Cycles lunaires 2022

Lunaison du 01 avril au 29 avril 2022

Nouvelle lune du 01 avril 2022 – 12°Bélier –  06h26 GMT
Tous droits réservés : merci de citer vos sources.

      Dans le chaos
des émergences et des conclusions mêlées

 

Remarques préalables :
Données techniques en bas de page. Suivi (revue de presse) juste avant.

+ Les cycles jouent à différentes échelles (perso, locale, nationale, mondiale), on ne peut savoir à l’avance s’ils se traduiront pour le meilleur ou pour le pire, et ils peuvent « répartir » géographiquement leurs effets. Afin d’alléger les textes et le travail qu’ils exigent, je vais désormais inviter mes lecteurs à plus envisager ces trois points eux-mêmes.
+ Cartes du ciel (pour Paris) et degrés symboliques (cf en fin de texte) sont fournis par Astromail.

Attention : une douzaine de newsletters me sont revenues. Je n’ ai pas la main la-dessus, merci de vérifier les mails et toutes mes excuses.

***

Chers lecteurs que je ne connais pas,
si mon travail vous intéresse auriez-vous l’amabilité de le “poucer”. Merci !
(en fin de page ou directement sur la page du blog où il est facile de « poucer » plusieurs articles…)

***

La lunaison en deux mots

Cette lunaison est en résonance étroite avec « l’émergence chaotique d’un autre monde », prévue par Astropopote pour la période 2020- 2025-26 (voire 32) : article AP ici. On y sera, en effet, à la fois poussés à aller de l’avant (plus marqué en première quinzaine) et poussés à faire des bilans avant de se lancer ou se relancer (plus marqué en seconde quinzaine)…

Un temps entre deux eaux, après les changements dans le pouvoir[i] annoncés par Astropopote depuis 2 mois et que nombre d’experts viennent de confirmer (Par exemple, Larry Fink de Black Rock qui fut lancée en 1988 – cf cycle plus bas – vient d’affirmer que ce qui se passait entre Russie et Occident signait la fin de la mondialisation. Et, il semble que l’on s’en retourne vers des monnaies adossées à l’or : ici /O Demeulenaere…Entre autres).
U
n temps  pour réformer les organisations qui animent les sociétés civiles, pour réviser les alliances, les amitiés et les réseaux d’appartenance, pour remettre en question notre façon de penser les biens (privés et communs) et leur gestion…
Et, pour partie un temps pour “souffler” avant les reprises de mai 2022…

***

Cadrage cyclique du mois (on peut plus ou moins passer)

Mordants et recadrages intellectuels, culturels et associatifs
La première quinzaine intellectuellement très dynamique – si ce n’est mordante – à nos petites échelles, va activer les restructurations culturelles, associatives et intellectuelles qui ont été initiées par la conjonction Jupiter-Saturne / Verseau du 21 décembre 2020 (cycle de 20 ans, traité dans l’article AP consacrée à 2021 et suivantes / ici), et la phase « révision des appartenances » (janvier 21- mars 23…) du cycle de construction de 30 ans (Saturne) commencé en 1996. Ce qui en seconde quinzaine, devrait déboucher sur des poussées de liberté intellectuelle et informative parfois éruptives, en lien avec les tensions suscitées par les besoins de Liberté (Uranus) impulsés en 2011 (article AP : ici+ ici), qui se cherchent des moyens depuis 2019 (article AP : ici).

Fins de et débuts de mêlés : émergences chaotiques de ?
A petites échelles, clairement ancrée dans les renouveaux tous azimuts du printemps, cette lunaison enveloppe aussi, un début de cycle socio-historique de 12-13 ans (comme fin 2009, article AP : ici) ayant pour vertu « d’élargir » (pour le meilleur ou pour le pire), les alliances qui animent les sociétés civiles. Partant de là on peut imaginer que des choses vont démarrer ou redémarrer Un temps dynamique et conquérant

Sauf qu’à échelles collectives, ce  renouveau s’enracine dans deux fins de cycle majeures : la « fin de » mondiale sur tout ce qui s’est déployé depuis 1861(voire 1847) qui, commencée en 2012, va jusqu’en 2025 (article AP : ici), et celle qui, depuis le 29 décembre 2021, met fin aux renouveaux sociaux (juridiques, pro…. ) initiés depuis janvier 2011 (cycle jupitérien de 12 ansarticle AP ici) – jusqu’au moins mai 22, plus largement janvier 2023… Un temps de repos, dintériorisation, de bilan, de consolation, de gestation

Les relations, les émotions et les investissements concrets et affectifs
Nos valeurs, émotions, désirs et combativités, vont, en première quinzaine participer au remises en questions des constructions de et avec la liberté  (cycle Saturne-Uranus de 45 ans de 1988  -premiers résultats depuis novembre 2008 et juillet 2010, voir brièvement ici-, lié aux forces dites de droite et aux Etats-Unis), ainsi qu’aux  restructurations culturelles, associatives et intellectuelles en cours (cf  ci-dessus : « mordants et recadrages intellectuels ») ce qui devrait « réajuster » la renaissance affective et/ou de nos investissements de début mars 22.. Avant de rejoindre, en seconde quinzaine les processus généraux de « bilan » et de « fins de » en cours (cf  ci-dessus)

***

La lunaison plus en détail

Energétiquement paradoxale, tout à la fois dynamique et « fatiguée », rigoureuse et floue, rebelle et soumise, celle lunaison sera aussi dense en « petits » évènements, initiatives, et  – potentiellement -, en dévoilements. Mêlant « débuts de » et « fins de » en un écheveau complexe jouant sur plusieurs niveaux (persos, sociaux, collectifs, historiques…), difficile d’en faire une synthèse globale, d’autant qu’elle se déploie en deux quinzaines bien distinctes. Aussi, la meilleure façon de l’aborder est de la situer dans un contexte temporel élargi…

Première quinzaine

Mais, pour commencer, explorons les traits majeurs de chaque quinzaine

Agir, bouger, initier, parler, prendre des risques
Pour commencer, la lunaison elle-même va tous (toi/moi/nous/eux) nous brancher – y inclus intellectuellement – sur les énergies printanières du renouveau, de la conquête, du risque, de l’action, de la spontanéité et autres « coups de tête ».
A nos petites échelles de quoi se sentir tout feu tout flamme, près à bouger et à s’aventurer, d’où le besoin d’avoir les coudées franches et de faire à sa guise au fur et à mesure… Initiatives, visites et passages de coups de fils intempestifs, paroles qui sortent de soi sans qu’on ait pu dire « ouf », paroles mordantes, parfois agressives des uns ou des autres, et coups d’éclat médiatiques sont à prévoir.

Hiatus entre témérités individuelles et conformismes…
Mais cette intensité – notamment intellectuelle et communicationnelle – va devoir faire avec moults remises en question culturelles et associatives. Or recadrer relations, alliances, associations et « investissements » persos ou de groupe, prend du temps !

D’où de probables hiatus entre ma/ta fougue intellectuelle et tes/mes désirs d’avancer là maintenant, et les contraintes et donc les lenteurs des élaborations de groupe (qu’ils soient familiaux – au sens large-, professionnels ou civils) ; entre pionniers / lanceurs d’alerte / téméraires et inertie des mentalités dominantes, des habitudes idéologiques (et donc comportementales) acquises par les entre-soi (groupes d’amis, classes sociales, réseaux professionnels et commerciaux, syndicats, associations « citoyennes », collectifs dits d’avant-garde…).
Coups de gueule et claquages (ou enfoncements !) de portes possibles…

Au contact de nécessaires réformes sociales…
Au mieux, cette tension entre audaces individuelles et conformismes de groupe plus ou moins conscients, devrait dynamiser / accélérer les réformes qui de la fin décembre 2020 au printemps 2023, travaillent les sociétés civiles et leurs différents « collectifs » (un mot « tendance » qui a priori cherche à refléter la mutation en jeu), qu’il s’agisse de puissants groupes classiques (syndicats, groupements professionnels, centrales d’achat, etc., ordre des médecins, des avocats, etc., corps de métier, partis politiques, Croix Rouge, etc.), de décideurs culturels (musées, cinémas, télévisions, théâtre, éditeurs, plateformes de type Netflix…) ayant la main sur ce qu’ils choisiront de soutenir et de promouvoir ou pas dans le « grand public », d’associations locales (politiques, artistiques, commerciales…), de réseaux de solidarité

Utopies et semences d’avenir…
Même si, sur le fond, ces réformes ne peuvent qu’être « lentes »[ii], les dynamismes individuels pourraient ici ou là les accélérer, notamment en passant outre l’existant : en lançant ou dynamisant des organisations alternatives. (Exemple, l’ONG « Soignez heureux » qui expérimente avec soignants et patients interdits de cité par les pouvoirs en place, d’autres modèles – y inclus économiques – de soins.).

La période 2020 / 2023 étant à la fois un temps pour jouir ou souffrir des fruits des constructions réalisées ou pas depuis 1996, et un temps pour préparer l’avenir, est celle des utopies qui pourront donner de l’espoir en phase d’effondrement (2023/26), et des germes pour la renaissance structurelle collective de 2025-26 (qui pourra se traduire de différentes façons selon les pays, les régions, etc.).

Investissements, amitiés et réseaux d’appartenance
On peut aussi aborder tous ces points à partir de la renaissance psycho-émotionnelle en cours. C’est comme si, durant cette première quinzaine, les nouveaux élans, nouvelles relations, nouveaux goûts et investissements (affectifs, intellectuels, culturels, financiers…) qui, esquissés depuis juillet 21 font pression depuis le 06 mars[iii], allaient tout à la fois être moteurs de ces nécessaires réformes sociales et autres changements de mentalité, et recadrés et réajustés par elles ! Il est probable qu’on sera tous plus ou moins socialement confrontés à la nécessité de « faire autrement » ou avec « d’autres gens »… D’où de probable remue-ménages dans les réseaux d’appartenance et les amitiés. Car comment concilier mes désirs, mes élans, ma force et mon courage personnels, avec les lenteurs, les freins et les limites qu’impose le fait de construire quelque chose, de se mettre d’accord sur ce que l’on veut faire ensemble dans la société ?

Or, comme qui dit investissements dit « valeurs » il est probable que c’est le sens du et des « biens » qui va travailler tout le champ relationnel et social.: partageons-nous les mêmes valeurs ou pas ? Avons-nous les mêmes intérêts ou pas ? Avons-nous la même conception du « bien commun » ou pas ?
Dans la construction de quel avenir pour nous-mêmes, nos concitoyens et les générations futures souhaitons nous investir (notre temps, notre cœur, nos moyens, etc.) avec d’autres (conjoints, camarades, partenaires…) ?  Avec quelles règles relationnelles nous semble-t-il juste de fonctionner ensemble… ?

Deux mots en passant pour la France. Puisque cette lunaison va présider aux élections présidentielles françaises, on peut (entre claquages de porte, remue ménages dans les réseaux, etc) s’attendre à moults surprises (défections, déplacements…) dans les alliances – et même dans les discours, si ce n’est les programmes politiques… Je ne peux m’en empêcher :  vu la « non campagne » de cette présidentielle, le fait qu’elle commence le 01 avril semble un vrai gag

Seconde quinzaine

Réformes des instances qui animent les sociétés civiles, remises en question des réseaux d’appartenance, des amitiés et des investissements, tout ceci va « élaguer » nos relations sociales.

Crises et purges perso et relationnelles
D’autant que les pouvoirs obscurs qui « tiennent » la pleine Lune, pourront susciter de nombreuses purges et crises de purification personnelles. D’un côté, ces crises et purges nous obligeront / aideront à « quitter » ce qui doit l’être (cf ci-dessus : gens, relations, modes de relation en désaccords avec nos valeurs et intérêts). De l’autre, elles obligeront nos dynamismes et nos besoins d’avoir les coudées franches, au mieux, à plus de radicalité et de vérité (on ne « triche » plus ! tant pis si ça fait mal…), au pire, à plus volonté de contrôle (et autres « tais-toi» !) pour empêcher les sales vérités de sortir.
Globalement ces crises vont ajouter aux effondrements en cours, et donc aussi aux solidarités allant avec.

Accentuation en crescendo des « fins de » historiques en cours
En fait, on va aller vers l’aspect « effondrement » très marqué de la seconde quinzaine en crescendo. A partir du 06 avril, l’année relationnelle, affective et financière qui vient de passer entre en « fin de » obligeant nos cœurs et valeurs (finances incluses) à en faire sensiblement le bilan. Dès le 16 (pleine lune) nos désirs et combativités passent à leur tout en « fin de » relativement à ce que l’on aura fait ou pas fait (de « bien » ou pas) depuis deux ans (juillet 2020).
Or, entre temps, le 12 avril, un cycle de renouveau social « unifiant » (de 12- 13 ans) s’initie dans les sociétés civiles. Bien sûr, on peut espérer que ce renouveau soutiendra les « re-constructions » relationnelles et associatives en cours (notamment celles lancées les 28 mars et 05 avril 2022).

Cependant, ce cycle étant lui-même ancré dans la grande « fin de » mondiale qui a commencé en 2012 (cycle de 165 ans) et combiné à la « fin de » socio-pro (cycle de 12 ans) en cours depuis fin décembre 21, va probablement accentuer le côté « effondrement » déjà très présent le mois dernier auquel je renvoie le lecteur pour une approche plus détaillée (en vrac : fatigue, découragement, espoir, réparation, consolation, pardon, rêverie, paradis artificiels, fuite dans le déni, confusion: ici.)

 

Effondrements, repos et solidarités… ou directions et solutions pièges…
De fait, remettre en question sa participation à ceci ou cela, et quitter – du fait de désaccords de fond (valeurs) –  des groupes, des amis, voire des amours, ou des activités partagées (militantisme, soirées entre amis, etc.), c’est aussi se démunir d’enveloppes sociales, et – chacun à sa mesure –  se retrouver « tout nu »[iv].
A nos petites échelles, on pourra donc se sentir émotionnellement soulagés de ne plus souscrire à des groupes ou des activités contraires à nos valeurs et à nos intérêts, mais aussi émotionnellement vulnérables, avec parfois même des sentiments d’abandon (propices au se serrer les coudes aussi en jeu). Et si, du moins jusqu’au 21 avril, nous serons toujours portés par des élans printaniers, une autre partie de nous aura peut-être besoin d’un bon « repos du guerrier » après les batailles et conquêtes menées depuis juillet 2020.

Lâcher prise, rêver et se refaire… pour la suite !
Vu qu’à partir de mai, une part des énergies repart vers l’avant et donc dans l’action, il semble que cette seconde quinzaine soit, à nos petites échelles, un moment judicieux pour « lâcher prise », « souffler », et se « refaire » !…
Au mieux donc : un temps de repos, de détente, de restauration de soi, de douceur et de foi, mais aussi de de rêveries et de fééries partagées (se réunir dans des ambiances rendues « magiques » par des bougies, de la musique, des chants, des paysage choisis…), de pacification, d’arrondissement des angles…
Accepter cette pause pourra adoucir les crises et les purges perso et relationnelles nécessitées par la transition en cours, en favorisant, si besoin, les « laisser couler les larmes », les « doudounages », les bras pour accueillir…

Se serrer les coudes et se battre pour de l’unité
Cela dit, les sociétés civiles étant impliquées, ce temps « brouillé » et de brouillard entre hier et demain, sera aussi un temps pour se serrer les coudes et se battre pour l’unité (chacun aux échelles qu’il peut). Le nouveau cycle social de 12-13 ans qui s’y enracine pourra d’ailleurs susciter élans, rassemblements et organisations sociales motrices de dissolution de l’ancien autant que d’élargissement des horizons…

Attention aux prédateurs sociaux et autres voleurs de rêve
Mais attention, comme on a besoin de s’accrocher à quelque chose dans les phases d’effondrement, les enfumages massifs y sont courants. Même si de bonnes volontés se regrouperont probablement pour défendre des avenirs pacifiés et unifiants, nul doute que, durant cette seconde quinzaine, des prédateurs sociaux vont chercher à pousser les gens (et les foules) vers des solutions et des directions pièges à leur seul profit. Comment ? En leur servant de l’espoir sans fatigue, des lendemains qui chantent très bientôt et par magie, en leur servant de l’oubli et du « positif », en flattant leur « bon cœur »… Le degré symbolique du nouveau cycle social en cause (24° Poissons) confirme le danger (qui va bien au–delà de cette quinzaine !) : «Une belle courtisane se penche sur un jeune homme inanimé ou endormi sur un divan, dans un décor équivoque.»

Unités pour le meilleur ou pour le pire
De nouveau sensibles aux bonnes comme aux mauvaises ondes, on pourra donc voir et/ou faire éclore le meilleur : unifications solidaires, humanitaires, compassionnelles, spirituelles, et rêves partagés d’avenirs communs ouverts et détendus ; comme le pire : enlisements massifs des sociétés civiles dans des « bons sentiments » manipulés, des paradis artificiels, des croyances bisounours, des rêveries hors sol et autres dénis de réalité… Vendre son âme au diable…

Liberté et moyens
Fort heureusement, pendant que nous tirerons les conclusions et les leçons de la façon dont nous avons mené notre barque relationnelle, nos biens et nos conquêtes, et que nous chercherons unité, paix et repos, des vagues de rébellion intellectuelle et communicationnelle, de mises en lumière et de réflexions non conformes – ou des imprévus fulgurants , liés aux biens (au sens large : argent, santé, liberté…) moyens (financements, outils…) et richesses (nature, acquis, patrimoines, savoir-faire…) vont probablement te/me/nous/les surprendre : de quoi nous éclairer dans le brouillard ambiant, et peut-être éveiller les endormis…

A chacun de se saisir de ces « chocs » de conscience car – au mieux – ils nous permettront de nous libérer de façons obsolètes, non viables ou enfermantes de voir, penser et dire notre relation à l’avoir, au bon sens, au sens pratique et à la gestion des biens (perso et collectifs : monnaie, finances, nature, savoir-faire artisanaux, industriels et agricoles, liberté, droit, etc).
Vu que depuis la fin janvier 2022 (et jusque juillet 2023), tout ce domaine cherche à faire peau neuve, quoi de plus utile ? D’autant que les nouveaux positionnements (financiers, matériels, contractuels) qui pourront en sortir, seront à même de « traduire » à leur tour la renaissance psycho-émotionnelle et /ou financière (au sens large) en « travail » depuis début mars 2022. De quoi « ajuster » ta/ma/notre – voire leur ! – relation entre valeurs (dont la liberté !) et biens concrets

En guise de conclusion
Mais cette pleine Lune du 16 avril, fait aussi de la courtoisie, des belles manières, de l’esthétisme, des univers, des relations et des comportements relationnels feutrés ou conciliants, l’anse de tout le « panier » de points forts que nous avons explorés. Ce pôle «courtois » sera soit (ou tantôt) l’ennemi de tout le reste (réformes, renouveaux, réajustements, libérations, unifications…)  – son tyran caché en col blanc  soit (ou tantôt) le chef d’orchestre à même d’en accorder les vertus.

Alors quels « cochers » serons-nous –  choisirons nous – pour orchestrer nos biens et moyens matériels, pratiques et symboliques collectifs et privés ? Un joueur de flûte de Hamelin, dératiseur qui, pour se venger de n’avoir pas été payé par la ville, entraina, avec sa flûte, tous les enfants de la ville  à leur perte (wiki : ici) ? Un « bon berger » soucieux de ne laisser aucune brebis se trouver coupée de son troupeau, à l’abandon ? Un tyran charismatique manipulé par des mages et des magies (comme celui dont parle Platon : ici)?

***

Signes impliqués
Concerne : l’énergie du Bélier
Bouscule : celles du Cancer et du Capricorne et, plus consciemment, de la Balance
Eclaire : celles du Lion et du Sagittaire
Soutient : celles du Verseau et des Gémeaux 

***

Suivi (revue de presse)

 

 

Energies de conquête, témérité, etc.
03/04/22  : Ukraine -guerre : L’Ukraine a bombardé un dépôt de fuel à 35 kilomètres à l’intérieur de la frontière russe : ici /Voltaire.net + O3/04/22 + Premier raid aérien contre la Russie depuis 1945 / ICI : Stratégica
10/04/22 / Ukraine-Etats-unis- Russie : Ukrainiens et américains avaient décidé de déclencher une guerre contre la Russie…. ici /Stratégica (article du 01 avril)
13/04/22 : Occident – Russie : l‘U.E., l’Angleterre et les Etats-Unis voulant une guerre contre la Russie, surarment l’Ukraine et ses voisins… Le président actuel de la France a d’ailleurs lapsusser qu’il assumait totalement de tout faire pour éviter la paix… La question est : pourquoi alors que les solutions diplomatiques sont à portée (l’Ukraine n’entre ni dans l’UE, ni dans l’Otan, et les républiques du Dombass cessent d’être bombardées comme c’est le cas depuis 2014 et gardent leur ou une indépendance)… ici / Al manar
18/04/22 / Ukraine- reddition à Marioupol : près de 700 soldats ukrainiens – ou étrangers ! –  se sont rendus à Marioupol – – ce qui risque de mettre la “narrative” occidentale à mal : ici / RI
20/04/22 /Ukraine – martyr des civils Marioupol 2014- 22  : en contre-point des infos mainstream, ce qui est arrivé aux gens à Marioupol raconté par ses habitants : ici / RI

13/04/22 UE – violence “vaccinale” : quid des dangereuses injections expérimentales en phase d’essai (effets secondaires et décès) imposées aveuglément aux populations sur ordre de l’UE conseillée par McKinsey partenaire des Gates ? Von der Layen, amie du patron de Pfizer, rêve de l’imposer à tous en UE. Mais ce qui reste de “nation” à certains pays membres se permet de répondre un peu… / ici /Le média en 442

Réformes sociales, changements de mentalité, habitudes idéologiques bousculées
03/04/22 :Russie-Ukraine :le retour de la propagande de guerre : dans les temps de guerre la propagande fait rage. Revenir sur les sources du conflit, mais aussi des factions et des idéologies en jeu est nécessaire : ici / T. Meyssan
+07/05/22 : Russie- Ukraine : quelle est la source du conflit, en vrai ? Il est urgent de sortir des théories psy de comptoir  : vidéo / Cnews Eric Dénécé
18/04/22 / Russie-Etats-unis et le mot génocide : non, rétorque à Biden le renseignement militaire américain (15 avril), les russes ne commettent pas de génocide en Ukraine… ici / Aube digitale
18/04/22 / Ukraine -fakes : faux de la propagande anti-russe démontrés (info à recouper) : ici / RI -chaine italienne
26/04/22 /France-Ukraine – armes : en vendant des armes à l’Ukraine depuis 2014, la France aurait-elle violé les accords de Minsk et aidé au bombardement du Dombass ? Ici (TF1) + ici / Gibertie

03/04/22 : De quoi penser ce qui se passe : des crises énergétiques, alimentaires, économiques qui viennent, les intérêts de chaque pays,  et le reste :  ici / Le grand entretien. P Yves Rougeyron

05/04/22 / Lobbies “trans” – genres /humain/nations : Disney, école, sport, réseaux sociaux…le lobbying trans s’introduit à tous les niveaux de la société… et peu importe l’intérêt de l’enfant... ici / Figaro
05/04/22 : Mettre fin à l’homo-sapiens : Les milliardaires de Davos et autres transhumanistes considèrent les corps humains comme des algorithmes piratables, contrôlables et modifiables. De quoi modifier l’avenir de la vie elle-même  : ici / Liliane el Khawam
18/04/22 : Qui finance LGBTQ ? Soros ! : le milliardaire G. Soros et son Open sociéty (société “ouverte” comme les open space…) promeuvent LGBTQ, fer de lance du transhumanisme /mondialisme, partout : ici / Stratégica

25/04/22 / France – élections présidentielles : E. Macron réélu avec 58% des voix (42 % pour Marine Le Pen, et 28% d’abstention), E. Macron a lancé qu’il n’était plus le candidat d’un camp mais le président de tous (c’est nouveau ça...)... ici / Figaro

Dévoilements et valeurs
06/04/22 :France- corruption : le Parquet national financier ouvre une enquête  sur l’emploi des Cabinets de conseil (suite au rapport du Sénet) pour blanchiment aggravé de fraude fiscale : ici / Point
13/04/22 : France Mac-Kinsey – Macron – Pfizer…  : conflit d’intérêt doublé de délits d’initiés.. Le Parquet national financier (PNF) ne se penche pas sur la déclaration patrimoniale de M. Macron, ni sur l’aide gratuite McKinsey via Maël de Calan à sa campagne 2017, ni sur le délit d’initié au profit du Redemsivir, ou de Pfizer : ici / Le média en 442.

13/04/22 : Mac Kinsey – OMS : que fait Mac Kinsey à l’OMS ?Le scandale McKinsey ne s’arrête pas au quinquennat Macron. L’OMS lui a versé des sommes très importantes pour  des conseils d’un intérêt discutable, d’autant que “la firme” est engagée auprès de Gavi (Bill et Mélinda Gates), et la fondation Gates: ici / Michèle Rivasi -qgmédia
+21/04/22 : Les liens obscurs entre MacKinsey, Bill Gates (et ses sociétés), Big Pharma : vidéo / Rivasi – Sud radio

14/04/22 / Ukraine – Biolabs militaires : depuis une vingtaine d’années les pouvoirs en place “s’amusent” à manipuler de dangereux virus- Chine 2004 : combiner srars et sida  (avec l’argent des contribuables…). Le 24 février 22 le pouvoir ukrainien ordonne aux labos américains (une trentaine) installés sur son territoire de détruire les agents pathogènes...etc ici / blog Gibertie
14/04/22/ Chine – biolabs militaires : La chine demande aux USA de prouver leur innocence par rapport aux labo biologiques en Ukraine et la Russie accuse Hunter Biden (fils de J0) d’être impliqué si ce n’est de  financer « le programme d’armes biologiques du Pentagone en Ukraine »: vidéo /média info afrique
18/04/22 : Etats-Unis- guerre bactériologique – oiseaux migrateurs : La Russie a exposé des preuves à l’ONU que les Etats-Unis explorent des armes biologiques et… des oiseaux numérotés pour les faire circuler dans le monde, en douce : ici /médiazone
26/04/22 : Marioupol – usine Azovstal : construite par les soviétiques l’usine abrite l’équivalent d’un édifice souterrain de 10 étages relié à la mer (Marioupol) par un souterrain et bunKérisée. Privatisée par Zelenski, l’usine qui appartient à Metinvest serait sous la direction de Zelinski et le fils de Joe Biden, Hunter. La France, l’Otan et compagnie essaient d’en exfiltrer les (2000?) résistants par tous les moyens. Les russes, eux, ne lâchent rein : ils les veulent tous et vivants…. ici / RI

15/04/22 Shangai vérouillée et affamée : 20 à 25 millions de chinois vérouillés et affamés, leurs animaux domestiques tués… Aucune offuscation médiatique, politique ou sociale… Revue de presse Philippot : vidéo
21/04/22 /Shangaï vérouillée et affamée pourquoi ? : 3 hypothèses : le pouvoir utilise le Covid pour imposer une dictature dystopique / Le pouvoir sait quelques chose sur le/les virus qu’on ignore / Le pouvoir utilise le Covid pour créer une pénurie alimentaire à même de frapper les Etats- Unis et l’Occident : ici / Bruitijaf

18/04/22 / FDA -Pfizer et suppression de l’immunité : le premier avril un dossier Pfizer de 11.000 documents révèle que FDA et Pfizer étaient d’effets secondaires graves (dont l’immunosuppression) des injections expérimentales en phase d’essai (qui se termine en 2024) de Pfizer contre le Covid : ici / RI

Surprises de “com” de la seconde quinzaine- liées ou non aux biens…
18/04/22 : Allemagne-Russie-Gaz (UE) : coup de théâtre, l’Allemagne refuse l’embargo gaz- pétrole demandé par UE/US contre la Russie. Juste avant, Orban avait annoncé qu’il paierait le sien en roubles... Ici / Echelle de Jacob
18/04/22 / Chine- UE : comment la Chine voit l’intervention Russe en Ukraine (et l’UE, l’Otan) caricatures à l’appui : ici / RI – marxisme.fr
21/04/22 / Pologne – stop Pfizer : la Pologne n’achètera plus, ni ne paiera, d‘injections anti-covid : ici / France Soir
24/04/22 / UE-gaz russe : des membres de l’UE pourraient opposer leur véto à un éventuel embargo collectif de l’UE sur le gaz et le pétrole russes : ici /courrier du soir

24/04/22 / Israel-monnaie : Israel a commencé à lâcher le dollar et l’euro au profit du remenbi (Chine) : ici / RI

26/04/22  Covid en vrai : si on s’en tient aux chiffres officiels, on a joué sur la sidération et la terreur de façon injustifiée – et on nous le promet bis répétita pour la rentrée: vidéo / Toubiana – Bercoff

26/04/22 : Musk & com/ twitter : détesté par les démocrates (Biden, Gates), le self made man E. Musk (homme d’affaire qui paye le plus d’impôts aux US) rachète Twitter pour rendre la parole à tout le monde – et endiguer le wokisme : vidéo / Aberkane- Bercoff.
+ 27/04/22 /Musk & com / Starlink : les satellites Starlink d‘E.Musk rétablissent les communications, y inclus militaires en Ukraine, sans que les russes ne parviennent à s’y opposer : ici /Stratégica

***

Données techniques (Cartes pour Paris et degrés Janduz/ Hitschler offerts par astromail)
Nouvelle lune: 01 avril  2022 : 12° Bélier– 06h26 GMT
«Tenant deux jeunes enfants par la main, un homme se promène dans le jardin entourant sa simple demeure. Le père parait fasciné par son image se reflétant dans une pièce d’eau, et où il se voit décoré, promu, etc.»»
Premier quartier : 09/04/ 22
Pleine lune : 16 avril :  27°Bélier / 27° Balance (lune)
Soleil/ Base : «Un homme tombe, les bras en avant, près d’un dragon qui le fixe; il a fait un faux-pas.» + Lune / Miroir : ««Une villa rustique, mais coquette, au jardin bien tenu par son possesseur. Un cèdre splendide ombrage tout un côté de l’habitation.»
Dernier quartier : 23/04/22

Cette lunaison enveloppe : l’ancrage ( 24 décembre 2021) du cycle de 45 ans Saturne-Uranus de 1988, dans sa phase de conclusion (suite des 17 février 2021 et  14 juin 2021/ carré décroissant), la conjonction Jupiter – Neptune en Poissons le 12 avril 22, l’entrée de Jupiter en Poissons (29 décembre), l’entrée du Nœud Nord en Taureau (vers le 19 janvier), la conjonction Vénus-Mars du 06 mars 22 en Verseau (suite de celle du 16 février 22 en Capricorne…).

___________________________________

[ii] Il s’agit d’une mutation socio-culturelle concernant les mentalités, les groupes ou leur façon de faire, leurs optiques, etc., qui se sont déployées depuis 1996. De plus, ces « renouveaux » ne pourront vraiment commencer à prendre corps qu’à partir de 2025-26.

[iii] Cette renaissance a fait un premier pas en juillet 2021, voir lunaison du premier février 22  AP : ici).

[iv] Comme l’ont été et le sont par exemple en France certains personnels (soignants et autres) depuis septembre 2021.Voir la lunaison du 07 septembre 2021 mettant en face le plus petit et le plus grand, avec tension sur les biens : ici.

4 commentaires

  • Fabienne

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour tout ce travail de décryptage des énergies.

    Encore un mois qui va remuer. J’espère que l’on pourra profiter d’un peu de repos… tout en restant vigilants.

    Bien cordialement.
    Fabienne

    • Astro popote

      Bonjour Fabienne

      Merci décidément pour votre constance !
      Oui, il y aura un bon moment pour soufflet ce mois-ci.
      On est nombreux, je pense à en avoir besoin
      avant de reprendre le collier…

      Bien cordialement
      AP

  • Helene

    Merci pour votre travail gracieux pour autant complet et toujours suivie post lunaison sur votre page Facebook avec des articles de presse , cela permet de passer “d’en haut ” à “en bas ” , de l Astral a la matière !
    J apercie grandement !
    Merci de votre générosité .
    H

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop file here