• Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    2020 et la rare trilogie Jupiter -Saturne -Pluton : plusieurs lectures astrologiques

      (Tous droits réservés. Merci de citer vos sources : Astropopote) Coup d’envoi 2020 : de complexes enjeux de pouvoir  J’avais prévu de dédier un article au travail des trois planètes Jupiter – Saturne- et Pluton de 2020. Mais d’autres astrologues l’ayant fait – voir les deux liens ci-dessous, qui pourront s’étoffer -, inutile d’en rajouter (à moins que je ne change d’avis en cours de route), sauf à rappeler ce que j’en ai déjà dit (et dirai au fil des lunaisons de 2020). Voilà ce que j’en avais dit et mon petit grain de sel. Voilà la retranscription de ce que j’en avais dit dans la lunaison de décembre 19…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    2019 : par quoi est "tenu" l'ordre public ?

         (Tous droits réservés. Merci de citer vos sources : Astropopote) Par Martin Greslou — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26550766 2019 : par quoi est “tenu” l’ordre public ? Un bref article pour réduire les répétitions. Nous stationnons sur un moment cyclique intéressant, associant les planètes Pluton et Saturne, au cycle des nœuds de la Lune dans le signe du Capricorne. Comme on va le voir cette configuration exige de fouiller dans les racines de l’ordre public, pour en sortir trésors oubliés et ombres occultes. Elle préside donc à une profonde interrogation sur ce qui fonde nos sociétés, l’autorité, le pouvoir, les institutions, bref le politique au sens très…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    2017, année bascule (première partie)

    Tous droits réservés[1] Merci donc de citer vos sources. Vu son actualité, je remets cet article en avant en ce 15/12/18 Publication initiale Par Astro Popote dans Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu le 4 Février 2017 à 19:10 Nouveau : Astropopote est aussi sur Facebook 2017-18 : année bascule Préambule : l’année 2017 se présente, tout comme 2011, comme une année clef, cependant beaucoup plus complexe. Elle active et articule de très nombreux cycles de portée sociale, historique et mondiale (et est factuellement accompagnée par un désordre croissant ainsi que listé dans cet article de G. Berlat). Les lecteurs chercheurs peuvent se reporter à l’exposition de leurs…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Novembre 2018 – Mars 2020 / NN Cancer : rajeunir la Mère / redécouvrir le Père

    Depuis le 07 novembre 2018 le Nœud Nord de la Lune (cycle de 18-19 ans) est entré en Cancer où il séjournera jusqu’au 2 mars 2020, comme il le fit entre le 10 avril 2000 et le 14 octobre 2001. Pourquoi s’y arrêter ? Pour 3 raisons majeures  La première c’est que, pour la première fois de l’histoire, son passage en Cancer s’opère dans le contexte – lui-même sans précédent-, du  premier passage de Pluton en Capricorne (entre 2008 et 2023-24, voir ici) qui préside à l’actuelle mutation sans précédent de l’archétype Père dans le monde. La seconde est que, pôle nord de l’axe des Nœuds de la Lune, le Nœud Nord a…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Janvier-juillet 2018 : la paternité (ordre public, autorité, légitimité, place, responsabilité…) en travail…

    Arcabas – La fuite en Egypte (reproduction de la carte postale couleur en noir et blanc par respect pour l’artiste, la collection privée et les éditions Scriptoria) Je propose cet article et pour éclairer une facette importante des mois qui viennent – La paternité en travail – et ne pas avoir à (trop) y revenir au fil des prochaines lunaisons. Introduction En grossissant le trait, on peut dire que, depuis 2008 (voire les années 90) et jusqu’à 2024, une mutation sans précédent de l’archétype Père, soit de l’ordre public et de notre capacité l’édifier et le maintenir (ainsi qu’amplement traité dans l’article : « Des années 30 aux années 2008-2024, mutation…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Automne 2017 : sens et directions piqués au vif…

    Remarque : il se peut que je rajoute plus tard des points à cet article (auquel cas, ce sera, dans la suite de “En conclusion” ___________________ Dans la première partie de « 2017, année bascule» (ici) comme dans la seconde partie (mutation de l’archétype Père : ici) j’avais posé que 2017-2018 serait une période historique charnière de première importance, surtout à partir d’août. Or, il se trouve que tandis qu’août, septembre, octobre et novembre (voire décembre et janvier) renforcent et nuancent le tournant dans lequel nous sommes collectivement embarqués, l’Esprit interroge notre sens de la vie et du juste. Aussi ai-je décidé de le ré-aborder, pour la période aout 17 -janvier 18…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Un arc dans le ciel (oct 2015 – août 2016) : pointillisme et montres molles…

    Salvador Dali – Musée d’art moderne New York   Tous droits réservés. Merci de citer vos sources.  Depuis l’automne dernier, diverses « fins de » accentuent la profonde transition historique mondiale que nous traversons depuis début 2012 (Neptune, jusque 2025). Je n’ai pas, jusqu’ici, eu le temps de consacrer un article à cette accentuation qui, jusqu’en gros, juillet- août 2016, dessine un arc dans le ciel, mais disons qu’elle met particulièrement à mal certitudes, croyances et idéologies, donc les législations (on légifère toujours en fonction de ce que l’on pense…). Voyons cela de plus près. Du pointillisme, illustration de l’axe de l’arc (valable jusqu’au printemps 2017) Formé par une opposition Jupiter- Vierge / Neptune-…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Petit panorama ciel-terre des cycles 2015 : du chaos et de ses vertus potentielles…

      Tous droits réservés : merci de citer vos sources. *** Depuis 2008, nous sommes rythmés par des cycles mondiaux et historiques par nature lents (voir ici pour les situer dans la durée). Or plus ils sont lents, plus leurs enjeux sont stables. Aussi suis-je, au fil des lunaisons, souvent obligée de me répéter, ce qui ne signifie pas que l’on tourne en rond ou que l’on fait du sur place, mais bien plutôt que tout ce qui se met en place « s’engraine » dans des processus de long terme, que ce soit à notre échelle ou à celle du monde…[i] Cependant, si les cycles mondiaux restent les mêmes, leur danse avec…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Aout 2013 – mai 2014 : un arc bandé dans le ciel… Nous sommes tous touchés…

    Un arc bandé dans le ciel Au sein de la décennie 2008-2018 (ici), et ainsi que déjà développé dans maints articles[1], la période 2012-2015 prépare à mon avis à un remaniement sans précédent des rapports entre liberté(s) et pouvoir(s). Or ce remaniement passe par une période particulièrement intense, entre aout 2013 et mai 2014. Ces quelques mois se présentent donc comme assez cruciaux, on pourrait presque dire comme une période de chauffe atteignant un « pic » autour des 20-22 avril 2014 (auquel je consacrerai probablement un article en temps voulu). Avant d’en détailler les rythmes, voyons pourquoi et ce qui est en jeu. Aout 2013 – mai 2014 : un arc bandé…

  • Année par année : quelques synthèses des cycles en jeu

    Jupiter : ma théorie des vagues… 2011, une année clef !

      Tous droits réservés. Merci de citer vos sources. Comme signalé dans d’autres articles, planète du “notable” autant que de “l’aventurier”, Jupiter rythme nos vies socio-professionnelles et ou socio-idéologiques, ce qui prend une teinte particulière lorsqu’il s’associe aux trans-saturniennes (cycle de 14 ans avec Uranus, de 13 ans avec Neptune, de 12 ans avec Pluton). Par ailleurs, un cycle n’a de sens qu’en relation avec les autres cycles en cours. Ceci a été largement exposé par A. Barbault. Mais on peut aussi faire plus simple avec ce que j’appelle la théorie des vagues. De quoi s’agit-il ? Jupiter et les trans-saturniennes permet d’en donner un exemple actuel. En effet :…