• cycles lunaires 2018

    Lunaison du 07 décembre 2018 au 05 janvier 2019

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 07 décembre  2018 – 16 ° Sagittaire – 07h21 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Le futur à tâtons

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.

    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    Lunaison du 07 décembre 2018 au 05 janvier 2019La lunaison en quelques mots

    Tout du long, cette lunaison confirme le nouveau climat collectif initié par la précédente, ainsi que, durant encore sa première quinzaine, le face à face entre liberté et féminité qui depuis plusieurs semaines secoue notre rapport au féminin au sens large : aux femmes, certes, mais aussi à la forme, à la beauté, à l’amour, à la richesse (de la nature, financière, matérielle…), bref à ce qui a de la valeur.

    Deux grandes lignes caractérisent ce nouveau climat. Le remaniement, à nos niveaux (perso, sociaux), des archétypes Père / Lunaison du 07 décembre 2018 au 05 janvier 2019Mère qui, depuis le 07 novembre et jusqu’au 02 mars 2020 (article ici) se greffe sur la mutation mondiale sans précédent de l’archétype Père (voir ici) à l’œuvre depuis 2008 (pour partie lancée en 1992: voir ici).  

    La seconde consiste en une tension entre comprendre de façon abstraite / conceptuelle / globale – donc stratégique – ce qui se passe, et le besoin de se battre ensemble pour un rêve collectif d’unification, d’inclusivité, de solidarité et de paix (pour partie suite critique des élans de fin 2009 : ici). Le tout sur fond de « fins de »  massives (en cours depuis l’automne 2017), au niveau des pouvoirs / structures et cadres en place, pour le meilleur (mises à plat) ou le pire (autoritarisme défensif).

     

    La lunaison plus en détail…

    Dans l’idéal, il va s’agir ce mois-ci d’élargir sa façon de comprendre autant que son sentiment d’appartenance à… Aussi la tendance à « relier les horizons » du mois précédent va-t-elle probablement s’y poursuivre et s’y décliner sous diverses formes – intellectuelles, organisationnelles, d’action, de combat, voire institutionnelle  – dans un éventail d’échelles assez large : échelles perso, de quartier, de bureau, de région, nationale, internationale…

    Ouvrir / élargir / englober …
     
     

    Tout comme le mois précédent, en effet, le monde va probablement nous rappeler à sa totalité – et ce à toutes les échelles, internationales, nationales, collectives, locales, familiales, individuelles, etc ! – de manière active et sensible ! Et nul doute que la nécessité de faire « avec tout » ou de « faire un tout », pour ainsi dire à l’exclusion de rien, va continuer à travailler l’action des uns et des autres.
    Comme le mois dernier donc, on peut s’attendre à ce que « catastrophes », drames, enchantements et autres évènements touchant tout le monde (directement ou par le cœur), pousseront /obligeront à s’assembler / communier ou se serrer les coudes. (Cela pourra  concerner ondes, eau, dissolutions de frontières entre les mondes – entre pays, entre visible et invisible, entre classes, etc-, déplacements de populations, universalismes divers, pétrole, musique (notamment les chorales), compassion, drogues, etc., bref tout ce qui  se rapporte aux forces neptuniennes ; ce qui a été largement traité dans cet article, toujours d’actualité, auquel je renvoie le lecteur),

    Le « travail » psychique de l’ouverture
    Cette soif / appel dynamique à plus d’« inclusivité » va tous nous pousser/acculer à englober ce qui était jusque-là hors champs, ce qu’on ne voyait pas, ce dont on n’était pas conscient avec tous les remue-ménages psychiques que cette «ouverture à» pourrait provoquer.
    De la crainte de toucher ce dont nos « cercles » sociaux  (du haut ou du bas) nous séparaient, à la  la peur de perdre ses privilèges ou d’être mal jugé, du toucher des souffrances qu’on ignorait à la joie de se sentir en communion avec d’autres, de l’exaltation de pouvoir « respirer » autrement du point de vue socio-moral, à l’étonnement face à des possibilités d’action et de partage pour nous inédites, du «se tenir chaud » qu’impulsent les luttes ou conquêtes partagées, à la crainte de s’y perdre… de belles effervescences sont à prévoir..

    Evidemment, comme toujours, ce pourra être pour le meilleur (sentiments et ambiances unifiants / pacifiants, partages féériques, solidarités actives) et/ou pour le pire (emballements collectifs aveugles, manipulations et enfumages, mensonges et autres « noyer le poisson »). Et, comme pour la vue quand on change de luminosité, cela passera probablement par des temps nécessaires « d’accommodation » pendant lesquels les choses sembleront probablement un peu floues, confuses… Ce qui pourrait être temporairement source d’illusions, de flottements, d’aveuglement…. Mais aussi d’émerveillement, de détente (se laisser porter) et de grâce.

    Le « travail » de la tête
    Cela dit, ce processus sera aussi intellectuellement exigeant, notamment, mais pas que, en seconde quinzaine. Car, sortir de nos « petits» repères habituels (habitudes intellectuelles, définitions du bien et du mal, us et coutumes, vision du monde déterminée par notre classe sociale, notre âge, notre confession, etc), pour s’ouvrir à ceux des autres ne suffira pas. Réellement intégrer des facteurs jusque-là négligés, oubliés, minorés, rejetés ou cachés, ne sera possible qu’en révisant sa vision de la situation, de la société, du monde. Comment les penser de manière suffisamment cohérente pour inclure équitablement (si ce n’est fondre…) tous les points de vue ?

    Si, comme le mois dernier, ce défi d’inclusivité pourrait tirer nos intellects et nos discours vers plus de poésie et plus de douceur, (et tant pis, ou tant mieux si c’est un peu flou ou utopique), l’enjeu sera, en fait, beaucoup plus profond.
    Tout du long (de façon plus individuelle en première quinzaine, plus collective en seconde quinzaine), il est probable que nombre d’idéologies, de croyances, de certitudes, idées reçues et et autres « morales », voire de législations, vont  être mises à mal par la soif d’inclusivité et d’unité qui va animer actions, combats et volontés de conquête.
    De nécessaires renoncements à certaines idées obsolètes, à certains préjugés, à des « pensées  mortes », à des coques intellectuelles vides, à des formules creuses s’imposeront sans doute qui obligeront peut-être aussi à renoncer à certaines réclamations, à certaines attentes sociales.

    En tout cas, il y aura là – et de façon plus marquée à partir du 13 décembre, puis du 17 décembrepuis de la pleine Lune du 22 décembre – les prémisses du repositionnement qui s’imposera sans doute plus fermement à toi/moi/eux/nous en janvier 19 : inutile de perdre son temps avec des situations, des gens, des esprits ou des groupes fermés, obtus ou psycho-rigides, cela ne mènera à rien d’autre qu’à un surcroit de frustration et de tensions…

    La question du ou des vides
    Englober du hors champs, lâcher des repères, temps d’accommodation, période de flottement… tous ces défis pourraient se traduire par des impressions de vide (ou par des vides / pénuries réels), par des manques de direction claire, des impressions d’être perdu ou de se perdre ou que plus rien «ne tient »… Une possibilité qui pourrait particulièrement toucher le tissu social, les tissus sociaux, les réseaux « d’amitiés », les alliances habituelles…

    On pourrait, en réponse, être tenté par l’illusion, les paradis artificiels et/ou la lassitude et le baisser les bras. Ou par le déni, le mensonge et le se laisser berner…

    Sortir des ornières
    Sauf que tout du long du mois d’autres horizons attendront nos forces (ou les défieront, ou les happeront, ou les engloberont….). Et même si ces perspectives ou ces soifs collectives pourront sembler ou seront utopiques, ces utopies pourront nous sortir de nombreuses ornières, d’enlisements stériles, de luttes vaines, de résignations, de quotidiens trop routiniers… y inclus via des partages improvisés, souvent empathiques.
    Non sans joie et enthousiasme (ce qui ne  veut pas dire sans tension).

    Redécouvrir le Père, rajeunir la Mère…

    Comme le suggère le degré symbolique particulièrement impliqué (14° Poissons) il y a aussi dans ces perspectives quelque chose de l’ordre de la prévision. Tout comme on coupe du bois en prévision de l’hiver, certaines initiatives, activités et partages seront guidés par ce qui « pourrait nous attendre »…
    Bref, autant ce mois, on pourra tous être  transportés et soulevés par des effervescences collectives (en famille, au bureau, dans la rue…), autant il nous demandera de réfléchir / mesurer les conséquences de long terme de tels ou tels décisions, visions, ou discours… En somme avoir une appréhension « historique»  des choses (à l’échelle de l’Histoire  et de notre « petite histoire perso »).

    Histoire en marche
    De fait, tout au long du mois, mais tout de même plutôt à partir de la pleine Lune du 22 décembre, tant à échelle perso que collective, la double question de l’ordre (Père) et de la protection (Mère), du cadre (Père) et de la vie (Mère)  va nous être posée.
    La pleine Lune du 22 décembre va mettre ces deux pôles parentaux face à face (et donc aussi les opposer) afin que nous les rééquilibrions l’un l’autre en nous et autour de nous.

    D’un côté nous serons donc tous poussés à « faire peau neuve » d’une manière ou d’une autre, à nous défaire de protections, d’habitudes et « d’enveloppes » périmées, au profit de nouvelles sécurités ou sentiments de sécurité s’étant secrètement développés (soit à rajeunir la Mère en nous et autour de nous). (Les enveloppes Mère sont la patrie, la terre, le terroir, les traditions, les corporations et le corporatisme, les racines, la maison, le foyer, l’enfance, le vêtement, la peau, les massages, la couette… Et aussi l’accueil et la tendresse).

    De l’autre nous serons amenés à re-découvrir (y inclus en nous heurtant à des limites, des restrictions et des recadrages) les bienfaits et l’utilité de cadres collectifs clairs et justes (Etats, constitutions, administrations, législations), les vertus de l’autorité, des hiérarchies, du « Père », des limites posées, des frustrations assumées, de la sobriété, de la « retenue »… Et / ou à découvrir de nouveaux cadres qui s’élaborent discrètement depuis 2008 (voire 1992) sous les ruines (si ce n’est les  ombres) de ceux qui s’écroulent. (Les structures Père sont le sens des responsabilités, les cadres institutionnels et moraux, l’aménagement du territoire – ce qui inclus maintenant Internet, la téléphonie mobile, etc – , l’architecture, l’ossature, les uniformes, les sommets, la sagesse…).

    Quel nouvel équilibre élaborer entre maternage et paternage, effort et repos, intimité et discrétion, émotion et raison, cadres institutionnels et protections sociales afin de préserver ton/mon/notre/leur avenir ? Ceci a été traité dans cet article : « rajeunir la Mère / redécouvrir le Père ». J’y renvoie le lecteur.

    J’ajoute juste que ce défi devrait tranquillement solliciter ta/ma/notre/leur liberté, notamment sens ton/mon/notre/leur sens de la liberté tel qu’il a mûri depuis 2011, ainsi que la clarification qu’elle a imposé à nos valeurs (beauté, amour, argent) ces dernières semaines. De quoi trouver des conciliations originales entre ces deux exigences d’ordre / limites et de protection / accueil, si ce n’est des parades inattendues et libératrices (voire humoristiques) aux possibles abus de pouvoir des « autorités» en place (surmois inclus !)…

    Remue-ménages dans les panoramas sociaux

    Que l’on conjugue travail psychique et intellectuel, élargissement des horizons, prévision et remaniements Père / Mère dans lesquels ce mois nous plonge, et il apparaît qu’en plus de nouvelles façons de penser et de nouveau rêves partagés, de nouvelles formes d’organisation, de coopération, de stratégie, de manière de construire et de hiérarchiser vont chercher à animer nos façons d’agir, nos initiatives, nos alliances et nos orientations
     

    Les paradoxes rebattent les cartes… ?
    En fait, nous allons être pris dans un paradoxe assez tendu.
    Tandis que nos perspectives mentales, sociales et professionnelles seront invitées à se tourner vers de nouveaux horizons plus ouverts, plus inclusifs et plus souples (dans l’idéal ne laissant rien ni personne en dehors), à ouvrir la main, et à
    renoncer à de vieux chevaux de bataille, ce sera aussi l’heure (et déjà depuis fin novembre) de s’engager et de se battre pour faire valoir ses compétences et ses ambitions, défendre ses intérêts (que l’on verra plus clairement grâce aux face-à-face liberté valeurs des dernières semaines) et donner corps aux nouveaux élans socio-pro et/ou idéologiques conquérants de la fin décembre 17- début janvier.

    Tandis que nous chercherons tous à trouver de nouvelles formes d’ordre et de protection (effort et repos, accueil et cadrage, etc), socialement, on va devoir, à la fois, « lâcher prise », conquérir , tenir les rênes, et dès la pleine Lune du 22 / 12, faire avec nos limites et/ ou celles du monde ! De là à ce que ces paradoxes nous conduisent de-ci, de-là, à changer nos fusils d’épaule, à tourner les talons à ceci (et ceux-ci) pour tendre la main à cela (ceux-là), il n’y a qu’un pas !

    Et comme ce paradoxe va toucher tout le monde, toutes les classes sociales, tous les milieux, toutes les sociétés (donc toutes les entreprises, toutes les familles, toutes les marques, etc.), il est tout aussi probable que socialement / professionnellement / idéologiquement (partis politiques, groupes d’influence, alliances) de nombreuses cartes seront rebattues...
    (Dans ce contexte que chacun joue ses cartes ! Car, n’en doutons pas les « gros» le feront… et pourront devenir ainsi plus gros encore…)

    Mutations certes, mais entre deux…
    Entre renouveau Père / Mère et réorganisation générale des projets, des alliances, des croyances (et tout ce qui en découle : idéologies, organisations, législations, pédagogies…), on ne peut qu’imaginer que quelque chose de profond « mute » dans nos sociétés ou les relations (internationales incluses),

    Mais dans le contexte massif des fins de cycles sociaux et politiques dans lequel est entré le monde à l’automne 2017, il ne faut pas s’attendre à ce que ce temps de touillage / brassage d’idées et d’alliances établisse de nouvelles configurations socio-politiques, de nouveaux cadres, où inscrire une nouvelle histoire collective. Même si les configurations célestes poussent à défaire de l’obsolète pour faire autrement, on restera probablement entre deux, entre hier et demain… Dans du futur se cherchant à tâtons… Car il doit encore mûrir et l’ancien se régler…

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Sagittaire
    Bouscule : celles de la Vierge, des Poissons et, plus consciemment, des Gémeaux
    Eclaire : celles du Bélier et du Lion
    Soutient : celles de la Balance et du Verseau
    La pleine Lune est “prise” dans l’axe Capricorne – Cancer

    ***

    Suivi (revue de presse)

    28/12/18 : Canabis : bientot autorisé pour raison thérapeutique, un petit coup de Neptune : ici / Figaro

    France
    08 / 12 / 18 :  Gilets jaunes : 1385 interpellations, 974 gardes à vue à 20h : ici / L’Obs
    09/12/18 ; violences policières :  les médias tv se scandalisent en boucle sur les vitrines cassées en occultant les Gilets Jaunes tués, mutilés ou blessés dont voici un florilège : ici / Lordon – Les crises
    +
    12/12/18 : réponse présidentielle : les annonces du président pour sortir de la crise “Gilets Jaunes’ : ici / Figaro / + or l’aide de Macron aux smicards était déjà dans son programme présidentiel ici / Figaro
    + 12/12/18 : données chiffrées croisées (chômage, perte des services, diplôme, revenus) et Gilets Jaunes : ici / Figaro
    12/12/18 : gaz incapacitant : samedi à Paris la police avait une arme secrète, une poudre incapacitante qui aurait pu arrêter net tous les gilets jaunes, masqués ou non : ici / Marianne
    14/12/18 : parfaitement en phase avec Le futur à tâtons, une fort intéressante “contribution à la rupture en cours” : ici / Le crises
    15/12/18 : 15 décembre :”Ni l’allocution de Macron ni les attentats de Strasbourg et encore moins l’appel au calme lancé par plusieurs syndicats et politique” ne désamorcent le mouvement : ici / Dépêche
    15/12/18 : suivi assez exhaustif de lacte v des gilets jaunes : ici / RT + créativité : ici / Rt + 19/12/18 : 66.000 manifestants dans toute la France, 69.000 policiers….Vraiment ? ici /Blvd Voltaire
    15/12/18 : les médias …ils traitent comme de la politique ordinaire quelque chose qui ne l’est pasrésume H Guaino : ici / RT
    18/12/18 : RIC : sous la pression des gilets jaunes, le Référendum d’Initiative Citoyenne va entrer dans le grand débat national d’E. Macron. On sait déjà qu’il ne devra pas pouvoir toucher tous les sujets, etc : ici / Figaro + quelques questions à ce sujet: ici / Figaro
    18/12/18 : Paris- commerces: 2 millions d’euros pour les commerces dont le chiffre d’affaire a été négativement impacté par les gilets jaunes : ici / Figaro
    19/12/18 : Forces de l’ordre : angoisse, menaces, millions d’heures non payées : ici / Figaro
    26/12/18 : Blessés Gilets jaunes : la liste des blessés s’allonge côté gilets jaunes : ici (en détail) / Bellacio
    28/12/18 : Presse : les gilets jaunes bloquent Ouest-France qui les avait traités d’antisémites : ici / RT
    29/12/18 : Grandes enseignes : actions ciblées des gilets jaunes contre les enseignes pratiquant l’évasion fiscaleici / Bastamag


    09/12/18 : France : Depuis 2011, la police a droit de tirer à balles réelles sur les manifestants. Vous le saviez ? Ici / Agoravox
    12/12/18 / France : attaque terroriste à Strasbourg. Déclenchement de “Urgence attentat” : ici /
    Figaro + 15/12/18 : (comme d’hab) terroriste abattu : ici / Figaro
    15/12/18 : Agriculteurs  : les agriculteurs sortent leurs tracteurs pour manifester contre leurs difficultés un peu partout; Exemple à Montauban : ici / Dépêche
    17/12/18 : France : fermeture des commissariats le 19 décembre pour protester contre dégradations de leurs conditions de travail : ici / Dépêche
    18/12/18 : France- Gafa : les Gafa (les multinationales américaines Google, Apple Facebook and co)  vont enfin payer des impôts pour leur activité en France (merci les gilets jaunes) : ici / Figaro
    18/12/18 : France : à Amiens, une citadelle du XVIème, accueille désormais des étudiants : ici / Figaro
    22/12/18 : Chaleur : 2018, année la plus chaude en France (et Suisse,Allemagne,Autriche) depuis 1900ici / Figaro
    2
    2/12/18 : Fraude sécurité sociale : sur les 17,6 millions de comptes de Français nés à l’étranger, le nombre de dossiers frauduleux atteindrait donc 1,8 million. Si chiffres justes, une escroquerie de 13 à 14 milliards d’euros : ici / Figaro
    29/12/18 : Réchauffement climatique : l’Etat français attaqué en justice par un groupe  d’associations : ici / Bastamag
    30/12/18 : Gendarme arrêté : un gendarme a été arrêté avec des explosifs le 23 /12 : ici / Figaro
    30/12/18 : Littérature : sortie du nouveau roman de Houellebeck, Sérotonine : ici / Figaro + 03/01/19 /  : Houellebeq avait-il prévu les gilets jaunes ? Ici / Point
    01/12/19 : Macron, petit point : allocution, Benalla vidéo un peu méchante.
    02/12/19 : Economie : il n’y a pas d’argent pour les hôpitaux, mais LES équipes dédiées au contrôle des chômeurs va passer de 200 à 100O employés, sur fond de sanctions durcies (mais pas pour l’évasion fiscale): ici / Figaro



    Ailleurs
    15/12/18 / Venezuela – Russie : la Russie alliée militaire du Venezuela vient d’y faire atterir deux de ses bombardiers : ici : RT
    15/12/18 : astronomie : l’ombre des planètes, notamment Pluton nous apprend beaucoup : ici / science étonnante / sott
    17/12/18 : Premiers bébés OGM nés en Chine : à 22′ et quelque : vidéo / Michel Drac  
    18/12/18 / Royaume Uni : en UE le droit de vote des peuples semble décidément une façade (cf Sarcozy, 2005).  Des responsables politiques cherchent encore à faire rentrer les brexiteurs dans le rang, via un nouveau référendum. Heureusement pour T. May cela risque de créer des “dommages irréparables à la politique” : ici / Figaro
    19/12/18 /  : Belgique : le pacte sur les migrations fait tomber le premier ministre belge qui propose sa démission au roi :vidéoici /Figaro
    19/12/18 / Chine : apprendre aux garçons à devenir de vrais hommes :ici / Figaro
    21/12/18 : Angleterre : Les vols suspendus à cause de drones dont on ne sait rien des pilotes :ici /Figaro
    23/12/18 : Réchauffement, permafrost, CO2 et virus : la + grande bombe à retardement du réchauffement est dans le dégel du permafrots : ici / France culture 
    24/12/18 : Anglererre : J. Assange reçoit le soutien de députés Allemands qui cherchent à regrouper d’autres députés d’autres pays pour une demande à l’ONU : ici / Grand soir
    27/12/18 : Application de la Charia en UE : ça y est, c’est lancé, grâce à la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), on va vers une application de la Charia en marge du droit commun dans les membres de l’UE (dont la France donc) : ici /Figaro
    28/12/18 : Canada : des milliers de gilets jaunes contre le mondialisme de Trudeau : ici / Sott
    29/12/18 : Italie : erruption de l’Etna le 24 décembre 18 : vidéo / L’obs
    29/12/18 : Syrie – Etats- Unis: Trump retire ses troupes, sage décision au regard des fruits des manipulations américaines commencées en 2011 : ici / Les crises
    30/01/18 : Belgique : les employés de banque bientôt reconvertis en infirmiers, ou en… ici / Figaro
    02/01/19 : Espagne : que deviennent les “villes fantômes”, soit les villes artificielles construites par les promoteurs avant la crise 2008, et abandonnées en cours de route : ici / Figaro
    04/01/19 : Inde : dans la logique du “relier les horizons” et se “battre pour plus d’inclusivité”, une immense chaîne de femmes (620 kilomètres)  contre les préjugés concrets du patriarcat : ici / neonmag

    Travail de la tête
    14/12/18 : Gilets-jaunes : parfaitement en phase avec Le futur à tâtons, une fort intéressante “contribution à la rupture en cours” : ici / Le crises
    15/12/18 : France-médias- Gilets jaunes :  …ils traitent comme de la politique ordinaire quelque chose qui ne l’est pasrésume H Guaino : ici / RT
    15/12/18 : Trump : pour M. Houellebeck, Trump est un bon président : ici /RT
    15/12/18 : Vraie destination taxe sur les carburants = la dette publique de la France qui monte en flèche et qui est estimée à 2,2 mille milliards d’euros, soit l’équivalent de 96,8 % du PIB (grâce à la privatisation  de sa monnaie (73, puis Maastricht/ UE ) :Ici / Sott
    17/12/18 : Nature du mouvement des gilets jaunes : comparatif avec les révolutions orange. A priori ce n’est pas une révolution orange. Bien sûr, certaines forces peuvent tenter de s’en emparer, mais ce n’est pas orange à la base. Alors c’est quoi ? 4 grands types d’explications + Suite + Echos internationaux – et parfaitement en phase avec le futur à tâtons, “nous entrons en territoire inconnu” : vidéo / Michel Drac
    18/12/18 / France : entretien vérité avec P Pascot, élu et pendant 25 ans, auteur de “pilleurs de vie”, on en apprend : ici : vidéo
    21/12/18 : Etats-Unis World trade center : 9/11 (2001) : les preuves. Une action en justice va commencer… Cet article de Paul Craig Roberts est suivi par une réflexion très intéressante et en phase du Saker sur le rôle démocratique des réseaux sociaux : ici / Saker
    23/12/18 : Gilets jaunes / police et violence : analyse de la sémantique de la violence dans les médias... Triste et inquiétant / “On fera de vous une classe bien sage”   ici / médiapart
    26/12/18 : pensée positive et démocratie : ” A partir du moment où on n’a plus que de la pensée positive, on n’est plus en démocratie ; puisqu’on ne peut plus penser les contradictions du capitalisme… Vidéo / Franck Lepage- Bellaciao
    28/12/18 : Presse : les gilets jaunes bloquent Ouest-France qui les avait traités d’antisémites : ici / RT
    29/12/18 : Grandes enseignes : actions ciblées des gilets jaunes contre les enseignes pratiquant l’évasion fiscaleici / Bastamag
    29/12/18 : Russie : les sanctions occidentales, l’ont obligée et l’obligent à mettre les cerveaux au travail avec des gains considérables d’autonomie : ici / Les crises
    01/01/19 : Bascule idéologique : les Etats Unis pourraient vivre une crise en 2019 qui remettrait en cause le libéralisme (soit la politique mise à distance de l’économique) ce à quoi l’UE n’est pas du tout prête vue son dogmatisme : ici / Figaro
    02/01/19 : Guerre mondiale : pile dans la lunaison et très important article. Une guerre mondiale elle est en cours, elle est idéologique, et elle tue  : ici /russie politics

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)
    Nouvelle lune: 07 décembre 2018 : 16° Sagittaire, conjonction large Jupiter (9°), carré décroissant Mars- Neptune (2°)
    Premier quartier : 15 /  12 / 18
    Pleine lune : 22 décembre 18 : 1° Capricorne / 1° Cancer (lune) : Soleil conjonction large Saturne (10°), trigone décroissant Uranus (2°)
    Dernier quartier : 29 / 12 /18

    Cette lunaison enveloppe : le retour temporaire d’Uranus en Bélier (le 06/11) après son entrée en Taureau du 15 mai, la première esquisse (lâche) du carré décroissant Jupiter-Neptune– dans la foulée des trigones décroissants des 22 décembre 2017, 14 mars 2018 et 25 mai 2018; le trigone décroissant Mars-Vénus du 09 novembre, le demi-carré décroissant Jupiter- Pluton du 29 novembre…

     

     

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 9 octobre au 06 novembre 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 09 octobre  2018 – 16 ° Balance – 03h48 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.
     

    Confiance, timing et renouveau

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    La lunaison en quelques mots

    Lunaison du 9 octobre au 06 novembre 2018La figure de l’Eclaireur ou guerrier de l’avenir et/ou de lumière qui travaille le ciel depuis août 18, continue à le faire très clairement jusqu’à la pleine Lune du 24 octobre et de façon moins marquée après (bien que toujours active). Pour rappel, ce petit cycle « éclaireur » nous pousse vers de nouvelles manières de faire société, et à goûter ce que pourrait donner la refonte historique sans précédent de l’archétype Père qui, commencée en 2008 (voir ici) débouchera sur autre chose à partir de 2025.

    Or cette lunaison va nuancer et conforter cet « éclaireur » / guerrier de lumière. Elle va nous mettre face à la liberté, puis aux prises corps et âme avec elle à partir de la pleine Lune du 24 octobre. Cette « pression » et celle de l’Esprit devraient nous aider Lunaison du 9 octobre au 06 novembre 2018à faire un point honnête (libre donc) sur les questions de confiance, et faire ressurgir (ou « subtiliser ») des projets, idées, utopies, inventions (et autres réalisations d’avant-garde) et réseaux qui ont été abandonnés / oubliés, à toutes les échelles (perso, locale, collective…) – les meilleurs comme les pires. Et toutes ces secousses dans nos existences individuelles vont « activer » (et ce faisant nous en donner un aperçu) les grandes mutations relatives à la gestion des « biens » (santé, nature, richesse, beauté, etc…) qui – dans la foulée des libérations « bonnes » ou « mauvaises » en cours depuis 2011 (voir ici et ici) -, émergent depuis mai 2018, mais ne pourront probablement s’ancrer dans le réel qu’à partir de mars 2019.

    Bref, il faut s’attendre à ce que cette lunaison nous pousse vraiment à réinventer notre relation aux autres, au monde et au futur  y inclus financier et/ou matériel… Même si c’est encore juste en perspective…

    La lunaison plus en détail…

    Les trois grands leviers qui vont animer cette lunaison (exigences psycho-relationnelles, spirituelles et de liberté) vont « travailler » la notion de confiance et ses impacts sur le tissu social. Bien qu’ils interagissent entre eux, je vais les aborder un par un.

    Tout comme au cours de la lunaison précédente, l’Esprit va chercher à aiguiser spirituellement la virilité (= savoir ce que l’on veut et agir pour l’obtenir) et les relations sociales et amicales : car au service de qui ou de quoi et de quel futur, nous, nos relations et nos amis agissons- nous, nous battons-nous ? Au service d’une société fraternelle, renouvelée et inventive ? Ou d’une société du « vide » et de l’absence ? Absence de fraternité, d’amitié, de cohésion, de perspective… en un mot, absence de confiance !

    Quid de la confiance ?
    Confiance : voilà une notion que cette lunaison va nous pousser à travailler en profondeur en nous faisant « remonter » dans nos histoires de cœur, mais aussi d’affaire, parfois via des face-à-face surprenants, notamment avec l’usage que nous ou d’autres avons fait de notre liberté – entre autres de trahir ou pas….voir plus bas-, et grâce à un appel à en avoir une conscience plus haute (ci-dessus et plus bas)

    Examiner les coups dans les histoires relationnelles
    Avons-nous été trahis et/ ou avons-nous trahi – l’autre, mais aussi soi-même ? Que cela remonte loin ou aux histoires commencées au printemps ou à l’automne 2017 ou en janvier 18, peu importe. Quelles traces ces (éventuelles) trahisons ont-elles laissées, quelles conséquences (psychiques, sociales, concrètes)?

    Examiner les coups dans avenir et la liberté
    Avons-nous « trahi » (et trahissons-nous encore) l’avenir en nous battant pour des systèmes sociaux et idéologiques obsolètes ou des privilèges mortifères pour l’intérêt général, ou des formes de liberté périmées ou nocives (par exemple le droit d’exploiter à mort et « après moi le déluge »), y inclus en essayant de les faire passer pour du progrès ou de l’avant-garde (qui, aujourd’hui, croit encore que se montrer nu est « révolutionnaire » comme ce fut le cas à la suite de 68 ?)…
    Avons-nous trahi (et trahissons-nous encore) la liberté (surtout à partir de la pleine Lune du 24/10) au nom du « politiquement correct », du ne pas faire de vague, pour esquiver toute responsabilité par rapport aux problèmes de « gestion des biens communs » (nature, environnement, énergies, matières premières…), ou, au contraire, en cherchant à imposer ceci ou cela au nom de la liberté justement ?

    Là aussi quelles conséquences (psychiques, sociales, concrètes) pour nous-mêmes, notre santé, l’intérêt de nos relations, nos vieux jours, nos descendants, la « viabilité » de l’avenir, des générations futures et de leur liberté, de la nature, etc ?

    Confiance et responsabilité
    Chercher à esquiver ces questions serait un mauvais calcul car la liberté et la vérité vont nous chercher tout au long du mois afin que, justement, nous puissions conquérir plus de confiance – en nous, en l’autre, en la société, en Dieu …-  dans nos existences. Donc plus de bien-être.

    Autrement dit, cette lunaison va nous permettre de prendre conscience des trahisons passées commises ou subies, et des conséquences négatives qu’elles ont pu avoir – y inclus de de façon sournoise-  sur nos choix et donc sur ta/ma/notre/leur histoire, afin que nous puissions nous en libérer. Comment ? En apurant concrètement l’histoire. Au lieu de « rester là » ou de maintenir tel projet partagé à contre cœur, juste pour « payer » tel faute ou contrer telle accusation – justifiée ou pas – , bref par culpabilité, pourquoi ne pas rembourser des dettes, demander pardon, tourner les talons après s’être expliqué en vérité – par exemple ?
    Se repositionner en vérité et en liberté (me/te/nous excuser platement, par exemple), prendre de nouvelles décisions relationnelles (là où c’est toxique, c’est toxique…), réorienter ses actes et / ou projets de manière à ce que ce passé ne nous entrave plus (partir secrètement battu) ou ne nous « dévie » plus (y inclus en douce), à ce qu’il ne pèse plus sur nos perspectives et notre avenir, voilà de bien jolies perspectives (plus facile à suivre à partir des 11,15 et 19 octobre…)

    Objectif ?  Récupérer notre élan social et notre amicalité ! (Et même des amis…).

    Fidélités, timing et résurrections
    Sommes-nous, au contraire, restés fidèles dans nos actes et nos combats (y inclus financiers et affectifs) à l’intérêt général, à l’équité, à des perspectives de long terme, en un mot à notre sens des responsabilités (ou paternité) ?

    En ce cas, il se peut, certes, que nous en ayons pour ainsi dire « fait les frais » vu la mentalité court termiste qui s’est imposée ces dernières décennies, ou que nos « intelligences » (sociales, inventives, intellectuelles, esthétiques…) se soient vu reléguées dans des cartons faute de convenir à l’air du temps.
    Si c’est le cas (et cela a pu commencer le mois dernier), cette lunaison devrait nous faire ressortir tous ces trésors des cartons, de nos mémoires et de nos greniers, et leur trouver des « débouchés » (ou des esquisses de….) inattendus, différents de ceux que l’on avait cherchés !

    De quoi donner un sérieux « souffle » à nos entrains ! Et nous placer aux avant-postes (grands ou petits) des sociétés de demain !

    Intensité relationnelle (ou pas…)
    D’ailleurs, quoi qu’il en soit de nos bilans « confiance », la seconde quinzaine de cette lunaison va mettre amplement l’accent sur les relations privilégiées, engagées, loyales et vraies. Au mieux, elle devrait donc donner ampleur, chaleur, profondeur, générosité et joie à celles de nos relations qui comptent parce qu’on peut y être « vrai » et mettre cartes sur table en étant assurés que les deux partenaires y resteront soudés, même en cas de problème à gérer… Un temps potentiellement très porteur (plus particulièrement à partir du 26 puis du 29 octobre) au niveau des projets partagés, qu’ils soient professionnels, financiers ou privés.

    Vides et grâces
    Un des moteurs de ce processus de reconquête de la confiance, sera le « travail » que l’Esprit continue (depuis aout) d’effectuer sur la virilité et les relations sociales et amicales pour les « élever » et les rendre plus qualitatives. Vu qu’il faut d’abord se détacher de sa conscience habituelle des choses pour accéder à une vision /conscience plus haute – à des « illuminations », ce processus d’élévation va encore impliquer des « passages à vide ».
    Il se peut donc que tant la virilité que les relations sociales et amicales passent encore ce mois-ci par des vides, des manques et des absences, autant que par des grâces, des « miracles » et des bonheurs « supérieurs ».

    Factuellement
    Il est donc probable que, par moments (et surtout jusqu’à la pleine lune du 24 octobre), nos vitalités, nos courages, ainsi que nos capacités à prendre des initiatives, à agir, à conquérir et à agresser nous feront défaut (moments de lassitude et d’abattement), que police, armée, milices…et  combativités soient « vidées » de force. Et que l’on traverse encore des « il n’y a plus personne » et / ou un sentiment de vide socio-relationnel, des pertes « d’amis », l’impression qu’aucun projet d’avenir n’est possible ou partageable, que les utopies sont mortes, ou qu’inventer de nouvelles manières de faire société n’est plus possible…

    Mais ces « vides » (et ces « tris ») ayant pour objectif « d’élever » les choses à un niveau plus haut et de les illuminer, on peut aussi s’attendre, à d’autres moments, à partager avec d’autres de vrais moments de grâce (et à faire des rencontres « incroyables »), à bénéficier d’actes amicaux de haut niveau, à voir se présenter à nous des solutions totalement imprévues (des miracles), à nous sentir littéralement « portés » (à faire ceci ou cela..), si ce n’est bénis des dieux (et ce sans aucun orgueil, on n’est pas là au niveau des « moi »).

    Vers une virilité spirituellement renouvelée
    Ce travail de l’Esprit sur la virilité sociale s’opère, depuis aout, dans la foulée du « coup d’envoi » spirituel de 2011 intitulé « Vers une virilité inspirée » (dans cet article de l’époque). Arrivant à sa « fin » (ou presque) au cours de cette lunaison, ce « travail » devrait, selon ma théorie des vagues, se manifester de manière plus évidente et plus tangible.

    Bien sûr, les messieurs pourront (encore) se sentir profondément interpellés sur le pourquoi de leurs actions et de leurs batailles (et de leurs colères), au fond, sur ce que signifie « être viril », sur ce qu’est la virilité (via des manques ou des impressions de ne pas l’être – avec, en réaction, attention, des virilités « sur-jouées »…)

    Mais, la conséquence de tout ce processus commencé en août pourrait être la « mise en vibration » d’une nouvelle forme de virilité dans le monde, d’un remaniement profond de ses images, de ses définitions et de ses manifestations. Son « illumination » autrement.

    Quid de la liberté ?
    Depuis la lunaison précédente, la liberté secoue nos cœurs et nos porte-monnaie. En nous demandant en première quinzaine si nous sommes intellectuellement et verbalement libres ou pas, et tout du long si nous sommes financièrement et / ou affectivement libres ou pas – que ce soit pour des raisons intimes ou « extérieures » comme une dictature -, et comment ne pas être prisonniers de nos sécurités (ou sentiments de) personnelles, de nos « enveloppes » et petits coussins habituels (maison, habitudes, économies, confort familial…), elle ne pourra que nous aider à nous libérer de nombre de nos entraves psycho-émotionnelles ou financières. Premier point.

    Ambiance électrique et tendue
    Mais attention !
    A partir de la pleine Lune du 24 octobre, ces interrogations vont probablement se faire pressantes, parfois même « vitales » ! Et comme tout le monde y sera soumis, il y a de fortes chances que l’on baignera dans une ambiance des plus électriques tant en ce qui concerne nos relations proches, que nos émotions et nos finances.
    Conflits ouverts, face-à-face problématiques, prises de consciences soudaines, dilemmes intérieurs, dépenses ou pertes financières intempestives, coups de cœurs inattendus, voire effractions de l’intime et / ou du confort routinier, la liberté n’est pas une option factuellement simple… Si ma liberté s’arrête où commence la tienne, la tienne doit aussi s’arrêter où commence la mienne. Alors comment concilier ton/mon/notre/leur désir d’union (qui fait la force, donne confiance et permet d’aller plus loin) et ton/mon/notre/leur désir d’indépendance (matérielle, financière, rythmique, physique) ?

    La liberté et son prix ?
    Attention : contrairement au mois dernier, les claquages de porte et les ruptures sont possibles tant côté affaires, que côté affectif  car on aura tous tendance à piaffer d’impatience. Dit autrement, les « libérations » de ce mois pourraient avoir un prix : liberté affective/ relationnelle, financièrement / matériellement couteuse, ou liberté financière/matérielle, relationnellement coûteuse.
    Tout ce qui concerne l’avidité, la possessivité, le vol, sera probablement sur la sellette, ainsi que ses opposés, la gratitude, le détachement et le don. Cela pourrait secouer les valeurs boursières (et les locaux des bourses elles-mêmes) et les banques (et l’argent liquide), les mafias, certains consortiums ou des paradis fiscaux (même physiquement), l’agro-alimentaire, la cosmétique, la mode, la nature et ses richesses (les récoltes, l’eau, les arbres, la nourriture, telles espèces….), ainsi que notre rapport à elle.

    Féminité et liberté ?
    Enfin si, depuis aout, la virilité est mise au défi de s’élever, et si nos cœurs sont, ce mois, invités à faire le point sur leurs histoires passées, à partir de cette pleine Lune du 24 octobre ce sont toutes les facettes de nos féminités qui vont être secouées. Comment concilier la « mère » en nous – notre côté maternant / enveloppant / nourricier, soit notre besoin de sécurité et de tranquillité affective –, et « l’amante » en nous – notre côté émotionnellement, psychiquement et sexuellement intense, soit notre besoin de passion ? Et comment les concilier avec notre besoin de liberté ? Comment concilier foyer et aventure par exemple ? Passion et amitié ?

    Le rythme, l’impro, l’humour, l’intuition et le rite relationnel
    Heureusement nous arrivons à ces défis financiaro relationnels, forts de plusieurs semaines d’expériences similaires. Aussi, nous pourrons peut-être faire preuve de souplesse rythmique, d’impros charmeuses, d’humour chaleureux – et imagé, y inclus par des tenues hors normes ou drôles -, et d’intuition pour éviter les drames (ruptures et pertes financières ou relationnelles évitables).  Une belle occasion de distinguer intuition (se laisser « porter ») et pulsion (se laisser « emporter) !

    Et nous disposerons tous d’un « outil » majeur possible de conciliation, mais aussi de plaisir et même de spiritualisation, très présent à partir de la pleine Lune  du 24: la ritualisation des rencontres (le repas aux chandelles des amoureux, par exemple). !

    Alors « tchin » !

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie de la Balance

    Bouscule : celles du Cancer, du Capricorne et plus consciemment du Bélier
    Eclaire : celles du Versau et des Gémeaux

    Soutient : celles du Lion et du Sagittaire
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Taureau- Scorpion

    ***

    Suivi :

    Faire société ? Comment ?
    12/10/18: France- communautarisme : à l’école : effrayant quand même… ici / Agoravox (et partout : on se rappelera à ce sujet les propos tenus par l’écrivain algérien B. Sansal en janvier 17 : ici / valeurs actuelles)
    12/10/18  France- PMA: : des médecins aimeraient être consultés par l’Ordre des médecins qui parle en leur nom à ce sujet : ici / Figaro
    12/10/18 : France – Justice : vaste réforme de la justice lancée : ici / Figaro + = « Vers une justice sans juge, sans avocat, sans citoyen » : ici / Les crises
    12/10/18 : Etats-Unis : La journée de Christophe Colomb remplacée par celle des peuples autochtones : ici / Figaro
    12/10/18 : France- Burqa- ONU : l’Onu voudrait remettre en cause l’interdiction de la burqa en France (loi de 2010)… ici/ Figaro
    13/10/18 : Données persos sur Facebook : 29 millions de comptes piratés (fin septembre) : ici /L’obs
    13/10/18 : Indépendance et économie : très intéressante réflexion du Che sur l’économie mondiale (des années 60) : ici / Grand soir
    13/10/18 : France-violence : La France est-elle en train de devenir un pays violentIci / Sputnik
    13/10/18 / Où en est le monde ? : Brèves et délicieuses réponses d’E. Toddvidéo / RT
    17/10/18 : France-école : la France ouvre enfin les yeux sur la perte de compétence en lecture et calcul de ses jeunes élèves et Blanquer cherche des solutions opérationnelles : ici / Figaro
    17/10.18 : Vie quotidienne des nouvelles générations : Les applications signent-elles la fin des surprises ? Ben oui… (contente d’être née plus tôt ) : Ici / Figaro
    20/10/18 Attention: Près de 80 {f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b}  des insectes ont disparu ! Or ils pollinisent 80{f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} des plantes sauvages et alimentent de 60{f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} des espèces d’oiseaux. Vers un Armagedon écologique : ici /Sputnik
    20/10/18 : France-Italie : après que la police française a renvoyé deux africains en Italie (en douce), Salvini envoie la police italienne patrouiller le long de la frontière (frontière ?!! Oh le gros mot!) : ici / Sputnik
    21/10/18 : France – coup d’Etat silencieux en cours (en lien direct avec les secousses dues à la mutation de l’archétype Père) : disparition des communes, des départements et de l’Etat / Vers la fin de « 1 homme = 1 voix » : ici / Grand soir (« Le concept de « gouvernance  » (gouvernement de la finance) est apparu avec l’Europe et la réalisation des Régions. »)
    23/10/18 : France – #pasdevague = vers la fin de l’omerta politico-médiatico-administrative sur la violence dans les écoles, collèges et lycées de France ? Il serait temps ! : ici / Point
    24/10/18 : France- Poste : comment la Poste se joue de tous pour fermer ses agences : ici / Bastamag
    27/10/18 : France – un éclaireur : interview de M. Houellebeck :  » À l’intérieur du monde occidental, l’Europe a choisi un mode de suicide particulier, qui inclut le fait d’assassiner les nations qui la composent. » » ici / Point
    28/10/18: France – perquisitions : on avait eu les perquisitions intempestives chez les écolos après Charlie et le Bataclan. c’est au tour de la France insoumise, de Jean-Luc Mélenchon et de ses proches (16 oct)  ici / 20′
    01/11/18 : France – police : le #pas de vague devrait aussi s’appliquer à la police qui a les mains ligotées pour « acheter la paix sociale« : ici / RT
    02:11/18 : France- argent liquide : pétition contre la suppression de l’argent liquide envisagée pour 2022 !
    04/11/18 : Santé: des paraplégiques se remettent à marcher. « Guérison » durable : ici / Figaro
    04/11/18 : France -carburant : péripéties médiatiques autour de la hausse des carburants : ici / Figaro
    05/11/8 : France – stups : A
    ffaire de stups (2012) passée sous silence dans les médias, impliquant l’ex-patron des Stups, la procureure adjointe et l’ex procureur de Paris (pour des méthodes « limites »): ici / Parisien.. + Ici / L’Express

    Gestion /finances /valeurs
    12/10/18 : France -bio : un supermarché en ligne de produits bio 35 à 50 {f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} moins chers à découvrir : ici /Figaro
    12/10/18 : France : Réinventer Paris… ici / Figaro
    12/10/18 : France -mer : importante collision maritime au Cap Corse, fuite de fuel : ici / Figaro
    12/10/18 : Economie : le FMI revoit l’évolution du PIB mondial (?) à la baisse (ah bon ?) : ici / Figaro
    12/10/18 : Climat : le GIEC appelle à des transformations sans précédent (comme investir 2,5{f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} du PIB mondial dansle système énergétique jusqu’en 2035). ici /Figaro
    12/10/18 : Italie/UE : vers un bras de fer budgétaire : ici / Sapir- les crises
    12/10/18 : France :l’arobase @ a été inventé par les moines au Moyen-âge : ici / Figaro
    12/10/18 : Suisse : pour sauvegarder son patrimoine, un village se transforme en hôtel : ici / Figaro
    14/08/18 : France -sdf femmes : Paris va ouvrir des mairies, dont l’Hôtel de ville aux sans abri femmes : ici / Obs
    14/08/18 : France-climat : de Marseille à Paris on marche pour le climat à l’appel de simples citoyens : ici / Obs
    17/10/18 :France –Arbres : « requalification », 5 GOn dirait que les villes multiplient les prétextes pour couper des arbres ces temps ci. A Marseille, il a fallu le faire derrière une rangée de CRS (comme quoi l’avis des habitants...) : ici / Figaro
    18/10/18 : Economie : le ralentissement de l’économie chinoise pour cause notamment de réduction des ressources énergétiques pourrait précipiter un nouveau Krack financier incessamment sous peu : ici / Les Crises + La pire bulle spéculative depuis 1930 proche d’exploser …. ici / Sputnik
    18/18/18 : France-Vélo : une carte grise obligatoire en vue : ici / Figaro + Des péages urbains en vueici / Figaro
    20/10/18 : Disparition des insectes... (comme me l’a fait remarquer une amie, il n’y en a plus sur les pare-brise) : ici / Sputnik + ¨Près de 80 {f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} ont disparu ! Vers un Armagedon écologique : ici /Sputnik
    24/10/18 : Autriche – addiction aux jeux : un homme prouve son addiction et se fait rembourser 2,5 millionsici / 20′
    28/10/18 : France éolienne : dévoilement du couteux mirage (merci les lobbies et la servilité de ceux qui les servent) de ces nouveaux moulins à vent : ici / Figaro
    29/10/18 : Syrie-musée : fermé au début de la la guerre en 2012, le musée de Damas rouvre ses portes : ici / Figaro
    02:11/18 : France- argent liquide : pétition contre la suppression de l’argent liquide envisagée pour 2022 !
    04/11/18 : France -carburant : péripéties médiatiques autour de la hausse des carburants : ici / Figaro + Cette hausse pousse aux « siphonages » des réservoirs (double peine) : ici : Figaro
    /11/18 : France- ville : Résultat dramatique d’inaction publique (dixit Fondation Abbé Pierre) dans la ville de Marseille : ici / Figaro

    Virilité
    12/10/18 : Autre regard – pile dans la lunaison ! : « Histoires pour garçons qui veulent changer le monde  » de Ben Brooks, invite à explorer la richesse de la virilité autrement ! : ici / Figaro (désolée l’article est réservé au abonnés, on ne peut pas le lire en entier, mais !)
    17/10/18 : France – violence : mort d’un garçon de 13 ans frappé par des barres de fer. La France ouvre douloureusement les yeux sur la violence des bandes masculines : ici / Figaro
    17/10/18 : Robotique : le robot Atlas (c’est masculin) fait aussi bien si ce n’est mieux qu’un monsieur : ici / Figaro
    18/10/18 : Occident : « haro » répétitifs contre la méchante Russie quasi sans preuve d’un côté / silence sur un assassinat politique quasi prouvé de l’Arabie Saoudite (ainsi que son entrée aux Droits de l’Homme….) de l’autre : ici / Les Crises
    20/10/18 : France : hallucinant un élève armé d’un revolver menace sa prof... ici / Sputnik + 23/10/18 : c’était une arme factice, il est tout de même mis en examen (la moindre des choses, non ?) : ici / Figaro + 23/10/18 : #pasdevague = vers la fin de l’omerta politico-médiatico-administrative sur la violence dans les écoles, collèges et lycées de France ? Il serait temps ! : ici / Point + 27/10/18 : d’autres agressions violentes de profs par des garçons : ici / Figaro
    20/10/18 / J. Assange / Wikileaks : enfermé depuis 2012 dans l’ambassade d’Equateur à Londres, le lanceur d’alerte Julian Assange voit sa santé se dégrader et est menacé d’extradition vers les Etats-Unis où il risque la peine de mortQui s’en soucie de cette virilité là ? Ici / Grand soirIci : il ne peut même plus communiquer
    23/10/18 : France -islamisation : l’islamisation croissante de nombreux quartiers – que les « périphériques » savent depuis longtemps – enfin possible à dire ? Et aussi que les « élus » n’ont cessé de faire des compromis avec pour être réélus…  Ici / Figaro
    05/11/18 : Mexique – Drogue : « el Chapo », méxicain baron de la drogue (25 ans de domination) extradé aux USA en janvier 17, n’est plus que l’ombre de lui-même à la veille de son procès  : ici / Figaro

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 09 octobre 2018 : 16° Balance, : carré décroissant Pluton
    Premier quartier : 16 /  10 / 18

    Pleine lune : 24 octobre 18 : 2° Scorpion / 2° Taureau (lune) : lune conjointe Uranus, Soleil conjoint Vénus R
    Dernier quartier : 31 / 10 /18

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau du 15 mai, le semi carré croissant Neptune -Uranus du 16 juin, le dernier trigone décroissant Jupiter-Neptune du 25 mai (14 mars 2018 et 22 décembre 2017); le carré Mars-Vénus du 11 octobre (et du 08 septembre), le sextil décroissant Jupiter- Pluton du  12 Septembre, conjonction Lilith / mars…

     

     

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 09 septembre au 08 octobre 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 09 septembre  2018 – 17 ° Vierge – 18h03 GMT  
    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.
     

    Avec l’Eclaireur / Guerrier de lumière

     

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    La lunaison sur le fond…

    Lunaison du 09 septembre au 08 octobre 2018Voici deux lunaisons déjà qu’un petit cycle dynamique nous pousse à agir de nouvelles manières de faire société, et à goûter ce que pourrait donner la refonte historique sans précédent de l’archétype Père qui, commencée en 2008, débouchera sur autre chose à partir de 2025.

    Même si cette lunaison ne fait qu’envelopper ce processus d’exploration et d’anticipation, cette figure d’éclaireur y sera très activement présente.

    Pourquoi ? Parce que c’est avec l’aide et/ou l’aiguillon de l’Esprit, et acculée / poussée par d’assez vives secousses affectives et/ou Lunaison du 09 septembre au 08 octobre 2018financières, que cette figure d’éclaireur sera activée tout du long. Et que ce « guerrier de l’avenir » et/ou de l’Esprit fera aussi office de « pont » pour les tensions entre raison et imagination, points sur les i et pardon, etc., de la première quinzaine (pont tendu et dynamique), comme pour celles entre pulsions personnelles et intelligence relationnelle, tranchant et conciliation, etc., de la seconde quinzaine (pont plus tranquille).

    La lunaison plus en détail…

    Cette lunaison va donc jouer sur deux niveaux en permanence : celui de « l’éclaireur » qu’elle contient, et les siens : faire le point sur nos cœurs et nos raisons, puis équilibrer pulsions conquérantes et intelligence. Deux niveaux ou deux couches parallèles qui pourront cependant entrer en résonance, faisant de cette lunaison un alliage de mises au point, d’aiguisement spirituel de la virilité et de manières nouvelles de résoudre les tensions
    Où les amitiés joueront un rôle crucial…

    1. I) L’éclaireur / guerrier d’avenir

    Des dynamiques  « amicales », à même de nous donner un aperçu anticipé de ce qui pourra se déployer ultérieurement dans les rapports sociaux, nous titillent depuis le mois dernier, que l’on peut illustrer par la figure de lEclaireur ou guerrier de l’avenir. Or cet Eclaireur va, au cours de cette lunaison (et jusqu’à la pleine Lune de la suivante : 26 octobre !), être acculé à explorer de nouvelles modalités d’action partagée – donc à décider, trancher et agir en ce sens – pour répondre / résoudre les tensions continues entre liberté d’un côté, cœurs et porte-monnaie de l’autre, qui vont tendre cette lunaison d’un bout l’autre.

    Mais s’il s’agira donc d’agir et de décider, certes… Ce sera sous le contrôle de l’Esprit avec un grand E. Or, comme nous l’avons vu maintes fois, l’Esprit « subtilise » les choses, c’est-à-dire nous en prive (nous les subtilise donc) afin que nous les recherchions et retrouvions à un niveau plus subtil…

    L’éclaireur déployé

    Le moteur de l’Eclaireur / guerrier de l’avenir (ci-dessus) aura donc deux sources : les dilemmes liberté / cœur –richesse, et l’appel de l’Esprit (donc des vides et des grâces). Abordons les, une après l’autre.

    Dilemmes, liberté, amour, argent
    Tout du long, et plus vivement à partir du 12 / 09, ce mois va mettre nos cœurs, valeurs et richesses face à la liberté (de qui, de quoi ?). On peut donc s’attendre à des initiatives et à des sollicitations surprenantes, à des rendez-vous qui sautent ou de dernière minute, à des paris intempestifs, à des rencontres et / ou des dépenses coup de cœur ! Bref, à du « ça ne prévient pas, ça arrive » – avec parfois des fou-rires à la clef, et probablement un sens visuel marqué de la caricature, et de l’image qui parle, et une tendance contrariée (on va le voir) aux solutions « claquage de porte ».

    Qu’ils soient suscités par notre désir de liberté ou le désir de liberté de ou des autres (ou même de grandes puissances collectives), par notre désir de « posséder » (l’autre, les autres, des choses) ou celui de l’autre ou des autres (ou de grandes puissances collectives), il est probable que nous n’’échapperons pas à des dilemmes entre amour  et liberté entre argent et liberté. (Peut-on vivre en couple et garder sa liberté ? Gagner sa vie et garder sa liberté ? Est-ce qu’il faut gagner de l’argent pour être libre ? Aimer pour être libre ?  Peut-on être libre sans argent ou sans amour ? Etc).

    Réorienter… parier sur l’avenir
    Or ces dilemmes seront parties prenantes des réorientations qui s’imposent à nos affectivités, nos émotions et nos amours (depuis le 08/09), autant qu’à nos vitalités et à notre liberté d’action (une part de notre virilité…) – dès le 11/09 et très clairement à partir du 18 /09.

    Qu’il s’agisse d’assumer concrètement (du moins de commencer à) les leçons relationnelles auxquelles nous invite le grand renouveau affectif d’octobre 2017 (Metoo) depuis fin juin 2018, ou les leçons « martiales » auxquelles les gains de liberté de février-mars 2017 nous invitent depuis la mi-juillet 2018, cette rentrée de septembre pousse – voire oblige !-, à changer nos fusils d’épaule, à renoncer à ce (et ceux !) qui bloque et aux libertés « contre » au profit de nouveautés à venir (affectives, relationnelles, et de projets) qu’on ne peut que subodorer pour l’instant…

    Ne « lâcher la proie pour l’ombre »…
    Evidemment se détacher de ce qu’on a fait ou vécu pour envisager qu’autre chose sera possible plus tard qui nous correspondra mieux n’est pas forcément confortable.

    Or attention – particulièrement en première quinzaine – de ne pas « lâcher la proie pour l’ombre » sous prétexte de vite sortir de l’inconfort.
    Heureusement, ce n’est pas parce que, secoués /défiés et électrisés par la liberté (la mienne, celle de l’autre) nos affectivités, nos valeurs, nos investissements financiers et relationnels, et même nos goûts, ainsi que nos désirs et volontés de conquête vont avoir tendance à piaffer après des résolutions concrètes, qu’on pourra se contenter de claquages de portes et autres mouvements d’humeur. Heureusement !
    Car il y aura beaucoup mieux à faire : agir de manière inspirée !

    Vide de virilité
    Rappelons-le, en effet, la virilité soit la capacité de savoir ce que l’on veut et de faire ce qu’il faut pour y parvenir – va, ce mois et jusqu’à pleine Lune suivante (26 octobre) être mise au défi, si ce n’est obligée, de s’élever pour pouvoir agir pour l’avenir, car l’Esprit va s’en mêler.

    Rien de plus logique, quand on y pense ! (Ah, la cohérence du ciel… !). Car ce « pour l’avenir » s’inscrit dans l’actuelle refonte sans précédent de l’archétype Père (article de fond, ici), ce qui implique par définition, 1) de ne pas faire seul dans son coin, mais avec d’autres, à plusieurs, en réseau, en équipe ; et 2) non pas selon de vieilles recettes, mais en inventant de nouvelles manières de le faire !

    Comme « s élever » implique des « passages à vide » (puisqu’il faut d’abord se détacher de sa conscience habituelle des choses avant d’accéder  à une vision plus haute), il est plus que probable que tout ce qui se rapporte à la virilité passera par des vides, des manques et des absences. Vitalité, courage, capacité à prendre des initiatives, à agir, à conquérir et à agresser pourront te/me/nous/leur manquer. Les forces martiales (police, armée, milices… combativités) être « vidées » de force. On pourra traverser des sentiments de lassitude et des moments d’abattement. Et (particulièrement) les messieurs pourront se sentir profondément interpellés sur le pourquoi de leurs actions et de leurs batailles (de leurs colères aussi).
    (Evidemment, je suis obligée de le dire, le risque ici est que des hommes confondent spiritualité et religion…)

    D’où – cqfd -, et tant mieux donc, qu’on ne pourra se contenter de mouvements d’humeur pour répondre aux défis ci-dessus !

    Vide paradoxal d’amitiés, de relations sociales et de projets
    Se jouant dans la droite ligne du « coup d’envoi » spirituel de 2011 (qui avait été exploré dans cet article), cet appel lancé à nos capacités d’action et de conquête, de n’agir que sous inspiration – c’est-à-dire « portés » – va conjointement toucher nos amitiés et nos relations sociales ce qui pourra se traduire par des « il n’y a plus personne » et / ou un sentiment de vide socio-relationnel. Ainsi que par l’impression qu’aucun projet d’avenir n’est possible ou partageable, que les utopies sont mortes, ou qu’inventer de nouvelles manières de faire société n’est plus possible…

    Tris, ajustements et renouveaux par le haut
    En plus de participer à l’élévation de la virilité, de l’amitié et des projets, ces vides vont aussi « travailler » la nécessité de décider, trancher et agir pour répondre au mieux aux dilemmes liberté / amour et liberté/ argent, et aux nécessaires réorientations affectives et d’action vus ci-dessus.
    Aussi peut-on supposer que tris et renouveaux vont indissociablement affiner tous ces domaines : nos vitalités /désirs, nos amitiés, nos relations sociales, nos utopies et nos projections vers l’avenir.

    Les grâces
    Il est tout aussi probable que les périodes d’abattement (les vides) seront suivies d’enthousiasmes porteurs (les grâces), que nous vivrons avec d’autres de vrais moments de grâce, que nous bénéficierons d’amitiés ou de gestes d’amitié de très haute qualité, que des solutions totalement imprévues se présenteront (des miracles), et que nous nous sentirons (nous et certaines de nos relations et autres partenariats) parfois tout simplement bénis des dieux (et ce sans aucun orgueil, on n’est pas là au niveau des « moi ») et littéralement «portés » dans l’action et vers des projets had hoc, et, disons-le, extrêmement bien et heureux !
    Souvenons-nous que enthousiasme, signifie «transport divin»...! –

    De plus, en résonance avec les autres niveaux ou couches de la lunaison (ci-dessous), ce processus d’affinement va aussi nous aider à en relever les défis, de manière ajustée à nos vraies statures.

    1. II) Les mises en ordre de la première quinzaine

    Parallèlement à ce que nous venons de voir, cette lunaison en elle-même va, dans  un premier temps (du 09 au 25 septembre), nous demander rigueur, lucidité, clarté et ordre et exiger que nous fassions marcher nos têtes (et donc nos paroles) et capacités d’observation avec précision et humilité.

    De ce point de vue, on peut s’attendre à des exigences pointues de vérité et de clarté, à du « ne rien laisser traîner », « ne rien laisser dans l’ombre », ne « rien laisser dans le flou », « ne rien laisser passer ».

    Face-à face cœur / raison pour faire le point
    On pourra y faire un point honnête sur tes / mes / notres / leurs compassions, vulnérabilités (notamment émotionnelles) et capacités à rêver et faire rêver – et donc aussi à enfumer et se faire enfumer, à s’illusionner et à se perdre dans les « si »… !

    Et, réciproquement, sur tes / mes / notres / leurs usages de la technologie, du calcul, des raisonnements froidement logiques et / ou factuels, des procédures et des discours « experts » en laissant notre sensibilité et notre imagination en sentir / évaluer ou même imaginer les impacts

    Ces objectivations passeront par des confrontations/ comparaisons entre soifs idéalistes d’unité /solidarité (entre hommes, entre Homme et nature, familiales, amicales…) et sens aigu de la réalité, de ses exigences et de ses contraintes (est-ce vraiment t’aider que de te maintenir dans une dépendance financière ? Puis-je me montrer solidaire si je ne m’en sors pas moi-même ?), entre utopies et réalisme étroit, entre exigences de vérité et capacité à pardonner ou demander pardon.
    On pourra parfois frôler la rupture entre les deux pôles. Mais frôler seulement car nos vies sociales, professionnelles et « politiques » (au sens large) veilleront au grain. Un peu comme si nos « amitiés » autant que nos responsabilités (professionnelles, associatives, sociales, de quartier, familiales…) – et parfois même nos révoltes, touchées par la grâce ! –  contraignaient, à chaque fois concilier les deux pôles… ! (> De fait peut-on pardonner sans vérité, si tu ne reconnais pas les faits ? Peut-on imposer de l’unité sans reconnaître les différences et les limites des uns et des autres ? Peut-on reconnaître ses torts sans demander pardon ? Etc)
    Ce qui veut dire aussi que nos vies socio-professionnelles pourront être touchées /animées par ces questions, ce qui pourra en quelque sorte en rebattre les cartes…

    Résultat : de multiples mises en ordre
    Donc, à condition d’y être attentifs à la fois aux faits et à nos ressentis, cette première quinzaine devrait nous permettre de mettre de l’ordre (concrètement, verbalement, techniquement / régler, boucler, terminer, classer les choses) dans nos existences matérielles, nos sensibilités et nos rêves.

    Nous pourrions aussi nommer / expliciter ce qui, dans le monde ou dans nos « petites existences personnelles », a cherché à construire pour / avec la liberté (de qui, ou de quoi ?) ou contre elle depuis 1988, dont nous prenons clairement conscience et mesurons les limites et les impacts bons ou mauvais depuis la mi 2010 (avec des prémices dès la toute fin 2008). (> Liens entre institutions et libertés, entre informatique et liberté, informatique / structures politiques et liberté, réseau de caméras de surveillance et libertés, entre mon / ton gps et tes textos et ta / ma liberté, que sais-je ? Avec un accent sur les Etats-Unis et la droite classique…)

    1. II) Les équilibrages de la seconde quinzaine

    Ces mises en ordre devraient déboucher en seconde quinzaine sur un défi à équilibrer de manière concrète, carrée et clairement cadrée et/ou autoritaire, voire officielle (hiérarchique, administrative…) action /désir /pulsion individuelle (je suis mon instinct et je fais ce que je veux, et autres « poussez-vous, je passe ») d’un côté, et intelligence relationnelle / diplomatie / alliance de l’autre (honorons notre relation, parlons-en et trouvons des terrains d’entente).

    Comme l’avantage sera donné au dialogue et à la parole courtoise par la pleine Lune du 25 septembre, et que la figure de l’Eclaireur / guerrier de l’avenir touchée par l’Esprit, fera tranquillement « pont » entre les deux tendances, on peut présumer que le potentiel conflictuel, voire violent de la configuration sera «transmuté »… Ce qui se ne fera pas sans renoncements, notamment aux initiatives totalement improvisées autant qu’aux accords « hors cadre » et autres apartés, au profit, répétons-le de cadrages « officiels » clairs donc durables (inutile de lancer en l’air que, désormais chacun fera la vaisselle à tour de rôle sans afficher le tableau des « tournées »….).

    Bref un bien beau programme que celui de cette lunaison !

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie de la Vierge

    Bouscule : celles des Gémeaux et du Sagittaire et plus consciemment des Poissons
    Eclaire : celles du Taureau et du Capricorne
    Soutient : celles du Cancer et du Scorpion
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Bélier-Balance

    ***

    Suivi (revue de presse)
    03/09/18 : Indonésie : Séisme de magnitude 7,5/ 1400 morts…. ici / 20 minutes
    04/09/18 : France : vers un remaniement de plus de la constitution, dont l’histoire est reprise ici /Figaro

    Eclaireur – guerrier de lumière
    10/09/18 (article de juin traduit ce mois): Un appel à ramener le lanceur d’alerte Julian Assange enfermé dans un ambassade à Londres depuis 2012 chez lui... ici / Les crises + 22/09/18 : après 5 ans enfermé, sa vie serait en danger ! ici / Sputnik
    19/08/ 18 : pétition pour faire revenir les herboristes en France.
    22/08/18 : Dominique / Plastique : premier pays au monde à interdire tous les objets en plastique à usage unique à compter du 1er janvier 2019 : ici / Figaro
    22/08/18 : Espace/ nettoyage: dimanche 16 septembre 18, un satellite européen a testé un filet de ramassage des débris spatiaux, une  première mondial: ici / Figaro
    22/09/18 : France / Enfants de mères porteuses (GPA) : un couple d’hommes. L’un est le père biologique de jumelles nées d’une mère porteuse au Canada en 2011. La justice autorise son mari à les adopter pleinementune première : ici / Figaro
    22/09/18 : France / numérisation administrative : ça marche très très mal, ça laisse des milliers de français en suspens et impuissants. Le Défenseur des droits tape du poing sur la table, il était temps d’atterrir !: ici / Figaro
    22/09/18: France / Solaire : vers la première centrale solaire flottante de France : ici / Figaro
    22/09/18 : France-forêts : ONF lance lé 17 septembre une grande marche pour la forêt qui se terminera le 25 octobre dans la forêt de Tronçais, (Allier). Pourquoi ? Parce que le néolibéralisme impose aux forestiers (qu’on appelle plus ‘forestiers » mais « gardes patrimoniaux ») productivisme et rentabilité ce qui ne va pas avec préservation,  forêt, qualité des sols, paysages, etc….: ici / Bastamag
    22/09/18 : Réchauffement climatique : les compagnies pétrolières en cause et le sachant parfaitement depuis 1982 (conjonction Saturne Pluton, cycle de 36 ans) et 1988 (conjonction Saturne-Uranus, cycle de 45 ans) : ici / Up magazine
    26/09/18 : France- mondialisme et non cumul des mandats : Si Valls se présente à Barcelone, peut -il rester député en France (et payé comme tel) ?-un vide juridique et une première  : ici / Figaro
    26/09/18 : Médecine : des patients paralysés des deux jambes se remettent à marcher une première : ici / Figaro
    03/09/18 : Spiritualité / Vatican : le Pape a demandé, le 29 septembre à ce que tous les catholiques du monde prient le rosaire chaque jour en le concluant par la plus ancienne invocation à la Vierge Marie «Sub Tuum Praesidium», et avec la prière traditionnelle à Saint Michel (Léon XIII) : ici / Vatican News
    03/09/18 : France -maraichage : la première tour maraichère de France ouvrira en avril 2019 (entrée d’Uranus en Taureau) : ici / Figaro
    03/09/18 : France : l’archange et le parachutiste (!)... ici / Figaro

    « Guerrier »
    22/09/18 : terrorisme / France-Hollande :2 jeunes hommes soupçonnés de préparer des attaques terroristes en France et en Hollande arrêtés en juin passent devant la justice hollandaise : ici / Figaro
    25/09/18 : France- Fake /défaké :
    « Érigé en symbole des violences policières après avoir été grièvement blessé lors d’une interpellation à Aulnay-sous-Bois en février 2017, Théo Luhaka est désormais dans le viseur de la justice pour une fraude portant sur des centaines de milliers d’euros d’aides publiques: ici / Figaro
    26/09/18 / France – sécurité privée… : les agents vont pouvoir s’armer... ici / figaro
    03/10/18 : France-guerre des bandes  : armes de fortune, mineurs d’à peine 13 ans animent 90 bandes de quartier : ici /20 minutes
    03/10/18 :France – attaques : un bus assailli à Nantes par des jeunesici / Figaro, comme à Angoulême quelques jours avant (par une trentaine de jeunes, armés de battes de base-ball et de sabres) : ici / Figaro

    Affectif et/ ou financier
    22/09/18 : France / Enfants de mères porteuses (GPA) : un couple d’hommes. L’un est le père biologique de jumelles nées d’une mère porteuse au Canada en 2011. La justice autorise son mari à les adopter pleinement – une première : ici / Figaro + En même temps, des évêques s’engagent contre la PMA ; ici / Figaro
    22/08/18 : Suède – population : 52 {f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} des foyers constitués d’une personne seule. Une tendance générale, en fait : ici / Express.live
    22/09/ 18 : France / Education : 2600 postes supprimés dans le secondaire, 1900 créés dans le primaire : ici / Figaro
    22/09/18 : « art contemporain«  : vers 80 millions de dollars pour un tableau des années 70 de D. Hockney : ici /Figaro
    22/08/18 : France-fisc : fin du monopôle de l’administration fiscale pour poursuivre les fraudes fiscales …. ici / Figaro + Et le fisc ne pourra plus encaisser les chèques de plus de 1000 euros ni, bien sûr en liquide puisqu’il faut que tout soit contrôlé et blocable en cas de besoin du Princeici / Figaro
    22/08/18 : Etats-Unis : Amazon va ouvrir 3000 magasins sans caisse…. ici / express.live
    25/09/18 : France- Fake /défaké : »Érigé en symbole des violences policières en février 2017, Théo Luhaka aurait détourné des centaines de milliers d’euros d’aides publiques des emplois d’avenir

    25/09/18 : Guerre commerciale Etats-Unis / Chine : la Chine dénonce les « méthodes de voyou » de Trump: ici/ Figaro
    26/09/18 : France fiscalité : moins 17 étranges petites taxes : ici / Figaro + Le ministère du travail perd 2 milliards d’euros : ici /Figaro + Gagnants et perdants du budget : ici / figaro
    04/10/18 : France-médicaments : les pénuries sont récurrentes, leur conséquence grave. Pourquoi ne pas relocaliser / nationaliser la production? Ici / Nel Obs
    04/10/18 : France- radars: le budget 2019 prévoit un doublement des infractions sur les routes secondaires grâce au 80 km/h – juteux : ici / Figaro.
    04/10/18 : Etats-Unis / Hollywood : arrestation d’une bande d’ados cambriolant les célébrités : ici / Figaro

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 09 septembre 2018 : 17° Vierge conjoint Mercure (9°) et opposition Neptune (1°)
    Premier quartier : 16 /  09 / 18

    Pleine lune : 25 Septembre18 : 2° Balance / 2° Bélier (lune) : Lune conjoint Mars (4°), carré décroissant Uranus
    Dernier quartier : 02 / 10 /18

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau du 15 mai, le semi carré croissant Neptune -Uranus du 16 juin, le dernier trigone décroissant Jupiter-Neptune du 25 mai (14 mars 2018 et 22 décembre 2017); le carré Mars-Vénus du 08 septembre, le sextil décroissant Jupiter- Pluton du  12 Septembre, conjonction Lilith / Pluton…

     

     

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 11 aout au 08 septembre 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 11 aout  2018 – 19 ° Lion- 09h59 GMT
    Eclipsée

    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Au défi de nouvelles synergies créatrices

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    Deux grands points en 2 mots

    Lunaison du 11 aout au 08 septembre 2018Dans la foulée du côté joueur de la précédente, cette lunaison va nous pousser à faire l’effort d’être nous-mêmes, d’affirmer notre créativité propre, de défendre nos idées aussi originales soient-elles avec passion, de trouver comment les traduire de manière captivante, de dire tout haut, de rayonner ou briller, de nous distinguer et, ce faisant, de donner de Soi, de « mettre l’ambiance » … Ce qui ne sera pas sans poser problème, voire sans susciter de violence, car tout le monde va y être poussé…
    Enjeu de fond : donner le meilleur de Soi pour le meilleur (futur) pour tous

    Lunaison du 11 aout au 08 septembre 2018De plus, en écho à ces « exaltations » personnelles, intellectuelles et verbales (voire sociorelationnelles), le mois va aussi travailler nos goûts, nos affectivités et nos finances, bref nos valeurs. A ce niveau nous seront probablement poussés / acculés par nombre de divergences ou obstacles relationnels et/ou financiers à sortir de nos « conformismes » et autres formes socialement / relationnellement confortables (ne pas faire de vague, sourire…) au profit de contraintes pragmatiques, puis de vérité (plus possible  de (se) raconter des histoires…)…

    La lunaison plus en détail

    Tant l’éclipse de soleil en Lion du 11 aout que la conjonction Lilith / Mars en Verseau qui traverse tout le mois vont « travailler » les deux points forts ci-dessus qui, ainsi combinés, se présenteront comme un puissant levier potentiel de renouveau des perspectives et de libération pour chacun et/ou des pans entiers de société (classes sociales, classes d’âge, réseaux, groupes, associations, syndicats…).

    Deux clefs seront à ta/ma/notre/leur disposition pour aller en ce sens : agir la confiance en Soi et oser une parole captivante (parce que drôle, parce qu’illustrée par des histoires ou des images parlantes, parce rompant avec la « bienséance »,la « bienpensance » ou les certitudes non interrogées au profit dintelligences de situation tournées vers l’avenir.

    On ne peut sortir des sentiers battus sans assumer des conflits
    Evidemment, doublé par l’éclipse et la conjonction Lilith /Mars, ce côté oser « sortir des sentiers battus », qui – a dit je ne sais plus qui – « sont pour les hommes battus » pourrait susciter ou exiger en jeu une certaine violence. On a rarement vu des mutations s’opérer dans douleur.

    Libérer les Soi (perso et de groupe) de la pression des « moi-moi »
    Il pourrait susciter des violences rivalitaires entre égos et autres jalousies (Quoi ? Il ou elle brille plus que moi, il ou elle se fait applaudir ? Il ose penser publiquement autrement que moi ? Mais ça m’est insupportable ! Il faut le ou la faire taire ! Ou que je l’écrase par ma propre brillance ! Ou de sales ragots…).

    Comme l’éclipse de ce mois vise essentiellement à expurger nos égos de leur tendance tyrannique, on aura tous intérêt à « gérer » toute obsession, toute rage, toute peur – ou au contraire tout « repli  sur soi » – provoqué par le brio d’autrui comme une occasion vivante de nous libérer des aveuglements de notre (ou son !) « moi-moi », au profit du rayonnement de notre/son Soi (donc de notre réelle liberté !). Ne pas nous laisser emporter par ce type de réaction « contre l’autre », mais en réorienter la force vers un réel amour de Soi, un réel « pour Soi », afin de pouvoir agir d’une manière dont on pourra être vraiment fier…

    On peut aussi s’attendre à des tensions entre affirmation de soi et ordre relationnel (voire institutionnel) en place. En grossissant le trait celui qui « sort du troupeau » et ose déroger à telles habitudes, préséances, mœurs ou idéologies de groupe (de mon milieu social, de ma famille, du bureau…..)  peut être applaudi / suivi comme libérateur, comme il peut être lynché comme traître !
    Cependant, l’Esprit a ce mois une autre ambition : la mise en œuvre de concordes festives.

    Le défi et le bonheur de la concorde festive
    Bref, comment s’affirmer et/ou dévoiler de nouvelles facettes / capacités / désirs et pouvoirs personnels, tout en acceptant que l’autre et les autres en fassent autant (et idem dans l’autre sens : accepter que les autres se distinguent… et oser en faire autant) et « rester amis », fonctionner ensemble sans ruptures, et mieux encore « faire bouger le monde » par des actions conçues et conduites de manière réellement concertée. Comment accorder à chaque singularité individuelle sa pleine place et concilier ces différentes singularités entre elles, en un tout fraternel et dynamique ?

    Ce défi pourrait donner de magnifiques moments de « concorde festive »: car quoi de plus heureux que de pouvoir offrir sa créativité et compter sur celle des autres pour faire avancer tel ou tel projet ou telle ou telle aspiration communs porteuse de liberté pour tous ? Pouvoir librement ajouter son grain de sel et ses propres talents à celui des autres (et non à l’exclusion de celui des autres) pour faire avancer tout le monde, quoi de plus porteur ?
    Un bonheur du genre de celui dont nombre de résistants ont exprimé la nostalgie après la guerre…

    Je dis « moments » car, ce genre d’équilibre entre initiatives / rayonnements perso et responsabilité / solidarité de groupe est très difficile à maintenir, et demande de faire avec une certaine dose d’improvisation et donc des réadaptations constantes.

    Ce n’est possible qu’à la condition que chacun donne le meilleur de lui-même au sein de groupes ouverts à des solutions / propositions originales, voire imprévues… Il se peut donc qu’au cours de cette lunaison, des groupes et des réseaux sclérosés ou figés dans leurs vieilles certitudes et leurs vieilles rengaines, se voient remis en question par des « personnalités » ou des prises de parole individuelles fortes…

    Autant d’esquisses et de piste pour… 2025
    Quoi qu’il en soit, quelle que soit l’échelle à laquelle elles s’opèreront (familiale, de voisinage, associative, amicale, régionale, nationale…), toutes les expériences partagées permettant de « faire société » sans tout contrôler de ce mois, devraient être abordées comme autant de pistes post refonte inexorable de l’archétype Pèresoit de ce qui permet d’édifier et de maintenir un champ relationnel public viable (voir ici) – qui s’impose à tous depuis 2008.

    … Du point de vue socio pro…
    Sortir des sentiers battus doit aussi être lu ce mois-ci d’un point de vue socio-pro.

    Pour commencer, il va se conjuguer avec la phase de renouvellement amical et social, de conquête de nouveaux milieux, de nouveaux réseaux, de nouveaux groupes qui, commencée mi-mai, exige aussi depuis fin juin et jusqu’à cette fin août que l’on s’interroge sur le genre de participation à la société, le genre de partage de projets, le genre d’amitié que l’on souhaite cultiver, et qui pourrait susciter des décisions ou des initiatives assez tranchées vers la mi-septembre.

    Et ceci va pouvoir soutenir la réorientation que les renouveaux sociorelationnels (dont de nouveaux partenaires), ainsi que de conscience et de formulation des enjeux sociaux et/ ou sociopro nous concernant, de la mi octobre 2017 cherchent à tâtons depuis début juillet, réorientation que cette nouvelle lune d’aout réactive avec force, bien que cela ne puisse s’exprimer pleinement qu’à partir du premier quartier et ne puisse se traduire en actes qu’à partir de la fin aout 2018 (du 28).
    L’enjeu : renoncer à ce qui n’a pas marché (coopérations, législation, façons de faire) et qui nous est montré / dit / expliqué petit à petit depuis la mi mai, pour laisser la place à de nouvelles inspirations, de nouvelles coopérations, de nouvelles méthodes, etc., à venir. On n’est pas parvenu à se faire entendre des gens impliqués dans cette nécessité ? Tant pis pour les sourds, on ne va pas se répéter, l’avenir, d’autres idées, d’autres gens nous attendent – concrètement, probablement vers novembre

    … Recadrages et purges affectives, esthétiques ou financières
    Ce « renoncer à ce qui n’a pas marché » sera renforcé par des renoncements parallèles ou conjoints dans nos vies affectives, financières ou esthétiques (ou les trois).

    Il est probable que nous serons tous contraints d’une façon ou une autre à prendre position (ou des décisions) par rapport aux initiatives ou enjeux financiers ou relationnels pratiques (première quinzaine), puis plus émotionnels et affectifs (seconde quinzaine) apparus ou mis en place entre la fin décembre 17 et début janvier 18. Il est probable qu’on se heurtera à certains blocages et retards ou à certaines attaques parfois des plus sournoises ou perverses. Il sera inutile de rester sur le même terrain, ou de s’enferrer dans les méthodes, perspectives, investissements ou réseaux qui se présentent plutôt comme des impasses depuis fin mai-début juin. Mieux vaudra changer son fusil d’épaule ! Chercher d’autres voies ! 

    Fort heureusement on pourra « tranquillement » faire part aux amis de où on en est dans son couple, ses amitiés, ses associés, de où on en est des nouvelles aventures affectives ou financières – brefs des investissements – lancées le 05 octobre dernier (du point de vue collectif le tournant « me too »), « tranquillement » discuter de nos limites (ce que l’on peut ou pas, veut ou pas) et de nos compétences relationnelles, et des limites de nos relations (je m’entends avec untel et pas untel et jusqu’à ce point et pas plus…), que l’on  « voit »  depuis fin juin
    Histoire de mieux comprendre encore, donc de se re-positionner de manière d’autant plus juste (dans tous les domaines vus : sociaux / socio pro / affectif / financier / juridique…)

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Lion

    Bouscule : celles du Taureau, du Scorpion et plus consciemment du Verseau
    Eclaire : celles du Bélier et du Sagittaire
    Soutient : celles des Gémeaux et de la Balance
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Vierge-Poissons

    ***

    Suivi (revue de presse)
    12/08/18 : Etats-Unis / Monsanto : un jardinier atteint de cancer gagne son procès contre Monsanto ! ici /expresslive
    12/08/18 : Portugal : le pays va vers le plein emploi en faisant l’inverse de ce qu’exige l’U.E : ici / Rt
    15/08/18 : Migrants- Aquarius : après avoir secouru 141 migrants au large de la Lybie, et refoulement par l’Italie et Malte, l’Aquarius cherche un Port; Sète et la Corse se proposent… ici / Figaro
    15/08/18 : Technologie : une arme contre la démocratie : ici / express.live.
    17/08/18 / Italie : effondrement d’un pont, 39 morts. Recherche d’un bouc émissaire : ici / express.live + Ce pont avait été inauguré en 1967. Il est donc enraciné dans le cycle Uranus-Pluton commencé en viergeici /RT + 26/08/18 : finalement, ce ne serait pas la foudre que des témoins auraient vu frapper un pilier, mais un dynamitage (  objectif : faire rentrer l’Italie dans le rang)… ici / Klatv

    20/08/18 : Inde : la plus violente mousson en un siècle (400 morts) : ici / Obs

    04/08/18 : Japon : le plus violent typhon depuis 25 ans : ici / Figaro

    Parole / pensée / communication
    12/08/18 : France – fichage des twittos : les gens qui postent sur Twitter sont très finement fichés par Eu DisinfoLab et le CNRS… super ! Nos impôts financent « big brother »;.. ici / Les crises + Qui est EU disinfolab: ici / Les crises
    12/08/18 : Italie : retour de « Père » et « Mère » sur les cartes d’identitéici / RT
    15/08 : Turquie, crise bourse : Erdogan met la crise sur le dos d’un complot (‘hommes d’affaires pro-Erdogan brûlent des  dollars sur les réseaux sociaux + poursuites judiciaires contre 346 comptes twitterici/ Figaro
    15/08/18 : Etats-Unis : une centaine de journaux dénoncent les attaques de Trump contre les médias : ici / Figaro
    15/08/18 : France : apparition d’un compte twitter « François Hollande 2022«  : ici / Figaro
    21/08/18 : Google -géolocalisation : action en justice contre Google qui vous géolocalise même si vous avez désactivé cette option…. ici / Figaro
    21/08/18 : France : des touristes veulent que la mairie élimine les cigales qui font du bruit...ici
     / Point
    26/08/18 : Italie – U.E. : la tension monte entre l’Italie réclame une décision politique à l’Union européenne pour gérer les arrivées de migrants, et l’U.E qui refuse. L’Italie menace de couper sa contribution de 20 milliards d’euros. Bataille de mots ou financière réelle ? Le sort des migrants reste incertain ? : ici / 20 minutes
    28/08/18 : France : démission surprise de Nicolas Hulot en direct de la radio : ici /Point . + 1/ 08 /18 : les réactions à cette démission : ici / Point
    04/09/2018 : Ukraine : assassinat d’ Alexandre Zakhartchenko chef de la République Populaire de Donetsk (RPd- 200 personnes ont fait leurs adieux au chef d’Etat assassiné. Pourquoi les garants des accords de Minsk, Macron et Merkel n’ont pas condamné cet assassinat, comme l’a fait Poutine ? Ici /moutons enragés. (Pour rappel cet article sur l’Ukraine de 2014 :ici).
    05/09/18 : Syrie – M16 – Guerre : il semblerait que des coalitions impliquant la France veuillent relancer la guerre en Syrie, horrible propagande meurtrière à l’appui…D’où la nouvelle salve de Macron contre Assad. La Russie aurait sorti les grandes manoeuvres pour l’empêcher (avec succès)…. Si ceci est vrai, la situation dans le monde est plus terrible qu’on ne le croit : ici / voltairenet
    05/09/18 : Manipulation de l’info : comme on peut faire dire ce que l’on veut à une personne filmée en modifiant la vidéo, et autres techniques de pointe, le règne des « fake news » ne fait que commencer suivant un rapport officiel français : ici / 20 minutes
    06/09/18 : Allemagne : « Chemnitz, récupération politique et
    fake news officielles » ici :Agoravox

    Moi / Nous :
    18/08/18 : UE- changement climatique : des cultivateurs (entre autres de lavande) attaquent l’U.E en justice pour « inaction climatique » : ici / Obs
    19/08/18 : Portugal : désobéissant discrètement à la doxa de l’austérité pronée par Bruxelles, le Portugal hausse les salaires, les pensions et les taxes sur les grandes fortunes : ici / Grand soir
    26/08/18 : Italie – U.E. : la tension monte entre l’Italie réclame une décision politique à l’Union européenne pour gérer les arrivées de migrants, et l’U.E qui refuse. L’Italie menace de couper sa contribution de 20 milliards d’euros. Bataille de mots ou financière réelle ? Le sort des migrants reste incertain ? : ici / 20 minutes + 31/08/18 : l’Italie va proposer à l’U.E. une rotation des ports d’accueil : ici / Figaro
    28/08/18 : France : démission surprise de Nicolas Hulot en direct de la radio : ici /Point . Il faut regarder toutes les vidéos : il raconte la présence de lobbyistes à une réunion sur la chasse ce qui est contraire à démocratie. Il ne voit pas l’opposition se hisser au dessus du « politicien ».  Pas de travail d’équipe (par exemple avec le ministre de l’agriculture)+ 31/ 08 /18 : les réactions à cette démission : ici / Point + 01/09/18 : Un citoyen relaie son appel pour une Marche pour le climat prévue pour le 8 septembreici / WE  + 02/03/18 : 200 personnalités se regroupent derrière Hulot : ici / Monde
    31/08/18 : Danemark / islam: les « luthériens » (dixit Macron) vont employer la manière forte contre les ghettos musulmans « où la charia a plus force de loi que la constitution du Royaume (ben oui, c’est la définition même de la charia !) ou les valeurs danoises sont rejetées et où il y a trop de gens assistés ne parlant même pas le danois (bien oui, c’est le modèle multiculturaliste anglo-saxon vanté par nos zélites depuis des décennies) et trop de criminels »… ici / Figaro
    03/09/18 : Justice contre démocratie : phénomène en acte aux Etats-Unis, en Italie et en France : ici / vududroit
    04/09/18 : France- médecine : la fac de Lille suspends l’enseignement de l’homéopathie : ici / FIgaro
    05/09/18 : Italie- Lybie-France : alors que des combats secouent à nouveau la Lybie, le ministre italien Salvini estime que cette destabilisation est la faute de « Quelqu’un (qui a) en 2011 privilégié ses intérêts » et que peut-être ça recommence. L’allusion à la France est claire pour la presse en général, sauf qu’il a bien dit et à plusieurs reprises « quelqu’un » (et non un pays, un Etat, un gouvernement…) : ici / Figaro

     

    Valeurs
    13/08/18 : Turquie – bourse et com : dégringolade de la livre turque qui a atteint son plus bas historique vendredi 10.Et a entraîné l‘euro dans sa chute : ici / Figaro + 15/08 : à l’origine de la crise, le bras de fer Trump (doublement des tarifs douaniers sur l’acier et l’alu turcs le 11 : Nelle Lune)  / Erdogan ( boycott contre les produits électroniques américains et des Iphones, vu qu’il y a les Samsung de l’autre côté. Erdogan met la crise sur le dos d’un complot (des vidéos d’hommes d’affaires pro-Erdogan brûlent des liasses de dollars sur les réseaux sociaux + poursuites judiciaires contre 346 comptes twitter + marques de luxe étrangères prises d’assaut par les touristes… ici/ Figaro
    15/08/18 / France: depuis 1979, une employée a détourné, 1,7 millions d’euros : ici / Figaro
    15/08/18 : Tunisie : vers légalité homme femme dans l’héritage- ce qui aurait du être fait en 1956 selon le président – une première au Maghreb :ici / Figaro
    15/08/18 : Etats-Unis / Philippines : les Etats-Unis vont restituer aux Philippines les 3 cloches volées le 28 septembre 1901 : ici / Figaro (« Colonie espagnole depuis le XVIe siècle, les Philippines avaient été vendues aux États-Unis en 1898 à l’issue de la guerre hispano-américaine. Le pays est devenu indépendant en 1946« ).
    15/08/18 : Allemagne : Berlin vient de récupérer et distribuer aux landers 199 millions de la RDA cachés en Suisseici / Figaro
    17/08/18 / Italie : effondrement d’un pont, 39 morts. Recherche d’un bouc émissaire : ici / express.live + Ce pont avait été inauguré en 1967. Il est donc enraciné dans le cycle Uranus-Pluton commencé en viergeici /RT + 26/08/18 : finalement, ce ne serait pas la foudre que des témoins auraient vu frapper un pilier, mais un dynamitage (  objectif : faire rentrer l’Italie dans le rang)… ici / Klatv
    17/08/18 : Monsato-Dicambapétition contre le Dicamba de Monsanto qui pourrait remplacer le glyphosate, et tuer toutes les plantes non OGM, c’est pire
    18/08/18 : UE- changement climatique : des cultivateurs (entre autres de lavande) attaquent l’U.E en justice pour « inaction climatique » : ici / Obs
    19/08/18 : Portugal : désobéissant discrètement à la doxa de l’austérité pronée par Bruxelles, le Portugal hausse les salaires, les pensions et les taxes sur les grandes fortune : ici / Grand soir
    20/08/18 : France-PV : 500.000 amendes en juillet 2018. Merci le 80 km/h… ici / Agoravox + 22/08/18 : et les radars sont de plus en plus vandalisés… ici / Figaro
    20 / O8 /18  : Bio /pesticides : l’agriculture bio plus efficace que les pesticides selon l’Inra de Rennes : ici /
    21/08/18 : Etats-Unis – Algue : état d’urgence en Floride à cause d’une « marée rouge «  (ou envahissement de l’eau de mer par une algue tueuse) dévastatrice. Commencée en oct 2017 cette vague d’envergure succède à celle de 2005- 2006. (Plus de cent tonnes d’animaux marins morts sur 320 kms de plage en un mois) : ici / Figaro
    22/08/18 : Me-too / Asia Argento : cette lunaison devait / doit nous permettre de faire tranquillement le point sur nos relations au sein du cycle affectif d’octobre 17 commencé avec « Metoo » et dont on voit les limites depuis juin 18. La plainte pour agression sexuelle d’un jeune homme contre Asia Argento une des figures de proue de « Me-too » confirme, même si ce n’est pas « tranquillement »…: ici : Figaro
    23/08/18 : Le génocide de la Grèce : no comment : ici / P Craig Roberts- Réseau international
    23/08/18 : Commerce : 100 milliards d’échanges taxés entre les Etats-unis et la Chine (25 {f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} de droits de douane de part et d’autre) : ici / Figaro
    26/08/18 : Italie – U.E. : la tension monte entre l’Italie réclame une décision politique à l’Union européenne pour gérer les arrivées de migrants, et l’U.E qui refuse. L’Italie menace de couper sa contribution de 20 milliards d’euros. Bataille de mots ou financière réelle ? Le sort des migrants reste incertain ? : ici / 20 minutes
    31/08/18 : Allemagne- immobilier : le maire de Berlin envisage d‘interdire l’achat immobilier par des étrangers. Impossible pour les ressortissants de l’U.E. et donc l’usage d’hommes de paille… ici / Figaro
    04/09/18 : Bresil : Le musée national de Rio a brûlé. C’est le Brésil qui est parti en fumée. Une perte pour le Brésil et toute l’humanité en général : ici / Figaro

    ***

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 11 aout 2018 – éclipsée  : 19° Lion, conjoint Mercure (4°) et carré décroissant Jupiter (4°)
    Premier quartier : 18 /  08 / 18

    Pleine lune : 26 aout 18 : 4° Vierge / 4° Poissons (lune) :
    Dernier quartier : 03 / 09 /18

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau du 15 mai, le semi carré croissant Neptune -Uranus du 16 juin, le dernier trigone décroissant Jupiter-Neptune du 25 mai (14 mars 2018 et 22 décembre 2017); la conjonction Lilith / Pluton…

     

     

     

    +1
  • Cycles lunaires 2017 et 2018

    Lunaison du 13 juillet au 10 août 2018

    http://ekladata.com/9BOGGSY_PZdPoyHt47yLCIZv9Ak@186x27.jpgNouvelle lune du 13 Juillet 2018 – 21 ° Cancer- 02h49 GMT
    Doublement éclipsée

    (Données techniques en fin de pageSuivi (revue de presse) juste avant).
    Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

    Se montrer tendre et joueur et/ pour (ré)ouvrir le champ

     

    Remarque préalable : depuis ses débuts ce blog souligne le fait que les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale) et qu’en général on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces deux points eux-mêmes.
    + Les cartes du ciel (pour Paris) et les degrés symboliques sont fournis par Astromail.

    Les grands cycles en jeu

    Lunaison du 13 juillet au 10 août 2018Cette lunaison continue à travailler et à nous faire travailler ce qui édifie et maintient le champ relationnel public (institutions, cadres, structures, autorité, légitimité…), soit l’archétype Père (voir ici et ici), à pousser vers le concret les mutations sans précedent des années 92-93 (numérique, génétique, etc., suite des caps historiques d’aout 17 et du 16 juin 18 : voir ici), et à révolutionner (en jeu depuis le 15 mai 18), nos moyens – (suite des renouveaux politiques, idéologiques et techniques de 2011voir ici : les « printemps », Fukushima…).
     Lunaison du 13 juillet au 10 août 2018

    Or, rappelons-le, nous traversons depuis l’automne dernier, des « fins de » sociales et politiques massives.Alors, quid du pouvoir (pouvoir de, pouvoir sur), de la liberté (que donne le pouvoir de, dont prive le pouvoir sur.. ) et des liens entre eux. Une question cruciale depuis 2015 (ici) que les deux éclipses successives du mois vont interroger à leur  manière…

    L’enjeu central

    Car quelles portes de sortie à l’ancien en train de s’écrouler, qui ne nous soumettent pas à de nouvelles formes de tyrannies ?
    Ce mois propose d’en ouvrir une : accorder « moi » et « nous » autrement qu’avant, réinventer le « vivre ensemble » autant que le bien exister personnellement.
    Un mois pour chercher / tester  des formes socio-relationnelles à même de conjuguer créativité / singularité individuelles et actions de groupe fraternelles / co-création
    Avec d’incessants allers et retours stimulants (au mieux) entre les deux pôles…
     
     

    La vulnérabilité comme révélateur et comme levier

    Intellectuellement audacieuse, agressive et / ou rebelle tout en étant soutenue par deux belles assises – psychique et/ou affective d’une part (le feeling), concrète (le bon sens) de l’autre -,  la première quinzaine de ce mois, va nous faire sentir l’impact quasi charnel (bon ou mauvais…) des pouvoirs en place (qu’ils soient politiques, techniques, industriels, législatifs, financiers, idéologiques, surmoïques, etc) et/ ou de leur défaillance ou de leur défaut.

    Mesurer nos vulnérabilités
    Ce « sentir » pourra particulièrement concerner tout ce qui relève du foyer (corps, maison, famille, quartier, terroir, mère patrie, mère nature, terre mère…). A nos petites échelles, cela pourra se traduire par une conscience aigüe de notre vulnérabilité (la notre, celle de nos proches, celle de nos relations intimes, celle des arbres alentour, celle du cours d’eau d’à côté…), et/ou un doux besoin de te/me/nous/les nicher confortablement.

    …en dégager les ombres
    Mais si, certes, nous avons tous besoin de maternage, la première quinzaine va aussi en faire sortir les côtés négatifs afin  que nous puissions nous en défaire au fil de la seconde quinzaine. Un peu comme si un zoom nous mettait le doigt sur peurs de sortir de sa coquille, enlisements dans des «faire l’enfant », passivités / inerties / fatigues et autres bouderies à la vie – autant de conséquences possibles de chocs et/ou abus émotionnels  non digérées, blessures non consolées, douleurs non accueillies – afin que nous en sortions...

    … mieux cerner nos besoins…
    Or quoi de plus efficace pour cerner nos besoins fondamentaux et donc pouvoir se battre pour les satisfaire, que de mesurer et prendre connaissance de tes / mes / notres / leurs véritables vulnérabilités ? A même de détailler librement, humblement et concrètement ces fragilités et ces besoins, on pourra les exprimer avec force mais en toute simplicité, trouver les mots et les idées pour (s’)en parler, et (au mieux) les gestes pour y répondre, la gentillesse pour y faire face…

    Y répondre quitte à se montrer offensif à plusieurs
    Que ce soit pour le meilleur (tendresse, accueil, protection, défense…) ou pour le pire (peur, fatigue, résignation, passivité…), ce « sentir » devrait te/me/nous/les conduire à réviser, réorienter nos façons de voir et de comprendre la vie en société (pro, sociale, juridique, organisationnelle, discursive)… et nos façons de communiquer avec pour affirmer / concrétiser nos aspirations, nos besoins et nos droits !

    Exemple : on se heurte à des « blocs » rigides et sourds (administratifs, réglementaires, informatiques…), à des fins de non recevoir contre lesquelles on ne peut rien bien qu’elles soient injustifiées (que faire face à un « responsable » qui refuse de vous répondre) ? La solution est peut-être « à côté », non auprès de ces « blocs » ou contre ces « bloqueurs », mais au sein de groupes ou de leviers collectifs « autres » (associations de consommateurs, défenseur des droits, presse, travail d’équipe créatif et audacieux, collectifs novateurs, réseaux de relations privées…).

    … anticipation, utopies, avant-gardes et combats
    En tout cas, ce mois est propice aux engagements sociaux (et pro) (plutôt en première quinzaine) et aux initiatives culturelles et fraternelles (plutôt en seconde quinzaine) se démarquant de modes de pensée et de communication périmés, pour défendre bec et ongles de nouvelles orientations / perspectives /manières de s’accorder, des projets et des luttes collectifs novateurs / fraternels, en ce sens que chacun (et pas seulement les « notres »…) y aurait une place et un rôle singuliers en accord avec ses talents et ses envies.

    Cela promet des partages vifs et créatifs, des discussions enflammées, des soirées animées, des actions de groupe audacieuses (de la sortie entre amis, à la manif ceci ou cela, en passant par des initiatives de rue ou pro sortant du lot), et de nouvelles rencontres amicales / sociales.
    Manifestations de groupes (grands ou petits) non dénuées d’une dose conquérante d’agressivité, voire de violence, et potentiellement illustrées / portées par des récits mythiques / poétiques / féériques, en vue (science fiction, romans d’anticipation et autres contes lecteurs d’avenir… ou fantasmes délirants…) … pour le meilleur – comme l’émergence de nouvelles façon de faire ensemble-, ou pour le pire (destructions « aveugles », réactions dictatoriales, exclusions…).

    Oser de nouvelles manières de faire moi / nous

    Or, justement, l’esquisse de nouvelles façons de faire ensemble – soit à terme de nouvelles formes de société – est sans aucun doute la possibilité majeure offerte par la puissante pleine Lune éclipsée et spiritualisée du 27 juillet. Y être attentif sera des plus judicieux car ce seront – dans le cadre de la refonte de l’archétype Père sans précédent qui s’opère depuis 2008 et de la destruction des structures du passé- autant de « poussées » vers un nouvel ordre sur les ruines de l’ancien.

    Faire coopérer libertés / créativités individuelles et de groupe
    Ces germes d’avenir seront générés par des tentatives diverses (familiales, amicales, socio-pro…) pour conjuguer des nouveautés individuelles et associatives /amicales (subtilement plus faciles à unifier à partir du 20 /07)

    • affirmations de nouvelles créativités / affirmations / libertés individuelles (d’où que l’on puisse se sentir porté et joyeux malgré tensions et engueulades)
    • à partir d’approches inédites du concret (et du financier ?)
    • et renoncements à des formes de réussite ou de reconnaissance sociales ne fonctionnant plus au profit de nouvelles façons de faire ensemble et d’alliances inédites. Si les rivalités sont probables, elles pourront aisément être surmontées grâce à la qualité, à l’originalité et au dynamisme de tel ou tel autre « faire ensemble »…
    • exigeant un sens et des moyens nouveaux de liberté d’action et d’innovation (à leur tour portées par l’affirmation de nouvelles libertés individuelles, et ainsi de suite). 
       

    Défi excitant, exaspérant et dynamisant
    U
    n défi des plus excitants, pas forcément facile à tenir, pouvant par moments nous faire « tourner bourrique » du fait que pour surmonter les contradictions en jeu (intérêt et dignité personnelles / intérêt général, ou besoin de reconnaissance / besoin de fraternité, ou affirmer sa propre « royauté » / agir à égalité avec les autres pour la réussite d’un projet commun, ou la promotion des uns et des autres…), il faut d’abord s’y frotter, s’y essayer, s’y risquer !
    D’où une certaine dose d’adaptation parfois un peu « forcée » (par exemple par des changements de milieu, ou des brassages de classes….) et de « coups » donnés et/ou reçus pour sortir de certaines ornières, impasses, habitudes, notamment :

    • des « entre soi » qui ne disent pas leur nom,
    • des cercles sociaux et / ou amicaux fermés se prétendant (ou se croyant) ouverts ou progressistes, en fait pleins de vieux « il est bien connu que»…
    • des « bien pensances » ne faisant que radoter…
    • des tendances tyranniques de minorités d’avant-garde (y inclus par la volonté d’imposer des progrès techniques)

    On a parfois besoin d’être secoué ou de secouer pour avancer. Surtout en seconde quinzaine, tant les tentations bisounours et autres naïvetés que les puritanismes pour ne pas se mouiller (ce qui peut aussi se décliner rêve / raison ou empathie /lucidité) devront le céder au sens (plus ou moins) profond et radical, de la réalité et de l’efficacité (plus ou moins) gagné depuis décembre 2017, ou se fondre dans des unions / mises à nu sans complaisance.

    Ambiance « soupe au lait » et fous rires nerveux…?
    Sachant, que, attention !, dans cette ambiance, au fond, révolutionnaire (puisqu’il s’agit d’envisager un tout autre ordre / monde / avenir fait à la fois de coopérations inventives et de distinctions individuelles fortes), les résistances au changement pourraient susciter une certaine dose de violence, soit au sein des groupes, des réseaux (amitiés incluses) et des populations désireux d’autre chose, et de liberté (on s’entraîne/ excite les uns et les autres à la violence, ou on s’engueule ou on se bagarre), soit contre eux (parce que moi-je, non mais!), soit un peu des deux !

    Cela pourrait mettre en lumière (et par là-même, à terme, « dissoudre ») les ombres qui peuvent animer ou générer certains réseaux ou groupes (multinationales, groupuscules révolutionnaires, équipes de choc, mais aussi équipes et entre-soi « routinisés » dans de pseudo avant-gardes), révéler ce que toute avancée vers du neuf peut – et parfois doit – avoir de violent, dévoiler les côtés positifs autant que les négatifs de la colère

    D’où, une petite ambiance « soupe au lait », « fous-rires nerveux », gifles intempestives, initiatives loufoques… (Dont, souvent, on se souviendra comme d’excellents moments partagés… !)

    Attention, cette tension pourrait aussi se traduire par du « feu soufflé », des accidents techniques, des incendies, etc…

    En conclusion : brassage et renouveau des personnes et des alliances

    Bref, cette lunaison cherche des portes de sortie à l’ancien en train de s’écrouler en tentant des formes d’expression et de relation « autres ». Pointes d’humour, blagues, initiatives spontanées, très libres, voire joueuses (des « je/te vous invite à dîner » improvisés, des je te parle librement de « trucs » imprévus, du fait qu’on trouve encore ici des betteraves crues et « sais tu / savez vous que c’est délicieux rapé » ), pourraient en être les leviers au quotidien…

    Idée d’un fort brassage des réseaux et « bouffées culturelles » ouvrant plein de nouvelles possibilités /projets, et permettant des rencontres improbables, des alliances novatrices, elles-mêmes sources de nouvelles perspectives, et ainsi de suite…
    Et tant pis si c’est un peu utopique ! Ou si cela passe par des formes de « déclassement» ! Et si ce ne sont, pour l’instant, que des ouvertures…

    ***

    Signes impliqués
    Concerne 
    : l’énergie du Cancer

    Bouscule : celles du Bélier, de la Balance et plus consciemment du Capricorne
    Eclaire : celles du Scorpion et des Poissons
    Soutient : celles du Taureau et de la Vierge
    La pleine Lune est « prise » dans l’axe Lion – Verseau

    ***

    Suivi (revue de presse)
     

    Violence des groupes et des réseaux
    14/07/18 / Pakistan : (2eme) attentat islamiste contre un politique. 128 mortsici / Figaro
    15/07/18 : France -déni de démocratie : le Conseil constitutionnel vient d’outrepasser ses droits en décidant  » de choses qu’il n’appartient qu’au Peuple, que ce soit par référendum ou par l’élection d’une assemblée constituante, de décider ».. ici / Les crises
    20/07/18 :
    France – Macron – Milice ? L’affaire : un proche de Macron filmé en train de tabasser un manifestant (ici / Figaro)… qu’un des proches collaborateurs directs de Macron se fasse passer pour un policier portant aussi bien des brassards de police que des casques de CRS = mise en place d’une milice au service d’un président. Ce n’est en aucun cas tolérable : ici /moutons enragés: C. Sannat 
    02/08/18 : France -médecine : attaque en règle contre l’homéopathie (et toutes les médecines douces derrière), amitié Sanofi- Macron oblige ? Ici  : 
    09/08/18 :  France- : + 66 {f8340901b6a8bdb64b6a3d3206ddd15f7658e13eb5318169403f68fa10244e9b} de PV grâce à la limitation de vitesse à 80 km/ h : ici / La dépêche
    09/08/18 : Francelibertés publiques en danger  :
    trois attaques : le « délit de solidarité », le vote de la loi « fake news » et la saisie de la dotation du Rassemblement national: ici / les crises- Sapir
    09/08/18 : Vénezuela : tentative d’assassinat du président Maduro par droneici / Grand soir

    Se montrer joueur ou tendre
    15/07/18 / Angleterre : un « baby Trump » gonflable dans le ciel de Londres pour accueillir le président des Etats-Unis ici / nouvel Obs
    16/07/18 / France victoire Coupe du Monde de foot : après la victoire de la France, énorme liesse dans les rues.... ou de la fierté d’être français pour une fois autorisée…: ici (Polony / Figaro / la France bleu-blanc-rouge) et un juste besoin social de fête : ici / Figaro 

    Nouveau monde
    14/07/18 : Espace : en route vers les premiers voyages spatiaux (200.000 dollars…) : ici / FIgaro
    21 /07/ 18 : Espace : Airbus vient de faire décoller son nouvel avion cargo XXL en forme de Beluga : ici / Figaro
    02/08/18 : Espace : les maisons futuristes choisies par la Nasa pour coloniser mars sont imprimées en 3D par des robots… ici / Figaro
    0
    9/08/18 : Terre- point de rupture : si la température de la terre passe à 2° de plus qu’à l’ère préindustrielle (elle est déjà à 1° de plus, ce qui augmente de 0°17 par décennie) elle ne pourra plus nourrir qu’un milliard d’humains : ici /Point
    10/08/18 : France : cash back et suppression du cash ici / Tribune
    12/08/18 : Esclaves blancs : (désolée mais la source de l’article en français ne marche plus…). De ces esclaves blancs utilisés dès le XVIIeme (avant les noirs que l’on n’importe qu’à partir du XVIIIeme) personne ne parle, ni de leur nombre, ni qu’ils mourraient plus sur les bateaux que les noirs tant ils ne valaient rien… ici
     

    Liberté(s),Pouvoir(s) et démocratie
    14/07/18 : Uranus-Pluton / des sixties à aujourd’hui : « La fameuse question de Kennedy : Que puis-je faire pour mon pays ?qui a inspiré la génération des sixties, est devenue inaudible. À la place, la question la plus importante aujourd’hui est : Qu’est-ce que mon pays me doit du simple fait de la vertu de mon identité ?  » : ici /Point
    15/07/18 : France -déni de démocratie : le Conseil constitutionnel vient d’outrepasser ses droits en décidant  » de choses qu’il n’appartient qu’au Peuple, que ce soit par référendum ou par l’élection d’une assemblée constituante, de décider ».. ici / Les crises
    15/07/18 : U.E déni de démocratie :(> 22/05/18 : « Pouvoir de ou Pouvoir sur ») : L ’UE pourra conclure ses accords commerciaux sans Parlements nationaux : ici / Les crises
    19/07/18 : Espagne -retraites -banques : énorme.. L’Espagne va taxer les banques pour payer les retraites… ! Ici / Bfm Business
    20/07/18  : Italie – U.E. -contrepied : énorme Le gouvernement Conte-Di Maio-Salvini  le premier gouvernement à remettre en cause, le discours néolibéral dominant de l’UE qui impose l ’allongement de l’âge de départ à la retraite et les réductions d’indemnités pour les plus pauvres et les plus démunis. Ce gvt s‘apprête à faire autrement sur tous les fronts, à commencer par le refus du CETA: ici / Les Crises – Sapir
    02/08/18 : France : Vote de la loi immigration, voir contenu : ici / Figaro
    02/08/18 : France – sécurité sociale : et si l’on faisait payer les indemnités maladie aux entreprisesIci / Figaro
    02/08/18 : France- Maires : usés par leur fonction de plus en plus de maires démissionnent : ici / Figaro
    02/08/18 : France – taxer les « loyers fictifs » touchés par les propriétaires occupants : cette fois c’est l’Insee qui s’intéresse à ce dangereux concept! : ici / figaro
    09/08/18 : France-Suisse-Fisc : La Suisse refuse de livrer les coordonnées des 45.000 français qui ont placé leurs économies chez UBS (demande française de mai 16): ici / Point
    09/08/18 : Arabie-Canada / droits-pétrole : l’Arabie vient de prendre de graves sanctions contre le Canada qui s’est ingéré dans les droits de ses citoyens : ici / Point
    09/08/18 Argentine : le sénat rejette l’accès à l’avortement : ici / Figaro + L’accès à l’avortement dans le monde : ici 09/08/18 : France – antennes : des habitants obtiennent le démontage d’antennes de téléphonie (dans une école 3 cancers d’enfant à partir de leur pose, alors qu’aucun avant…) : ici / Les crises
    09/08/18 : Francelibertés publiques en danger  : trois attaques : le « délit de solidarité », le vote de la loi « fake news » et la saisie de la dotation du Rassemblement national: ici / les crises- Sapir

    Données techniques
    (Cartes pour Paris et degrés symboliques offerts par astromail)

    Nouvelle lune: 13 Juillet 2018 – éclipsée  : 21° Cancer :opposée PLuton, trigone croissant Neptune
    Premier quartier : 19/   07 / 18

    Pleine lune : 27 Juillet 2018  – éclipsée : 5° Lion / 5 ° Verseau (lune) : Lune conjoint Mars (4°), carré décroissant Uranus
    Dernier quartier : 04 / 08 /18

    Cette lunaison enveloppe : l’entrée d’Uranus en Taureau du 15 mai, le semi carré croissant Neptune -Uranus du 16 juin, trigone décroissant Jupiter-Neptune du 25 mai (14 mars 2018 et 22 décembre 2017); la conjonction Lilith / Pluton…

    +1