• Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 19 octobre au 17 novembre 2017

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 19 octobre 2017 – 27 ° Balance – 19h13 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Relation + vérité + liberté = ?
    Perspicacité ?

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    En deux mots….

    Lunaison du 19 octobre au 17 novembre 2017Entre la renaissance affective fondée sur la clarté, l’humilité et le service du 05 octobre (pour 2 ans environ) et l’engagement, depuis le 10 octobre, des relations sociales (mais pas que) dans une année de « test » relatif au pouvoir et donc de la confiance que l’on peut se faire ou pas, le contexte affectif et relationnel a changé à nos échelles privées, sociales et pro pour une année ou plus.  

    Cette nouvelle lunaison est la première à s’y ancrer, c’est donc peut-être maintenant qu’on va s’en rendre compte. Et – Lunaison du 19 octobre au 17 novembre 2017merveille de la cohérence cosmique – elle interroge nos relations. Comment allons-nous nous adapter aux nouvelles tendances /exigences relationnelles en jeu ? Comment allons-nous les prendre ? Qu’allons-nous en faire ? Quelle place donner à la liberté ? Quel type de discernement, de parole et de dialogue exige l’engagement ? Quid de la volonté, du désir, de donner, recevoir, prendre…

    Des méditations qui vont d’autant plus faire danser les questions de sens que nous pose le Ciel jusqu’à la fin de l’année 2017 (ici) qu’en même temps que cette intensité relationnelle, la première quinzaine attise littéralement la réflexion, le besoin et la joie de (se) comprendre et de se parler, si possible en vérité

    La lunaison déployée

    Cette lunaison démarre sur des impulsions relationnelles à cheval entre un condensé des habilités relationnelles acquises au cours de l’année précédente, et la nécessité de « parlers vrais » et de mises à plat socio-relationnelles sans détour qui s’ouvre et /ou s’impose à tous depuis début octobre. Ce, en mettant dans la balance – en face de toutes nos relations et tous nos engagements – te/me/nôtre/ leur liberté ou besoin de liberté.
    Une tension électrisante qui devrait se calmer après le dernier quartier du 10 novembre vu qu’à échelle historique, les forces de droite, des Etats-Unis et des nouvelles manières, plus « libres », de construire lancées en 1988 auront, dès le 11 novembre, tendance à soutenir paisiblement des accords entre structures/institutions et liberté (dans la foulée des prises de conscience opérées depuis 2008-2010 : voir ici).

    Explorons tous ces points un par un sachant qu’ils se tiennent…

    Intensité relationnelle et intellectuelle

    Soifs de rencontres, d’échanges, de partenariats
    Particulièrement durant la première quinzaine (mais pas que), « tout » va nous pousser les uns vers les autres : les circonstances, des invitations, des blocages, des opportunités de dernière minute, des émotions – voire des obsessions -, des intuitions, des impulsions…

    Désir de faire de nouvelles rencontres, d’approfondir des relations établies ou d’y mettre « proprement » un terme, quête  de nouveaux partenariats ou de nouveaux contrats, besoin de réviser des accords passés, simple plaisir de partages conviviaux, nécessité ou soif d’échanges intenses (amoureux inclus)… : l’ambiance sera aux rencontres, tant privées que professionnelles ou sociales.
    A ne pas refuser, joie et chance y souffleront

    Un besoin intense de penser le monde, la société, les relations
    Cette intensité relationnelle étant doublée par une intensité intellectuelle et un fort besoin de vérité (au mieux), il faut s’attendre à des dialogues animés (dans les médias, autour des tables, en famille ou sur l’oreiller !). Une excitation intellectuelle et verbale visant à nous faire passer de l’opinion à la réflexion partagée, notamment sur les motivations de fond te/me/les/nous poussent à faire ceci ou cela, croire ceci ou cela, considérer comme juste ceci et injuste cela, etc. De quoi clarifier bien des points entre toi et moi (eux et nous, moi et vous, etc…) !

    Elégance et vérité (pour le meilleur)
    Pour partie suite des renouveaux sociaux de 2010-11 (ici), l’intensité relationnelle de ce mois va être activée par autant qu’elle va activer le recul socio-relationnel (plus ou moins grand) acquis depuis septembre 2016 (ici), autant que la clarification (plus ou moins poussée) de ce que nous pouvons donner ou pas aux autres, et accepter ou pas des autres opérée depuis novembre 2015 (ici).

    Dès les 23- 24 octobre, courtoisie, goût de l’harmonie et recul nécessaire aux négociations en « bonne intelligence », devraient donc, au mieux, y faire alliance avec l’impérieuse nécessité de ne rien esquiver, masquer, cacher, détourner ou minimiser des « problèmes » éventuels posés à l’une ou l’autre des parties par tel contrat, tel engagement, tel cheminement relationnel, tel comportement.

    Autrement dit, l’élégance pourra s’y mettre au service de la vérité, et les savoir-vivre de longue portée, favoriser et soutenir de leur « douceur », mises à plat et mises à nu (Image : autant se dire ses quatre vérités dans le contexte feutré d’un restaurant intimiste…).
    De là, au mieux, paroles justes, fermes et vraies, et dialogues poussés (y inclus par l’émotion et la passion) devraient régler les problèmes d’égo ou les déséquilibres contractuels, instaurer ou réinstaurer de la confiance entre toi et moi (là où elle avait été blessée où là où elle n’avait rien pour s’étayer) et, à défaut, libérer ruptures et séparations de tout regret (sans laisser traîner mensonges, non-dits, inconsciences, méchancetés non réparées, dettes…), même si seul l’un des deux le fait…

    Avec, à toutes les échelles, pour résultat (au mieux) le règlement d’un certain nombre de conflits, entre autres via des décisions ou des mutations juridiques, organisationnelles ou morales – de façon particulièrement subtile le 03 novembre (à un jour près).

    Face à face avec la liberté

    Une soif tout aussi générale de liberté
    Cependant, ni soifs de rencontres, ni soifs de réflexion ne seront simples à vivre, car une soif tout aussi forte de liberté va conjointement, pour le meilleur ou pour le pire, s’opposer à ou se rebeller contre toutes les formes de « ligatures » sociales, psychologiques, relationnelles et intellectuelles, voire législatives…  – tyrannie du « politiquement correct », des lobbies, des loyautés traditionnelles (et même ancestrales), des habitudes contractuelles, des législations passées, des morales usuelles, des idéologies (politiques, religieuses, sociales, culturelles), des appartenances convenues, des manières surannées, des rythmes collectifs imposés, des pouvoirs mafieux ou occultes… Mais aussi des jeux de séduction, des cordialités superficielles, des sourires de circonstance, des « obligations » de ne pas faire de vagues. Et encore des omissions, des mensonges, de la mauvaise foi, des manipulations, des volontés de pouvoir.

    Tension entre liberté et société
    Selon comment les deux pôles liberté et alliances se répartiront (en chacun et/ou dans la société), on pourra assister à des conflits ouverts entre libertés (de personnes privées ou morales) et législation / cohésion sociale, entre innovation /originalité et normativité /appartenance sociale… Entre libérations par rapport à des mafias et des corruptions, ou des mafias et autres réseaux par rapport au reste, et oppositions argumentées à des libertés jugées illégitimes (par qui ou quoi ?), de vastes enjeux à méditer…
    Image : tension, à toutes les échelles, entre ma ou ta liberté et notre relation

    Points socio-professionnels (au sens très large)
    Socialement (pour faire bref), cette tension entre liberté et liens – que l’on sent monter depuis décembre 2016 et qui s’impose depuis fin septembre 2017 – marque l’apogée et la limite des renouveaux socio-idéologiques (échelle historique), socio-relationnels (échelle sociale) et socio-professionnels (échelle perso) de début 2011 (ici).

    Si donc, nous nous trouvons pris dans un conflit entre se libérer / innover ou « faire avec » / dépendre, regarder en arrière et voir si cette tension est liée à tel ou tel renouveau de 2011 (des gens, des lieux, des événements, des contrats….) dans notre vie et/ou au tournant que cela a pris  à partir d’août 2013, plus clairement mars 2014, pourrait nous éclairer sur ce qui se joue pour nous.

    De toute façon, qui dit apogée dit « ne pas pouvoir aller plus loin tel quel »… D’autant qu’on est aussi en train de tourner la page sur les élans constructifs d’août 16.
    Il faut donc (encore) s’attendre à des impasses, à des refus, à des confrontations avec le réel, les autres, nos propres engagements (ça me bouffe tout mon temps, je suis seul(e) à assumer) ou des initiatives unilatérales (un associé qui s’en va sans crier gare…). Le mieux sera de les utiliser pour se poser les bonnes questions et en discuter avec d’autres pour aller plus loin. Que faudrait-il réviser (ce qu’on n’a pas ou trop, ou « pas bien » fait, partenariats, communication…), consolider, faire valoir (formaliser, reconnaître, féliciter, faire reconnaître…), réorienter ou quitter / laisser tomber (attitudes, milieux, méthodes, orientations…), pour avancer ou le faire mieux ?

    Deux élucidations à partir desquelles on pourra plus clairement / facilement prendre position sur les plans professionnel et socio-relationnel, et faire ainsi jouer en notre faveur l’intensité relationnelle du mois. (Idem, mêmes dates, à échelles plus larges).

    Liberté et intensité intellectuelle et verbale
    Ce sera, quoi qu’il en soit, l’occasion de faire le point sur ta/ma/notre/leur liberté, parfois avec humour : quelle place a-t-elle et/ou quelle place lui accorder dans notre vie socio-relationnelle et pro ? Peut-on tout se permettre au nom de la liberté ? Quel rapport entre liberté et justice, liberté et législation, liberté et égalité, liberté et pouvoir ? Liberté de faire ceci ou cela, certes, mais pour qui ou quoi ? Au nom de qui ou quoi ? La Liberté a-t-elle un prix ? Qu’est-ce que penser  librement ? Où, avec qui, parler librement ? Etc.

    Du moins durant la première quinzaine, la question de la liberté de penser, d’informer et d’exprimer va probablement électriser médias, « com » au sens large (technologies incluses), sociétés et vies socio-pro. Et comme la question ne sera pas totalement dénuée de violence, censures, harangues publiques, propagandes et contre-propagandes, messages mis en scène avec une redoutable efficacité (pour le meilleur ou le pire), mensonges / dissimulations et mises en lumière, accusations diverses et lynchages verbaux, etc., pourront faire partie du tableau (y inclus aux plus petites échelles de nos familles, de notre travail, de nos vies de quartier…). Tout comme les explications pédagogiques limpides  « éveillantes », les révélations libératrices (à grande échelle ou à celle de notre « petite histoire perso »), les traits de génie et/ou d’humour, les découvertes scientifiques détonantes (censure possible aussi), etc.

    Bousculade des cœurs et des porte-monnaie ?

    Liberté et richesse affective et/ou matérielle…
    A partir de la pleine Lune du 04 novembre, la liberté va aussi défier nos vies affectives, nos attachements (à des gens, des lieux, une langue, une maison, des habits, des souvenirs), tout ce à quoi nous tenons (santé, beauté, intelligence, paysage, culture…) ou ce qui a de la valeur (notamment économies, biens divers, revenus, niveau de vie, compétences…). Et leurs équivalents à échelle plus large (argent, monnaie, mode, canons de beauté, cosmétique, sens et la place donnés à l’amour, arts plastiques, artisanat, ressources naturelles, etc). 
    De bonnes et mauvaises surprises – collectives ou perso – sont donc à prévoir sur tous ces sujets…

    Donner, échanger ou acheter ?  Recevoir, se vendre ou prendre ?
    D’autant que la pleine Lune du 04 novembre va opposer engagements relationnels et intérêts personnels, histoire de nous « obliger » à cerner de façon plus objective comment nous assumons (ou pas et à quel degré) chacun de ces deux pôles dans nos vies : envie de se risquer dans ou pour une aventure conjointe et besoin de sécurité individuelle, envie d’investir dans des projets communs et besoin de capitaliser… (Image : dilemne entre faire l’amour et manger…).

    …Ce qui, par extension, interrogera nos capacités à donner et à recevoir : est-ce que nous donnons ou est-ce qu’au fond nous « achetons » (l’amour, l’amitié, le silence, la fidélité) ? La générosité peut-elle être exempte de calculs ?  Pouvons-nous recevoir sans nous « vendre » ? Pouvons-nous recevoir et non pas « prendre » ? Sommes-nous (toi, moi) capables de recevoir simplement (ou pas) les cadeaux qu’on nous fait, sans nous sentir redevables – comme si nous ne pouvions être aimés ? Sommes-nous capables de gratitude ? Quid de l’avidité et de la possessivité ? D’où vient la difficulté à demander clairement quelque chose ? Ou à donner quelque chose sans en faire tout un plat ? Quid du chantage affectif ou financier ? Etc.
    Au final : quelle différence entre le fait de « rendre » à celui qui m’a ou t’a donné, la réciprocité et des accords contractuels ? Si certes l’affect entre souvent en jeu dans les « affaires », mieux vaudra être clair sur ce dont il sera question !

    Pour concilier : l’élévation et l’ouverture

    Dans la logique – toujours active – du tri relationnel sélectif enclenché le mois dernier, de quoi creuser honnêteté, simplicité, goût pour la précision, la vérité et l’humilité auxquels nous invite la renaissance affective du 05 octobre. Auxquels elle nous invite et nous donne potentiellement accès (vu que tout le monde est concerné) à proportion de notre discernement – lui-même affiné depuis la nouvelle Lune au sein des diverses intensités relationnelles et verbales rencontrées.

    Relation + vérité + liberté = ?
    Comment se mettre d’accord (relation) sans que ni l’un, ni l’autre des partenaires – amoureux, pro, sociaux… – ne triche avec lui-même et avec l’autre (vérité), ne s’aliène ou ne cherche à abuser, contrôler ou  esquiver (liberté) ? En clarifiant ce pour quoi on s’allie, comment, et suivant quelles règles. Quid alors des concessions? Qu’est-ce qui pourrait le justifier ? Et si l’on est seul à essayer de faire avancer les choses, pourquoi s’acharner ? Une pirouette pourrait être bienvenue (si besoin on en aura le talent…).

    Elever sens du juste et du cohérent
    Comme on ne peut pas être que libre (sans relation), ou que relation (sans liberté), on peut considérer toutes ces tensions (privées ou pro) comme le moyen qu’aura Ciel ce mois-ci de nous « obliger » à nous tourner vers lui, pour comprendre « autrement », ce qui est en jeu pour nous, les autres et le monde dans telle ou telle situation /relation, et trouver des passerelles ou des accords (même si ce sont des accords de rupture). De quoi, une fois de plus, affiner nos croyances, donc notre sens des lois (morales, de la société, de la vie), de l’autorité, des hiérarchies, des institutions (le mariage, par exemple), en cours de juillet à décembre 17 (ceci est exploré ici, je ne m’y attarde donc pas plus). 
    Elever notre sens du juste et du cohérent  pourrait, par exemple nous encourager à reconnaître platement nos torts au lieu de laisser notre égo tout détruire, refuser d’être complice d’une violence (mienne/tienne/leur/nôtre) et tant pis si j’y laisse des plumes, faire appel à un tiers « sage », etc; trouver de quoi  concilier liberté et cohésion (sociale, intellectuelle, pro….), liberté et sécurité affective et/ou financière.

    L’idéal de la fraternité universelle
    La seconde quinzaine ajoute la possibilité de concilier investissement relationnel et intérêts perso (au sens large), par le biais plus rêveur et plus idéaliste de « si tous les hommes se donnaient la main ». Mystique, musique, prière, méditation, contemplation, autant de « biais » pour ouvrir cette porte…
    Mais si, certes, cette dimension peut dissoudre /détendre les emballements relationnels destructeurs, autant que les peurs de manquer, de se perdre (ou les avidités), attention cependant, au risque qu’elle recèle de se laisser entraîner par des utopies et des illusions…

    Et au pire ?
    J’ai pointé de-ci de-là tous les points négatifs possibles de la configuration du mois sans trop m’y attarder, préférant accentuer leurs potentiels clarifiants.

    Mais si je devais résumer le plus grand « pire » de la période qui a commencé avec le tournant socio-relationnel de début octobre (on est donc au-delà des lunaisons), je dirais que ce serait le refoulement de ces potentiels. Car, ne pas aborder ouvertement les points qui fâchent (par orgueil, lâcheté, calcul, corruption…) revient à les laisser traîner dans l’ombre… Donc à donner du pouvoir aux ombres – aux mafias, aux inconscients, aux méchants et aux malhonnêtes qui jouent sur le « pas vu, pas pris », aux désirs plus ou moins avoués de vengeance, de profiter de, d’abuser, etc, au monde astral…- et vu que tous les cycles historiques et socio-historiques sont en fin ou en passe de l’être, les laisser « former graine » pour les prochains…

    Cela dit, entre ces « fins de » massives et le fait que l’Esprit se mêle de la partie (article ici), on peut envisager, qu’à l’image de ce qui arrive au producteur Werstein (et désormais à d’autres), les vérités cachées « dégorgent » de tous les côtés…

     

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie de la Balance

    Bouscule : celles du Cancer et du Capricorne et plus consciemment du Bélier
    Eclaire : celles des Gémeaux et du Verseau
    Soutient : celles du Lion et du Sagittaire
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Taureau-Scorpion

    ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 19 octobre 2017 : 27° Balance : Opposition exacte ( !) à Uranus R (0°), conjonction à Jupiter (5°) et à Mercure (7°), sextil décroissant Saturne-Lilith (3°)
    Premier quartier : 27/   10 / 17
    Pleine lune : 04 novembre 2017 : 12 scorpion / 12 ° Taureau (lune) : Lune opposée Jupiter (6°), sextil croissant exact Neptune (0°) auquel le Soleil fait un trigone décroissant tout aussi exact, comme son voisin Jupiter (6°)
    Dernier quartier : 10 / 11 /17
    Cette lunaison enveloppe : la suite de l’opposition Jupiter- Uranus du 28/09 toujours  active), celle de la conjonction Mars Vénus opposée à Neptune du 05 octobre 17 toujours active, la conjonction Lilith Saturne toujours active, et le trigone décroissant Saturne-Uranus du… 11 novembre.

    ***

    Suivi (revue de presse)
    19/10/17 : France : les toulousains s’opposent à l’augmentation des PV de stationnement rebaptisés par le gouvernement  :  » forfait post-stationnement (FPS) au titre de la redevance d’occupation du domaine public » (= attisage de « com » côté novlangue de… !): ici
    / La dépêche
    21/10/17 : Afghanistan : 2 attentats contre des mosquées. 60 morts : Ici / sott  
    22/10/17 : Système solaire : l’existence d’une neuvième planète expliquerait un certains nombre de points (inclinaison des orbites, etc) : ici /moutons enragés 
    03/11/17 : Etats-Unis : attaque terroriste à la voiture bélier, 8 morts : ici / figaro + Attaque au fusil dans une église du Texas : 26 morts. Ici  / 20 minutes 
    13/11/17 : Irak / Iran :  séisme de magnitude 7,3 / 335 morts et 2800 blessés
    : ici /Figaro
    14/11/17 : Monsanto : nouvelle catastrophe en cours et en vue : ici / Sott 

    Relations
    Agressions sexuelles /Viols :
    France
    > 20/10/17 : 46 viols déclarés à la justice par jour (plus largement 146 crimes et délits de cette nature)… 3,5{e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} de plus que l’année d’avant… ici / Figaro + Le standard des associations explose : ici / Figaro + Et Pierre Joxe aussi touché : ici / Figaro + 22/10/17 : la ministre de la Santé A.Buzin, elle-même victime de « comportements très déplacés » attend que «les hommes se rebellent publiquement, à nos côtés »: ici / 20 minutes +  06/11/17 : une journaliste violemment menacée/harcelée depuis sa chronique sur les attaques contre le numéro « anti-relous »! ici / Figaro + 100 femmes demandent un plan d’urgence contre les violences sexuelles : ici / Figaro + 09/11/17 : « mon métier n’est pas d’être sexy » dit une actrice (en fait c’est valable pour toutes, non ?) : ici / Figaro + 15 /11/17 : Pourquoi les femmes ne portent-elles pas plainte pour viol ici / Bastamag
    + 12 /11/17 : France  : un homme de 30 ans accusé d’avoir violé une fillette de 11 ans (en 2009) acquitté : ici / Figaro (à 11 ans « consentante » ? Comme F. Flament chez Hamilton. Honte...) + 13/11/17 :  La France envisage donc de fixer un âge en dessous duquel le consentement ne sera pas admis (entre 13 et 15 ans). (Très bien. Et la fillette ci-dessus ?) : ici / Figaro
    + 13/11/17 : France : les plaintes pour violence sexuelle ont augmenté de + 30 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} : ici / Figaro

    Ailleurs > La star pop islandaise Björk précise ses accusations à l’encontre d’un «réalisateur danois» (a priori Lars von Trier ) : ici / Figaro + 14/11/17 : « Balance ton porc », destabilise les hommes : ici / Figaro
    +
    21/10/17 : l’islamologue Tarik Amadan : lui aussi accusé de viol : ici / RT  + 22/10/17 : la plaignante, franco-marocaine, vient de porter plainte au pénal contre l’islamologue qui, à son tour, va porter plainte pour dénonciation calomnieuse : ici / Express.be + 03/11/17 : une seconde plainte vient d’être déposée, deux autres sont possibles : ici / Figaro + 05/11/17 : Le tribune de Genève accuse Tarik Amadan d’avoir couché avec des mineures : ici / Point
    + 31/10/17 : un autre fil – notsurprised – reprend les témoignages de violences subies : ici / 20 minutes
    + 10/11/17 : deux potes du producteur américain par qui tout a commencé (H. Weinstein), chutent à leur tour à cause, entre autres de vidéos gênantes… depuis le 10 octobre  !: ici / figaro
    + 10/11/17 : Mariah Carrey accusée de harcèlement sexuel : ici / Figaro + 11/11/17 : des hommes qui ont été sexuellement agressés par des hommes : ici / 20 ‘
    14/11/17 / Arabie Saoudite : les moeurs des élites dévoilées par une princesse au Monde : achat et vente d’enfants, prostitutions de très jeunes filles, alcool : ici /Sott

    Autre
     
    > 20/10/17 : Allemagne : ouverture du premier bordel de poupées sexuelles (2000 euros pièce) : ici / express.be

    20/10/17 : Espagne- Catalogne : Madrid a décidé de reprendre les choses en main : ici / Figaro + 20/10/17 : les indépendantistes apellés à retirer leur argent des banques = dévoilement de la monnaie comme arme politique : ici / express.be / 21/10/17  :  la déclaration d’indépendance du Kosovo en 2008 soutenue par la « communauté internationale » a destabilisé le droit international ... Ici :  RT + 28/10/17 : La Catalogne sous tutelle, l’Espagne déchirée : ici / Figaro + 03/11/17 : 8 indépendantistes catalans en prison ici/ Figaro +03/11/17 : l’Espagne demande à la Belgique d’arrêter Puigdemont le leader indépendantiste catalan : ici / point
    21/10/17 : Italie-Vénitie-Lombardie : après la Catalogne, la Vénitie organise un référendum pour plus d’autonomie// Italie : ici : sputnik + 23/10/17 : avec une participation de 40 et 57 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} Lombardie et Vénitie ont voté pour plus d’autonomie à 95 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} et 98 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe} : ici :Express.be

    24/10/17 : U.E / travailleurs détachés :changement / Ce que Macron a et n’a pas obtenu : ici / Point
    03/11/17 / Facebook : succès croissant pour cette entreprise de 2004, mais… Les politiques lui reprochent de relayer des infos en provenances « d’officines russes« …. ici / Figaro
    06/11/17 : Arabie Saoudite : lutte contre la corruption, vague d’arrestations : ici / Figaro

    Com, comprendre, se parler
    21/10/17 : Propagande terroriste : le G7 et les géants du Web se sont mis d’accord pour bloquer les « contenus à caractère terroriste » sur le Net, pour la première fois : ici / Figaro
    21/10/17 : France- langue-pensée : introduction de la pénible écriture dite « inclusive » (ici / Point) + Petit rappel : selon Orwell (1984) le pouvoir manipule la langue pour manipuler la manière de penser des gens, une tentation totalitaire très active aujourd’hui (cf le « croissance négative » de c. Lagarde) : ici / Point
    22/10/17 : France : 16eme journée mondiale du bégaiement : ses origines seraient multifactorielles… ici / Figaro
    23/10/17 : Intelligence artificielle : AlphaGo Zero, un ordinateur autodidacte. Au bout de 70 h d’auto-formation, son niveau dépasse de loin celui de l’homme : ici /Express.be
    03/10/17 / La Toussaint : rappel du sens de la fête : ici / figaro
    03/11/17 : mode végan : un danger de long terme pour les petits : ici /Figaro
    03/11/17 / Revenu de base : test grandeur nature pour un bénéficiaire tiré au sort (12.000 euros /an) : ici / Figaro
    03/11/17 : Nouvelles de fond, avec la revue de presse de l’UPR : ici
    04/11/17 : Etats-unis : un employé sur le départ a désactivé le compte Twitter de Trump pendant 11 minutes : ici / Figaro
    04/11/17 : Google : Google bloque-t-il les « Google docs » (fichiers déposés dans le cloud) qu’il juge « sensibles ». En tout cas des journalistes ont vu leur accès bloqué… ici : Figaro
    08/11/17 : « Fake news » : oubliez les fake news, le vrai problème c’est la partialité de l’info (enfin du bon sens) : ici / Express.be
    08/11/17 : Cerveau artificiel : reportage Arté diffusé le 20/10 à l’entrée de la lunaison : neuroscientifiques et roboticiens se sont donné pour objectif de créer un cerveau artificiel capable de dupliquer le nôtre. Leur but : extraire l’ensemble des informations “programmées” dans notre cerveau pour les télécharger dans une machine qui nous remplacera et vivra éternellement : ici / Les crises
    10/11/17 : Langage bébé : comment le sens des mots vient aux enfants d’après une récente étude : ici / Figaro
    13/11/17 : France : un agriculteur sauve ses courgettes sans pesticides, en leur diffusant de la musique : ici / Figaro
    14/11/17 : Luxe : la réalité augmentée comme outil de communication publicitaire : ici / Figaro
    14/11/17 : espionnage des gens : les enceintes Google : ici / Sott
    15 /11/17 : Pourquoi les femmes ne portent-elles pas plainte pour viol ici / Bastamag

    Clôtures et fins de
    20/10/17 :Australie : la dernière usine automobile du pays ferme ses portes : ici / Figaro
    20/10/17 : Japon : l’empereur abdiquera en 2019.= première abdication impériale au Japon depuis plus de 200 ans… ici / Figaro
    20/10/17 : France : Un sentiment d’imposture poursuit le designer P.Starck : ici /Figaro
    22/10/17 : France : décès de la doyenne Honorine Rondello, 114 ans, née le 28 juillet 1903 : article + vidéo  /Figaro 
    23/10/17 : Allemagne – Disparition des insectes  : les 3/4 des insectes volants (75 {e18fe634f6696d81633bc446a27bafc69c8450cd665c896b50b1731b07d867fe}) ont disparu des espaces naturels allemands au cours des 30 dernières années… Ici / Express.be
    23/10/17 : Espagne : 10 ans après la chute de L. Brothers,  175 banquiers  ont du répondre de leurs actes, 80 banquiers en prison : ici / Express.be 
    25/10/17 : Terre-ciel : une station spatiale chinoise lancée en 2011, va tomber sur la terre entre fin 2017 et mars 2018 : ici / Figaro
    03/11/17 : Petit soleil et planète monstre : remise en question de la formation des planètes ? Ici / Figaro
    03/11/17 : Chapelle funéraires : Roubaix met des chapelles funéraires aux enchères afin de les conserver : ici :Figaro

    10/11/17 : Ukraine : (club Valdaï, 19 octobre) Poutine rappelle le coup d’Etat de 2014, fomenté par les Etats-Unis depuis 2011 ainsi que les diverses interdictions de langue et les hommages à des nazis imposés par Kiev.ici / le saker><
    10/11/17 : Daech / Syrie : l’armée s’empare de la dernière ville détenue par Daech (avec l’aide de l’Irak et de la Russie) : ici / Figaro
    14/11/17 : Planète : alerte sur l’état de la Terre, par 15.000 scientifiques : ici / Figaro
    14/11/17 :
    découverte d’un lionceau des cavernes congelé. Age 20 à 50.000 ansici / Figaro

    Valeurs (à partir de la pleine lune du 04/11)
    06/11/17 : Paradise papers : nouvelles révélations sur les milliards des paradis fiscaux : ici / Figaro + 08/11/17 : Depuis les Panama papers (avril 2016), quels dispositifs de contrôleIci / Figaro
    06/11/17 :
    Cop 23 : ouverture aujourd’hui. Point sur les émissions de CO2 en France : ici / Figaro 
    09/11/17 : France : vote d’une surtaxe exceptionnelle sur les grandes sociétés ici / Point + 09/11 : résultat, les banques et assurances mutualistes se révoltent (qui ne reversent pas leurs bénéfices à des actionnaires, elles….) : ici / Point
    09/11/17 : Pauvreté : le secours catholique réfute les préjugés : ici / Figaro
    14/11/17 : France : des médicaments à proscrire, parfois dangereux (certains, contre le rhume peuvent provoquer des accidents cardio-vasculaires) : ici / Figaro
    14/11/17 : Bitcoin : créée en 2009 cette monnaie électronique (très énergivore) est l’objet d’une folle spéculation. Il vient de bondir de 1000 euros lundi : ici / Figaro
    14/11/17  : Vénézuela : le pays en défaut partiel sur sa dette selon Standard and  Poor’s :ici / Figaro

     

      

    +1