que dans l’église : vidéo / M Sigaud


    *** 

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 13 Juin 2018  : 23° Gémeaux :
    Premier quartier : 20/     06 / 18
    Pleine lune : 28 Juin 2018 : 7° Cancer / 7 ° Capricorne (lune) : Soleil opposé Saturne, Lune conjointe(1°),  Lune (conjointe Saturne) trigone décroissant Uranus (5°)
    Dernier quartier : 06 / 07 /18

    Cette lunaison enveloppe : le premier demi-carré Uranus-Neptune du 16 juin, l’entrée d’Uranus en Taureau du 15 mai,le trigone décroissant Jupiter-Neptune du 25 mai (14 mars 2018 et 22 décembre 2017); la conjonction Lilith / Pluton…

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 15 mai au 12 juin 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 15 mai 2018 – 25 ° Taureau 11h 49 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Pouvoir sur ou pouvoir de ?

     Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    ***

    De grands tournants historiques en jeu

    Sur le fond, cette lunaison Taureau enveloppe des phases historiques de première importance.

    Lunaison du 15 mai au 12 juin 2018A quelques heures près, elle débute au moment où le grand cycle « révolutionnaire » Uranien (de 84 ans) de 2011 (printemps arabes et autres, guerre contre la Lybie, Fukushima, transgression par l’U.E de ses propres traités financiers : ici….) entre dans sa seconde phase et fait son premier pas en Taureau (article à venir). Or, en même temps, les « percées » opérées par le cycle Uranus-Mars de février 2017 en pleine réorientation y  réactivent de manière dynamique, si ce n’est martiale, l’engagement dans le dur des remaniements Liberté(s)-Pouvoir(s) qui, depuis mars 2015, donnent corps aux « pousses » socio-historiques (techniques incluses) de la fin des années 60 (ici)

    Lunaison du 15 mai au 12 juin 2018A priori donc, ce mois se présente comme assez bousculant, si ce n’est dangereux
    Sauf que la configuration globale de la lunaison propose de tempérer les tensions, que le Ciel, directement connecté aux mondes souterrains, va nous inviter à dégager les ombres des autorités et autres puissances « légitimées » (égos et surmoi inclus), et que le trigone décroissant du cycle Jupiter-Neptune de 2009 (ici) va inciter à la compréhension partagée.


    Bref, ce mois-ci, le cours des choses sera plus que jamais dépendant de nos sagesses, de nos consciences et de nos victoires sur le passé… A bon entendeur !

    Au cœur de la lunaison….

    Aux échelles individuelles, cette lunaison nous connecte, certes, aux courants historiques qui la travaillent, mais plutôt dans le clair voir et la profondeur.

    Etablir des passerelles saines entre tendances et intérêts opposés
    Il est probable que nous serons touchés par ces courants au travers d’une série de face-à-face (incompatibilités, oppositions, opinions contraires, intérêts divergents et autres dilemnes…) qui, se jouant à nos « petites échelles », nous demanderons et offrirons au mieux de trouver des terrains d’entente intelligents – si ce n’est inspirés – et, avec eux, des solutions pratiques « aisées ».

    A défaut de quoi, ces face-à-face pourraient susciter des séparations et des ruptures. Dommage… D’autant que tout au long du mois, et plus particulièrement à partir du 25 mai, nous aurons aussi envie de pouvoir faire confiance à nos relations, de pouvoir se reposer sur des relations détendues, de pouvoir faire montre de douceur (y inclus à échelle collective, à la suite des objectivations critiques des ouvertures de 2009ici)…
    Or est-ce possible sans illusion, si l’on n’a pas mis cartes sur table ?

    « Voir » sans se laisser prendre…
    Pourquoi des terrains d’entente intelligents – si ce n’est inspirés ? Parce que ces face-à-face exigeront des arbitrages pratiques qui ne pourront se faire qu’en combinant clarifications extérieures et intérieures.

    Dit autrement, nous ne pourrons élaborer de manière valable (c’est-à-dire dire viable à long terme), ces terrains d’entente et ces positionnements intelligents qu’en éclairant / clarifiant certains « dessous » de nos histoires. Dévoilement de motivations psycho-émotionnelles, de magouilles et d’alliances cachées ou plus ou moins conscientes en vue ! Mais aussi possibles réactivations de compétences et d’acquis « oubliés ».

    Un des enjeux majeurs du mois, sera de ne pas se laisser fasciner / posséder par les « monstruosités » dévoilées (qu’elles viennent du dedans ou du dehors), ou les talents retrouvés, mais de les soumettre au recul froid de la lucidité afin que, justement, ils n’aient pas prise sur nous et que l’on puisse dire, arbitrer, décider et agir en toute conscience, c’est-à-dire librement et non pas sous leur emprise. Donc ces monstruosités en sont-elles ? Ou sont-elles « créées » par des regards négatifs ou des préjugés… ? Ces talents sont-ils exceptionnels ou est-ce mon égo qui s’en est gonflé ? Est-ce monstrueux de considérer ceci ou cela néfaste ou est-ce lucide ? Etc.

    … Vertu du « regarder » dont Saint Michel archange est l’archétype
    Qui dit « recul froid » dit prendre de la distance et de la hauteur, vertu du regarder en face, de haut, de loin (je ne peux pas voir ce sur quoi j’ai le nez collé !), dont Saint Michel Archange est un archétype ainsi que nous l’avions exploré dans cet article traitant de l’impulsion spirituelle donnée par 2011 dont le déroulement est toujours en cours (voir ici : « Vers une virilité inspirée »).

    L’Esprit à l’aplomb des ombres de l’archétype Père
    Or, ce mois-ci, cette dimension spirituelle s’attaque directement aux ombres de l’Archétype Père – en mutation depuis 2008 (ici), et en sérieux « travail » entre décembre 17 et juillet 18  ( ici)*.

    Entre autres en nous donnant par moments, l’impression d’être privés de tout pouvoir, de toute force, de tout point d’appui. D’être dans le vide, trahi, maltraité. Par des crises d’angoisse (voire de destructivité, de rage…)[1].

    Autant d’occasions, pensons-y – c’est de l’Esprit qu’il est ici question-, d’en appeler au « ciel » , soit à quelque chose de plus grand, plus sage et plus aimant que nous, -pourquoi pas par des moments délibérement ritualisés .(un chant collectif, un dîner au chandelle, ou plus….).Et d’en recevoir des grâces et autres coups de chance inespérés (soutiens institutionnels ou d’autorités, guérisons, allègements, etc), et les inspirations pour des arbitrages intelligents et justes.

    Du « pouvoir sur » au « pouvoir de » ?
    Donc, en cas de tiraillement, ne pas hésiter à s’intérioriser à fond pour trouver/entendre/recevoir les bonnes réponses. Car, en mettant le ciel à l’aplomb des mondes « souterrains » du/des pouvoirs en place (intérieurs inclus….), ce mois va nous inviter à et nous permettre de « transmuter » tout ce qui, en nous, pourrait se laisser « posséder » par les travers du « pouvoir sur » (que l’on en soit l’auteur ou l’objet) au profit d’un « pouvoir de » libre, libérateur et limpide ! Bref nous faire passer d’un exercice de notre pouvoir vassalisé à l’autre (pouvoir sur), à un exercice du pouvoir vraiment souverain (pouvoir de)….

    De la réaction contre à l’action pour ?
    D’ailleurs, sur le plan de l’action, il s’agira dès le 17 mai, d’avoir le courage de se tourner vers d’autres perspectives si rien n’avance là où l’on est, si l’on est dans des impasses par rapport à des révoltes, des libérations ou des percées en cours depuis février-mars 17 ou fin novembre-début décembre 17. Mieux vaudra aller vers d’autres projets (pourquoi pas vers d’autres milieux, d’autres gens), ou d’autres rapports sociaux / amicaux ou de groupe, que de piétiner dans ces « immobilités » ou en exiger ceci ou cela (que les concernés reconnaissent ce qu’on a donné, qu’ils réparent, qu’ils changent de regard ou de  position, etc).

    Bref, choisir l’action pour plutôt que la réaction contre, la liberté pour plutôt que la liberté contre… D’autant que ce sera le meilleur moyen de redécouvrir nos talents et acquis oubliés (notamment en dernier quartier) ! Et que chaque « petite réorientation » de ce genre (nos grains de sel) ne pourra qu’infléchir positivement les remaniements Liberté (s)- Pouvoir(s) qui cherchent à s’installer depuis mars 2015 que cette lunaison réactive, et tempérer les ardeurs martiales qui les accompagnent de cette lunaison-ci à celle de septembre 2018 incluse…

    Exploration plus détaillée des face à face en jeu

    Cette lunaison va donc nous offrir de nous défaire de certaines emprises (intimes ou objectives) en nous poussant à élaborer des terrains d’entente entre pôles, tendances ou réalités opposées et complémentaires. Voyons lesquels.

    Le regarder en face de la première quinzaine et la question des biens
    La nouvelle Lune (première quinzaine) nous mettra en face de la société, ou nous mettra la société en face (globalement ou via tel ou tel « groupe social » de notre entourage : famille, équipe pro, quartier…).

    Dans la suite de la précédente, cette première quinzaine opposera volontés, besoins et moyens individuels aux impératifs de projets partagés (engagement, confiance, luttes…).
    … Avec tout ce que cela pourra impliquer de tiraillements entre ma volonté et notre projet/relation, et, plus globalement, entre motivations socio-émotionnelles (besoin de prestige, de reconnaissace, de pouvoir, de justice et rivalités, jalousies, avidités…) et nécessités de base (manger, s’abriter, se soigner, vivre en paix…),
    De quoi ouvrir les yeux sur certains fonctionnements sociaux et/ou idéologiques dominants (mafieux ou occultes inclus, sans oublier nos croyances). Entre autres en « libérant » la parole et tout autre moyen de questionner /nommer/montrer ce qui est de manière percutante (dessin humoristique, formule choc…).

    L’objectif étant de trouver des terrains d’entente intelligents entre ces deux pôles, conseil : s’efforcer de faire la part des choses le plus objectivement possible sur les questions d’argent, de propriété, de moyens, d’outils, de ressources à faire fructifier, à investir, protéger ou partager, ainsi que sur la clarté et la solidité des accords, des contrats, des engagements et des objectifs conjoints s’il y a lieu !
    Donc interroger telle ou telle répartition (des biens, des tâches…), tel ou tel pourcentage, telle ou telle garantie, les durées, les extensions, etc., dans le but que les choses soient claires, donc saines au lieu de « garder pour soi » ses doutes ou d’esquiver ce qui pourrait « fâcher » au risque de les voir exploser, et/ou exploser ce qui est mis en jeu, plus tard ! Et si on a du mal à poser des questions, penser à l’humour et /ou aux vertus des nourritures terrestres !

    Les deux regarder en face de la seconde quinzaine
    Plus complexe, la seconde quinzaine est travaillée par deux autres face-à-face. Celui plutôt intellectuel de la pleine Lune du 29 mai en soi, entre le comment et le pourquoi des choses ?  Et celui, pour ainsi dire plus affectif et plus global, entre les enveloppes protectrices (les « mères ») et les structures édifiantes (les « pères ») ?

    Vivacité des échanges
    Les questions et solutions relatives à la gestion des biens de la première quinzaine, devraient déboucher, à partir de la pleine Lune du 29 mai, sur une belle vivacité des échanges, des prises de contact et des discussions entre amis ou collègues ! Du refaire le monde autour d’une table, au plaisir du « faire-savoir » ou de la découverte (conférence, visite, article), un temps de curiosité intellectuelle ouvert aussi bien à la compréhension de certains phénomènes sociaux (anticipation incluse) qu’à l’intérêt pour des « petites choses » insolites Un temps qui les mettant à l’épreuve des faits, des statistiques et des témoignages pourrait remettre en question idéologies et croyances par trop abstraites. Un temps qui, au contraire, pourrait nous sortir d’un intérêt trop superficiel et court-termiste pour l’ici et maintenant, en nous montrant les faits reliés entre eux dans leur globalité et leurs conséquences. Au mieux, un temps pour accorder court et long terme, le près et le loin, les mots et le sens, l’exception et la règle… (ou au pire, pour les « disjoncter »….)

    Cohérence et cohésion socio-affective concrétisées ?
    En parallèle, le travail de fond sur l’archétype Père la transmutation potentielle de ses ombres et sa /ses restructuration(s)-  s’y trouve au centre d’une configuration des plus intéressantes. Tant à échelles individuelles que politique il pourrait, en effet, focaliser de manière pratique, disons manifester, une espèce de stabilité ou d’accord temporaire entre sentiments individuels et ambiance collective. Il pourrait donner une forme concrète à une soif générale de concorde, en répondant, au mieux, de manière responsable (réfléchie globalement et à long terme…) aux besoins de sécurité des individus, des corps, des familles et des lieux (maison, village, église, parc…) – (les « mères ») –  autant qu’à la nécessité, pour qu’ils soient porteurs,  de donner aux rapports sociaux des règles, des cadres et des repères justes, publics, stables et fiables – (les « pères »)… En trouvant des terrains d’entente sociaux et/ou politiquement visionnaires entre ces deux pôles…
    Symboliquement une union du Roi et de la Reine, et/ou leur élévation l’un par l’autre…

    Cette possibilité pourrait faire apparaître des personnalités (ou des équipes) perçues comme porteuses de solutions générales convenant à tous (attention, pour le meilleur ou pour le pire, ce qu’on ne pourra mesurer que plus tard…)

    * Le lecteur désireux de creuser peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici) et Janvier – juillet 2018 : la paternité en travail (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Taureau
    Bouscule : celles du Lion, du Verseau et plus consciemment du Scorpion

    Eclaire : celles de la Vierge et du Capricorne
    Soutient : celles des Poissons et du Cancer
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Gémeaux-Sagittaire

    ***
     
    Suivi (revue de presse)
    14/05/18 : Israël -Palestine : le jour où l’ambassade américaine s’installe à Jérusalem, bain de sang à Gaza (ou le gens manifestent depuis mars 2018) : 59 morts, des milliers de blessés : ici + ici-vidéo / Figaro + Paraguay et Guatémala ouvrent aussi leur ambassade à Jérusalem.Honduras,République tchèque et Roumanie pourraient suivre : ici / Figaro
    21/05/18 : Cuba : plus de 100 morts dans un accident d’avion : ici / Figaro
    24/05/18 / CLimat : depuis 2 millions d’années, la Terre alterne périodes glaciaires et interglaciaires. Les 3 paramètres de Milankovic expliquent ce phénomène. 1) l‘axe d’inclinaison de la Terre varie de 2I°90 à 24°50 (cycle de 41.000 ans)  + 2)  : la trajectoire de la Terre oscille entre cercle presque parfait et l’élipse (cycle de 100.000 ans) + 3 ) Précession des équinoxe (cycle de 23.000 ans):  vidéo / Les observateurs
    27/05/18 : France-1968 : à l’heure où tout le monde parle de 1968, un point de vue critique, décapant : ici / Figaro-Tillinac
    31/05/18 : U.E. , crise financière et guerres commerciales : à
    lier à l’entrée d’Uranus en Taureau qui s’opère entre le 15 mai 18 et mars 2019, cette fois versus danger…Et tout à fait en accord avec cette pleine lune où aboutissent les tensions moi / nous relatives aux moyens qui ont travaillé la première quinzaine de ce mois. 1) la crise politique italienne : ici / Figaro + les tensions aluminium / acier avec les Etats-Unis et l’idée de réformer le FMI...ici / Figaro.
    01/06/18 : France -tensions sémantiques : en parfait accord avec l’un des enjeux de la pleine Lune, tension autour de « victime du terrorisme islamique » gravé sur la plaque commémorative du colonnel Beltrame : ici / Figaro
    03/06/18 / France-école : des parents votent pour l’uniforme à l’école : ici / Figaro / Outre le pouvoir de et sur, on est en plein dans l’archétype père en travail

     

    Pouvoir sur
    15/05/18 : France -Cahuzac : condamné à 2 ans de prison ferme, il devrait y échapper... ici / figaro

    15/05/18 : France-voiture : au nom de la sécurité, et pour réduire les morts sur la route mais pas ailleurs (sdf, malades, vieux, pauvres…), un contrôle technique + cher et + couteux : ici / Point
    18/05/18 / France-NDD landes : 5 blindés et 2000 policiers pour évacuer 80 zadistes
     ici / révolution permanente
    19/05/18 : Etats-Unis-fusillade : un élève abat 10 personnes dans un lycée du Texas : ici / Figaro
    19/05/18 : France- garde à vue : un sexagénaire accusé à tort d’enlèvement par 4 enfants raconte sa terrible garde à vue : ici / Figaro
    19/05/19 : France -vegan : à Lille des « végans » se muent en vandales et mettent à sac boucherie, poissonnerieici / Figaro
    22/05/18 : Espagne-Catalogne : bataille de pouvoir  : la Catalogne nomme des exilés et des prisonniers, l’Espagne
    rétorque en la maintenant sous tutelle : ici / Figaro
    Ajout du 1(/07/18 (> 22/05/18) : UE – déni de démocratie :
    L’UE pourra conclure ses accords commerciaux sans Parlements nationaux : ici / Les crises


    27/05/18 : France-agriculture : on vient d’apprendre à quel point les terres de nos campagnes sont envahies par un ver géant qui dévore les vers de terre indispensables à la vie des sols : ici / la Dépêche
    06/06/2018 : Ukraine... : cours d’égorgement donné à des écoliers par l’armée (qui semble avoir pris exactement exemple sur Daech) pour la fête des enfants !. Total silence de nos médias ! : ici /Russie politics

    Pouvoir de
    20/05/17 : Angleterre-Train : pendant que la France privatise, l‘Angleterre commence à renationaliser ses trainsici / Marianne
    21/05/17 : Pentecôte : une histoire de feu, petit rappel des fondements de cette fête chrétienne qui donne aux croyants les « pouvoirs de » octroyés par l’Esprit : ici / Figaro

    22/05/17 : Italie – U.E : Bruno Lemaire tance le gouvernement italien (de quel droit ?). Pour M. Salvini (la Ligue du Nord) c’est «une invasion de terrain inacceptable» et  l’Italie ne va pas «continuer sur la voie de la pauvreté, de la précarité et de l’immigration : Les Italiens d’abord !». Elle veut, notamment, modifier la règle U.E. des 3{69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982}, promet un revenu de base de 780 euros et compte changer de politique migratoire…. ici / RT + 24/05/18 : voire revenir à sa monnaie nationale en tout cas refuse de se vendre à des puissances étrangères comme l’a fait la Grèce: ici / Sputnik + Le nouveau gouvernement italien et l’agonie de l’Union Européenne : ici / les crises – Sapir
    25/05/18 : Italie : lecture de sa mutation politique par J. Sapir : l’union de la LLega du nord et du MM5S du sud s’inscrit dans le temps long de ce pays. Et est en parfaite adéquation avec les face-à-face de ce mois : ici / Les crises
    +
    29/05/18 :Après que le président aie mis son véto sur le choix d’un eurosceptique comme ministre de l’Economie au profit d’un ex du FMI (!) pour mettre en place le gouvernement, les partis ligue et mm5S, furieux, considèrent que le président répond aux ordres des puissances européennes (= trahison) : ici / Figaro
    + 01/06/18 : Italie- gouvernement anti-système : président Sergio Mattarella a validé la liste gouvernementale négociée entre le Mouvement Cinq Étoiles (M5S, antisystème) et  la Ligue (extrême droite) pour appliquer le programme anti-austérité et sécuritaire sur lequel ils s’étaient accordés : ici / Figaro
    + 03/06/ 18 : lecture institutionnelle claire de ce qui s’est passé par F.Asselineau : vidéo

    22/05/17 : France- Fonctionnaires : pour la première fois depuis 8 ans, appel commun des 9 syndicats à manifestation : ici / Figaro + Leurs raisons : ici / Figaro
    22/05/18 : Etats-Unis : un tour se prépare à accueillir des voitures volantes sur sont toit : ici / Figaro
    22/05/18 / France- chirurgie : succès éclatant d’une greffe de la trachée, au terme de 20 ans de recherche… ici/ Figaro
    24/05/18 / Euro : 154 économistes allemands (dont un ancien économiste en chef de la BCE) demandent le rejet du plan Macron de réforme de la zone euro et plus encore qu’une procédure de sortie de la zone euro soit ajoutée aux traités UEpéens : ici / upr.fr
    27/05/18 / France- alimentation : l’Assemblée vient de votez pour 50 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} de bio dans les cantines : ici / Figaro
    29/05/18 : Voiture électrique : Mitsubishi, le constructeur japonais déploie un écosystème où l’automobile devient fournisseur d’électricité : ici / Figaro
    31/05/18 / France-SNCF : Les cagnottes pour aider les cheminots. Celle lancée par des intellectuels le 23 mars atteint 1 million d’euros : ici : Figaro
    03/06/18 / Espagne-catalogne : débarrassé de ses éxilés et emprisonnés, le nouveau gouvernement indépendantiste s’installe et libère la Catalogne de la tutelle espagnole : ici / Figaro

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 15 mai 2018  25° Taureau : opposée à Jupiter (7°), trigone croissant Mars (4°)-Pluton (3°)-Lilith
    Premier quartier : 22/     05 / 18
    Pleine lune : 29 mai 2018 9° Gémeaux9 ° Sagittaire (lune) : Soleil conjonction large Mercure (10°) – lui-même trigone croissant Mars (4°)
    Dernier quartier : 08 / 06 /18
    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau du 15 mai, le demi carré décroissant Mars-Uranus du 16 mai, le trigone décroissant Jupiter-Neptune du 25 mai 14 mars 2018 (et 22 décembre 2017); la conjonction Lilith / Pluton…

    [1] Rappelons à ce sujet que, depuis septembre 2017, champs politiques et sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance des connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)* qui déstabilisent le tissu social  (ubérisations, dronifications and co).

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 16 avril au 14 mai 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 16 avril 2018 – 27 ° Bélier- 01h58 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.


    Audace et prudence dans le même bateau…

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En bref….

    Lunaison du 16 avril au 14 mai 2017Comme quasiment toutes celles entre janvier et juillet 2018), cette lunaison  est sous-tendue par un très actif  « archétype Père » en travail (purge, redressement et mutation des structures et des cadres, perso inclus).

    Ce « travail » est particulièrement dynamisé durant sa première quinzaine qui prolonge, si ce n’est accentue, le côté martial de la précédente en lui ajoutant un côté éruptif et imprévisible propice aux accidents et Lunaison du 16 avril au 14 mai 2017violences de toute nature (agression à l’arme blanche, claquage de porte, explosion, missile envoyé par mégarde, chute dans l’escalier…)

    En parallèle se joue, tout au long du mois une objectivation des rapport entre l’avoir et le partage, mes intérêts et notre engagement (caricaturalement entre amour et argent) que la pleine Lune du 30 avril embrasse, ce qui ne manquera pas de susciter de l’intensité relationnelle, plus ou moins conflictuelle, en tout cas exigeante.

    Plus précisément….

    Préambule : mises en garde / guerres (grande échelle)
    Le côté martial de ce mois lunaire reprend et prolonge celui de la précédente à laquelle je renvoie et que je cite : les autorités ayant à arbitrer entre ceci et cela « on peut s’attendre à ce qu’un certain nombre de décisions officielles concernant la cité s’imposent de façon assez autoritaire, voire à un certain nombre de prises de pouvoir « froides » y inclus par les armées…» ou des électrons libres agressifs…

    A cette nuance près que les motifs de tension ou de prises de décisions officielles ou « privées » seront plutôt d’ordre financier ou matériel (rentabilité des projets, des entreprises, des contrats / possessions territoriales ou autres, etc). Et que des initiatives fulgurantes (et pas seulement « froides ») et dangereuses pourraient secouer la première quinzaine (surtout, mais pas que)… Ce d’autant que le degré de la lunaison parle de « faux pas » et de chute…

    Ce, attention, à l’aube de l’entrée d’Uranus en Taureau (article à venir) qui aura lieu au moment de la prochaine nouvelle Lune – le 15 mai 2018 – ce qui est très dangereux vu l’embarquement de long terme que ce second pas du cycle de 2011 peut impliquer…

    Echelles « perso » et sociale
    Au regard des constructions initiées ou cadrées en décembre-janvier dernier où en est-on ? Que deviennent les nouveaux élan socio-professionnels et/ou idéologiques de début janvier 2018 – et, avec eux, les relances relationnelles et/ ou sociales de fin octobre, début novembre 2017 ? Les choses ont-elle avancé ou pas ? Que faire maintenant ?

    Avancer entre audace et prudence…
    Même si cela sera plus sensible en première quinzaine, il est probable que, tout au long du mois, une irritante impatience exaspère les sagesses (ou les peurs) qui, en nous, préfèrent la prudence à la précipitation, les initiatives assurées aux coups de tête irréfléchis.

    Mais d’un autre côté, il va bien falloir décider et prendre certains risques si l’on veut avancer. Sans forcément parler de risques, bouger et prendre des initiatives dynamiques et conquérantes, quitte à sortir des sentiers battus, sera requis pour faire avancer les choses… On peut dire aussi : pour sortir des éventuelles « paralysies » suscitées par des incompatibilités entre ceci et cela (ou telle personne et telle autre, telle personne et tel groupe, etc).

    L’heure ne sera pas au sur-place ! Elle sera au courage, à l’audace, et à l’originalité même si, prudence oblige, mieux vaudra qu’ils soient étayés par de mûres reflexions ! Autrement dit, ne pas tout foutre en l’air parce qu’on se serait aveuglément laissé entraîner sans réfléchir par une grosse poussée printanière, une rage (notamment les 26-27 avril), un besoin de se défouler ou de dominer….En ces cas, plutôt utiliser l’humour et le mime ou piquer un petit sprint (à pied ! pas en voiture…!)
    Valable à toutes les échelles..

    Utiliser pensée / parole / communication
    Si l’heure ne sera pas au sur place, ce sera notamment sur le plan de la parole, de la communication et de la pensée (mais pas que), ce qui inclus la signature de contrats et autres écritures. Il faudra peut-être secouer certaines habitudes administratives, appeler un ministre, ou (en grossissant le trait) crier devant l’Elysée ou faire le clown sous la fenêtre du patron. Bien sûr, ici aussi, prudence, réflexion et cadrage en amont (tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler) seront recommandés.

    Pour ces raisons (et peut-être aussi à causes d’infos manquantes), il se peut qu’on hésite et tergiverse, du moins jusqu’aux alentours des 24- 25 avril. Après quoi, on se sentira plus à l’aise et plus assuré pour décider et engager sa parole ou sa signature (ou faire des pirouettes…). Et aussi plus habile pour saisir des opportunités au vol et prendre des initiatives sociales et/ou pros… opportunes justement ! Un bon point pour prévenir les éventuels coups de sang des 26 et 27 avril

    Il faut avancer : pour que les choses puissent mûrir / mais les choses doivent mûrir…
    Cet équilibre à trouver entre audace et prudence sera d’autant plus nécessaire que ce qui est en cours de construction a encore besoin de mûrir peut-être jusqu’en… septembre 2018. Tout comme d’ailleurs toutes les formes de conquête socio-pro et/ou relationnelles vont probablement le faire jusqu’en juillet 2018 (et oui…). En gros, si on ne fait rien, rien ne bougera, donc ne pourra mûrir. Et si on fonce tête baissée, en faisant fi de toute contrainte, limite, besoin, etc., idem : on ne peut pas mûrir n’importe comment…

    Entre mes intérêts et les nôtres
    Autre façon de voir : nos relations seront prises à partie ce mois-ci, tant dans les domaines « privés » (amours, amitiés ;..) que socio-pros. (Donc à échelle collective dans les relations entre chefs, comme entre nations par exemple).

    Certes, au cours de la première quinzaine, nos relations proches et nos affectivités auront tendance à « rouler » confortablement sur les claires compréhensions et les assurances qui se sont installées autour du et depuis le 11 avril dernier.

    Questions socio-relationnelles relatives aux « avoirs »
    Mais cela ne nous dispensera pas des questions relationnelles relatives aux « avoirs » que toute la lunaison va nous poser (de manière plus affective et /ou financière avant la pleine Lune du 30 avril, de manière plus perso, volontariste ou matérielle après).

    Nous aurons probablement à arbitrer entre mon intérêt et le nôtre (ou entre le tien et le leur, etc). Ceci pourra concerner les investissements financiers et/ou matériels, les investissements psychiques, relationnels et affectifs (donc aussi les possessivités, les jalousies, et ce qui peut en découler, les chantages, les « achats – de silence, de paix, d’amour…- , les tromperies…), ou se traduire par des tensions sur les goûts (l’un aimerait vivre à la campagne, mais l’autre ou le couple ne le peut…). Ce qui à nos « petites échelles » pourrait susciter frustrations et tensions affectives et/ou relationnelles assez décisives les 2, 7, 9, 12, 13 et 14 mai – pour partie suite de la renaissance affective clarifiante de début octobre 2017.

    Oppositions, contrastes, comparaisons et critiques – autant de formes de face-à-face potentiellement conflictuels entre intérêts conjoints (notre couple -notre association) et intérêts persos (mes intérêts, ma sécurité)-, seront autant de leviers pour situer, clarifier et peser clairement choses. Et, partant de là, pour pousser et aider les uns et les autres (officiels et institutions inclus) à arbitrer concrètement et/ou se positionner activement…
    …> Au mieux pour des solutions équilibrées (satisfaisant moi et nous), responsables et de long terme / …> Au pire pour des décisions (économiques, matérielles, écologiques, mafieuses….militaires ) rigides ou autoritaristes….(A décliner à toutes les échelles moi/nous, entre surmoi et Soi inclus).

    Soif de douceur, de souplesse, de paix… et d’illusion !
    A contre pied
    du côté martial du mois et de ces tensions, les instances décisionnaires (surmoi inclus…), seront tout au long du mois (de façon beaucoup plus globale en première quinzaine, et à échelles plutôt collectives, mais pas que) tirées par une soif générale de douceur, de souplesse et de paix des sociétés civiles et à plus petites échelles des entreprises, des familles…

    Au sein des très nombreux effilochements en cours (sociaux, politiques, institutionnels…), cela pourrait, au mieux, marquer un temps d’accord et/ ou d’acceptation relatif potentiellement porteur de solutions constructives (aussi temporaires soient-elles), où l’on pourra esquisser des possibilités futures  ou de quoi tenir jusque-là en douceur

    Un temps potentiel de « concordance des temps » où les tourner de page sur les mutations politiques de pouvoir de 1982-83, sur les nouvelles structures lancées en 2000-2001, sur les ouvertures/dissolutions institutionnelles de 1989 et les velléités d’élargissement et d’ouverture socio-idéologiques de 2009-2010  pourront coopérer en vue de lendemains « autres » (inclus à l’échelle de nos histoires personnelles  de 82-83, 1989, 2000, 2009…).

    Ceci pourrait susciter de grandes manifestations « pour la paix », ou « pour le partage » (au nom de la « solidarité », de la charité, etc,) –  y inclus des « sommets » officiels… -, et… un usage politique du son, de la musique et/ou de films / vidéos…

    A moins que cette soif de paix, ne vire à la soif d’insouciance / inconscience, porte ouverte à bien des erreurs d’appréciation et à bien des «arnaques »…

    Propagandes, mensonges et (auto) illusions
    Si, on ne peut pas vraiment parler ici de « pour le meilleur et pour le pire », il faut  donc tout de même faire une mise en garde : que ne serait-on prêt à croire, nier, voiler, déformer, accepter ou donner pour « avoir la paix » – et après moi le déluge ! Aussi, attention de ne pas se laisser manipuler/illusionner par les bonnes intentions affichées ou des images aussi séduisantes/ touchantes que trompeuses… Attention aux enfumages, aux confusions, aux dépassages subreptices des bornes du licite et de l’acceptable…. Attention à lusage contestable ou (auto)illusoire possible des « bons sentiments», des émotions, des pleurnicheries, des générosités brandies en modèle, des jolies formes, de la beauté, etc. Mais aussi de l‘argent et de la richesse….
    Valable à toutes les échelles…

    Dernier point, en guise de conclusion
    Cette lunaison est la dernière avant l’entrée d’Uranus en Taureau (article à venir), nouvelle étape mondiale de première. Tant le travail sur le domaine martial que sur celui des valeurs (argent, amour, beauté) qu’elle préside, constituent la dernière ligne droite avant ce grand tournant…. Autant en prendre soin…

    Archétype père en travail, bref rappel
    Depuis septembre 2017, champs politiques et sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance des connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)* qui déstabilisent le tissu social  (ubérisations, dronifications and co).
    Parallèlement, depuis décembre, nous sommes tous soumis à une forte « pression » de l’Esprit (avec un grand E) et des mémoires historiques sur tout le champ de l’archétype Père en et autour de nous, et sommés de nous redresser…

    Or le travail de subtilisation qu’exige l’Esprit, alterne  perte (à un niveau) et grâce (on récupère la chose perdue à un autre niveau). Depuis décembre donc, et jusqu’en juillet, régulièrement privés de Père à un niveau –absence de soutien, « grands moments de solitude », perte de structure ou de cadre (d’emploi par ex), confrontation à des ordres iniques, incohérents ou abusifs – nous sommes régulièrement acculés à « espérer un miracle », à compter sur la grâce, disons l’aide d’une transcendance (Dieu, l’Esprit, la nature, l’Etat, inspirations des amis). Et pouvons, à condition d’y faire appel, compter dessus ! Un processus de verticalisation nous permettant d’élever notre sens de l’autorité et de notre responsabilité par rapport au tout, afin d’y mettre de lumineux grains de justesse (et si tout le monde le fait…) ;

    Bref, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner – vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde pour nous et les autres de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds de la première moitié de 2018.

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Bélier
    Bouscule : celles du Cancer, du Capricorne et plus consciemment de la Balance

    Eclaire : celles du Lion et du Sagittaire
    Soutient : celles du Verseau et des Gémeaux
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Taureau – Scorpion

    ***

    Suivi (revue de presse)
    16 /04/18 : Frappes US/France/Angleterre contre Russie/ Syrie : point de vue d’Emmanuel Todd. Pertinent, juste, et qui donne à penser, comme toujours : Radio / France Culture + 16/04/18 : résultats- conséquences (par le général Dominique Delawarde. Ancien chef «Situation-Renseignement-Guerre électronique» à l’Etat-major interarmées de planification opérationnelle) : ici / réseau international
    21/04/18 / France- Tolbiac ; évacuation violente de la fac de Tolbiac par les forces de l’ordre…  ici / Moutons enragés + Ici : Nouvel obs
    26/04/18 : Canada : une camionnette fonce délibérément sur la foule : ici / Figaro
    28/04/18 / Cosmos : découverte d’une planète noire qui absorbe 97 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} de la lumière de son étoile : ici / Figaro
    01/05/18 : Afghanistan ; attentat suicide, 21 morts… ici / Figaro 
    03/05/18 : France – Nouvelle Calédonie : Découverte en 1774, la Nouvelle Calédonie devient française en 1853 (sur la conjonction Saturne Uranus de 1952 en début Taureau). Il y a 30 ans, en 1988 sur la conjonction Saturne- Uranus la révolte des Kanaks était  matée par l’armée. 10 ans plus tard 1998, accord pour un référendum sur son indépendance qui aura lieu en 2018, à l’entrée d’Uranus en Taureau  : ici / Figaro 
    03/05/18 / France – 1 mai : violences des «Black blocs» et autres membres de l’extrême gauche radicale. Provoquer un durcissement de l’Etat pour soulever le peuple ?…. ici / Figaro
    03/05/18 : France- Réunion : épidémie de Dengue (2000 contaminés depuis janvier contre 100 en 2017) : ici / Figaro
    04/05/18 : Espagne -ETA : ayant renoncé à son activité armée en octobre 2011,, l’ETA en activité depuis 1959 vient de prononcer sa dissolution : ici / Figaro

    Audace / prudence côté com
    17/04/18 : France diplomatie ; ripostes cinglantes de la Maison blanche et de la Turquie (« Nous attendons des déclarations dignes d’un chef d’Etat » !) aux fanfaronnades diplomatiques télévisées d’Emmanuel Macron (il aurait mieux fait de tourner sa langue dans sa bouche)… ici / Marianne.net
    17/04/18 : France-impôts-Google: en obligeant les français à regarder sa vidéo Youtube, Bercy permet à Google de récupérer des infos sur eux… ici /Point
    17/04/18 : Liberté d’informer : appel vidéo d’Elise Lucet à signer la pétition « Stop secret des affaires » qui, si la loi passe, va priver tous les citoyens de reportages de première importance (par exemple sur la santé, l’eau, etc)…
    21/04/18 : Les nouvelles armes russes expliquées très clairement par Jean Pierre Petit – redoutablement innovantes : ici / Vidéo
    21/04/18 : Elections russes : l’analyse d’un journaliste russe intègre « blacklisté » en occident (tous les bureaux de vote sont filmés par 2 caméras dont chacun peut regarder les vidéos – donc pas de bourrage d’urne possible ! Et bé, c’est pas comme chez nous !…) : ici / Moutons enragés
    23/04/18 / France- com politique : lecture très intéressante de l’évolution des photos présidentielles : vidéo / Onfray
    23/04/18 : Russie : interview de S. Larov. La situation est pire que pendant la guerre froide : ici / Le grand soir
    28/04/18 : Voie lactée : première carte en mouvement et en 3D de notre voie lactée communiquée par Le Monde ! Vidéo
    28/04/18 : France-éducation : retour clair aux fondamentaux : calcul, lecture, écriture.« Place à l’«automatisation» de la lecture, à la dictée quotidienne, au calcul mental à raison de 15 minutes par jour, et retour de la «leçon» de grammaire… » + «Les professeurs ne doivent pas préjuger des capacités ni du goût de leurs élèves pour la lecture de textes considérés comme exigeants» :ici / Figaro
    01/05/18 : Israël / Iran : Israël accuse l’Iran d’avoir menti sur son programme nucléaire: ici / Figaro
    04/05/18 / France-télégramme :Le dernier télégramme émis en France l’a été le 30 avril 18. Le premier l’avait été Le le 24 mai 1844,  et le service français du télégramme a été créé en 1779 : ici / 20 minutes
    10/05/18 : Iran-nucléaire- Etats-Unis : retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien de juillet 2015, qui avaient mis fin à treize ans d’une crise diplomatique démarrée en 2002, agrémenté de sanctionsici / Point

    Valeurs et investissements
    21/04/18 : France – euthanasie : rebondissements pour le cas de Vincent Lambert ; ici (tribunal veut nouvelle enquête)+ ici (70 médecins estiment qu’il n’est pas dans le coma…) Figaro
    21/04/78 : France- taxes : nouveautés pour les classes moyennes supérieures:  ici / Figaro


    21/04/18 : France- SNCF / geste commercial de la SNCF à ses abonnés… ici / Figaro + 23 /04 / 08 / France- SNCF : la signification profonde des grèves ferroviaires françaises : ici / Grand soir – D. Jonhson


    21/04/18 : France taxes auto : les voitures radars privées vont flasher des lundi : ici / Figaro
    21/04/18 : Record de l’endettement mondial : L’endettement dépasse celui de 2009… Une augmentation dont 43{69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} pourrait être attribué à la Chine depuis 2007 ici / Bilan.ch
    21/04/18 : France logement : 100.000 personnes vivant en camping + 143.000 sdf + Entre 2012 et 2016, 13 371 sans-logis morts dans la rue (pas de voiture radar pour les flasher pour « réduire les morts »….) : ici /moutons enragés
    22/04/08 / Japon- élections – intelligence artificielle : un robot arrive en 3eme position à une élection : ici /Express.live
    26/04/18 : Irak : errance et maltraitance des femmes qui ont vécu sous Daech : ici / Figaro


    26/04/18 : France – Notre Dame des Landes : le département saisit la justice pour récupérer les 895 hectares cédés par l’Etat à Vinci en 2012 : ici / Figaro +  28/04/18 : Violence d’Etat contre expérimentation socio-écolo : pourquoi ? Ici / Bastamag + 28/04/18 : les zadistes ont devancé l’ultimatum de l’Etat et déposé projets agricoles et artisanaux : ici / Bastamag (suite de « occupants illégaux », c’est à dire ? : ici).


    26/04/18 : France -fac de Montpellier : 250 à 300.000 euros de dégâts derrière les bloqueurs (voilà ce qu’on retient..) : ici / Figaro + Facs : + d’un million d’euros de frais : ici / Figaro
    26/04/18 : Japon : « ruée vers la boue » ou la fièvre des terres rares (énormes gisements sous-marins) qui s’est emparé du Japon depuis mi avril : ici / Figaro
    28/04/18 : France-assurance chômage : une machine à cash pour les financiers. Décryptage des causes réelles de la dette : ici / Bastamag
    28/04/18 : U.E / les agriculteurs bio (mais pas les autres ?) : vont de nouveau pouvoir utiliser librement leurs propres semences : ici / Figaro
    28/04/18 / U.E – Abeilles : 3 pesticides interdits pour les protéger : ici
    28 /04/18: France- vêtements : le gvt va interdire aux marques de jeter leurs invendus : ici / Figaro
    01/05/18 : Brexit : les lords (Sénat) autorisent le parlement à invalider le Brexit… (démocratie) . ici / Figaro
    01/05/18 : Etats-unis / UE + Canada + Mexique : Trump recule d’un mois des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium : ici / Figaro
    03/05/18 : France – SNCF : la grève SNCF profite à Blablacar et aux espaces de « Co-working »ici / Figaro
    10/05/18 / France : une femme « raillée » par le samu décède : ici / Point
    10/05/18 / Autriche-Islam : depuis que l’Autriche a interdit le voile islamique, des familles musulmanes quittent le pays : ici/ Les observateurs.ch
    12/05/18 : France- médecine : où est passé l’argent ? Dans la technocratie ! Ce ne sont pas les soins qui coûtent, ce sont les usines à gaz administratives : ici / Sott

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 16 avril 2018  27° Bélier : Conjonction Uranus, carré croissant Pluton (et plus largement l’amas en Capricorne) + opposition Vénus –Jupiter, avec apex Capricorne.
    Premier quartier : 22/     04 / 18
    Pleine lune : 30 avril 2018 10° Taureau10 ° Scorpion (lune) : Lune conjonction Jupiter, sextil décroissant amas Capricorne et trigone décroissant Neptune.
    Dernier quartier : 08 / 05 /18
    Cette lunaison enveloppe : le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 14 mars 2018 (et 22 décembre 2017); le sextile décroissant Jupiter-Pluton du 14 avril (et du 16 janvier), la conjonction Mars-Saturne du 02 avril, le sesqui-carré Mars-Vénus du 02 mais et la trilogie Saturne/ Lilith / Pluton toujours active…

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 17 mars 2018 – 27 ° Poissons – 13h13 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.
     

    Tester / poser son pouvoir

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En bref… 

    Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018Sous-tendue (comme quasiment toutes celles entre janvier et juillet 2018), par un très actif  « archétype Père » en travail (purge, redressement et mutation des structures et des cadres, perso inclus), cette lunaison va se voir, tout du long, tiraillée entre audace et prudence, à quoi la première quinzaine ajoutera un savant mélange de pêche et de besoin de repos / détente.

    Enracinée dans le doux « brouillard » de cette période hivernale toujours entre deux eaux, le « flou artistique » des énergies neptuniennes, et/ou le profond (et discret / sournois) grand tourner de page mondial en cours depuis 2012 (ici) cette lunaison ne Lunaison du 17 mars au 15 avril 2018s’en présentera pas moins, très vite, comme assez dynamique, si ce n’est martiale.

    Elle va du reste nous demander, tout du long, de prendre position, de décider, de nous battre, d’avancer et de nous engager pour, probablement, quantités de choses. Plus précisément, pour mieux nous « caler » par rapport à ceci ou cela…

    Plus précisément….

    Même s’il nous faudra sans doute nous y plier à nombre de contraintes (autorités, règles, retards, blocages, pannes…), ce mois va – plutôt à nos « petites » échelles[1] – secouer certains statu quo et « obliger » nos sens des responsabilités

    Entre envie de ruer dans les brancard et retenue, soif d’insouciance et cadrages sérieux des actes (et/ou des pulsions), tendance à la jouer perso et, au contraire, à la jouer équipe, chacun va, probablement, y être amené à dire les choses, à affirmer/tester sa pertinence et sa liberté, et –au mieux – à tester, caler et poser son pouvoir (y inclus financier ou de charme) avec fermeté, force et détermination !

    Cela dit, soyons clairs : à échelle collective, nous sommes, depuis le 10 mars, socialement en phase de réajustement/ rectification / approfondissement, ce que ce mois va confirmer à son échelle, du 23 mars à la prochaine lunaison (le 16 avril). Aussi il sera plutôt question pour chacun de faire mûrir et de mieux fonder (ou pas….) son sens des responsabilités et sa capacité à poser son pouvoir, en s’y essayant. Non pas que nos décisions ne nous engageront pas – elles nous engageront ! -, mais que le contexte global permettra de rectifier plus tard, si besoin.

    Donner des coups de collier, tester, avancer
    Car, pour bien poser son pouvoir, il faut d’abord l’avoir cerné et reconnu. Et pour se faire, il faut s’y essayer et en faire l’examen intime. C’est ce que la première quinzaine particulièrement (mais pas que), va nous inviter à travailler : à partir de ce que je veux, qu’est-ce que je peux faire et engager pour y arriver – et quelle place pour toi ou nous là-dedans… ?

    Quand ça vous « sort de la bouche », ça vous sort de la bouche
    Ce ne sera pas si simple. Ce cycle lunaire risque en effet de faire ressortir parfois en vrac des choses non digérées (remarques, attitudes, préférences, alinéas dans le contrat…) – ou de dévoiler des intentions obscures cachées (parce qu’inconscientes n
    iveau perso, ou ourdies en secret par telle ou telle « mafia »…). Il se peut donc que des reproches, des exaspérations et autres rébellions « sortent» des uns et des autres avec beaucoup de puissance, d’émotivité, et sans prévenir (ni nous, ni les autres) – sans d’ailleurs que cela ne laisse forcément de traces.

    Que faire de ces « sorties » ? Rompre, revenir, négocier, s’expliquer…
    La question étant alors : qu’est-ce qu’on en fait (toi, moi et notre relation) de ce qui est sorti (par la parole, le geste, le dessin….).

    Comme depuis octobre nous sommes collectivement dans une phase de conquête de la confiance qui ne peut s’opérer sans vérité, on sera tous plus ou moins enclins à faire de ces « sorties » des occasions de s’expliquer, de mettre tout à plat et d’ainsi « apurer les comptes » pour pouvoir prendre position à titre personnel et/ou relationnel sur des bases explicitées, donc plus solides.
    Evidemment, il se peut aussi que ces « sorties » déclenchent des ruptures temporaires (claquages de porte sur un coup de tête), ou plus durables parce « goutte d’eau de trop », oblige.

    Jusqu’à la pleine Lune : allers et retours et bonus pour le s’expliquer
    Mais, dans tous les cas (s’expliquer, rompre, revenir, avancer ), il y a l’idée, jusqu’à la pleine Lune du 31 mars, du deux pas en avant, un pas en arrière et ainsi de suite, histoire de laisser le temps au temps pour poser les choses le plus justement / consciemment possible. De l’art d’agir et de faire sans tarder et sans précipitation – lol !

    Un bonus pour le « s’expliquer »
    Cela dit, la possibilité de s’expliquer et de creuser les intentions et les projets sera facilitée par le fait que :

    jusqu’au 1 avril nous serons comme « fatigués » par nos vieux chevaux de bataille et/ou certains de nos besoins d’autorité (dont ceux qui s’étant développés depuis août 2016, se heurtent ou se mesurent à leurs limites depuis fin mai 2017, et se voient plus ou moins contraints à se remettre en question depuis fin octobre 2017), donc plus ouverts aux points de vue d’autrui ainsi qu’à la vulnérabilité et à la sensibilité (les siennes, celles de l’autre… celles des choses, celles du monde);

    qu’à partir du 02 avril, nos actes, nos initiatives et nos combativités seront tenus par les exigences « carrées » d’un sens renouvelé des conséquences, d’une nouvelle maturité… à déployer durant les mois qui viennent.

    – que l’envie de douceur et de détente qui traverse tout le mois tendra à arrondir  les relations sociales (pro, associatives, politiques, famililiales…), ou – attention – à flouter  les stratégies…

    – et qu’à partir du 23 mars, on aura probablement tous envie de revenir mentalement en arrière et au-dedans pour y voir plus clair et plus profond, et peut-être, du coup, commencer à voir les choses autrement, les penser autrement, les dire autrement…

    Bénéfices possibles : des projets, des rapports sociaux et des positionnements perso, relationnels, pros et financiers mieux assis, donc plus confiants.

    Exercice actif de l’autorité et prise de responsabilité

    Quoi qu’il en soit, à partir de la pleine Lune, il est probable que nous serons tous acculés à nos « petits » niveaux à trancher, décider et cadrer, bref à poser clairement/fermement notre autorité, nos choix, nos cadres et nos limites … Ou à voir des autorités en place et des limitations factuelles décider pour nous… Ou les deux (poser son autorité pour imposer ceci et devoir « plier » par rapport à cela)…
    D’où, on le voit bien, l’intérêt d’avoir préalablement fait sortir les choses, de les avoir examinées et mises à plat, de s’être expliqués…

    D’autant que notre rapport à l’autorité (la mienne, la tienne, la leur, celle des surmoi perso et culturels…) et à la prise de responsabilité sera tout au long du mois, tant à échelles individuelles que collectives, profondément travaillé par l’Esprit avec tout ce que cela pourra impliquer de pertes de repères (règles du jeu changées), de pertes d’appui (ne plus pouvoir compter sur untel, ou sur telle institution) et/ou d’autorité (personne n’écoute. Je n’ose même plus), afin que, nous redressant, nous branchant délibérément à notre propre droiture, à notre inspiration et à notre conscience, nous assumions pleinement nos choix, notre autorité et notre pouvoir…

    Dilemmes moi / nous
    Nous serons acculés à prendre position par quoi ? Par de clairs dilemmes « moi » / « nous », des conflits entre électrons libres et normativités sociales, qui pourront aussi bien concerner notre vie professionnelle que sociale, notre moralité comme nos grands idéaux, nos relations privées comme nos finances.

    Ces dilemmes pourront prendre la forme de : entre mon initiative perso et notre équilibre à nous, il faut choisir ; c’est l’un ou l’autre, mais pas les deux.
    Genre : « Mon chéri, ou tu renonces à ta partie de pêche, ou je te quitte » ! Ou « Toi pays X, tu renonces à ton pipe-line, ou nous t’excluons de l’ONU ».

    On pourra avoir :
    – d’un côté « mon/ton » envie et tes/mes capacités d’agir, d’avancer, d’investir, de passer des caps, de choisir une direction, de prendre des décisions (et après « moi », ou telle faction, le déluge).
    Genre : j’ai envie d’aller au cinéma, j’y vais sans te prévenir, ni te demander ton avis.
    – et de l’autre mon/ton/votre refus d’être bousculé, mon/ton/votre envie de ne pas faire de vague ou que je n’en fasse pas, mon/ton/votre refus de sortir du cercle (ou que j’en sorte), etc.

    Ou : incompatibilité entre mon désir (et si je reprenais du gâteau) et les interdits de mon surmoi (ça ne se fait pas)

    Un seul arbitrage possible : l’exercice concret de l’autorité et la prise de responsabilité
    Or entre ce qui poussera individuellement vers l’avant et ce qui freinera collectivement (couple, famille, milieu social), entre initiatives et liberté/créativité « perso » d’un côté et relation / cohésion sociale de l’autre (entre aller à la pêche et notre relation), entre renouveau et diplomatie, il n’y aura qu’ un seul « pont » : l’exercice actif de l’autorité, la prise de responsabilité « individuellement » assumée (par une personne, un organisme, un pays…) pour tous et pour le tout…

    Un pont exigeant de prendre du recul avec l’un et l’autre pôles du conflit, afin d’en arbitrer les deux enjeux : la concorde et le dynamisme.
    Quelle position / décision
    prendre (puis assumer) pour concilier notre équilibre et ma liberté (votre équilibre et sa liberté) ? Votre passé et son avenir ? Vos accords et ses (nouveaux) intérêts?
    Comment concilier délicatesse et force ? Nuance et clarté ?

    Comment (concrètement, factuellement, techniquement…) empêcher un « nous établi» (famille, entreprise, société…) d’étouffer les « inventions individuelles », de se couper de ses forces vives (de ses créateurs, de sa jeunesse….) au nom de sa tranquillité, si ce n’est en l’obligeant lâcher du lest et à remettre en question ses routines ?  Et – en même temps (lol!) – comment empêcher des actions / initiatives / créativités « individuelles» (initiatives d’un ado, d’un chercheur, d’un rebelle…) de destructurer / mettre en danger un « nous établi» (et donc son appui) sans les obliger à respecter un certain nombre de règles ?

    Un joli crescendo décisionnaire
    Là encore, la / les réponses pourront s’approfondir par étapes.

    Ainsi qu’évoqué plus haut, les prises de position seront, en effet, plus faciles à acter à partir du 02 avril (on aura d’ailleurs plus d’énergie pour) et plus encore à partir du 11 avril qui mettra en accord désir et valeur, action et moyens, a quoi s’ajoutera le fait qu’à partir du 14 avril le monde sera conduit (par diverses tensions juridiques, internationales, mentales, organisationelles) à lâcher ses « mauvais plis » de pouvoir au profit de nouvelles manières qui bien qu’encore à imaginer ou encore utopiques n’en offriront pas moins de « dignes portes de sortie » (au corrompus, à ceux, surmoi inclus, bloqués par leurs affirmations et choix publics antérieurs, etc….).

    Bref, après la pleine Lune, les étapes successives des 02, du 11 et du 14 avril vont former un joli crescendo décisionnaire. Ce crescendo suggère d’ailleurs, qu’à partir du 11 avril on pourra mieux comprendre vers quoi vont probablement conduire les choix et les décisions affectives et relationnelles prises antérieurement – notamment fin février – et se sentir (enfin ?) à l’aise avec …

    Semences du meilleur ou du pire
    Selon ma théorie des vagues, le ou les fruits de ce crescendo seront comme des semences pour la lunaison suivante

    Or, ces semences pourront être les meilleures (justesse et efficacité des mesures, semant sécurité, prospérité et bien-être) ou les pires (autoritarisme arbitraire semant insécurité, pénuries et mal-être divers)

    On aura pour cela une jauge assez fiable : le bien-être corporel et celui de nos différents « nids » (maison, foyer familial et tout ce qui peut faire office de mère : nature, église, etc).
    Si nos (miennes/tiennes/leurs) prises de position, l’exercice de notre autorité ou nos engagements, etc. sont justes, on devrait se sentir bien (en soi, chez soi). S’ils ne le sont pas, on devrait se sentir mal (estomac tordu, eczéma, insomnie, perte des clefs, fuite de la baignoire, fugue du cadet…) !

    Autorité et autorités
    Evidemment, outre nos « petits » pouvoirs et nos « petites » responsabilités, il est probable que des autorités en place et des instances de décision officielles auront à ou seront sollicitées pour arbitrer entre ceci et cela, cadrer, décider et trancher.

    A cette échelle plus large, on peut donc s’attendre à ce qu’un certain nombre de décisions officielles concernant la cité s’imposent de façon assez autoritaire, voire à un certain nombre de prises de pouvoir « froides » y inclus par les armées

    Archétype père en travail, bref rappel
    Depuis septembre 2017, champs politiques et sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance des connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)* qui déstabilisent le tissu social  (ubérisations, dronifications and co).

    Parallèlement, depuis décembre, nous sommes tous soumis à une forte « pression » de l’Esprit (avec un grand E) et des mémoires historiques sur tout le champ de l’archétype Père en et autour de nous, et sommés de nous redresser…
    Or le travail de subtilisation qu’exige l’Esprit, alterne perte (à un niveau) et grâce (on récupère la chose perdue à un autre niveau).

    Depuis décembre donc, et jusqu’en juillet, régulièrement privés de Père à un niveau –absence de soutien, « grands moments de solitude », perte de structure ou de cadre (d’emploi par ex), confrontation à des ordres iniques, incohérents ou abusifs – nous sommes régulièrement acculés à « espérer un miracle », à compter sur la grâce, disons l’aide d’une transcendance (Dieu, l’Esprit, la nature, l’Etat, inspirations des amis). Et pouvons, à condition d’y faire appel, compter dessus ! Un processus de verticalisation nous permettant d’élever notre sens de l’autorité et de notre responsabilité par rapport au tout, afin d’y mettre de lumineux grains de justesse (et si tout le monde le fait…) ;

    Bref, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner – vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde pour nous et les autres de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds de la première moitié de 2018.

     

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie des Poissons

    Bouscule : celles des Gémeaux et du Sagittaire et plus consciemment de la Vierge
    Eclaire : celles du Cancer et du Scorpion
    Soutient : celles du Capricorne et du Taureau

    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Bélier- Balance

    ***

    Suivi (revue de presse)

    « Testage et posage » de pouvoir
    19/03/18 : Russie : Vladimir Poutine réélu président pour la 4eme fois. 76,6 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} des suffrages (et 90 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} en Crimée) avec un taux de participation 67 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} (65 en 2012). ici / Figaro + 24/03/18 : Le programme du nouveau Poutine, article très intéressant : ici / réseau international
    20/03/18 / Etats-Unis : test grandeur nature des voitures sans chauffeur : une morte…. ici / Figaro
    22/03/18 : France –Grève SNcF : … ?perte du lien) +  07/04/18 : Que faire face à ces réformes qui imposées par l’U.E (et non par la France), suivent une logique financière non pertinente par rapport au train et aux externalités qu’il génére  ici / Les crises
    25/03/18 : Etats- Unis : manif monstre pour le contrôle des armes à feu : ici / Figaro

    27/03/18 : U.E- Russie- US :  Expulsion massive de diplomates russes partout en U.E, au motif que la Russie aurait (aucune preuve) empoisonné Skripal , en Angletterre ( à croire que nos élites rêvent de déclencher une guerre) : ici / Les crises. + 31/03/18 : Russie UE/US : en représailles la Russie expulse à son tour 60 diplomates américains qui devront être partis le 5 avril, et s’apprête à faire de même envers les pays qui ont suivi les Etats-Unis : ici / Figaro + 07/04/ 18 : l’espion russe et sa fille en bon état de santé… Vers un blanchiment de la Russie ? Ben oui, on dirait : ici / Sputnik

    02/04/18 : Ecole militaire de Saint Cyr : (lien perdu…)
    04/04/18 : France /Facs : le mouvement étudiant prend de l’ampleur. La contestation étudiante se joint à l’action des cheminots…. Ici/ Figaro + 04/04/18 : la fac de Tolbiac vote le blocage illimité : ici / + 06/04/18 : France-facs : des étudiants anti-grèves agressés à Tolbiac : ici / Figaro
    05/04/18 / Etats-unis /US Air force : on continue avec le côté martial du mois. Outre l’attentat de Trèbes, le courage et l’hommage au colonnel Beltrame, les dévoilements sur les violences au lycée militaire saint Cyr, voilà 2 crashs successifs (avion et hélico) de l’armée : ici / 20′
    06/04/18 : France-Air France : mouvement de grève durci, plusieurs jours en vue : ici / Figaro
    06/04/18 : Chine-Etats-unis : guerre commerciale, paroxysme le 04 avril avec publication des produits taxés à l’importation: ici / Figaro
    11/04/18 : Syrie – armes chimiques ONU : 2 textes russes n’obtiennent pas assez de voix, la Russie oppose son véto au texte américain : ici / Figaro
    11/04/18 : France-Syrie : « Pourquoi la France ne doit pas s’associer aux frappes en Syrie » : ici / Galacteros- Figaro
    13/04/18 : France-Notre dame des Landes : intervention musclée du gouvernement, résistance des zadistes : ici / Figaro

    14/04/18 : Frappes aériennes occidentales en Syrie : objectif officiel : « punir » El Assad (et tant pis pour les gens) pour son attaque présumée à l’arme chimique (sans preuve). Réel objectif selon la Russie : 1) « effacer les preuves de la mise en scène de la présumée attaque chimique à la Ghouta, où devaient se rendre les inspecteurs de l’OIAC » quelques heures plus tard : ici / réseau international- Avic + 2) tester les défenses syriennes et russes : ici / Sputnik + Interview du Saker par Slobodan Despot : radio : la course à l’apocalypse de l’Empire américain devenu fou

    Tensions « moi » / « nous »
    22/03/18 : France –Grève SNcF : une analyse de C. Sannat qui met en scène une tension « moi- SNCF » / « nous – usagers« : ici / moutons enragés (cf aussi mon billet sur la SNCF : ici) + 24/03/18 : point de vue similaire de F.Lordon : il faudrait que ce ne soit pas un mouvement cheminots-centré, mais une occasion de rassemblement des luttes, vu que 1 million de jours de grève éparpillés n’ont conduit à rien, responsabilité des syndicats : ici / Les crises + 06/04/18 : la grève empêche une manif Arkéa : ici / Figaro
    23/03/18 : Facebook : Marc Zurkerberg convoqué au parlement européen, etc. Des abonnés le quittent en masse. Sa valeur chute en bourse: ici / Figaro
    24/03/18 / France attentat : près de Carcassonne, un terroriste de Daech ouvre le feu, 3 morts : ici / RT + 27/03/18 : à lire, vision pertinente et belle du sacrifice du colonnel Beltrame qui y a donné sa vie pour sauver une femme, et cadrage des responsabilités des politiques et non du renseignement sur les fichés S.  : ici / C Sannat – moutons enragés…+ 28/03/18 : hommage national à Beltrame va du Panthéon auInvalides  (ici) + Les invalides, symbole national de l’esprit de Défense : ici / Figaro
    25/03/18 : France- Agression : à Montpellier des jeunes encagoulés et armés de tasers et de palettes de bois sont entrés dans un amphi de la fac pour taper sur tout le monde... ici / Figaro-étudiant
    27/03/18 : U.E- Russie- US :  Expulsion massive de diplomates russes partout en U.E, au motif que la Russie aurait (aucune preuve) empoisonné Skripal , en Angletterre ( à croire que nos élites rêvent de déclencher une guerre) : ici / Les crises. + 31/03/18 : Russie UE/US : en représailles la Russie expulse à son tour 60 diplomates américains qui devront être partis le 5 avril, et s’apprête à faire de même envers les pays qui ont suivi les Etats-Unis : ici / figaro
    31/03/18 / France-végan- terrorisme : zéro compassion pour le boucher tué par le terroriste islamiste de Trèbes, 7 mois avec sursis : ici / Figaro
    06/04/18 : France-Air France : mouvement de grève durci, plusieurs jours en vue : ici / Figaro
    06/04/18 : France-facs : des étudiants anti-grèves agressés à Tolbiac : ici / Figaro
    11/04/18 : Syrie – armes chimiques ONU : 2 textes russes n’obtiennent pas assez de voix, la Russie oppose son véto au texte américain : ici / Figaro

    Grands tourner de page
    20/03/18 : France : les oiseaux disparaissent de nos campagnes (déjà – 30 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} ! en 15 ans): ici / Figaro
    20/03/18 : France : appel de 100 intellectuels contre le « séparatisme islamiste » : ici / Figaro

    25/03/18 / France : cette fois, on est  entré dans la folie ! Un automobiliste condamné pour voir fait un doigt d’honneur à des radars automatiques… Ici / France soir
    25/03/17 : manifestations neptuniennes (ici) : l’actuel brouillage mental entre idée et réalité à des conséquences symboliques, certes, mais aussi très concrètes. Ex avec l’Ukraine : les factions pro U.E. néo nazis de Maïdan, doivent accepter l’accueil de migrants africains pour pouvoir s’intégrer à l’U.E. Et pendant ce temps là 8 millions d’Ukrainiens « de souche » éduqués sont partis, dont la moitié en Russie, l’agresseur dans les discours d’en haut – cherchez l’erreur… Ici / Egalité et réconciliation
    31/03/18 : Infocalypse: en 2011 je m’étais inquiétée d’un possible contrôle absolu des médias (article sur Uranus, ici). Et bien nous y sommes : ici /buzzfeed.
    02/04/18 : en 2017, 24 millions de gens répartis dans 50 pays sont en insécurité alimentaire. + 11{69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} de gens menacés par la famine en un an… ici / express.live 
    05/04/18 / France – fromage : vers des fromages affinés en quelques jours ? ici / 20″
    06/04/18 / France / Constitution : à propos mutation archétype Père > la réforme prévoit une réduction de 30 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} des parlementaires : ici / Figaro

    Dévoilements
    20/03/18 : France : Sarcozy en garde à vue pour financement de sa campagne 2007 par la Lybie (d’où la guerre)ici / Figaro + 31/03/17 : Sarcozy renvoyé en correctionnelle pour l’affaire des écoutesici / Figaro
    21/03/18 : Angleterre – agent secret : point « autre » et sérieux sur l’agent secret retrouvé inanimé en Angleterre : ici / TVL
    + 24/03/18 : à propos du poison : ici / Les crises 
    21/03/18 : Russie / propagande occidentale : le « principal opposant » à V. Poutine selon nos médias, n’était crédité que de 2 ou 3 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} d’intentions de vote : ici / Les crises 
    21/03/18 / France- Linky : le Sénat envisage qu’on puisse refuser Linky. Raisons ? Entre autres données persos – et oui : ici / Figaro 
    22/03/18 : Stop Secret des affaires : une loi liberticide pour l’info nous menace. Pétition contre 
    22/03/18 / Angleterre ./ Telford : des viols commis pendant des années ont été tus pour ne pas être accusé de « racisme » vu que les violeurs étaient d’origine pakistanaise. Et ce qui émeut le Nel Obs ? C’est que des gens s’offusquent de cette double omission : viols et  origine des violeurs…. ici / bld Voltaire + 31/03/18 : cela fait 40 que dure cette traite des blanches parce que services sociaux et police craignaient d’être taxés de « racistes » s’ils dénonçait la situation : radio (à partir de 4′) Revue & Corrigée
    25/03/2018 : France / Saint Cyr : dévoilement des agressions misogynes dont sont victimes les jeunes filles à l’école militaire de saint Cyr : ici / Figaro
    27/03/18 : les dessous du monde : des dessous de la finance, de la politique, de la vente d’armes, de la dette… La moitié des américains sont précaires. Ouvrir les yeux est douloureux. ici / Rebellion
    31/03/18 : Ondes électromagnétiques : un nouveau scandale sanitaire en vue. Premier colloque à l’Assemblée nationale grâce à Laurence Abeille et Michèle Rivasi : ici / Aphadolie
    02/04/18 : chute station spatiale chinoise : en vol incontrôlé depuis 2016, la station spatiale est tombée dans le pacifique – ouf : ici /Point
    07/04/18 : Russie -Angleterre- France/ Skripal : voici les questions que la Russie a posées à l’Angleterre et à la France par rapport à l’intoxication d’un ex espion Russe. Pas un mot dans nos médias ! ici / Les crises

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 17 mars 2018  : 27° Poissons : carré croissant à Mars (3°), trigone croissant à Jupiter (3°). + Conjonction Mercure Vénus en Bélier carré croissant Saturne et Pluton (6° ou 8°) + carré croissant (rappel) Uranus- Pluton

    Premier quartier : 24/     03 / 18

    Pleine lune : 31 mars 2018 : 11° Bélier / 11 ° Balance (lune) : Mars et Sature conjoints en Capricorne, Apex de l’opposition Soleil conjoint Mercure R (2°) à la Lune (avec Soleil carré croissant Mars (3°) et Saturne (2°) et carré croissant très large entre Mercure et Pluton (9°), et lune carré décroissant Mars et Saturne conjoints). + Conjonction Vénus- Uranus (3°) + Carré très large Vénus-Uranus à Pluton (6° et 9°).

    Dernier quartier : 08 / 04 /18 (Jupiter devient rétrograde)

    Cette lunaison enveloppe : le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 14 mars 2018 (et 22 décembre 2017); le sextile décroissant Jupiter-Pluton du 14 avril (et du 16 janvier), la conjonction Mars-Saturne du 02 avril, le trigone croissant Mars-Vénus du 11 avril et la trilogie Saturne/ Lilith / Pluton toujours active…

     

     

    [1] A moins que la « secousse » en question ne soit de terre ou de mer…

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 15 février au 16 mars 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 15 février 2018Eclipse de Soleil – 28 ° Verseau – 21h06 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.
     

    Tout lâcher et tout maîtriser en même temps = ? 

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    ***

    En quelques traits …

    Tout en poursuivant le travail spirituelo-existentiel de fond sur  l’archétype Père qui, de janvier à juillet 2018 (voir « La paternité en travail » : ici) en accentue la mutation mondiale (en cours depuis 2008 : ici), cette lunaison va nous faire faire trois pas dans le royaume de l’intelligence socio-relationnelle.
    Beauté, ouverture et vigilance
    seront de mise.

    Lunaison du 15 février au 16 mars 2018Si d’un bout à l’autre il sera question de se verticaliser et de faire l’effort d’être soi et simplement soi, il est probable que nous passerons tous des caps relationnels décisifs, dont un tournant collectif sociopolitique potentiellement tendu à partir du 14 mars

    A nos échelles ces caps concerneront essentiellement :

    • le déblayage de formes associatives ou amicales désuètes ou toxiques proposé par la première quinzaine,Lunaison du 15 février au 16 mars 2018
    • le besoin de clarté et de clarification relationnelle et comportementale enclenché début octobre 2017 (début de l’affaire Veinstein),
    • les renouveaux socio-intellectuels et/ou socio-pro qui frayent leur chemin depuis fin octobre début novembre 2017

    De quoi rendre plus évidentes / conscientes les façons nouvelles d’envisager nos activités qui se sont développées depuis, et qui ont été concrètement dynamisées par les élans et initiatives conquérantes et/ou passionnées de janvier 2018.

    Plus précisément….

    Une tension continue entre douceur et rigueur, exigence de clarté et envie de « tout oublier », entre réalisme et rêverie va, tout au long du mois (même si plus nettement à partir de la pleine Lune du 02 mars) nous obliger : soit à bien rythmer les choses (un coup rigueur, un coup détente), soit à les malaxer jusqu’à obtenir du « deux (ou plus) en un »…
    Avec un levier majeur de réussite : la beauté fluide (la musique, le son, la voix, les drapés, les fondus-enchaînés, la gestuelle, la danse…)

    Clarifier le « fraternel » : réseaux, milieux, groupes, projets, amitiés…

    Un premier temps qui passera plutôt par la raison, la pensée et la parole, va nous pousser à dégommer les côtés cachés (positifs ou négatifs qu’on n’avait pas vus) ou sombres des amorces d’ouvertures socio-relationnelles ou de projets initiés au cours de la lunaison précédente, afin que nous puissions avancer en toute clarté, sans nous laisser piéger ni par tes/mes/leurs certitudes, les modes ou les mentalités ambiantes, ni par nos égos, ni par des visions de court terme, floues ou par trop optimistes. Un processus qui pourrait passer un bon coup de balai dans nos fréquentations, nos réseaux ou milieux habituels, et nos manières de voir et de participer à la société d’aujourd’hui.

    S’informer sur  et réfléchir au cours des choses et du monde
    Ces mises au clair passeront (et on aura tout à y gagner….) par de fortes stimulations intellectuelles, donc probablement de vifs débats d’idée, et/ou des confrontations plus ou moins agréables entre cultures, avec la rumeur, les jugements (intérieurs inclus), les préjugés et mentalités ambiants (et notamment de la « branchitude »), les dérives propres à tel ou tel partage en groupe (la soirée bien arrosée, par exemple), la mise à nu de pseudo amitiés.

    Elles exigeront que l’on s’informe des dernières avancées techniques (scientifiques, organisationnelles, financières, etc.) en train de se répandre.
    Car comment se lancer valablement (de manière à ce qu’ils ne capotent pas) dans de nouveaux projets sans imaginer / anticiper sérieusement leur futur à partir d’un regard informé sur la situation impliquée (la mienne, la tienne, la leur…) telle qu’elle est,  et le monde d’aujourd’hui ?
    On retrouvera donc, durant la première quinzaine, l’accent mis au cours de la dernière lunaison, sur la science-fiction, l’innovation, l’utopie, l’anticipation et autres concours Lépine, etc.

    Pratiquement, l’éventail des questions soulevées par ce premier temps sera assez large. Il pourra aller de questions du genre « comment partager de bons moments qui ne soient pas justes formels ? » à des questions du genre « comment innover de manière porteuse parce qu’en accord avec l’évolution actuelle ? », en passant par  « comment faire des choses ensemble sans se leurrer sur notre « amitié », ou notre projet ? », « ou avec qui vivre une vraie fraternité » ? Au mieux : comment faire ensemble (y inclus festoyer ou juste se détendre… !) au mieux pour tout le monde et pour l’avenir et pas que dans l’intérêt immédiat de « mon » groupe  (syndicat, parti, équipe, pays, famille, quartier…) ou de ma pomme au détriment des autres, ni du groupe au détriment de de telle ou telle personne !

    Ambiance « sortir des sentiers relationnels et intellectuels battus » et « refaire le monde autour d’une table », si possible avec intelligence  – notamment les 15, 19 (petites étincelles), 21, 23 (petits étincelles), 24, 25 et 28 (petits caps) février, et 01 (chaleur et chance !), 02 (ouvertures), 11 et 13 (non sans tensions) et 14 (cap tendu) mars… Mais aussi avec sensibilité et imagination (cf ci-dessous).

    Equilibrer et/ou bien rythmer  et ou «fondre » réalisme / contraintes / vérifications et rêverie / détente / laisser aller

    Le second temps sera plutôt ancré dans ce qu’on pourrait appeler l’intelligence du cœur (plus particulièrement et plus largement activée du 19 février au 06 mars). Il exigera que nous trouvions le bon équilibre entre raison et sensibilité, précision et flou artistique,  regard critique et rêve de douceur et de paix, envie de « tout lâcher » et nécessité de « tout vérifier » par le menu, entre « laisser traîner » et « tout terminer maintenant », mysticité et technicité…

    On risque donc de se voir déchiré entre obligations et détente (ou fatigue), entre contraintes ou ennuis de dernière minute (la machine à laver qui lâche, le courrier oublié…), et besoin de « débrancher », si ce n’est de laisser tomber.

    L’appel du « large »
    Il sera grandement question en effet de « s’abandonner » à plus vaste, de se « fondre dans » (un paysage, une musique, une ambiance), de fondre tout court, ou de créer des ambiances à même d’adoucir les présents, ou, comme on le dit dans certains milieux, « de faire confiance », de s’en remettre à la providence, ou d’être soi-même main tendue et providence…

    Que ce soit portés par d’intimes et puissants élans du cœur, par nos capacités et nos envies d’émerveillement ou contraints par les circonstances (inondation, mouvement de foule. Voir la note [1] pour cette échelle historique), nous serons tirés vers le grand rêve du « si tous les hommes et toutes les femmes de la terre se donnaient la main », ou celui d’être aimés sans conditions.
    Utilisée comme levier d’évolution, cette grande tendance devrait adoucir/ amollir, détendre et rouvrir les parties de nous par trop campées dans des refus « définitifs ». Nous nous laisserons donc peut-être attendrir, nous pourrons peut-être pardonner et nous pardonner, accepter de nous laisser vivre, de nous reposer et réparer de l’année qui vient de s’écouler, de nous laisser porter / soigner, de nous laisser charmer par l’immensité du monde, par sa poésie
    Des crises de larmes libératrices pourraient faire fondre nos parts gelées.

    Cette étape pourrait aussi susciter de puissants rêves nocturnes, donner la part belle à la mystique, à la musique, à la guérison, aux grandes communions collectives (pour le meilleur ou le pire – paniques, rages…), mais aussi nous rendre « poreux », vulnérables aux émotions, aux « vibrations » (bonnes ou mauvaises) et aux infections (épidémies), stimuler tout le champ de la médiumnité et de l’imaginaire.
    Vastes contagions émotionnelles (ou ?) possibles…

    Particulièrement marqué les : 17 et 18 février, 21 (journée « amoureuse » ?) et 25 (journée « émerveillante » ou trompeuse) février, et 4 mars (regain fluide).

    Le risque « bisounours », la tentation de la fuite
    Donc attention à ne pas laisser cet appel à la douceur, à la souplesse et à la confiance nous entraîner dans des illusions bisounours  non seulement inefficaces mais potentiellement dangereuses ou un surcroît de flegme.(Prendre gentiment la main d’une personne en pleine crise cardiaque pour la rassurer, ne la sauvera pas. Seule la froide maîtrise technique pourrait le faire (massage, chirurgie, défibrillateur, chimie). Se répéter en cœur qu’on va y arriver et qu’il suffit d’y croire au lieu de mettre les mains dans le cambouis – envers et contre tout découragement –  ne conduira à rien. Se laisser aveuglément contaminer/entraîner par une vague collective purement émotionnelle ou psychique – genre la foule en rage parce qu’elle « croit » ceci ou cela -, pourrait être plus néfaste à tous qu’autre chose, surtout si l’info entraînante a été manipulée, ce qui est possible dans ce contexte…  Etc.).

    Passer les caps, prendre position
    D’autant que nous aurons des (« petites ») décisions relationnelles (notamment le 25 février) de communication (dire ou pas, à qui et quand, sous quelle forme) ou financières à prendre. Du moins, si nous voulons arriver à quelque chose, nous aurons à prendre position et à nous engager concrètement par rapport à ce que nous avons commencé à clarifier/rectifier début octobre (voire mi-septembre).

    Rêver et/ ou rester passif ne suffira pas à le faire et, pour prendre les bonnes décisions, mieux vaudra être bien au fait des choses (des délais, des procédures, des conséquences…).Donc, conseil : écouter les mises en garde, prêter attention à certains détails qui pourront en dire long, être attentif aux critiques, ne pas laisser traîner les choses à faire même si on a une folle envie de buller (d’ailleurs, on pourra beaucoup mieux buller une fois les choses faites !), poser des questions….

    De l’art de tout lâcher et de tout contrôler en même temps
    Bref s’il devrait compenser un excès de rationalité et de technicité, le déploiement de douceur en jeu ne devrait pas, pour autant, nous dispenser de lucidité, de vérification et de précision.
    Je dirais même, au contraire. Car entre tout lâcher et tout vérifier/contrôler, il y aura le pont de la « paternité en travail » qui nous cherche tous depuis décembre 17. Donc, à partir de la pleine Lune du 02 mars, en travaillant la nôtre  – en nous « tenant » (cf la conclusion ci-dessous)-, nous pourrons tout lâcher et tout maîtriser en même temps. Impossible pensez-vous ? Non : c’est ce que font tous les skieurs, tous les surfeurs, tous les trapézistes, tous les danseurs, tous les acteurs, tous les orateurs, tous les conducteurs…

    Un « exercice » qui, bien mené, devrait nous faire entrer dans un beau regain de pêche dès le 07 mars, avec décisions cadrantes ou recadrage des (« petites ») décisions en cours, autour des 11 et 13 mars

    En guise de conclusion

    Depuis septembre 2017, champs politiques et sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance des connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)* qui déstabilisent le tissu social  (ubérisations, dronifications and co).

    Parallèlement, depuis décembre, nous sommes tous soumis à une forte « pression » de l’Esprit (avec un grand E) et des mémoires historiques sur tout le champ de l’archétype Père en et autour de nous, et sommés de nous redresser…
    Or le travail de subtilisation qu’exige l’Esprit, alterne perte (à un niveau) et grâce (on récupère la chose perdue à un autre niveau).

    Depuis décembre donc, et jusqu’en juillet, régulièrement privés de Père à un niveau – absence de soutien, « grands moments de solitude », perte de structure ou de cadre (d’emploi par ex), confrontation à des ordres iniques, incohérents, laxistes ou abusifs – nous sommes régulièrement acculés à « espérer un miracle », à compter sur la grâce, disons l’aide d’une transcendance (Dieu, l’Esprit, la nature, l’Etat, inspirations des amis). Et pouvons, à condition d’y faire appel, compter dessus ! Un processus de verticalisation nous permettant d’élever notre sens de l’autorité et de notre responsabilité par rapport au tout, afin d’y mettre de lumineux grains de justesse (et si tout le monde le fait…) ;

    Bref, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner – vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde pour nous et les autres de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds de la première moitié de 2018.

     ———————-

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne : l’énergie du Verseau

    Bouscule : celles du Taureau et du Scorpion et plus consciemment du Lion
    Eclaire : celles des Gémeaux et de la Balance
    Soutient : celles du Sagittaire et du Bélier

    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Poissons- Vierge

    ***

    Suivi (revue de presse)
    27/02/18 / France : d’où vient l’expression « sauter du coq à l’âne »? : ici / Figaro
    03/03/17 : France- Burkina : attaque terroriste de l’ambassade de France et l’état major des armées. 30 militaires tués, 80 blessés : ici / Figaro

    07/03/17 : France- Saturne : ça bouge chez Saturne, réforme du système des peines carcérales en vue : ici / Figaro
    +07/03/17 : Prison: peines alternatives ? ici / Figaro
    115/03/17 : Retraités : manifestations : ici / Figaro
    + 17/03/18 : Fin de l’allocation obsèques prime « décès » ( 18.000 euros) des parlementaires ? Ici / Bfmtv
     
    Anticipation
    16/02/18 : Espace : Dans la série « anticipation » commencée au cours de la lunaison précédente (avec entre autres la Tesla d’E.Musk en orbite non loin de Mars : ici), et qui va se prolonger jusqu’à minima la pleine Lune du 02/03 la ‘guéguerre » spatiale d’aujourd’hui : ici /Point
    18/02/18 : Intelligence artificielle : la Chine prend le pas sur les Etats-Unis : ici / Figaro 
    19/02/18 : Déchets nucléaires France : le choix de stockage en piscine est à haut risque ici / Moutons enragés/reporterre + 23/02/18 : Le projet d’enfouissement à 500 m sous terre de Bure (début des travaux 2018-19 / En fouissement pour 2026-27) contesté : ici /Figaro (voir plus bas « Dégommage »).
    19/02/18 : Chine : le chantier chinois mondial et très géopolitique des routes de la soieici / Réseau international
    20/02/18 : Extinctions professionnelles : les métiers les plus menacés d’extinction par les robots  : chauffeur, employé de fast food, employé de centre d’appel, assistant juridique, journaliste (sont déjà remplacés)  : ici /  Sputnik
    24/02/18 : France- Bio : l’agriculture bio en croissance : + 15 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} en 2017  : ici / FIgaro
    24/02/18 : Tweeter : on en est à : un tweet peut faire dévisser une entreprise : ici  / 20′ 
    24/02/18 : Chimères et médecine : ça y est on hybride chèvre et humain pour fournir des organes de remplacement : ici / national géographics
    24/02/18 : Climat : il fait 25° de plus que la normale dans l’Artiqueici / Les crises 
    24/02/18 : Robotisation  : Un charmant robot imitation femme va bientôt présenter le JT au Japon : ici
    26/02/18 : Déforestation : la carte 2000-2012 (source de 2013 tout juste ressortie par les Moutons enragés)
    03/03/18 : Voitures sans chauffeur : accélération de leur lancement en Californie dès avril 18

    06/03/18 : Mayotte – Immigration – droit du sol : face à la très forte pression migratoire sur l’île, Wauquiez pose la question du droit du sol : ici  / Figaro + 12/03/18 / France : Mayotte, qui en 76 a choisi (référendum) de rester française et est devenue un département dans les années 90, emblème tragique du mal français. L’énorme découplage entre son niveau de vie et celui du reste des Comores lui attire une énorme immigration : plus de 40 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} de sa population sont des immigrés en situation irrégulière. La question du droit du sol n’est pas le pbici / Figaro 

    06/03/18 : Transhumanisme : et voilà nous y sommes ! humains modifies technologiquement contre-humains bio-pourrons nous échapper au délire qui vient  (ici) Moutons enragés ?
    09/03/18 : Italie, séisme politique : l’euroscepticisme en tête ( 68{69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982}). Cela va probablement impacter les autres pays de ‘ » »L’union »: ici / Jacques Sapir – Les crises
    16/03/18 : France-SNCF : grèves à partir du 03 avril, jusque fin juinici / Figaro

    Cours du monde /culture / faire ensemble
    18/02/18 : Année du chien :le monde entier a fêté le nouvel an chinois et l’année du chien : ici / Figaro
    18/02/18 : France : France Boissons demande à ce que le bistrot français (600.000 en 1960 / 34.000 en 2016) soit inscrit au patrimoine mondial de l’humanité (Unesco) : ici /Figaro
    18/02/18 : France : grève et manifs des VTC partout en France : ici / Figaro
    18/02/18 : France : la musicienne Ophélie Gaillard s’est fait voler son violon à 1 million d’euros dans la rue et lance un appel pour le retrouver : ici /Figaro
    18/02/18 : France : déménagement de la salle de presse de l‘Elysée : ici / Figaro
    19/02/18 / France: 90 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982} des écoles vont revenir à la semaine de 4 jours : ici / figaro
    22 /02/ 18 / France : pourquoi il faut lire les mémoires de Jean Marie Le Pen (c’est une page de notre histoire, on y retrouve  la Bretagne, les Halles) : ici / Point
    24/02/18 : France: Drague, alcool, vitesse, sucre, tabac… ces libertés qu’on nous enlève ici / Figaro
    24/02/18 : France : le président de la France, Emmanuel Macron va jouer dans la pièce musicale Pierre et le loup jouée par la Garde républicaine (cadre : « jeudis de l’Elysée » lancés par B. Macron…) :ici / Figaro
    06/03/18 : France- Hanouna- lynchage médiatique  : ces émissions où le vide de la pensée mâtinée d’idéologie « positive » sert de prétexte aux lynchages les plus vils: ici / Figaro
    07/03/17 : France- Saturne : ça bouge chez Saturne, réforme du système des peines carcérales en vue : ici / Figaro
    08/03/17 : Journée de la femme  :  retour et bilan sur le mouvement mondial de défense des femmes lancé le 05 octobre 2017 : ici / Figaro
    12/03/18 / Francela SNCF fête ses 80 ans : ici / Figaro… Wikipédia donne comme dates, la loi décret du 31 août 1937 (nationalisations) et son entrée en vigueur le 1 janvier 1938 : ici. (+ archives SNCF/ Ina ici) + Gralon : ici). Ce serait bien d’avoir l’heure…

    Dégommages/ dévoilements
    20/02/18 / France :  Le pouvoir d’influence délirant des 10 milliardaires (disons oligarques) qui détiennent la presse française…. de surcroît gavée d’argent public: ici / réseau international 
    22/02/18 : France : limitation 80 km/ h . Jusqu’au  30 mars, on peut dire aux sénateurs ce qui ne va pas en ouvrant ce lien ! (ici / Point
    24/02/18 : France -déradicalisation : les français vont financer un nouveau plan pour sortir des erreurs, errances et ratés – bref de l’échec – des dernières années : ici / Figaro + 24/02/18 : car la laïcité recule face aux revendications identitaires, notamment musulmanes : ici / Obs
    24/02/18 : France: conférence de M. Maréchal Le Pen à la  Conférence d’action politique conservatrice (CPAC), près de Washington : ici / Figaro
    24/02/18 : France nucléaire : projet d’enfouissement de déchets nucléaires « pour l’éternité » à Bure à 500 mètres sous terre / 1) 500 gendarmes pour évacuer 15 zadistes (présents depuis juin 2016)… (ici / Figaro) + 2) Nicolas Hulot tiraillé  (ici / Figaro). Résultat : le projet est rendu public.
    24/02/18 : France élevage : grâce à la manifestation de 20.000 agriculteurs dans 90 départements et de tout petits relais médiatiques, on apprend que la France s’apprête à signer un accord de libre échange avec Mercosur (amérique latine)  = 70.000 tonnes de boeuf importées sans droits de douane et pas aux mêmes normes : ici / 0bs
    24/02/18 : Tweeter : un simple tweet peut faire dévisser une entreprise  » Après un tweet de la demi-sœur de Kim Kardashian, les actions de Snap Inc. ont chuté de plus de 6 {69275a9beb964f13becece392c023a8f09e10dbe39988063e3a8bd849d3b0982}  » : ici  / 20′ 
    24/02/18 :  France – Wauquiez- presse: « Tout lâcher et tout maîtriser en même temps »… C’est ce qu’a fait Wauquiez, non ? Ici / Figaro
    + 27/02/18 : Mélenchon prend sa défense parce que « La presse est… la première ennemie de la liberté d’expression.» : ici / Figaro
    26/02/18 : Syrie : 3 versions différentes du (des) conflit(s) en Syriedont une version universitaire fondée sur des docs de la CIA (via Wikileaks entre autres): Ici / moutons enragés
     
    27/02/18 : France- /Paris – Hidalgo :  article à charge contre la politique d’Hidalgo à Paris. D’ailleurs le  » tribunal administratif, a annulé la fermeture à la circulation des voies sur berges à Paris » : ici / Figaro
    01/03/18 : Médicaments, ruptures de stock : des inconvénients des délocalisations et de la compétitivité.. Ici / Figaro
    01/03/18 : Slovaquie : liens entre l’Etat et la mafia italienne ? Ici / Figaro 
    06/03/18 : Espionnage (Angleterre, Russie)..  : Un espion russe travaillant pour l’Angleterre retrouvé empoisonné sur un ban. Lien avec d’autres histoires du genre : ici / Figaro
    10/03/18 : Etats-Unis assassinats  : « Depuis le lancement de son programme d’assassinats par drones en 2009, les États-Unis affirment avoir tué près de 3000 «combattants» dans des frappes de drones  » + « pour chaque personne ciblée par une frappe de drone, neuf passants sont tués… » + Google impliqué ici / réseau international
    11/03/18 : Tarik Amadan : la vérité sur sa thèse… Le prédicateur a obtenu un doctorat de lettres en islamologie arage à l’université de Genève en menaçant et en criant au racisme (d’ailleurs pas admis à donner des cours après) ;: ici / Point
    13/03/17 : France : l’affaire de Tarnac (2008) – sabotages TGVterroristes ou pasIci / Figaro


    ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 15 février 2018 – éclipse partielle de Soleil 28° Verseau : conjonction Mercure (2°), carré croissant à Jupiter (5°).
    Premier quartier : 23/   02 / 18
    Pleine lune : 02 mars 2018 : 12° Poissons / 12 ° Vierge (lune) : Soleil conjoint Neptune (2°) en Poissons, sextil croissant Saturne (4°). A quoi s’ajoute une conjonction Mercure-Vénus  en Poissons carré croissant Mars.
    Dernier quartier : 09 / 03 /18 (Jupiter devient rétrograde)
    Cette lunaison enveloppe : le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 22 décembre 2017 ; le sextile décroissant Jupiter-Pluton du 16 janvier, la conjonction Mars-Jupiter et le passage de Lilith en Capricorne au sein de la conjonction Lilith Saturne toujours active…

    _________________________

    [1] L’histoire nous l’apprend, aussi agrippés à leur pouvoir puissent en être les représentants, aussi tenaces puissent être ses habitudes, les ordres publics à bout de souffle finissent toujours par le céder à un nouvel ordre de longue portée. Ce qui n’empêche que la transition entre un système politique et le suivant, une civilisation et l’autre, puisse causer de graves dégâts humains et vitaux.

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 17 janvier au 14 février 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 17 Janvier 2018Eclipse de Lune – 27 ° Capricorne – 02h18 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Gagner en stature !

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En bref….

    Lunaison du 17 janvier au 14 février 2018Cette lunaison est comme un pic dans le pic de la mutation de l’ordre public et de l’archétype Père qui travaille le monde depuis à minima 2008 (ici). (Ce pic couvrant décembre 2017 à juillet 2018 a été traité dans « La paternité en travail » –  ici – j’y renvoie le lecteur).

    Sur le fond, elle augure d’un mois particulièrement exigeant en ce qui concerne la responsabilité et la droiture, d’un fort besoin de de ne rien laisser passer de tordu ou de flou (cf « La paternité en travail »), de règles du jeu claires, et de travailler / Lunaison du 17 janvier au 14 février 2018verticaliser les pensées et communications politiques – au sens profond de penser / formuler un ordre public (national, familial, d’entreprise, etc) viable.

    Et puis son déroulé en deux temps avec reprise du travail sur la forme (rôle et impact des formes, mises en forme..) et le féminin (qui met en forme) du mois précédent (j’y renvoie le lecteur) invitent à la voir comme une sorte d’essai ou de version miniature / symbolique / mythique du passage d’un « vieux » Père (2008 – 2024) au renouveau qui s’en suivra (2024 – 2042)…

    En déployé…

    Qui n’a jamais suivi l’avis d’un pro (fonctionnaires inclus) sans passer deux jours à en vérifier l’exactitude, sans se soucier de ses éventuels conflits d’intérêt, sans lui demander ses diplômes, sans aller vérifier sa réelle inscription à la chambre des métiers… ? Et qui n’a jamais regretté d’avoir fait confiance à un pro ? Pensons-y : lorsque l’ordre public est stable (donc éprouvé comme viable), les services publics fonctionnent bien et il est dans l’intérêt de tous de bien faire son travail, de tenir sa parole et ses engagements, avec pour résultat que tout le monde peut se faire une confiance minimale, ce qui facilite le quotidien et l’existence de tout le monde.

    Trame / question de fond
    Par contre, au sein d’un ordre public en mutation (ce dans quoi nous nous « enfonçons » depuis 2008 et que cette lunaison nous fait toucher du doigt)  tout se rigidifie et/ou tout fout le camp. Or, lorsque règles et cadres collectifs se sclérosent et s’opposent à la vie, ou lorsqu’ils s’effritent et ne sont plus respectés : à qui ou quoi se fier ? Sur qui ou quoi s’appuyer ? Que reste-t-il pour « tenir » (échelles « individuelles » : personnes, entreprises, familles…) et « tenir ensemble» (échelles relationnelles) ?

    Autant de question que nous devrons probablement tous affronter ce mois-ci, à propos de tel ou tel choix / problème / décision / investissement.

    Cela pourra, dans un premier temps, passer par des « vides » intellectuels ou verbaux (on ne me répond pas, ou à côté. Les infos qu’on me donne sont lacunaires ou absentes, les discours politiques sont creux….), afin qu’acculés nous posions ces questions à fond, que nous interrogions et le ciel et le monde de façon précise (voire plusieurs fois….) à propos de ceci ou de cela (règle des assurances, signification de telle tournure administrative, ce que vise tel propos présidentiel, la validité de telle promesse commerciale, etc). Et de même quand nous répondons : sommes nous conscients des conséquences de la qualité de nos réponses (sommes-nous-clairs / précis ou pas) pour toi /moi/ nous, etc.

    Interrogations exploratoires (qui, en trame de fond, resteront valables jusque juillet-aout 2018) :
    Alors – dans telle ou telle situation précise à quelles règles ou « autorités » – établies par qui ou quoi ? – obéissons-nous ? A quelles disciplines nous efforçons-nous (ou pas)? Pourquoi ?
    Parce que ces règles / disciplines nous édifient ? Parce qu’elles sont efficaces pour faire ? Faute de choix (que faire face à un robot ou un tyran) ? Par paresse, résignation, peur ou impossibilité (manque de force, de temps, de moyens) d’affronter une autorité (un expert par exemple) ? Parce que bien qu’inefficace ou inique, cette règle nous arrange ?

    A moyen et long terme, ces règles et/ou disciplines nous font-elles du bien ou du ma? Font-elles du bien ou du mal à l’ambiance générale de la société dans laquelle nous vivons? Font elles du bien ou du mal aux générations futures ? Nous font elles grandir (parce que justes, ou parce qu’exigeant de nous un meilleur contrôle, par exemple de la patience) ou nous infantilisent-elles (en nous dispensant de l’effort qu’exige l’autonomie, en nous privant de contrôle sur nos pulsions)?
    Si elles nous font du mal, cherchons-nous à nous en libérer (par exemple se défaire d’un contrat ou d’un pro insatisfaisants, ou de mauvaises habitudes) ou pas ? Ou à en appliquer / inventer / imposer / partager d’autres nous faisant du bien ou pas ? Si c’est non, pourquoi ?
    Etc.

    Primo : embrasser, faire le point et se dégager des gangues périmées
    Sur cette trame de fond tant collective qu’individuelle, la première quinzaine va nous inviter à embrasser (à ceindre, à « tenir » en entier dans ses bras / contenir…) le Père au-dedans et au dehors de nous, à aimer / choyer le chemin de redressement, de mise en ordre, de cadrage, d’autorité et/ou de responsabilité que nous (toi/moi/ nous) avons effectué (ou pas) ces dernières semaines (voire ces derniers mois, ou années…). En somme à bien le cerner, si ce n’est l’imager/ illustrer.

    Stature  fruit de… ? Droiture + discernement + modestie ?
    Un geste de bienveillance indispensable pour reconnaître et honorer la nouvelle stature qui est en train d’émerger en toi/moi/nous, et donner pleinement sa place à ce que toi/ moi/nous avons gagné en rigueur, justesse, patience, capacité à aller fermement pas à pas (ou conscience d’en manquer).

    Qu’il s’agisse de se reconnaître plus grand et plus solide que ce que l’on croyait, ou plus petit et plus fragile que ce que l’on s’imaginait, de quoi – au mieux –  faire un point potentiellement libérateur concernant les manifestations de l’archétype Père (ses forces, ses bienfaits, ses ombres, abus et manquements) dans nos comportements et dans le monde (sphère politique, institutionnelle et administrative; l’autorité, les cadres, les règles, les devoirs, les rôles, les responsabilités).

    Un peu comme si le fait d’embrasser notre vraie stature (ni plus, ni moins), nous donnait l’assurance nécessaire pour envisager de nouvelles activités, de nouveaux rôles, de nouveaux milieux, mieux ajustés et à nous et au contexte. Comme si, ainsi étayés, nous pouvions nous libérer / défaire d’anciens cadres (et de vieux  « pouvoirs ») comme une plante de ses anciens tuteurs (y inclus les tuteurs trop grands pour soi au profit de proportions plus modestes et plus sûres), pour croître plus librement. Humour, douceur et relations de confiance devraient nous y aider.
    (Ceci pourra se prolonger en seconde quinzaine).

    Secundo : renouveler la trame
    Dans la foulée de cette reconnaissance bienveillante de notre vraie stature et les renouveaux de perspective en découlant, la  seconde quinzaine va nous tourner vers les avant-gardes, l’innovation sociale et l’anticipation (ce qui pourrait mettre en première ligne les œuvres de science-fiction, les concours Lépine et de nouveaux « gadgets » technologiques, autant que d’originales formes de coopération locales ou de petites équipes créatives).

    Elle va probablement susciter un besoin /nécessité probablement intensément vécu par tout le monde d’imaginer et d’explorer d’autres formes collectives (politiques, associatives, de travail d’équipe…) et d’autres rapports entre égos perso et égos sociaux, entre souveraineté et fraternité, entre ma volonté et projets ou évolutions collectifs. Ce qui pourra passer par s’aventurer dans d’autres milieux, se tourner vers d’autres gens.

    D’où cette notion de trame renouvelée : là où des gens posés dans leur vraie stature cherchent à œuvrer ensemble pour le bien de chacun et du tout auquel ils appartiennent, là renaît un ordre public satisfaisant pour tous (aussi modeste soit-il). Et, vu que les petits ruisseaux font les grandes rivières, ces nouvelles formes collectives seront comme de discrètes matrices d’un nouvel ordre public, d’un archétype Père renouvelé.

    Test du fraternel
    Rien d’étonnant donc que la pleine Lune éclipsée du 31 janvier sonde la notion de fraternité et/ou d’équipe, bref de projet commun assumé, dans nos vies.
    Comment ? En nous montrant à la fois (ou au choix) comment une ambiance sociale, une mentalité dominante (y inclus familiale, locale, de milieu social, etc), bref, une collectivité peuvent peser sur, « éteindre » ou défigurer les singularités « individuelles » (les « petites » entités incluses dans ce collectif); et/ou comment les égos (perso mais aussi de classe, nationaux, etc) peuvent s’opposer à ou empêcher le déploiement du fraternel, l’amicalité des échanges, le plaisir de faire à plusieurs.

    Qualité de nos relations et engagements relationnels ?
    De quoi voir si toi/moi/ nous sommes capables ou pas de faire équipe et à quelles conditions ? Et, plus radicalement, avec qui cela serait-il possible, du moins suivant quelles modalités relationnelles (notamment juridiques, mais aussi psychiques, voire idéologiques ou religieuses) au juste ?

    Car, non seulement, nous sommes socialement dans une année de « conquête de la confiance » et de « l’union fait la force » (depuis octobre 17), exigeant que toutes les parties mettent honnêtement cartes sur table (déjà abordé dans les lunaisons précédentes, j’y renvoie), mais c’est au sein de ces relations engagées (financièrement, affectivement, juridiquement…) que la question du rapport entre égos sociaux et égos perso ainsi qu’entre sécurité/expression personnelle et constitution/valorisation de groupes, va chercher à se résoudre.

    Il faut donc s’attendre à ce que cela secoue un peu : à des batailles rangées entre formes d’expression individuelles et collectives, entre fiertés d’entités ayant pignon sur rue et fiertés des œuvres/actions conduites ensemble (du genre des batailles entre femmes auxquelles nous venons d’assister autour de « metoo » et « balance ton porc ») ; à ce que les égos (perso, nationaux…) soient contraints de lâcher quelques prétentions et les « cercles fermés » (familiaux, associatifs, de classe, nationaux…) et autres « entre soi » de s’ouvrir / élargir. Le tout pouvant exiger des décisions en matière d’investissements financiers, affectifs ou esthétiques.

    Disons que toutes les relations (privées, pro, d’affaire…) vont être « touillées », histoire qu’on y voie plus clair dans nos engagements (d’affaire, sociaux, professionnels, associatifs, familiaux, amicaux, de couple…), la qualité de nos relations et la force de nos projets avec d’autres.
    Tous ces remue-ménages seront probablement assez passionnés, et les émotions temporairement exacerbées (orgueils, méfiances, défiances, peurs, remontées de vieux litiges passés sous silence encore à régler, avidités, possessivités…), même si on tendra à les intellectualiser.

    Mais le fruit (au mieux) de ces secousses sera la possibilité de s’engager dans certains projets à même de concilier intérêts perso et intérêts de groupe, non seulement en toute confiance, mais avec des perspectives concrètes fécondes ! (Et, plus globalement, une trame socio-relationnelle renouvelée, matrice d’un nouvel ordre…).

    Petit tour chez Perceval…
    Dans une version de la légende du Graal, le royaume d’un vieux roi blessé dépérit avec lui. Le chevalier Perceval voit passer devant lui un graal lumineux porté par un étrange cortège féérique, mais, prisonnier de son éducation (vieux cadre) il n’ose demander ce que c’est alors que sa question aurait pu guérir le roi et son royaume. Il lui faudra attendre des années avant de croiser à nouveau le cortège et pouvoir poser la question pour rendre sa vitalité au roi et à son royaume.

    L’histoire de Perceval pourrait illustrer le fait que cette lunaison est comme un pic dans le pic que traverse l’actuelle mutation sans précédent de l’archétype Père. S’y dévoilera peut-être une promesse de guérison (voir le Graal une première fois) du « vieux » roi et de son royaume (l’archétype Père non muté), avant sa réalisation effective dans des années (le « nouveau » roi). Elle sera peut-être comme une  miniaturisation du processus global de mutation : un dépérissement (depuis 2008 / première quinzaine) suivi d’un renouveau (seconde quinzaine)

    Et une invitation à « sortir de son éducation passée » pour oser questionner, se faire préciser, expliquer, etc – et rencontrer !

    Mutation générale potentielle passant par la verticalisation de chacun
    Je reprends ici ma conclusion de décembre, toujours valable. A l’heure où, tous en bout de course (depuis septembre 2017), les champs politiques et les sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance que gagnent, depuis aout 17, les méga-mutations mondiales  induites par les poussées technoscientifiques et les connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)*, comment ne pas trouver des plus bienvenus l’appui potentiel de la grâce (paix, lumière, amour…) qui nous est et nous sera proposée jusqu’en juillet, même si c’est en nous y acculant (par le vide, la perte, l’absurde…) ?

    C’est en tout cas ainsi que j’ai envie de « lire » cette aspect singulier des cycles : comme une occasion accrue d’élévation et de mutation politique (et oui…) passant non par les systèmes mais par la « verticalisation » de chacun… De toute façon, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner – vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds…

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Capricorne

    Bouscule : celles du Bélier, de la Balance et plus consciemment du Cancer
    Eclaire : celles du Taureau et de la Vierge
    Soutient : celles des Poissons et du Scorpion (que la pleine Lune va cependant secouer)

    La pleine Lune éclipsée est « prise » dans l’axe Lion -Verseau

    ***

    Suivi (revue de presse)
    26/01/2018 : France : inondations, crues (dont la Seine proche de son maximum), neige… ici / Figaro
    28/01/18 / Afghanistan : attentat Taliban, 100 morts, 150 blessés : ici / Figaro 
    29/01/18 : Pétition : Non au déremboursement de l’homéopathie 
    13/02/18 : Cosmos : la performance photo de Voyager 1 de 1990 (officiellement sortie de notre système solaire en 2013) dépassée par celle de New Horizon qui a pris des clichés pris à 6,12 milliards de kilomètres et comme jamais d’aussi près des objets de la ceinture de Kuiper. On peut voir des clichés du 05 déc 17 ici / Figaro: 

    Structures / autorité / archétype Père
    19/01/18 : France – Prison : déclenchée par l’agression de surveillants par un djihadiste (11 janvier) la mobilisation continue dans les prisons (un symbole saturnien !), heurts avec les gendarmes : ici / 20′
    19/01/18 / France- Notre Dame des Landes : renoncement à l’aéroport et évacuation des djihadistes : ici / Figaro
    20/01/18 / Etats-Unis : « Shutdown, des milliers (800.000 ?) de fonctionnaires au chômage technique : ici /Figaro 
    21/01/18 / Irak : une allemande condamnée à mort par pendaison pour son appartenance à Daesh : ici / 20′ 
    22/01/18 : France : réflexion / appel d’un syndiqué non « placé ». Il faut remonter loin dans l’histoire pour trouver une telle « haine du pouvoir contre la majorité du peuple (….) sous les ordres du capital (pendant que), les structures (de résistance) végètent’ : ici / Bellaciao
    23/01/18 : France : Vers un allongement du congé paternité  : ici / Figaro
    26/01/18 : Mondialisation :
    fait sauter les frontières (Neptune – grande dissolution, grande ouverture ? : ici), délocalise des emplois, retire aux peuples leur identité et crée un monde qui ne profite qu’au haut du panierici / Figaro- Zemmour + Selon l’ONG, Oxfam (et autres chiffres officiels) 82 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} de la richesse créée l’an dernier dans le monde a terminé entre les mains du 1 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} le plus riche de la population de la planète : Ici  / Figaro
    28/01/18 : Robot- Ecosse : un supermarché licencie un robot ! ici . express.be
    30/01/18 : Personnes âgées : nouveau coup de Saturne, grève dans les Ehpads (maisons de retraite / établissements pour personnes âgées ) pour conditions de travail ne permettant pas de prendre soin des seniors : ici / Figaro
    06/02/18 / France – anti 80km/h : qui l’aurait cru. Automobilistes et motocyclistes vent debout contre la réduction de la vitesse à 80 km/h  – ralentir, c’est encore saturnien… (Au fait à qui va profiter le remplacement des panneaux ?) : ici / Figaro
    06/02/18 : Informatique et esclavage : l’informatique transforme chacun de nous en esclave (ben oui, on fait tous, tout seuls, les tâches administratives, elles-mêmes de plus en plus procédurières et fermées puisqu’elles copient les robots..) : ici / Figaro
    07/02/18 : Allemagne : des salariés pourront désormais travailler 28h/semaine (pendant maxi 2 ans) et retrouver un poste à temps plein : ici / Point 

    Pensée /parole com politique 
    19/01/18 : France- Etats généraux de la bioéthique : les français invités à s’informer sur la PMA, l’intelligence artificielle, etc : Internet + cafés éthiques + conférences…. Sauf que l’info n’y est pas, et que les inscriptions sont déjà closes dans nombre de manifestations : ici / Figaro
    19/01/18 : France :  « Les humanistes n’aiment pas le peuple » Y Roufiol. Aveuglés par les bons sentiments ils négligent la brutalité de la réalité : ici / Figaro

    22/01/18  : France/ Frexit : énorme ! Le président Macron avoue à la BBC que les français voteraient pour la sortie de l’U.Eici / Bellaciao + L’UPR et François Asselineau, lui demandent donc un référendum sur le Frexit : ici /

    22/01/18 : Liberté :Julian Assange (confiné dans l’ambassade d’Equateur de Londres depuis 2010), résume parfaitement l’enjeu actuel (archétype Père : ici ): « L’avenir de l’humanité est la lutte entre les humains qui contrôlent les machines et les machines qui contrôlent les humains. Entre la démocratisation de la communication et l’usurpation de la communication par l’intelligence artificielle ». Ici / Arrêt sur info

    28/01/18 : Etats-Unis /vérité : qu’on l’aime ou pas, Trump est en train de nous libérer des mensonges de l’Empire (comme Catilina à Rome) : ici / Figaro

    28/01/18 : Ukraine : comment les Etats-Unis (et non la Russie) ont détruit l’Ukraine / Documentaire d’Oliver Stone de 2016 enfin distribué en Occident, via… Youtube (et oui….) : ici /Sott

    28/01/17 : Etats-unis / UE/ Russie : l’ancien vice- président Joe Biden se vante publiquement d’avoir forcé les divers présidents des pays membres de l’UE à adopter des sanctions contre la Russien, alors qu’ils étaient réticents.. Ici / Sott

    28/01/18 : Vénézuela – France : selon le Vénézuela, la France est une « copie fidèle du gouvernement suprémaciste des USA » ici / RT

    07/02/18 : France /suisse : à l’occasion de la mise en examen de Tariq Amadan pour viols, on apprend (?) comment il faisait taire ses victimes, les critiques et les musulmans modérés, par le harcèlement et les menaces (y inclus de Frères musulmans…) ! ici / Point

    13/02/18 : France : en réponse à la chasse aux « Fake News » de Macron, l’UPR lui demande de faire son méa culpa et de retirer nos troupes de Syrie, vu que le Secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a reconnu que les États-Unis « n’ont jamais eu la moindre preuve démontrant que le gouvernement syrien avait utilisé du gaz toxique, ni à la Ghouta (août 2013) i à Khan Cheikhoun (avril 2017) : ici / Moutons enragés.

    Forme, valeur, féminin et conquête de la confiance (ou pas) 
    19/01/18 : Onu -sexe: l’ONU visée par des cas de harcèlement sexuelici / Figaro
    19/01/18 / France : ces trentenaires qui ne veulent pas d’enfant : ici / figaro
    23/01/18 : France : Vers un allongement du congé paternité  : ici / Figaro
    26/01/18 : Richesse : Selon l’ONG, Oxfam (et autres chiffres officiels) 82 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} de la richesse créée l’an dernier dans le monde a terminé entre les mains du 1 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} le plus riche de la population de la planète : Ici / Figaro
    28/01/18 : Etats-Unis – économie : l’administration Trump, sur la voie du succès (plus de 2,2 millions d’emplois créés en un an, taux de chômage au plus bas depuis 18 ans, etc…) : ici / Sott
    28/01/18 : Etats-Unis : Bill Gates investit 40 millions de dollars pour obtenir une vache parfaite : ici / Sputnik
    28/01/18 : Clonage : premiers clones de macaques obtenus à partir de cellules non reproductrices… ici / Ici 03/02/18 : Etat, banques et comptes bancaires : depuis  2016 , les banques peuvent légalement ponctionner les comptes de leurs clients pour se renflouer. Une pétition circul
    03/02/18 : France : encore
      900 hectares de terres agricoles rachetées par des chinois ( Allier) : ici / Figaro 
    04/02/18 : Agressions sexuelles : l’actrice Uma Thurman raconte les agressions qu’elle a subies, glaçant;.. ici / Figaro + 07/02/18 : France /suisse : à l’occasion de la mise en examen de Tariq Amadan pour viols, on apprend (?) comment il faisait taire ses victimes, les critiques et les musulmans modérés, par le harcèlement et les menaces (y inclus de Frères musulmans…) ! ici / Point
    06/02/18 : Mathématiques et formes : la méthode de Singapour pour enseigner les maths qui cartonne : ici / Point
    06/02/18 : Archéologie- Guatemala : découverte d’une immense cité Maya. 60.000 bâtiments sur 2000km2 ! Preuve que l’Amérique centrale fut un lieu de développement majeur de civilisation complexe. Découverte grâce à une technologie drône  » « LiDAR est en train de révolutionner l’archéologie de la même manière que le télescope spatial Hubble a révolutionné l’astronomie », dixit l’archéologue, Francisco Estrada-Belli. ici / Point
    06/02/18 : Chute Wall Street : une violente correction. Plus forte baisse du Dow jones depuis novembre 2008 : ici / Figaro
    07/02/18 : France : toutes les heures, un français se suicide. Un des taux les plus élevés d’Europe (après la Finlande)
    09/02/17 / France : finale du concours national d’éloquence : « cette soirée a célébré la beauté de la langue française, son héritage culturel et la diversité de ses expressions à travers la variété des parcours » : ici / figaro
     
    Anticipation 
    28/01/18 : Clonage : premiers clones de macaques obtenus à partir de cellules non reproductrices… ici / Ici / Figaro  
    01/02/18 : Etats-Unis : Amazon ouvre des biosphères géantes pour ses salariés à Seattle  » des dômes transparents géants remplis de plantes, censés améliorer les conditions de travail de ses salariés et les rendre plus efficaces » (ou la délocalisation climatique du bureau…)…:ici / Figaro
    01/02/18 : Robots : des mini robots « mous » époustouflants d’agilité, aux capacités thérapeutiques (et ?…) prometteuses : ici /figaro
    06/02/18 : Informatique et esclavage : l’informatique transforme chacun de nous en esclave (ben oui, on fait tous, tout seuls, les tâches administratives, elles-mêmes de plus en plus procédurières et fermées puisqu’elles copient de plus en plus bêtement les robots..) : ici / Figaro
     

     ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 17 janvier 2018 : 27° Capricorne : conjonction Vénus (2°) et Pluton (7°) en Capricorne carré décroissant Uranus R (3°) + une conjonction Lilith Mercure Saturne en Capricorne aussi.
    Premier quartier : 24/   01 / 18
    Pleine lune : 31 janvier 2018 – éclipse partielle de Lune : 12° Verseau / 12 ° Lion (lune) : Lune Lion opposée Vénus (5°) Verseau, avec Jupiter en Apex (Lune carré décroissant, Soleil et Vénus carré croissant) ( 10°), lui-même conjonction large Mars (11°) + conjonction Lilith-Saturne et Pluton-Mercure en Capricorne
    + Mercure trigone décroissant Uranus (5°)
    Dernier quartier : 08 / 01 /18

    Cette lunaison enveloppe : le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 22 décembre 2017 ; le sextile décroissant Jupiter-Pluton du 16 janvier, la conjonction Mars-Jupiter et le passage de Lilith en Capricorne au sein de la conjonction Lilith Saturne toujours active…

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 18 décembre 2017 au 16 janvier 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 18 décembre 2017 – 27 ° Scorpion – 06h32 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Y aller

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En résumé…
     

    Lunaison du 18 décembre 2017 au 16 janvier 2018Comme la précédente, cette lunaison fait faire un pas de plus à la grande bascule historico mondiale présidée par 2017-18 (ici et ici). Condensant dans sa première quinzaine toutes les recherches /réponses liées au sens (signification, direction, organisation, stratégie, justice) qui nous travaillent depuis juillet-août 2017, elle va, au cours de la seconde quinzaine, « installer », pour plusieurs mois (juillet 18),  l’Esprit au cœur de la mutation sans précédent de l’archétype Père qui travaille le monde depuis à minima 2008 (ici), alors même que cette mutation se Lunaison du 18 décembre 2017 au 16 janvier 2018vera concrètement accentuée dès le 20 décembre pour les deux ou trois ans à venir, par la planète de l’archétype Père par excellence qu’est Saturne.

    Cela dit, sur fond de « fins de » sociales et historiques massives, cette lunaison particulièrement dense, intense et potentiellement porteuse de diverses relances (notamment socio-pro et socio-relationnelles), va souligner /interroger formes et valeurs – donc l’argent – tout en se  focalisant sur les trois questions existentielles majeures que sont :
    > l’engagement socio-relationnel (conquête de la confiance, de l’union fait la force, de la relation comme initiation),
    > le sens (signification et direction, donc justice, morale, éducation, stratégie, planification…)
    > l’ordre public (les structures collectives nécessaires à sa viabilité, l’autorité, la légitimité, la responsabilité, la fonction publique de chacun, l’architecture… – l’archétype Père).

    En déployé…

    D’un bout à l’autre, et de diverses façons, cette lunaison va attirer notre attention sur nos goûts, sur ce que nous aimons et ce que nous n’aimons pas, donc sur nos affectivités (notre capacité à être « affecté  par » et « d’affecter ») et, par extension, nous permettre de nous positionner sur nos investissements, nos projets, nos constructions, nos relations et nos manières de nous y impliquer

    Côté socio-relationnel, ça mature et bouillonne…
    Si l’impulsion initiale de cette lunaison se focalise plutôt sur la conception et la planification des projets (et avec force), échelles collectives et personnelles se donnent très vite la main – dès les 20 et 21 décembre, après un potentiel « passage à vide » pour affiner les choses le 19 – pour passer à leur concrétisation / matérialisation / restructuration, bref au « prendre ses responsabilités » / « prendre ses engagements », ce qui impliquera, à partir du 25 décembre, un recadrage de nos affectivités et de nos investissements. Cela pourra se traduire par des arbitrages relationnels et /ou financiers, un Noël « sobre » ou « grave »…

    Cette tendance va s’intensifier jusqu’au bout du mois.
    La pleine Lune du 02 janvier 2018 va la confirmer en nous plongeant dans les profonds remue-ménages qui vont agiter l’archétype Père dans les mois et les années qui viennent, auxquels elle donne un nouveau coup d’envoi.
    A nos petites échelles, elle va mettre chacun de façon très vivante (limites, manques, opportunités, contradictions) devant la question de sa place dans le monde, d’y assumer telle fonction ou telle responsabilité, de mettre sa pierre dans la construction d’un ordre public durable.

    Or, parallèlement, interroger nos goûts, nos affectivités et nos investissements – ainsi que nous y pousse aussi ce mois avec force – devrait nous permettre de nous libérer de facteurs potentiellement « immobilisants » (pesanteurs / obsessions / rancunes et découragements psychiques, sociaux, juridiques…) ayant peut être découlé d’échecs / conflits d’initiatives socio-pro d’octobre 2015 (malentendus, coups tordus, manipulations, mensonges, dissimulations, mauvaises fois), et d’arriver fin prêts et battants pour les engagement socio-relationnels / socio-pro conquérants, intenses et profonds que nous serons invités à acter / prendre / conquérir à partir du 07 janvier 2018

    On doit donc s’attendre à une fin de lunaison (à partir du dernier quartier du 08/01/18) paradoxalement active et conquérante (si ce n’est agressive) sur le plan socio-relationnel / socio-pro, d’autant que le 09 janvier préside à une intense et radicale clarification affective, financière, des volontés et de/des autorité(s), que reprendra ensuite, en la structurant, la « mise au carré » des intellects et de la parole (donc des contrats) qu’initieront les 11 et 13 janvier 2018.

    Evidemment, ce « travail » sur les pesanteurs, les responsabilités, les engagements, les cadrages de tout le socio-relationnel, va aussi impacter nos amours et nos amitiés et, probablement, nos porte-monnaie

    Du rôle central de la forme
    Cette lunaison va nous pousser à mettre concrètement en œuvre des projets et à nous repositionner tout en nous faisant toucher du doigt l’importance des formes.

    • Qu’est-ce qu’une forme ?
    • Comment les formes nous influencent-elles?
    • A quoi donnons-nous forme au juste, dans nos vies, à quoi non, et pourquoi? 


    La forme fait couple avec la valeur
    Or, pensons-y / voyons-le : ce qui n’a pas pris forme n’existe pas. Et ce qui n’existe pas, ne peut avoir de valeur. (Pourrait-on seulement parler de monde ou de mondes, dans un univers sans forme (s) ? Non, de la pierre, au concept, aucune chose ne peut exister sans être cernée et définie par une forme).
    D’où les liens symboliques puissants entre forme et richesse, beauté et argent, forme et valeur, forme et amour. On ne s’étonnera donc pas si ce mois met aussi l’accent sur la beauté, la santé (être en forme…), la féminité, la valeur, l’argent et l’amour (on aime ce qui a de la valeur…). Vaste programme, non dénué de mystères et de rêveries…

    Qu’est-ce qu’une forme ? Un « champ » ?
    Car qu’est-ce qu’une forme ? Comment une forme se forme-t-elle ? A quoi tient sa stabilité (pourquoi gardons-nous pro ou prou la même forme durant toute notre vie d’adulte) ? Face à ce mystère le biochimiste R. Sheldrake, avait conclu, au terme de 9 années de recherches sur le système vasculaire végétal (qui est aussi une forme), que « la biochimie n’aiderait pas à savoir pourquoi les choses ont la forme qu’elles ont » (wikipédia) et posa l’hypothèse de « champs morphogénétiques », soit de champs de forme invisibles « obligeant » la matière à prendre telle ou telle autre forme…

    De quoi interroger – à échelle collective – les divers « champs de force » (wifi, compteurs Linky, émissions radio, égrégores….) et « champs de forme » (importance croissante des pictos, images, et autres idéogrammes) dans lequel nous plongent les sociétés contemporaines… Et – à échelle persoun certain nombre d’ « aimantations » et d’attirances qui n’auraient en vérité, de mystérieux, que notre ignorance du pouvoir des formes.

    De l’impact des formes
    Nous serons sans doute invités – si ce n’est acculés par des frustrations, des pertes ou des restrictions – à éclairer l’impact des formes sous toutes leurs formes possibles (abstraites, concrètes, plastiques, sonores, visuelles, singulières, communes, relationnelles, institutionnelles…) sur notre bien-être, nos choix, et, au fond, nos destins.

    Séduction, décision, argent…
    Car, dans quelle mesure certaines de nos décisions professionnelles (une embauche ou un licenciement par exemple) ou relationnelles sont-elles dirigées par des formes, par exemple la beauté ou la disgrâce d’un visage ou d’un corps, notre achat immobilier par un habile « habillage cosmétique » (« home staging ») ?

    A échelle collective, cela devrait attirer l’attention sur les techniques de plus en plus pointues du neuro-marketing (manipulation des images, des sons, des mots, des odeurs à des fins de conquête ou de profit) qui s’imposent à tous niveaux comme facteurs de décision, devant l’esprit critique, la logique et le discernement, bref, la raison.
    Ou sur l’impact de la robotisation. Qu’instillent secrètement en nous les débits hachés des voix robotisées ? Est-ce que payer par « code d’accès », et maintenant « sans contact », au lieu de le faire avec des pièces rondes et des billets, modifie notre rapport à l’argent (et donc à la valeur ?) ? Etc.

    L’image est magie, pour le meilleur ou pour le pire
    A échelle perso, cela devrait nous interroger sur la manière dont les formes nous influencent. Par quels genres de mise en forme peut-on se faire avoir ? Dans quelle mesure peut-on se laisser séduire par un contrat flou mais bien emballé? Pourquoi une saloperie dite d’une voix souriante passe-t-elle mieux auprès de certaines personnes qu’un point sur les i dit avec vivacité ? Par quelles formes ces séductions passent-elles pour nous (moi/toi/nous/eux) ? Quelles formes nous font du bien, quelles formes nous font du mal ? Quels genres de mise en forme ou quelles formes nous vident, nous ferment, nous stressent ? Lesquelles nous dynamisent, nous ouvrent, nous détendent (de l’impact fécond du dîner aux chandelles sur les couples)?

    D’un bout à l’autre du mois, nous pourrons aborder ces questions de forme, et tout ce qui concerne notre rapport à l’argent, à la dépense et à la richesse, portés / tirés par les libertés affectives et intellectuelles gagnées début octobre et début novembre dans la foulée des renouveaux ou des rébellions/libérations des débuts de mai et de juillet 2017

    Forme et pouvoir
    De quoi expérimenter de nouvelles formes – notamment relationnelles ou financières – ou en inventer !

    A partir de la pleine Lune du 02 janvier 2018, ce mois va nous demander / montrer à quoi nous donnons forme au juste, dans nos vies, à quoi non, comment, pourquoi, avec quelles conséquences… ?
    Et, il va le faire avec une exigence qualitative – de discernement, de clarté, de droiture, de responsabilité – aussi implacable qu’ouverte à des accords pacifiés.

    Pourquoi ? Parce quà partir de la pleine Lune du 02 janvier, l’Esprit va faire conjointement pression sur l’archétype Père et sur le couple forme/valeur, afin que nous élaguions et verticalisions tout ce qui touche aux « pouvoirs installés » (y inclus ceux de tes/mes/nôtres/leurs surmoi), aux « avoirs », aux « possessions » (et autres « tu m’appartiens ») et aux « séductions » habituels.

    Donc, comme toujours quand l’Esprit s’en mêle, cette exigence pourra être suscitée par des pertes (ou des menaces de pertes) et/ou des manquements (ou des menaces de manquement) structurels (perte de statut, d’autorité, de légitimité, de cadre) et/ou de valeurs (perte d’argent, de soutiens, d’amour…). (Genre : pas la peine de « blablater , si tu (je/nous/ils) ne te mets pas au clair avec ton devis, si tu ne réponds pas clairement à ma question, je (tu/nous/ils) vais voir ailleurs ; si tu/nous/ils ne protège pas mon/ton/notre/leur travail, je/tu/nous/ils n’investiront pas dans ta/notre/leur cause (une armée non soutenue refusant de défendre un gouvernement, une administration se mettant en grève…).

    En nous mettant ainsi concrètement sous le nez les liens entre forme et pouvoir, séduction et pouvoir, symbole et pouvoir, possessions et pouvoir (tant à nos petites échelles, qu’à l’échelle des groupes, internationale ou mondiale), cette seconde quinzaine va donc nous pousser fermement à donner forme et à le faire de la manière la plus juste et la plus épurée possible.

    De la nécessité de (bien) donner forme pour avancer /exister /réussir
    Alors n’abandonnons pas aux autres le pouvoir de la forme, et son rôle stratégique ! Ne laissons pas les rennes à ceux (patron, président, membre de la famille, rival(e) d’une grande beauté ou riche…) ayant le pouvoir de manier symboles et images à leur guise et à leur seul profit.
    Ne rêvassons pas, ne laissons pas traîner, ne nous laissons pas subjuguer par les formes dominantes (ne restons pas délicieusement avachis devant une série télé au lieu de recoudre un bouton, d’aller boire un pot avec un(e) ami(e), ou de coucher ses pensées sur papier…). Donnons forme – aussi modestement soit-il – à nos projets, contrats, désirs, souhaits. Ne remettons pas à plus tard, le mail récapitulatif, le passage chez le coiffeur, le dîner entre amis que l’on s’était promis, la mise en page d’un contrat.

    Plus profondément, ne laissons pas s’évanouir – faute de les mettre en forme – les « grains de sel » angéliquement suscités par les derniers mois. Ne privons pas ainsi le monde, nos proches et nous-mêmes de leur saveur subtile…
    Cela mérite un effort, d’accepter les « peut mieux faire », de prendre le temps de, de traverser des moments de vide, d’appeler l’inspiration…

    Trouver / explorer les justes formes pour booster la chance…
    N’oublions pas que nous sommes toujours (depuis octobre) dans une année de conquête de la confiance entre toi et moi. Or une telle conquête n’est possible que si l’un et l’autre marchent en vérité et ensemble, ce qui implique de concrétiser (donner forme) ce que l’on a à se dire, à se donner, à se reprocher, à se promettre, etc…
    Or, pour pouvoir te dire tes 4 vérités (ou entendre les miennes), je dois d’abord les avoir clairement cernées, définies, puis formulées. Et pour le faire de manière féconde, je ne dois pas te le jeter à la figure, mais en faire un (vrai) cadeau (ou les recevoir comme tel) !

    Et pour ce faire, à condition de me tourner vers une transcendance (Dieu, la vie, l’Esprit, les anges, l’Etat, le sommet de la montagne…), je peux compter sur les grâces de l’Esprit (éclairages, rencontres, infos…).

    D’ailleurs pour pouvoir assumer /profiter de /se laisser porter au mieux par les renouveaux sociaux professionnels, financiers et affectifs promis par cette seconde quinzaine, il va probablement nous falloir lâcher certaines formes dans ou derrière lesquelles nous nous protégions jusque-là.
    Car si la forme peut protéger, elle peut aussi étouffer : le fœtus a impérativement d’être enveloppé dans la forme maternelle pour grandir, et impérativement besoin d’en sortir arrivé à une certaine maturité.
    Aussi n’hésitons pas à sortir de nos zones de confort (de chez nous, de notre famille, de nos milieux sociaux habituels, de nos activités rodées, de nos routines vestimentaires, gestuelles, verbales, de ton…) pour explorer de nouvelles formes.
    L’Esprit nous y incitera en créant / maintenant certains vides statutaires / financiers

    Plus nous chercherons et nous rapprocherons des formes les plus finement adéquates à qui nous sommes au fond, au fond, en vérité –  à la fine pointe de notre âme diraient certains – plus la chance (grâce de l’Esprit) nous permettra  de réaliser nos désirs et nos rêves les plus doux et les plus intenses…  Ceux de nos projets socio-relationnels inspirés par un idéal, un rêve ou une soif profonde de fraternité et/ou d’universalité (ou de fantaisie d’ailleurs) pourrons trouver dans certaines formes publiques et/ou institutionnels de quoi prendre corps en toute harmonie.

    Une facette de la lunaison qui est aussi propice aux épanouissements sexuels subtils

    Conclusion
    Mutation générale potentielle passant par la verticalisation de chacun
    Je reprends ici ma conclusion du mois précédent, toujours valable. A l’heure où, tous en bout de course (depuis septembre 2017), les champs politiques et les sociétés civiles ne sont pas a priori en mesure de résister à la puissance que gagnent, depuis aout 17, les méga-mutations mondiales  induites par les poussées technoscientifiques et les connexions croissantes entre finance, politique et technologie (années 30, 60 et 90)*, comment ne pas trouver des plus bienvenus l’appui potentiel de la grâce (paix, lumière, amour…) que nous propose ce mois, même si c’est en nous y acculant (par le vide, la perte, l’absurde…) ?

    C’est en tout cas ainsi que j’ai envie de « lire » cette configuration singulière des cycles : comme une occasion accrue d’élévation et de mutation politique (et oui…) passant non par les systèmes mais par la « verticalisation » de chacun… De toute façon, comprendre cette « pression » de l’Esprit (avec un grand E) comme une main tendue « d’en haut » alors que le monde semble inexorablement entraîné – et nous entraîner – vers on ne sait quoi, sera la manière la plus féconde de répondre aux vides / manques et autres herbes coupées sous nos pieds de ce mois…

    * Ayant déjà largement traité cette « bascule » historique mondiale, je ne vais pas m’y attarder plus. (Le lecteur désireux de comprendre ce mouvement historique peut lire : 2017, année bascule (ici) montrant en quoi 2017-18 sont des années charnières cycliquement décisives où le pouvoir a et aura le pouvoir ; Automne 2017 : sens et direction piqués au vif (ici) qui, après avoir exposé en deux mots le mouvement historique en jeu, explore le défi spirituel jusqu’en décembre 17 ;  2017, année bascule (seconde partie) : des années 30 aux années 2008-2024, mutation sans précédent de l’archétype Père, qui retrace l’évolution historique des archétypes Père et Mère des années 30 à…. (ici)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Sagittaire

    Bouscule : celles de la Vierge et des Poissons et plus consciemment des Gémeaux
    Eclaire : celles du Bélier et du Lion
    Soutient : celles de la Balance et du Verseau
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Capricorne Cancer

    ***

    Suivi (revue de presse)
    20/12/ 17 : Etats-Unis : une jeune femme (24 ans), considérée comme une « nouvelle Einstein »ici / Figaro
    23/12/17 :  Relations internationales : la fin des dogmes : ici / les crises
    26/12/17 : 2017 en 2 ‘ de vidéo / Nvel Obs 
    31/12/17 : Russie : attentat islamiste, 14 blessés : ici / Figaro 
    31/12/17 / Egypte : les coptes (chrétiens) encore victimes d’un attentat islamisteici / Figaro 
    02/12/17 / France : Carmen (3eme tempête depuis décembre), prive 11.000 foyers d’électricitéici / Figaro  + Encore une tempête – Eleanor – 225000 foyers sans électricité : ici /point + 04/01/17 : les noms des tempêtes sont donnés pas des accords internationaux : ici / Figaro.
    05/01/17 : Etats-Unis / Canada : records de froid. Des requins meurent congelés : ici /
    12/01/17 : Etats-UNis : après des incendies ravageurs, une coulée de boue fait 17 mots en Californie : ici / JDD 

    Côté forme / valeur
    18/12/17 : France : critiques de l’interview de Macron à quelques heures de la nouvelle Lune : que de la com, que de la forme, pas de fond : ici / Figaro + Son souci de la forme très giscardien : ici / Figaro + Objectif : réenchanter l’exercice du pouvoir : ici / Figaro
    18/12/17 : la Laponie finlandaise à 3h30 de Paris (plus rapide que les Alpes) : ici / Figaro
    20/12/17 / France : partout en France de petits régionalismes (anciens comtés, États et duchés) défendent leurs langues historiques et leur autonomie législative – à croiser avec le travail sur l’ordre public : ici / Figaro
    21/12/17 / France : après celle du subjonctif, la perte du passé simple, une nouvelle perte d’une nuance de l’esprit : ici / Point
    21/12/17 / France : Johnny Halliday, un chrétien visiblement (Jimmy Hendrix en croix) assumé (et respecté comme tel, chose rare) : ici / Point
    23/12/17 / France : pour faire passer sa nouvelle obligation vaccinale des nourrissons (11 vaccins !), le gouvernement fait appel à des youtubeurs : ici / Figaro.
    23/12/17 / Etats-Unis : le soit disant ovni vu dans le ciel de Los Angeles le 22/12 était du à un tir de fusée : ici / sputnik
    24/1/17 : O.Stone : petit retour RT sur le travail du réalisateur O. Stone, notamment avec Poutine« On attend un leader français ou européen comme De Gaule« : ici / les crises
    24/12/17 : France / arbres / sapin de Noël : concours de l’arbre de l’année (lancé en 2011). Résultats : ici : Figaro + 24/12/17 : la tradition du sapin décoré pour le solstice remonte chez les Celtes à entre 2000 et 1200 ans avant Jésus Christ: En 354, cette tradition est associée aux fêtes de Noël. Au VIIeme Siècle le sapin est déclaré arbre de l’enfant Jésus par saint Boniface qui voit la trinité dans sa forme triangulaire. Etc : vidéo (3′) /Figaro + (Tant qu’on y est : histoire de la crèche, 1123 (Italie) première crèche vivante sous l’impulsion de saint François d’Assise : vidéo (3′) / Figaro
    25/12/17 : Canada : un hôtel dont la forme créera un micro climat tropical sur la neige: ici / moutons enragés
    26/12/17 : France : un film d’animation sur Noël jugé pas assez laïc au motif qu’il raconte l’histoire de la Nativité, suspendu en pleine séance scolaire : ici / Figaro
    30/12/17 : France : championne des ronds points : ici / Figaro
    31/12/17 : France : déconstruction de l’histoire de France : là où l’école d’autrefois parlait patriotisme et assimilation, celle d’aujourd’hui parle multiculturalisme, ouverture, droit à la différence.) : jusqu’où? ici / Figaro
    03/01/17 : Jérusalem – archéologie : présenté au moment de la pleine Lune, un sceau de près de 3000 ans portant « gouverneur de la ville «  dont seul avait parlé l’Ancien testament : ici / Figaro
    04/01/17 / : I.A et beauté : Google entraîne une intelligence artificielle à détecter automatiquement ce qu’est une belle photo, si une photo va plaire ou non : ici / Figaro
    04/01/17 : Japon : scandale suite à la diffusion par un homme de la photo d’un vrai pendu : ici / Figaro
    05/01/17 : Inde : « Kiss of love » contre identitairesici / Bastamag
    06/01/17 / Humain : la différence entre l’homme et le singe serait que l’humain préfère les gentils… ici / Point
    06/01/17 : Enorme faille informatique : grâce à l’architecture des puces électroniques (de l’ordinateur à la TV connectée en passant par le smartphone ou la tablette), les hackers peuvent capter nos données confidentielles (étatiques, bancaires, perso) : ici / Point
    06/01/17 : Mexique : découverte d’un modèle réduit de l’univers (Aztèque) agrémenté d’effets optiquesici / Sputnik
    12/06/17 : Etats-Unis : succès pour un robot japonais imitation chiot : ici / Figaro
    12/01/17 : Araignées / littérature : des araignées récemment découvertes baptisées du nom d’entités de la littérature « fantasy »  comme Harry Potter :  ici / Figaro
    15/01/17 : France : Parcoursup, la nouvelle plateforme d’inscription en fac stresse élèves et profs : ici / 20′

    Ciblé argent
    21/12/17 : Frontières UE: désormais il faudra déclarer toutes ses liquidités – argent, montres, bijoux – avant de passer la frontière sous peine de se les faire confisquer !…. ici / Point
    21/12/17 / France : un déplacement à 350.000 pour le premier ministreici / Point (heu, ce serait 480.000 : ici )
    23/12/17 / / Suisse : la Banque nationale suisse achète son fournisseur de billets ici / Figaro
    23/12/17 : Suisse / UE : une mesure de Bruxelles sur la bourse provoque l’ire de la présidente de la Suisse : ici / Figaro

    21/12/17 : Bitcoin et cryptomonnaies : Ca y est « on » nous vend une nouvelle monnaie, totalement électronique, le Bitcoin (une cryptomonnaie créée en 20008 ou 09, qui a décollé en 2013… par Satoshi Nakamoto – un pseudo). Une entreprise japonaise propose à ses employés d’être pour partie payés en bitcoins : ici / Express.be + Prévision de Bloomberg: le Bitcoin remplace les banques, et autres : ici / express.be + On a aussi un « Putin coin » : ici / Russia Today
    23/12/17 : Le Bitcoin c’est quoi ? ici (1) + ici (le déroulement d’une transaction + les plus et les moins (2) + ici (expliqué par son inventeur 3) / Les crises
    24/12/17 : Bielorussie : vient d’autoriser les transactions en Bitcoins sur son territoire (à 20.000 dollars le 17/12, le bitcoin est à 14.000 le 24…) : ici / Sputnik

    28/12/17 : France :15 milliards pour les radars, mais pas de financement des scanners (1 à 5 millions pièce). Ce qui tue le plus c’est le cancer (30{e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe}), les accidents de la ro ute eux, tuent 0,7 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} moins que Parkinson (1{e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe}) . Donc à l’heure où les danois réduisent les morts de la route en passant de 80 à 90 km/h, en France on va passer de 90 à 80 km/h et multiplier les radars : ici / Cabanel agoravox
    03/01/ 18 / France-prison : les contribuables vont financer un téléphone fixe par cellule (soit 50.000) : ici /Figaro
    07/01/18 / France- argent- UE : à écouter : la France plus bas que la Grèce, nos impots, tva, etc, ont été versés aux banques, la BCE finance avec l’argent des contribuables, des entreprises en faillite vidéo / revue de presse P Jovanovic;
    08/01/17 : France – comptes de campagne : un rapporteur de la Commission de contrôle des comptes de campagne chargé des comptes de Mélenchon démissionne suite à de « graves dysfonctionnements » (seize membres payés 18 euros par vacation de six heures) épaulés par des étudiants stagiaires, doivent des milliers de documents en moins de six mois (5.000 factures pour Mélenchon) pour in fine voir retoquer leurs conclusions par les membres permanents de la commission : ici / JDD

    Côté ordre public / archétype Père
    20/12/17 : Israël / Etats-Unis / ONu
    :l’ONU condamne la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël. 14 pays pour. Washington a mis son veto et a dénoncé une «insulte». ici / Figaro
    20/12/17 : Algérie : le règne sans fin de Bouteflica (80 ans) élu en 99, impotent depuis son avc en 2013… ici / Figaro
    20/12/17 / France/ laïcité/ ordre public : un petit point clarifiant d’E. Zemmour : ici/ Figaro
    21/12/17 : UE / Pologne : l’U.E a déclenché (le 20 !) son article 7 contre la Pologne ce qui pourrait la priver de son droit de vote au sein de l’U.E ! Les raisons : des réformes de la justice que l’UE estime non conformes à l’état de droit : ici / Figaro

    22/12/17 : Régionalismes et UE main dans la main contre les nations : » les grandes régions vont vouloir prendre leur indépendance  » et « l’Union européenne va aider ce mouvement. » et « Pour mieux régner, Bruxelles divisera  » : ici / Point + La décomposition des nations accélérée par le lien direct entre régions et Bruxelles. Objectif de fond : casser les états, en créant des méga-cités intelligentes avec des périphéries pauvresvidéo /P Hillard (Tout ceci passe par la forme, bien sûr >géographie).

    23/12/17 : UE / Numérique : quand-est ce que l’UE cessera de se laisser ses citoyens se faire cannibaliser leurs données par des géants du Net étrangers… Un nouveau regard sur la notion de frontière… ici / Express.be + article d’octobre : de quoi mesurer les pistages recoupés dont nous sommes les objets… inquiétant : ici
    24/12/ 17 : France: 67{e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} des français inquiets pour la liberté d’expression selon un sondage Ifopici / RT
    25/12/17 : Espagne- Catalogne : suite à la victoire des indépendantistes et à la débâche du parti de Rajoy aux législatives (plus 80 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} de participation le 21/12 !), dialogue forcé entre l’Etat espagnol et deux leaders indépendantistes poursuivis par la justice pour « sédition », « malversations » et « rébellion », l’un en prison, l’autre en exil...ici / Point
    26/12/17 : Russie : craignant une « justification » des purges de Staline des académiciens s’insurgent contre les propos du chef du FSB pour ne pas voir leurs enfants revivre les horreurs des années 30 : ici / L’Obs
    29/12/17 : Où en sommes nous ? Une esquisse de l’histoire de l’humanité, pour comprendre notre présent, d’E. Todd : vidéo (2h). Pourquoi le monde développé se sent-il perdu ?
    31/12/17 : France : déconstruction de l’histoire de France dans les manuels scolaires pour raisons idéologiques (là où l’école d’autrefois parlait patriotisme et assimilation, celle d’aujourd’hui parle multiculturalisme, ouverture, droit à la différence.) : jusqu’où? ici / Figaro
    31/12/17 :Iran : 3eme jour de manifestations antigouvernementales en même temps que des rassemblements pro-régime, fêtant la fin des soulèvements de 2009ici/ Figaro
    02/01/18 : France : nuit de la saint sylvestre, 2 policiers lâchement et violemment lynchés + 1000 voitures brûlées… ici / Figaro + 03/01/17 :  agressée, la police réclame une sévérité sans faille à Macron : ici / Figaro
    02/01/18  France : voeux présidentiels / La France ne peut pas réussir sans une Europe + forte…. : ici / figaro + 04/01/17 : ajouts présidentiels à la presse : ici / figaro;
    03/01/ 18 / France-prison : les contribuables vont financer un téléphone fixe par cellule (soit 50.000) : ici /Figaro
    05/01/18 : Vénézuela : une autre vision de ce qui s’y passe que celle diffusée par les médias dominants : ici / Bellaciao
    05/01/18 / France : la Zad Notre Dame des landes a 50 petites soeurs… ici / Figaro
    06/01/17 : Enorme faille informatique : grâce à l’architecture des puces électroniques (de l’ordinateur à la TV connectée en passant par le smartphone ou la tablette),  les hackers peuvent capter nos données confidentielles (étatiques, bancaires, perso) : ici / Point
    06/01/17 / France- Renseignement : Saint-Etienne-du-Rouvray : l’enquête qui accuse les renseignements français : ici / Point
    10/01/17 : Emmigrations / UE : encore une centaine de morts de migrants en Méditerranée… De quoi interpeller la 4eme rencontre (1ère : septembre 2016) entre France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce, Chypre et Malte sur la question migratoire : ici / Figaro
    12/01/17 : Elites mondialisées : ça y est, les élites mondialisées envisagent la présidence virtuelle, la « Skype présidence »... ou comment un hors la loi envisage de maintenir son « pouvoir » :  ici / Figaro
    12/01/17 : Equateur : l’équateur essaie naturaliser J. Assange cloîtré dans son ambassade de Londres depuis 2012 : ici / Figaro

    Coté socio-pro
    20/12/17 : France-levothyrox : première audience de l’action collective contre le laboratoire Merks et retour sur les dates (arrivée de la nouvelle formule en mars 2017) : ici / Figaro
    21/12/17 : RT France : cris d’orfraies de la plupart de nos médias à l’occasion du lancement, de la chaine russe Russia Today en français, mais… rien à lui reprocher (ça alors….) :ici / Russie politics 
    23/12/17 / Argentine : 160 blessés au cours de manifs contre la réforme des retraites (passage à 70 ans pour les hommes, 63 pour les femmes, et). ici / Sputnik
    23/12/17 / France : pour faire passer sa nouvelle obligation vaccinale des nourrissons (11 vaccins !), le gouvernement fait appel à des youtubeurs : ici / Figaro.

    24/12/17 :  entreprises commerciales et pistage (article d’octobre 17) :  de quoi mesurer jusqu’à quel point nous sommes pistés, par qui et comment… inquiétant : ici / Framablog
    31/12/17 : Japon : une journaliste balance le viol dont elle a été victime de la part du biographe du premier ministre : ici / Figaro
    04/01/17 : France : Appel assigne l’association altermondialiste Attac en justice pour avoir occupé un de ses magasins pour protester contre son évasion fiscale : ici / Figaro
    10/01/17 : France : 80 km/h c’est bon pour les retraités et les heureux de la mondialisation, mais pénalisant pour la France périphérique : ici / Figaro
    12/01/17 / France / Etats-Unis : polémique entre femmes autour de « metoo » et « balance ton porc » : ici / 20′ + 13/01/17 : le point de vue rebelle et argumenté d’Elisabeth Levy: ici / Figaro
    12/01/17 : Tunisie : heurts, contestations contre des mesures d’austérité : ici / Figaro
    15/01/17 : France : Parcoursup, la nouvelle plateforme d’inscription en fac stresse élèves et profs : ici / 20′

    ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 18 décembre 2017 : 27° Sagittaire : conjonction Vénus (5°) – elle-même conjointe Mercure R (5°) -, conjonction Saturne (3°) – lui-même conjoint Lilith (5°). Bref : stellium Sagittaire. + trigone décroissant Uranus R (1°)
    Premier quartier : 26/   12 / 17
    Pleine lune : 02 janvier 2018  : 12° Capricorne / 12 ° Cancer (lune) : Lune opposée Vénus (conjointe à Saturne – 8°-, Lilith – 3° – , et au Soleil – 2°)  (2°), opposée Saturne (10°), opposée Pluton (7°), trigone décroissant Mars/Jupiter (3 et 6°), trigone croissant Neptune (0°). Ou : Stellium Capricorne avec Soleil apex du cerf-volant (et du trigone décroissant Mars/Jupiter – Neptune : sextil décroissant à Neptune (0°) et croissant à la conjonction Mars (3°)- Jupiter (6°) + Mercure trigone décroissant Uranus (5°)
    Dernier quartier : 08 / 01 /18

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée de Saturne en Capricorne (le 20 décembre), le demi carré décroissant Jupiter-Saturne du 22 décembre 2017 ; le sextil décroissant Jupiter-Pluton du 16 janvier, la conjonction Mars-Jupiter du 07 janvier, et le passage de Lilith en Capricorne au sein de la conjonction Lilith Saturne…

     

    +1